menu
Partager

Kyste ovarien chez le chien - Symptômes et traitement

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 3 mars 2021
Kyste ovarien chez le chien - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

Lorsque nous vivons avec une chienne non stérilisée, nous devons surveiller la régularité de ses cycles ovariens. De cette façon, il est beaucoup plus facile de détecter toute anomalie ou problème lié à la chaleur chez la chienne. En ce sens, les kystes ovariens sont l'une des pathologies reproductives les plus courantes chez les chiennes et, pourtant, ils passent souvent inaperçus.

Pour comprendre que notre chienne souffre de kystes ovariens, nous devons connaître les caractéristiques du cycle oestral de son espèce. C'est pourquoi, dans cet article de PlanèteAnimal, "Kyste ovarien chez le chien - Symptômes et traitement”, nous vous apprendrons à identifier et détecter cette affection ainsi que les pas à suivre pour la traiter.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Lipome chez le chien - Symptômes, diagnostic et traitement

Qu'est-ce qu'un kyste ovarien ?

Les ovaires sont les organes reproducteurs des femelles et sont responsables de la formation des ovules et des hormones sexuelles. Ils sont petits, ovales et aplatis, et les cellules qui les forment peuvent dégénérer et former des accumulations de contenu liquide ou semi-solide. Ces accumulations sont les kystes ovariens et sont de natures différentes (folliculaires, lutéales...) et de fonctionnalités différentes. Toutefois, les plus courants sont généralement appelés kystes fonctionnels.

Les kystes fonctionnels produisent des œstrogènes et provoquent des œstrus permanents ou une augmentation de la métrorragie (saignement plus abondant à travers la vulve). Ces kystes sont plus fréquents chez les chiennes plus âgées.

Il faut tenir compte du fait que les jeunes chiennes, dans leur premier cycle, peuvent présenter des irrégularités sans être pathologiques. Une fois le cycle régulé, les chaleurs (non saisonnières) devraient se produire deux fois par an, bien que chez certaines chiennes elles ne peuvent se produire qu'une fois par an, avec un intervalle entre les cycles d'environ six ou sept mois. Si votre chien n'a pas encore eu son premier cycle, ou si vous avez remarqué des saignements et ne savez pas si c'est une chaleur ou non, ne manquez pas notre article sur les symptômes des premières chaleurs d'une chienne !

Si la chienne n'a pas de kystes ovariens, son cycle de reproduction est formé comme un schéma en 4 phases :

  1. Prœstrus : c'est le stade que les tuteurs détectent, puisque la chienne commence à saigner légèrement par voie vaginale. La chienne ne se laisse pas monter malgré le gonflement des mamelles et l'œdème de la vulve. La durée de ce stade est d'environ neuf jours.
  2. Œstrus : La chienne se laisse monter et accepte le mâle en raison de l'ovulation des ovaires. La durée peut varier de trois à quinze jours.
  3. Diœstrus : période de pseudo-gestation ou de gestation.
  4. Anœstrus : c'est la période entre les œstrus et elle se caractérise par une inactivité ovarienne.

Les causes des kystes du chien sont inconnues, bien que certains indiquent que leur origine est probablement due à un facteur génétique ou à un déséquilibre hormonal.

Symptômes des kystes ovariens chez le chien et diagnostic

Les chiennes présentant des kystes ovariens peuvent être asymptomatiques et cette maladie peut être détectée accidentellement en pratiquant une ovariohystérectomie (résection de l'utérus et des ovaires) ou une échographie abdominale nécessaire pour d'autres raisons.

Le symptôme le plus frappant des kystes ovariens chez le chien est l'œstrus persistant, qui se traduit par une augmentation du nombre de jours de saignement et de l'acceptation du mâle. Ainsi, si vous remarquez que votre amie à quatre pattes a des chaleurs plus longues que d'habitude, n'hésitez pas et allez chez le vétérinaire pour déterminer si cela est dû à l'apparition de kystes fonctionnels. De même, d'autres symptômes et altérations qui peuvent se manifester sont :

  • Changements de comportement.
  • Altérations hématologiques (anémie).
  • Hyperplasie vulvaire.
  • Altérations dermatologiques d'origine endocrinienne.

Comment diagnostiquer un kyste ovarien chez le chien ?

Pour un diagnostic correct, une anamnèse complète, une prise de sang et une échographie doivent être effectuées.

Dans le cas des kystes ovariens, ils sont observés à l'échographie comme des structures anéchogènes noires et homogènes. Une fois détectés, un diagnostic différentiel correct avec les néoplasmes ovariens doit être fait.

Le nombre et la taille des kystes peuvent varier d'une chienne à l'autre et peuvent affecter un ou les deux ovaires.

Traitement des kystes ovariens du chien

Le traitement hormonal qui induit l'ovulation des kystes est contre-indiqué en raison de ses effets indésirables (pyomètre chez la chienne, hyperplasie de l'endomètre kystique, etc.). Ainsi, le traitement de choix pour enlever un ou des kystes ovariens chez une chienne est chirurgical, c'est-à-dire qu'il consiste à pratiquer une ovariohystérectomie.

Si le tuteur décide de ne pas soumettre la chienne à la chirurgie, soit en raison de son âge avancé, soit pour toute autre raison, un suivi par un vétérinaire doit être effectué.

Comme il n'existe pas de facteurs prédisposant aux kystes ovariens, notre travail consiste à observer nos chiennes et à détecter tout symptôme de maladie, surtout lorsqu'elles vieillissent.

Kyste ovarien chez le chien - Symptômes et traitement - Traitement des kystes ovariens du chien

Cet article est terminé ! Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur la santé de votre chien. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Kyste ovarien chez le chien - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Kyste ovarien chez le chien - Symptômes et traitement
1 sur 2
Kyste ovarien chez le chien - Symptômes et traitement

Retour en haut