Partager

La teigne chez le lapin - Transmission et traitement

La teigne chez le lapin - Transmission et traitement

Tout le monde sait qu'avoir un chien ou un chat en tant qu'animal de compagnie est une grande responsabilité, mais il est désormais possible d'avoir de nombreux autres animaux de compagnie, comme les lapins.

Contrairement à ce que vous pourriez d'abord penser, avoir un lapin est également une grande responsabilité, car il s'agit d'animaux qui nécessitent certains traitements afin d'éviter qu'ils soient contaminés par les nombreuses maladies qu'ils peuvent contracter.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous donnons toutes les informations nécessaires sur la transmission et le traitement de la teigne chez les lapins, une maladie dermatologique et infectieuse qui touche de nombreux mammifères.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les champignons chez le chat - Symptômes et traitement

Qu'est-ce que la teigne

La teigne, également connue sous le nom de dermatophytose ou dermatomycose, est une maladie qui affecte la peau et dont l'origine est un champignon. Il s'agit d'un des rares cas de maladies qui peuvent être transmises d'un animal à un être humain. Les champignons qui sont à l'origine de la teigne chez le lapin sont divers, mais le plus courant est le Trichophyton tonsurans.

Parfois, la teigne est présentée comme une maladie autolimitée, c'est-à-dire que, sans aucune intervention, les symptômes peuvent disparaître car il s'agit d'une maladie limitée dans le temps. Cependant, prendre un traitement est recommandé pour éviter une extension ou une aggravation des lésions cutanées.

Sachez que les chiens et les chats peuvent aussi souffrir de la teigne. Ainsi, si vous avez d'autres animaux dans votre foyer, vous devez les séparer pour empêcher leur contamination.

Transmission de la teigne chez les lapins

La transmission de la teigne chez le lapin s'effectue à cause d'un micro-organisme appelé spore. Les spores sont transmises d'un animal infecté à l'environnement dans lequel il évolue et celles-ci peuvent survivre en autonomie pendant environ 18 mois.

Les spores peuvent infecter des objets inertes (cages ou accessoires). La transmission se fait donc par contact avec ces objets infectés ou par contact direct avec un autre animal qui souffre de cette maladie. Certains animaux sont porteurs de ce micro-organisme, mais ne développent pas la maladie. Ils ne présentent donc pas de symptômes, mais peuvent agir comme agents contagieux.

Les jeunes lapins ou ceux sujets au stress sont davantage susceptible de contracter ce genre de micro-organisme.

Les symptômes de la teigne chez le lapin

Si votre lapin souffre d'une infection fongique de la peau et qu'il développe la teigne, il peut présenter les symptômes suivants :

  • Zones du corps sans poils, peau sèche et squameuse.
  • Lésions cutanées qui se propagent à d'autres zones de la peau.
  • Lésions dermatologiques prenant une couleur rougeâtre.
  • Symptômes de démangeaisons et d'inconfort.
  • Blessures dues au fait que l'animal se gratte avec éventuelle infection bactérienne secondaire.

Si vous observez chez votre lapin l'un de ces symptômes, vous devrez l'emmener chez le vétérinaire au plus vite pour qu'il puisse poser un diagnostic et indiquer le traitement le plus approprié au cas de votre lapin.

Diagnostic et traitement de la teigne chez les lapins

Il existe plusieurs méthodes pour diagnostiquer la teigne. Cependant, la plus fiable est le prélèvement de squames et de croûtes présentes sur les lésions afin d'effectuer une mise en culture permettant a posteriori d'indiquer quel type de micro-organisme est à l'origine de la maladie dermatologique.

Le traitement de la teigne chez le lapin peut varier en fonction des cas. En effet, dans de nombreux cas, le lapin peut guérir sans traitement pharmacologique et uniquement suite à un changement d'environnement et une taille appropriée des poils qui doit être effectuée par une personne qualifiée.

Si votre lapin a besoin d'une thérapie médicamenteuse, les médicaments utilisés seront des antifongiques, comme le Clotrimazole ou le Miconazole si le traitement s'effectue par voie topique ou l'Itraconazole si le traitement se fait par voie orale.

Seul le vétérinaire est qualifié pour prescrire un traitement et en indiquer sa durée. En règle générale, le traitement doit être suivi pendant deux semaines après la disparition des lésions ou jusqu'à ce que les mises en culture soient négatives pour la présence de champignons.

Éviter la transmission aux êtres humains

La teigne est une maladie zoonotique, donc elle peut se transmettre d'un animal à une personne, les personnes étant plus vulnérables si leur système immunitaire est faible, ce qui peut se produire si la personne suit une chimiothérapie ou est infectée par le virus du SIDA.

Il est important de toujours manipuler le lapin avec des gants et de vous laver les mains correctement après chaque manipulation.

Cet article est simplement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas la compétence pour prescrire des traitement vétérinaire ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les signes d'une condition ou d'un malaise.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La teigne chez le lapin - Transmission et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur La teigne chez le lapin - Transmission et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?

La teigne chez le lapin - Transmission et traitement
1 sur 6
La teigne chez le lapin - Transmission et traitement