Partager

La consanguinité chez le chien

 
Par Alexandra Beaume Gonzales. 3 janvier 2020
La consanguinité chez le chien

Voir les fiches de Chiens

Il n'est aucun cas recommandé d'accoupler les chiens parents avec des enfants ou entre frère et soeur en raison de l'appauvrissement de l'ADN de la progéniture que cela entraîne. Cependant, il y a encore des personnes qui se demandent s'elles pourraient se reproduire entre des chiens de la même famille.

Pour que vous ne fassiez pas ce genre d'erreur grave, nous allons vous montrer pourquoi vous ne pouvez pas élever des chiens de parents avec des enfants ou des chiens de la même fratrie, en vous expliquant ce qu'est la consanguinité chez le chien et les conséquences de la consanguinité chez le chien.

Continuez à lire cet article de PlanèteAnimal pour mieux comprendre la reproduction du chien. Nous voudrions préciser quelles seraient les conséquences de ce type de pratique et pourquoi elle ne se produit pas dans la nature. Nous vous informerons enfin le taux de consanguinité acceptable chez le chien.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Glaucome chez le chien : causes et traitement

La consanguinité chez le chien

Comme pour les humains ou les autres espèces animales, la consanguinité chez le chien est l'accouplement entre deux chiens du même groupe familial, de deux chiens apparentés. Plus le lien de parenté va être rapproché entre la mère et le père du chiot, plus la consanguinité du chien va être importante.

Comme nous le verrons dans l'article, il existe ainsi différents taux de consanguinité selon le rapprochement des deux géniteurs, les conséquences seront alors différentes. Il existe la consanguinité du chien en ligne directe ou In-breeding ou étroite et la consanguinité du chien en ligne collatérale ou Line-breeding ou large.

La consanguinité chez le chien en France

En terme de législation, il faut savoir qu'en France la consanguinité en ligne directe, étroite ou In-Breeding est interdite depuis mai 2017 selon la Société Centrale Canine (SCC).

Comprendre la consanguinité du chien par la reproduction des loups

Comme le loup est l'animal le plus proche du chien, tant dans son comportement grégaire que dans sa structure génétique, c'est sur lui que nous devons baser les observations pour définir s'il est positif ou négatif de croiser des parents avec des descendants pour le chien.

Dans les meutes de loups, les mâles et les femelles de la même famille vivent ensemble, mais par coïncidence, seuls les spécimens " alpha " se reproduisent. Le loup et le loup alpha sont monogames, c'est-à-dire qu'ils ne se reproduisent qu'entre eux et ne varient jamais d'un couple à l'autre, sauf si l'un d'eux meurt.

Les mâles descendants, lorsqu'ils atteignent l'âge adulte, peuvent choisir de rester dans le noyau familial où ils ne pourront pas se reproduire ou de quitter le groupe. Lorsqu'ils quittent le groupe, ils parcourent de longues distances de façon erratique. En chemin, ils peuvent rencontrer une femelle qui, bien qu'en chaleur, ne peut pas se reproduire en raison du rang social qu'elle occupe dans son groupe. Cette femelle peut décider de quitter le groupe et de former sa propre famille avec le nouveau mâle.

Dans ce cas, nous voyons comment la forte structure sociale des meutes de loups empêche la reproduction entre parents, soit une consanguinité.

La consanguinité chez le chien - Comprendre la consanguinité du chien par la reproduction des loups

Pourquoi existe-t-il une consanguinité chez le chien ?

Le chien a beaucoup changé depuis qu'il s'est développé et s'est différencié du loup. Maintenant, le chien est animal domestiqué et ne vit plus en meute de sa même espèce, où il y a un rang social marqué et une hiérarchie au sein du groupe. Les chiens vivent comme les humains, en groupes sociaux, et parfois ils ont l'opportunité de se reproduire, si bien sûr ils ne sont pas castrés.

Quand un chien a la possibilité de se reproduire, son instinct reproductif est plus fort que son rang social dans le groupe, puisque les rangs sociaux se sont perdus. À présent, il existe simplement le fait qu'il reconnaisse un chien du même sexe ou du sexe opposé, la différence de race et bien sûr la différence entre animaux.

Il existe très peu d'animaux avec une structure aussi forte que les groupes de loups. Actuellement les groupes de chien qui vivent en famille ont perdu cette structure sociale due à appauvrissement de l'espèce dans la nature (due à sa domestication), favorisant alors la consanguinité du chien dans certains cas.

L'importance de la variabilité génétique dans le problème de la consanguinité du chien

Deux individus de familles différentes ont des codes génétiques différents, ce qui signifie que pour remplir la même fonction, chaque individu peut l'accomplir de manière différente. Prenons un exemple pour mieux comprendre cela et les conséquences de la consanguinité chez le chien :

  • Le code génétique d'un chien indique qu'en hiver, il doit produire un poil dense pour se protéger du froid. Et un autre individu réussit à avoir des poils denses en hiver grâce à d'autres informations génétiques différentes. Deux chemins vers la même fonction.

Lorsque ces deux spécimens différents se reproduisent, le descendant aura l'information de comment obtenir des poils denses en hiver par deux moyens différents. Et dans le cas où l'une des deux voies est gâchée par une mutation, ou n'est pas adaptée à un nouvel écosystème, le chien descendant aura toujours l'autre information génétique qui le rendra mieux adapté. La consanguinité du chien lui apportera donc une carence par rapport à un chien de codes génétiques différents.

Conséquence de la consanguinité du chien entre père et fille ou mère et fils

Les animaux d'une même famille partagent la plus grande partie de l'information génétique, car lorsqu'ils se croisent, l'information est répétée et cela appauvrit leur ADN à cause de la consanguinité du chien. Pour en revenir à l'exemple de la façon d'obtenir des poils denses en hiver, dans ce cas vous auriez deux exemplaires identiques. Cela fera de lui un individu moins adapté.

Nous vous donnons ici un exemple qui peut ne pas être très important pour chien qui vit en zone urbaine, à l'intérieur d'un foyer. Mais ceci n'est qu'un exemple pour illustrer la consanguinité chez le chien. Il existe ainsi d'autres fonctions qui sont irréparables, directement conséquences de la consanguinité du chien : les allergies, la dysplasie de la hanche, la croissance des os, les fonctions cognitives, etc.

En croisant des chiens parents avec des enfants ou des frères et sœurs, vous réduisez la variabilité génétique des individus, ce qui les rend plus faibles et plus inadaptés. Vous faites en sorte que leur code génétique ait moins de ressources pour s'adapter et, par conséquent, ils s'appauvrissent.

La conséquence immédiate de la consanguinité du chien se verra dans la réduction de l'espérance de vie des chiots, dans des maladies héréditaires plus prononcées, des allergies de plus en plus graves, des cancers plus précoces. Cela entraînera des coûts d'entretien de plus en plus élevés pour l'animal.

La consanguinité chez le chien - Conséquence de la consanguinité du chien entre père et fille ou mère et fils

¿LLevan a cabo este tipo de prácticas los criadores de perros?

La diversification du chien dans le grand nombre de races existantes aujourd'hui est donnée par la sélection artificielle par l'homme. Depuis des milliers d'années, les chiens sont sélectionnés pour être croisés avec certaines caractéristiques.

De nos jours, les éleveurs sélectionnent des chiens ayant certaines caractéristiques et élèvent des chiens ayant des caractéristiques physiques recherchées. A cet effet, ils croisent constamment les chiens des parents avec des enfants ou des frères et sœurs et de là découlent les termes suivants avec une consanguinité du chien choisie :

  • Elevage ou breeding : élevage contrôlé, les deux parents sont sélectionnés.
  • Consanguinité du chien en ligne directe ou In-breeding ou étroite : élevage consanguin de chiens directement apparentés utilisé pour établir certains traits partagés par les deux parents. Entre frère et sœur, mère et fils ou père et fille.
  • Consanguinité du chien en ligne collatérale ou Line-breeding ou l'élevage en lignée ou large : L'élevage entre des chiens qui partagent la même lignée génétique, c'est-à-dire entre des parents un peu plus éloignés.
  • Out-cross ou Out-breeding : absence de consanguinité du chien, élevage entre des chiens de différents groupes familiaux, qui ne partagent rien.

Les éleveurs professionnels doivent sélectionner des chiens pour beaucoup plus de caractéristiques que les traits physiques qu'ils essaient de vendre et d'obtenir. Ils doivent valoriser les maladies visibles, l'espérance et la qualité de vie, les traits mentaux, les comportements agressifs et bien d'autres facteurs dont ils ne tiennent pas toujours compte.

Actuellement, il faut reconnaître que lorsqu'un animal est "commercialisé", c'est-à-dire qu'il naît dans un élevage de chien, ces techniques sont corrompues en donnant la priorité à l'obtention de nombreux beaux spécimens plutôt que de spécimens sains. C'est pourquoi il est nécessaire de tenir compte du lieu d'acquisition d'un animal, en favorisant toujours l'adoption dans un refuge.

La consanguinité chez le chien - ¿LLevan a cabo este tipo de prácticas los criadores de perros?

Taux de consanguinité acceptable du chien

En conclusion, il n'y a pas de taux de consanguinité acceptable du chien véritable, il faudra toujours essayer de trouver un chien en refuge ou un chien en élevage "out-cross", c'est-à-dire avec une mère et une père de différents groupes familiaux.

On ne peut pas croiser des chiens parents avec des enfants, malgré le fait qu'il existe des éleveurs qui se consacrent à cette tâche et qui vendent des animaux ayant une qualité de vie médiocre, à savoir une faible espérance de vie. Vous pouvez toujours voir les avantages d'avoir un chien croisé ou d'adopter un chien adulte. Pour ce faire, n'oubliez pas de visiter les refuges pour animaux et les maisons les plus proches de votre lieu de résidence. Et si vous pensez à élever vos chiens, n'oubliez jamais de vous demander si c'est le mieux pour eux, ce que vous ferez avec les chiots, si vous avez la place et le coût du suivi d'une gestation.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La consanguinité chez le chien, nous vous recommandons de consulter la section Maladies héréditaires.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La consanguinité chez le chien
1 sur 4
La consanguinité chez le chien

Retour en haut