Partager

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien

 
Par Vetolinks, Solutions thérapeutiques innovantes pour votre animal. 8 août 2019
Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien

L'insuffisance rénale chez le chien ou chez le chat peut être aiguë ou chronique : l’insuffisance rénale aiguë peut comporter un grand risque de mortalité, bien qu'elle soit réversible, mais l'insuffisance rénale chronique implique une dégradation du tissu rénal qui est irréversible. Beaucoup de tuteurs se demandent si l'insuffisance rénale du chien peut être mortelle, l'espérance de vie d'un chat avec insuffisance rénale, ou encore comment soigner l'insuffisance rénale chez un vieux chien.

Voulant répondre à tous ces doutes, PlanèteAnimal vous répond dans ce nouvel article Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien accompagné de plusieurs liens sur d'autres articles similaires pour que le traitement de votre animal de compagnie soit le plus complet possible.

Cela pourrait aussi vous intéresser : 10 curiosités chez les hamsters 🐹

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien

L'insuffisance rénale

Lorsqu'on parle d'insuffisance rénale chez le chien ou chez le chat, il s'agit d'une maladie qui affecte un ou les deux reins et provoque des altérations dans leur fonctionnement. Ceux-ci peuvent se manifester sous forme d'insuffisance rénale aiguë, c'est-à-dire soudaine, ou d'insuffisance rénale chronique, lorsque le système rénal se dégénère progressivement.

Si l'insuffisance rénale aiguë chez le chien et le chat est passagère, le traitement sera plus court et plus efficace, pouvant se traiter plus facilement avec des remèdes naturels et des médicaments prescrits par le vétérinaire. En revanche, l'insuffisance rénale chronique est un problème structurel au niveau du corps du chat ou du chien. Il est alors normal de se demander l'espérance de vie d'un chat ou d'un chien avec insuffisance rénale chronique, savoir si l'on peut soigner un vieux chien avec insuffisance rénale ou encore beaucoup d'entre vous se questionne sur l'euthanasie. Nous tenterons de répondre à toutes ces questions. Pour en savoir plus sur cette maladie en générale, qu'elle soit aiguë ou chronique, consultez notre article Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes et traitement de PlanèteAnimal.

l'insuffisance rénale chronique

L’insuffisance rénale chronique (IRC) correspond à une fonction rénale diminuée chez le chat ou le chien. Les reins ont de nombreuses fonctions : maintien d’un état d’hydratation correct de l’organisme par sa capacité à concentrer les urines, maintien d’un équilibre ionique dont le potassium, élimination de déchets notamment azotés, stimulation de la production de nouveaux globules rouges par la production d’érythropoïétine (EPO)... En cas d'Insuffisance rénale chronique, l’une ou plusieurs de ses fonctions sont moins bien exécutées chez le chat ou le chien.

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien

Une maladie fréquente ?

L’insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien est une pathologie fréquente des deux animaux de compagnie. Bien que les chiens âgés et les chats âgés soient les plus à risque (80% des chats de plus de 15 ans sont atteints), cette maladie peut être diagnostiquée à tout âge.

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Une maladie fréquente ?

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Symptômes

Les symptômes d'une insuffisance rénale chronique chez le chat ou le chien pouvant être attendus font suite à une altération de ces fonctions. L’animal sera déshydraté ce qui s’observera par un poil terne et un pli de peau persistant. N’arrivant plus à concentrer ses urines, la production urinaire du chien ou du chat sera particulièrement volumineuse pouvant mener à une malpropreté. Par ailleurs, pour tenter de pallier cette fuite urinaire, sa consommation en eau va également augmenter. Un déséquilibre ionique peut aboutir à une hypokaliémie (baisse du potassium) qui engendra à son tour une faiblesse musculaire qui se manifesterait notamment par une incapacité du chat ou du chien à relever la tête, appelé ventroflexion cervicale".

Ce déséquilibre peut aussi aboutir à une hypertension artérielle pouvant se manifester par des saignements rétro-rétiniens (dans le fond de l’œil) à l’origine d’une perte de vue. Du fait de la moindre élimination des toxiques, ceux-ci s’accumulent dans le sang et peuvent être responsables de vomissements, d’anorexie et dans des stades très avancés, d’ulcères buccaux et de crises convulsives, ce qui réduit considérablement l'espérance de vie du chat ou du chien. Enfin, la moindre production en EPO sera à l’origine d’une anémie identifiée par une pâleur des muqueuses (conjonctives ou gencives) et une faiblesse générale. Le rein laisse aussi filtrer plus de molécules qu’il ne devrait, et notamment des protéines, ce qui est à l’origine d’un amaigrissement et d’une fonte musculaire.

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Diagnostic

Le diagnostic de l’Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien repose sur une mesure de densité urinaire basse chez un animal présentant des signes de déshydratation. Pour préciser le stade d’insuffisance et l’origine de l’installation de cette insuffisance rénale, une analyse sanguine (urée, créatinine, potassium, SDMA, numération et formule sanguines), une échographie urinaire et une analyse urinaire (pH, présence de cristaux, recherche de bactéries) seront réalisées afin d’adapter au mieux le traitement.

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Diagnostic

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Traitement

Le traitement pour l'Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien consiste en un traitement de fond correspondant à un changement de régime alimentaire vers une alimentation dite « rénale » (quantité et qualité des protéines, quantité de potassium, minéraux entre autres) afin de ralentir la progression de la maladie, auquel s’ajoute un traitement spécifique aux dysfonctionnements identifiés (complémentation en potassium, chélateurs de phosphore, antihypertenseur, EPO de synthèse..).

Comment traite-on l’anémie liée à une Insuffisance rénale chronique

L’anémie doit être corrigée si l’animal présente des signes cliniques ou si les analyses sanguines révèlent qu’elle est plus sévère que l’animal ne laisse paraître (souvent pour un hématocrite inférieur à 20%).

Le traitement actuel repose sur l’utilisation d’une EPO de synthèse humaine, venant combler le déficit de production rénale. Cette dernière doit être injectée plusieurs fois lors de la première semaine, puis hebdomadairement jusqu’à correction de l’anémie, et enfin toutes les 3-4 semaines lors de la phase de maintien. Les effets secondaires décrits chez l’animal sont l’hypertension artérielle (dans 40-50% des cas) qui peut être prise en charge médicalement, l’érythroblastopénie une complication beaucoup plus sérieuse présente dans 25% des cas. Cette dernière peut survenir car l’EPO de synthèse étant d’origine humaine, le corps de l’animal peut ne pas le reconnaître comme du soi et développer des anticorps pour la neutraliser, et par réaction croisée, les anticorps peuvent aussi bloquer l’EPO naturelle de l’animal à l’origine d’une anémie sévère. La prise en charge de cette complication est longue et compliquée (transfusions sanguines jusqu’à arrêt de production des anticorps +/- corticothérapie pour accélérer l’élimination des anticorps). De nouvelles molécules sont en cours de développement pour pallier cette impasse thérapeutique au niveau de l'insuffisance chronique chez le chat ou le chien.

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien - Comment traite-on l’anémie liée à une Insuffisance rénale chronique

Alimentation du chien et du chat avec insuffisance rénale

Comme dit précédemment, l'insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien peut se soigner par une alimentation particulière qui jouera un rôle déterminant dans l'espérance de vie de l'animal.

Alimentation du chat avec insuffisance rénale

Il faut savoir qu'il existe des croquettes spécifiques pour des chats avec insuffisance rénale que vous pouvez trouver en magasin. Toutefois, chez PlanèteAnimal nous soulignons les bienfaits d'une alimentation maison pour le chat avec insuffisance rénale pour combler tous ses besoins nutritionnels. Il faudra que votre nourriture soit la plus naturelle possible, de qualité, n'oubliant jamais qu'un chat est un animal carnivore. Si un chat a une insuffisance rénale, il faudra diminuer le taux de protéines dans son alimentation générale, et ce toujours petit à petit sans de changements brusques. Pour des recettes faites maison et plus de conseils sur l'alimentation d'un chat avec insuffisance rénale, consultez notre article Alimentation maison pour les chats avec insuffisance rénalede PlanèteAnimal.

Alimentation du chat avec insuffisance rénale

En ce qui concerne le chien, l'alimentation est tout aussi importante. En effet, il faudra éliminer certains aliments et avoir une charge calorique suffisamment importante pour que le chien stabilise son poids. De plus, il faudra une alimentation pauvre en sodium et en phosphore et augmenter les protéines à grande valeur biologique, étant riches en aminoacides essentiels. Enfin, l'hydratation sera un point primordial pour soigner un vieux chien avec insuffisance rénale ou un chien adulte. Pour avoir plus de conseils sur l'alimentation d'un chien avec cette maladie, consultez notre article Alimentation pour chiens avec insuffisance rénale de PlanèteAnimal.

Si notre article Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien de PlanèteAnimal vous a plu, nous vous conseillons les liens suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes intestinaux.

Bibliographie
  • Bonagura JD, Twedt DC. Kirk’s Current Veterinary Therapy XV. Elsevier, Missouri. 2014. 857-863.
  • Chalhoub S, Langston CE et Farrelly J. The use of darbepoetin to stimulate erythropoiesis in anemia of
  • chronic kidney disease in cats: 25 cases. J. Vet. Intern. Med. 2012 ;26(2):363-369.
  • Quimby JM. Update on medical management of clinical manifestations of chronic kidney disease.
  • Vet. Clin. North. Am. Small Anim. Pract. 2016;46(6):1163-1181.

Écrire un commentaire sur Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien
1 sur 5
Insuffisance rénale chronique chez le chat et le chien

Retour en haut