Partager

La gale du lapin - symptômes et traitements

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 9 mai 2018
La gale du lapin - symptômes et traitements

La plupart tu temps, les lapins sont des animaux résistants aux maladies et encore plus s'il s'agit d'un lapin domestiqué. Cependant, cela n'implique qu'ils soient immunisés contre toutes les maladies. Un lapin peut bien évidemment tomber malade si les soins qu'on lui prodigue ne sont pas les meilleurs.

Le fait que le lapin soit un animal silencieux et discret complique la détection d'une maladie. Habituellement, ces petits mammifères cachent leur malaise pour ne pas se montrer faibles face aux possibles prédateurs. Même s'ils habitent avec nous dans une maison, ils continuent de se comporter de la sorte.

La gale est une infection qui peut se transformer en épidémie si elle n'est pas détectée à temps. Chez PlanèteAnimal nous allons vous parler de la gale du lapin - symptômes et traitement, afin que vous puissiez apprendre à reconnaître cette maladie rapidement et que vous sachiez quelle est la meilleure façon de la combattre.

La gale est-elle une maladie fréquente chez les lapins ?

S'il se trouve dans des climats froids, il n'est pas habituel que le lapin souffre de cette maladie. Cependant, elle peut apparaître dans des fermes ou chez des animaux sauvages dans les terriers aux conditions d’hygiène précaires. Pour ce qui est des climats plus tièdes et humides, la gale est une maladie très commune. Parfois elle peut provoquer des problèmes non seulement chez les autres lapins mais aussi chez les chiens et chats qui se trouvent autour de l'animal malade.

La gale peut toucher des lapins de tous âges. De plus, la plupart du temps l'animal est très habile pour arriver à dissimuler les symptômes de sa maladie. Il faut ainsi être attentifs aux changement de comportement car il suffit de quelques semaines pour que la gale provoque le décès du lapin.

La gale du lapin - symptômes et traitements - La gale est-elle une maladie fréquente chez les lapins ?
Image: cuniculturaperu.com:

Comment se transmet la gale ?

La contagion se réalise généralement d'un lapin infecté à un autre. D'abord, le lapin tombe malade à cause d'un acarien, puis au contact d'autres lapins, les parasites se propagent.

Les larves de l'acarien se nichent dans la peau, puis sautent d'un lapin à l'autre. Les acariens mâles vivent sur la surface de la peau, tandis que les femelles ouvrent des sillons dans le derme. C'est justement dans ces sillons qu'elles pondent des œufs où les larves vont se développer. Chaque acarien peut vivre au maximum trois semaines.

Le contact direct avec un lapin infecté n'est pas la seule manière qu'a la gale de se propager. La maladie peut également se transmettre au travers des parasites emmenés par le vent. D'autre part, elle peut être aussi fruit d'un environnement contaminé d'acariens (il est très difficile d'observer à première vue les différents genres de ces parasites), elle peut aussi être causée par le contact avec un humain qui a été dans une ferme de lapins galeux.

Symptômes de la gale chez lapin

Bien que les lapins soient des animaux discrets, un changement dans le comportement peut facilement nous montrer que quelque chose ne va pas. La manque d'appétit, un changement négatif dans son pelage ou le désir de s'isoler vous indiquent la possible apparition d'une maladie chez votre lapin.

Cependant, quand il s'agit de la gale, les symptômes spécifiques vont dépendre du type de gale que votre lapin a contracté, en fonction des différents parasites transmetteurs de la maladie :

1. Gale sarcoptique

Elle est provoquée par l'acarien Scabei sarcoptes. Les symptômes sont :

  • Des croûtes blanches dans les yeux, oreilles, pattes, et bouche.
  • Un odeur fétide dans les zones affectées
  • Démangeaisons
  • Perte de poils
  • Apparition de crevasses cutanée qui peuvent saigner.

2. Gale psoroptique

Affecte le pavillon de l'oreille où les croûtes se concentrent. Il est possible d'observer l'acarien appelé Psoroptes dans la peau de l'animal. Les symptômes sont :

  • Stress
  • Démangeaison
  • Croûtes
  • Accumulation du cérumen dans les oreilles
  • Mauvaise odeur
  • Peut se transformer en otite

Ce type de gale peut s'étendre à la partie externe de l'oreille, ce qui peut provoquer aussi une chute des poils et des démangeaisons plus graves.

3. Gale notoédrique

Ce type de gale est provoquée par le Notoedres cali et affecte la tête. On peut voir les mêmes symptômes qu'avec la gale sarcoptique :

  • Croûtes
  • Mauvaise odeur
  • Perte de poils
  • Démangeaison

4. Gale démodécique

Causée par leDemodex cuniculi, elle attaque les couches les plus profondes de la peau, ce qui provoque :

  • Grossissement de la derme
  • Blessures dans les oreilles, le cou et le visage
  • Chute de poils

5. Gale chorioptique

Le responsable est l'acarien Chorioptes cuniculi, qui affecte lui aussi les oreilles mais plus faiblement.

La démangeaison causée par ces différents types de gale fait que le lapin se gratte constamment les zones où il a des croûtes, ce qui favorise l'apparition d'autres infections.

Si vous ignorez la souffrance de votre lapin, ses blessures peuvent s'ouvrir et empirer, avec des suppurations de pus et de très grave saignements. Si cette situation n'est pas traitée à temps, elle peut provoquer de l'anémie et postérieurement la mort.

La gale du lapin - symptômes et traitements - Symptômes de la gale chez lapin

Diagnostic et traitement de la gale du lapin

La seule façon de diagnostiquer le type de gale dont souffre votre lapin est de l'emmener chez le vétérinaire. Il réalisera un curetage de la peau pour pouvoir déterminer le type d'acarien dont il s'agit grâce à une observation microscopique. Si vous détectez l'infection parasitaire à temps, le traitement contre la gale est assez rapide et ne dure que quelques semaines, plus ou moins.

Le traitement a généralement comme médicament principal l'ivermectine, administré par injections sous-cutanées en fonction du poids de l'animal. L'amélioration commence à être visible une semaine après avoir commencé le traitement. On utilise aussi le monosulfiram et le fipronil, selon le type de gale et la propagation de la maladie votre vétérinaire vous recommandera le médicament le plus adéquat .

Évitez coûte que coûte les traitements "traditionnels" ou recommandés par le "bouche à oreille". Un exemple de remède maison très mauvais est le fait de pulvériser le lapin avec kérosène pour tuer tous les acariens. Dans ce cas-là, vous allez intoxiquer encore plus l'animal et mettrez sa vie en danger. Pour tout ce qui relève des remèdes maison, il vaut mieux faire confiance aux recommandations d'un spécialiste.

Le traitement pharmacologique doit être accompagné d'autres soins, pour lesquels il faut maintenir certaines habitudes d'hygiène afin d'éviter une nouvelle infection :

  • Offrir à l'animal une bonne alimentation qui lui permet d'être en forme. Aussi lui fournir des espaces ventilés et propres.
  • Désinfecter moquettes, coussins, meubles et tous les autres lieux dans lesquels il peut y avoir des acariens.
  • Laver le lapin avec un shampoing contre les acariens pour éliminer les parasites de la peau.
  • Jeter correctement et de façon périodique les excréments de la cage et des autres espaces.
  • Désinfecter et nettoyer soigneusement la cage et tous les objets de votre lapin.
  • Éliminer les restes de poils, aussi de sa brosse à cheveux.
  • Maintenir les lapins infectés loin des lapins en bonne santé pendant qu'il a lieu le traitement.

Grâce à tous ces conseils, vous pourrez non seulement identifier et traiter la gale de votre lapin, mais aussi la prévenir !

La gale du lapin - symptômes et traitements - Diagnostic et traitement de la gale du lapin

Si cet article La gale du lapin - symptômes et traitements vous a intéressé, nous vous recommandons les quelques liens suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La gale du lapin - symptômes et traitements, nous vous recommandons de consulter la section Maladies parasitaires.

Écrire un commentaire sur La gale du lapin - symptômes et traitements

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La gale du lapin - symptômes et traitements
Image: cuniculturaperu.com:
1 sur 4
La gale du lapin - symptômes et traitements

Retour en haut