menu
Partager

Hypothyroïdie chez le chien - Espérance de vie

 
Par Yourvetplanet. (Pablo M.S). Actualisé: 27 décembre 2023
Hypothyroïdie chez le chien - Espérance de vie

Voir les fiches de Chiens

L'hypothyroïdie chez le chien est la principale maladie liée à la thyroïde chez le chien. C'est également l'une des maladies les plus répandues en endocrinologie. La glande thyroïde a des fonctions très importantes liées au métabolisme, à la croissance, au développement, au système nerveux et à la récupération des tissus. En cas d'hypothyroïdie, la glande thyroïde produit des hormones thyroïdiennes en quantité inférieure à la normale, de sorte que toutes ces fonctions peuvent être altérées. L'hypothyroïdie peut trouver son origine dans la glande thyroïde, l'hypophyse ou l'hypothalamus.

Son origine peut être congénitale chez des races prédéterminées. Cependant, l'hypothyroïdie survient le plus souvent sous une forme acquise au cours de la vie du chien. Les signes cliniques les plus importants sont généralement la léthargie, l'obésité, l'intolérance à l'exercice ou au froid et l'alopécie, parmi beaucoup d'autres. D'autre part, différents tests tels que l'hémogramme, la biochimie sanguine et les tests hormonaux spécifiques sont utilisés pour diagnostiquer la maladie. Une fois la maladie diagnostiquée, l'un des doutes les plus fréquents est de calculer l'espérance de vie d'un chien atteint d'hypothyroïdie, et c'est exactement ce dont nous allons parler dans cet article de Planèteanimal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cancer chez le chien - espérance de vie

Thyroïde chien

La thyroïde chez les chiens régule le métabolisme et l'énergie. Les troubles thyroïdiens, tels que l'hypothyroïdie, peuvent provoquer une léthargie, une prise de poids et des problèmes de peau. À l'inverse, l'hyperthyroïdie peut entraîner une hyperactivité, une perte de poids et des troubles cardiaques. Le diagnostic implique des tests sanguins spécifiques pour mesurer les niveaux d'hormones thyroïdiennes. Le traitement inclut souvent des médicaments thyroïdiens pour équilibrer la fonction thyroïdienne et atténuer les symptômes. Une surveillance régulière est essentielle pour assurer un traitement efficace.

Hypothyroïdie du chien

L'hypothyroïdie chez les chiens est un trouble endocrinien résultant d'une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes par la glande thyroïde. Voici les symptômes de l'hypothyroïdie chez le chien :

Les races moyennes à grandes sont plus prédisposées, et l'affection est souvent diagnostiquée chez les chiens d'âge moyen à avancé. Son origine peut être congénitale chez des races prédéterminées, comme le schnauzer géant ou le chien d'eau espagnol. Le diagnostic implique des analyses sanguines mesurant les niveaux d'hormones thyroïdiennes. Le traitement consiste généralement en une supplémentation hormonale quotidienne à vie. Un suivi régulier avec le vétérinaire est essentiel pour ajuster les doses et surveiller la santé générale du chien. Avec un traitement approprié, la plupart des chiens hypothyroïdiens mènent une vie normale et active.

Espérance de vie d'un chien hypothyroïdien

Il s'agit d'une question très ouverte, car la survie de l'animal une fois diagnostiqué est influencée par de nombreux facteurs. La majorité des chiens atteints d'hypothyroïdie sont généralement diagnostiqués avant l'âge de 7 ans, mais des cas ont été observés chez des animaux âgés de 6 mois à 15 ans. Il est toutefois rare de diagnostiquer une hypothyroïdie canine chez des patients âgés de moins de 2 ans. En revanche, les mâles entiers et les chiennes castrées sont plus susceptibles de souffrir de la maladie.

Le pronostic de la maladie pour les animaux plus âgés est excellent, car avec un traitement approprié, ils se rétablissent sans problème et n'ont pas une espérance de vie réduite à cause de l'hypothyroïdie. En revanche, les chiots atteints d'hypothyroïdie congénitale ont un pronostic plus sombre, car les lésions osseuses peuvent être irréparables. Chez les animaux atteints d'hypothyroïdie secondaire, liée à une destruction de l'hypophyse, le pronostic est sévère et une chimiothérapie (dans le cas où la destruction est liée à une tumeur) ou un traitement palliatif peuvent s'avérer nécessaires.

Comme on peut le voir, le pronostic sera très variable en fonction de l'origine de la maladie, le diagnostic est donc un aspect fondamental pour estimer l'espérance de vie du chien atteint d'hypothyroïdie et pour établir un pronostic fiable.

Hypothyroïdie chez le chien - Espérance de vie - Espérance de vie d'un chien hypothyroïdien

Comment augmenter l'espérance de vie d'un chien atteint d'hypothyroïdie ?

Dans ce cas, pour une parfaite récupération du chien, il est strictement nécessaire d'établir un traitement. De cette manière, les symptômes généraux disparaîtront avec le temps, ce qui augmentera considérablement leur espérance de vie en évitant les problèmes métaboliques, neurologiques ou cardiaques, entre autres. En traitant un chien atteint d'hypothyroïdie, nous traitons indirectement les pathologies les plus dangereuses liées à ce dysfonctionnement de la glande thyroïde.

Le traitement repose sur l'administration de l'hormone déficiente, la thyroxine. Dans ce cas, on utilise la lévothyroxine sodique, une forme artificielle de la T4 du chien. Elle est administrée par voie orale et aide à rétablir les niveaux idéaux d'hormones associés au fonctionnement de la glande thyroïde. Il est préférable d'administrer le médicament toutes les 12 heures. Le traitement est revu 4 à 8 semaines après le début.

Soins spécifiques

Le traitement pharmacologique peut également être accompagné d'autres soins visant à atténuer les principaux symptômes. Ces soins sont les suivants :

  • Régime alimentaire : l'hypothyroïdie du chien et son alimentation vont de pair. Le régime alimentaire est un facteur fondamental, car c'est grâce à lui que nous pouvons calculer les calories ingérées par notre chien et réguler la quantité d'aliments qu'il consomme au fur et à mesure qu'il se rétablit.
  • Exercice modéré : il est recommandé de ne pas soumettre les chiens atteints d'hypothyroïdie à des exercices intenses ou au froid pendant les premiers mois du traitement, car l'animal n'est pas en mesure de s'adapter à ces situations et les répercussions sur sa santé peuvent être graves. Nous vous recommandons de lire cet article : Faut-il promener son chien avant ou après manger ?

D'autre part, les symptômes dermatologiques disparaissent après des mois de traitement, mais dans certains cas, il est nécessaire de contrôler les infections cutanées ou d'utiliser des shampooings spécifiques pour les pelages secs ou gras. Pour les autres symptômes, le vétérinaire examinera si des médicaments spécifiques sont nécessaires pour chacun d'entre eux. Nous vous recommandons cet article sur le shampoing sec pour chien fait maison.

Sachez enfin que certains symptômes disparaissent dès le premier mois et d'autres prennent environ 6 mois. Par conséquent, le protocole stipulé par votre vétérinaire doit être suivi à la lettre afin d'assurer un rétablissement réussi de votre animal.

Un chien atteint d'hypothyroïdie peut-il guérir ?

Une fois que l'on a déterminé l'espérance de vie du chien atteint d'hypothyroïdie, il est habituel de se demander s'il est possible de le guérir complètement. Cette question est également nuancée car, comme nous l'avons mentionné dans le paragraphe précédent, il existe des causes d'hypothyroïdie incontrôlables, qui nécessitent des techniques chirurgicales avancées ou qui répondent parfaitement au traitement. Il est donc nécessaire de bien comprendre l'origine de la pathologie.

Il s'agit généralement d'une hypothyroïdie primaire, c'est-à-dire que l'origine de la maladie est liée à une destruction de la glande thyroïde. Dans ce cas, l'animal a généralement besoin d'un traitement à vie, car environ 75 % de la glande est détruite. Si le traitement est interrompu après la disparition des symptômes, ceux-ci réapparaîtront. Il est donc primordial de maintenir les médicaments de votre chien à jour et d'effectuer les contrôles réguliers prescrits par votre vétérinaire.

D'autre part, la thyrotoxicose doit être surveillée. L'intoxication à la thyroxine est liée à un surdosage de thyroxine, de sorte que l'animal présente soudainement les symptômes les plus courants de l'hyperthyroïdie : polyurie-polydipsie, nervosité, tachypnée ou tachycardie, entre autres. En conclusion, la communication avec le vétérinaire est essentielle pour éviter ce type de problème.

Toux et thyroïde

La toux n'est généralement pas directement liée à la thyroïde. Cependant, des troubles thyroïdiens comme l'hypothyroïdie peuvent causer une sensation de gorge irritée, pouvant éventuellement conduire à la toux. Il est crucial de consulter un professionnel de la santé pour évaluer les symptômes et déterminer la cause sous-jacente de la toux, qu'elle soit liée à la thyroïde ou à d'autres facteurs.

Prix du traitement de thyroïdie du chien

Le traitement de la thyroïde chez les chiens peut varier en coût en fonction de plusieurs facteurs, tels que la sévérité de l'affection, le type de médicament prescrit et la durée du traitement. En général, le traitement de l'hypothyroïdie, une condition courante chez les chiens, nécessite l'administration quotidienne de médicaments hormonaux tels que la lévothyroxine.

Le coût mensuel du médicament peut varier en fonction de la taille du chien et de la dose prescrite. En moyenne, le prix de la lévothyroxine pour un mois peut osciller entre 20 et 50 euros. Il est important de noter que le traitement peut nécessiter des ajustements au fil du temps, ce qui peut influencer les coûts.

Outre les médicaments, des examens sanguins réguliers pour surveiller les niveaux d'hormones thyroïdiennes sont souvent nécessaires, ce qui peut ajouter des frais supplémentaires. Les tuteurs de chiens doivent consulter leur vétérinaire pour obtenir un devis précis en fonction des besoins spécifiques de leur animal. Il est crucial de suivre le traitement prescrit et de maintenir un suivi vétérinaire régulier pour assurer la santé continue de l'animal.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hypothyroïdie chez le chien - Espérance de vie, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Ettinger, S. J., Feldman, E. C., & Côté, E. (2016). Textbook of Veterinary Internal Medicine-Inkling E-Book. Elsevier health sciences.
  • Nelson, R. W., & Couto, C. G. (2019). Small Animal Internal Medicine-E-Book: Small Animal Internal Medicine-E-Book. Elsevier Health Sciences.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Hypothyroïdie chez le chien - Espérance de vie
1 sur 2
Hypothyroïdie chez le chien - Espérance de vie

Retour en haut