Partager

La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. Actualisé: 9 mai 2019
La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages

Les myrtilles sont des fruits issus de vignes naines vivaces ou d'arbustes appartenant au genre Vaccinium. Ces plantes sont abondantes dans les régions plus froides des deux hémisphères et portent le nom de leurs fruits. Historiquement, la myrtille a été utilisé comme remède naturel contre les infections des voies urinaires, mais également dans la restauration pour la préparation de confitures, jus et plats sucrés exquis.

Aujourd'hui, la myrtille se distingue comme un complément naturel grâce à ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Les baies de myrtilles, les extraits, les jus et les gélules se trouvent dans presque tous les magasins naturels. Cependant, beaucoup de gens ne sont pas encore conscients des bienfaits d'une consommation modérée de myrtilles. C'est pourquoi dans cet article La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages de PlanèteAnimal, nous avons choisi de vous faire découvrir les bienfaits de la myrtille pour nos animaux de compagnie, ainsi que les portions et usages pour lesquels elle est recommandée.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Tranquillisants naturels pour chats - Exemples et usages

La composition nutritionnelle de la myrtille

Avant d'énumérer les bienfaits des myrtilles pour les chiens et les chats, il est important de connaître la composition nutritionnelle de ce fruit pour mieux comprendre ses effets sur le corps. Selon la base de données de l'USDA (Département de l'Agriculture des États-unis), 100 grammes de myrtilles contiennent les nutriments suivants :

  • Energie : 46 kcal
  • Eau : 87,32 g
  • Protéines : 0.46 g
  • Graisse totale : 0.13 g
  • Glucides : 11,97 g
  • Sucres totaux : 4,27 g
  • Fibres total : 3.6 g
  • Calcium : 8 mg
  • Fer : 0,23 mg
  • Magnésium : 6 mg
  • Phosphore : 11 mg
  • Potassium : 80 mg
  • Sodium : 2 mg
  • Zinc : 0,09 mg
  • Vitamine A : 3 µg
  • Vitamine C : 14 mg
  • Vitamine B1 (thiamine) : 0,012 mg
  • Vitamine B2 (riboflavine) : 0,02 mg
  • Vitamine B3 (niacine o vitamine PP) : 0,1 mg
  • Vitamine B6 : 0,056 mg
  • Folates (vitamine B9) : 1 µg
  • Vitamine E : 1,32 mg
  • Vitamine K : 5 µg

Les bienfaits de la myrtille pour chiens et chats

Tout d'abord, il convient de répondre à une question avant d'en énumérer les caractéristiques : la myrtille est-elle toxique pour les chiens et les chats ? La réponse est non, bien au contraire. Les propriétés bénéfiques des myrtilles ne sont pas seulement de simples croyances populaires. La recherche scientifique a prouvé l'impact extrêmement positif que la consommation de myrtilles peut avoir sur notre corps, ainsi que pour les chiens et les chats. Ci-dessous, vous trouverez une liste des propriétés bénéfiques des myrtilles :

1. Propriétés antiadhésives

Dans le passé, le jus de myrtille était utilisé pour traiter et guérir les infections des voies urinaires. On pensait que ce fruit était capable d'acidifier l'urine, éliminant ainsi les agents pathogènes. Bien qu'il n'y ait toujours pas de consensus scientifique quant à sa capacité a acidifier l'urine, on sait maintenant que les myrtilles ont des propriétés antiadhésives qui empêchent l'adhésion des bactéries et autres micro-organismes aux parois des voies urinaires, facilitant leur élimination par l'urine. Cet effet prévient les infections urinaires, les cystites et la formation de calculs rénaux chez le chat et le chien.

Une expérience menée par des chercheurs de l'Hôpital vétérinaire de l'Université de Californie a démontré les propriétés antiadhésives de l'extrait de myrtille. Des professionnels administrent quotidiennement ces extraits à des chiens ayant des antécédents d'infections récurrentes des voies urinaires.

Après 2 mois d'analyse et de prélèvement d'échantillons, une réduction significative de l'adhérence de la bactérie E. Coli a été observée dans les cellules après comparaison des cultures d'échantillons d'urine obtenus avant l'administration de l'extrait, 30 jours puis 60 jours après. Les résultats indiquent que la consommation d'extrait de myrtille peut être très bénéfique dans la prévention des infections des voies urinaires chez le chien.

2. Propriétés antioxydantes

L'artériosclérose, qui est l'une des principales causes des pathologies cardiovasculaires et des accidents vasculaires cérébraux, commence par l'oxydation des molécules de cholestérol LDL (le "mauvais cholestérol"), qui entraîne une accumulation de plaques lipidiques et insolubles dans les artères, perturbant la circulation sanguine et l'oxygénation de l'organisme.

Comme indiqué dans l'article "Cranberry Flavonoids, Atherosclerosis and Cardiovascular Healt", plusieurs expériences in vivo et in vitro ont prouvé que les flavonoïdes et les acides phénoliques présents dans les myrtilles et autres baies sauvages ont une action antioxydante, étant capable d'empêcher l'oxydation du cholestérol LDL et l'adhésion de plaques de "mauvais cholestérol" dans les artères.

Par conséquent, la consommation régulière de myrtilles, que ce soit dans le régime alimentaire (jus de myrtilles biologique) ou sous forme de suppléments, peut prévenir l'artériosclérose et réduire le risque de maladie cardiaque, d'infarctus du myocarde et d'AVC.

3. Propriétés digestives

Les fibres fournies par les myrtilles stimulent le transit intestinal et favorisent la digestion. C'est pourquoi le jus de myrtille est l'un des meilleurs remèdes maison contre la constipation. De plus, des études plus récentes proposent des jus de myrtilles riches en prébiotiques naturels.

Les prébiotiques sont des substances végétales non digestibles qui servent de nourriture aux bactéries bénéfiques de la flore intestinale des chiens, des chats et des humains. Par conséquent, les myrtilles aideraient non seulement à améliorer la digestion, mais aussi à renforcer le système immunitaire.

4. Propriétés métaboliques

Les myrtilles sont riches en polyphénols, un ensemble de phytochimiques antioxydants qui aident à prévenir les dommages cellulaires. Bien que connus pour leur fonction "anti-âge", les polyphénols aident également à fixer le calcium, prévenant ainsi la perte de masse osseuse qui est courante chez les chiens et les chats âgés.

De plus, selon une étude récente menée par l'Université du Maine, les flavonoïdes présents dans la myrtille et d'autres baies aideraient à prévenir les facteurs de risque associés au syndrome métabolique, comme l'obésité, l'hyperglycémie, l'hypertension, l'inflammation, l'insulinorésistance et autres. Cet effet est un allié important dans le contrôle de la glycémie et la prévention du diabète chez le chat, en plus de réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

5. Propriétés anticancéreuses

Des recherches récentes menées par l'Université de Californie montrent l'efficacité in vitro d'extraits de myrtilles, de baies noires et rouges, ainsi que de fraises pour inhiber la croissance des cellules cancéreuses dans le corps humain. De plus, les chercheurs supposent que les polyphénols contenus dans ces baies pourraient également protéger l'ADN du stress oxydatif, empêchant la croissance anormale des cellules qui donnent naissance aux tumeurs.

La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages - Les bienfaits de la myrtille pour chiens et chats

Pourquoi donner de la myrtille à un chien ou un chat ?


Après avoir vu les bienfaits nutritionnels de la myrtille pour le corps, humain comme animal, voyons maintenant les cas dans lesquels la consommation de myrtille peut être recommandée, que ce soit simplement pour diversifier le régime alimentaire de votre ami pour quelque chose de plus sain, ou pour aider à traiter des pathologies.

  • Renforcer le système immunitaire : les myrtilles contiennent des nutriments essentiels pour renforcer le système immunitaire, comme les vitamines A et C, les fibres, le calcium et les protéines. Et parce qu'il s'agit d'un fruit faible en calories et en matières grasses, il peut être consommé modérément, même par les animaux en surpoids.
  • Prévenir les maladies dégénératives : les propriétés antioxydantes des flavonoïdes et des acides phénoliques présents dans les myrtilles sont essentielles pour combattre les radicaux libres et prévenir les maladies dégénératives et cardiovasculaires.
  • Améliorer le transit intestinal : l'apport en fibres des myrtilles aide à améliorer le transit intestinal et agit comme remède naturel contre la constipation chez le chien et le chat. Pour cette même raison, une consommation excessive peut causer la diarrhée chez nos animaux de compagnie.
  • Lutte contre les infections des voies urinaires : les myrtilles ont toujours été utilisés pour combattre les pathologies des voies urinaires. Bien qu'il n'ait pas été prouvé que la myrtille acidifie l'urine, sa propriété anti-adhésive aide à empêcher les bactéries de s'attacher aux voies urinaires et à prévenir les infections.
  • Stimule la circulation : les myrtilles contiennent des bioflavonoïdes appelés "vitamine P" qui ont un effet anticoagulant sur l'organisme. Utilisés à des doses raisonnables, ils stimulent la circulation sanguine, aidant à prévenir la formation de caillots et les affections connexes comme la thrombose et les problèmes vasculaires dans les yeux.
  • Prévenir le diabète et équilibrer le métabolisme : comme mentionné ci-dessus, les phytochimiques présents dans la myrtille aident à prévenir les facteurs de risque du syndrome métabolique, notamment l'hyperglycémie, l'obésité et le diabète.
La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages - Pourquoi donner de la myrtille à un chien ou un chat ?

Les effets secondaires des myrtilles chez les chiens et les chats

En raison de leur teneur en fibres, les myrtilles stimulent le transit intestinal et peuvent causer des diarrhées ou des maux d'estomac lorsqu'elles sont consommées en excès. En outre, parce qu'elles contiennent de l'acide oxalique, une consommation excessive peut également favoriser le développement de calculs d'oxalate de calcium dans les reins ou la vessie. D'autre part, les propriétés anticoagulantes du fruit, s'il n'est pas utilisé correctement, peuvent provoquer des saignements.

Bien que cela n'ait pas été prouvé, on estime qu'en aidant à fixer le calcium, une consommation excessive de myrtilles peut nuire à l'assimilation du fer. De plus, les infusions de feuilles de myrtilles peuvent aussi causer un empoisonnement à l'hydroquinone, et ne sont ainsi pas recommandées pour les chats et les chiens.

Les doses conseillées de myrtille pour les chiens et les chats

La consommation régulière de myrtilles est habituellement très bénéfique pour nos animaux de compagnie, tant que nous respectons une dose sécuritaire pour leur corps. Cependant, il n'existe pas de dose unique prédéfinie pour les chiens et les chats. La dose doit être adéquate en raison du but de la consommation, du poids et de l'état de santé de chaque animal.

Il est donc essentiel que vous consultiez votre vétérinaire avant d'offrir du jus, de l'extrait ou des capsules de myrtilles avec des suppléments à votre animal. Un professionnel qualifié sera en mesure de vous guider sur la dose conseillée et la meilleure façon de l'administrer afin qu'elle ait un impact positif sur la santé de votre compagnon.

La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages - Les doses conseillées de myrtille pour les chiens et les chats

Si cet article La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages de PlanèteAnimal vous a plu, n'hésitez pas à consulter les articles suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages, nous vous recommandons de consulter la section Remède naturel.

Références
  1. Effects of cranberry extract on prevention of urinary tract infection in dogs and on adhesion of Escherichia coli to Madin-Darby canine kidney cells, En American Journal of Veterinary Research. 2016; Volumen 77(4):421-7
  2. Cranberry Flavonoids, Atherosclerosis and Cardiovascular Health. En Critical Reviews in Food Science and Nutrition Journal, 2002, Volumen 42.
  3. Wild blueberry consumption affects aortic vascular function in the obese Zucker rat. En Applied Physiology, Nutrition, and Metabolism, 2014, Volumen 39: 255-261.
  4. Blackberry, Black Raspberry, Blueberry, Cranberry, Red Raspberry, and Strawberry Extracts Inhibit Growth and Stimulate Apoptosis of Human Cancer Cells In Vitro. In Journal of Agricultural and Food Chemistry, 2006, Volumen 54: 9329–9339.

Écrire un commentaire sur La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages
1 sur 4
La myrtille pour chiens et chats - Bienfaits et usages

Retour en haut