Partager

La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement

La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement

Voir les fiches de Chats

S'il y a une chose qui cause beaucoup de problèmes de santé chez votre chat, c'est la perte d'appétit. Parfois, que ce soit à cause du stress, d'une maladie ou pour d'autres raisons, le chat refuse de manger et c'est beaucoup plus dangereux pour lui que vous ne le pensez.

La maladie du fois chez le chat et surtout la maladie du fois chez le chat âgé, c'est-à-dire celle qui compromet le fonctionnement du foie, est l'un des problèmes provoqués par le fait de ne pas manger. Ces maladies sont si dangereuses pour les chats que, si elles ne sont pas traitées à temps et de la bonne façon, elles peuvent être mortelles dans 90% des cas. La maladie du foie chez le chat est ce que l'on appelle en terme médical la lipidose hépatique, donc nous parlons ici de leurs symptômes et de leur traitement. Lisez cet article La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement de PlanèteAnimal pour tout savoir des causes et du traitement adéquat.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Hépatite chez les chats - Causes, symptômes et traitement

Maladie du foie chez le chat, la lipidose hépatique

La maladie du foie chez le chat, aussi appelé lipidose hépatique féline, est la maladie de l'organe qui affecte le plus les chats, qu'ils soient de sexe féminin ou masculin. Il s'agit de l'accumulation de graisse dans le foie du chat, ce qui l'empêche de fonctionner correctement. Lorsque le foie du chat est défaillant, tout l'organisme est compromis, de sorte que la mortalité due à cette condition est assez élevée.

La maladie du foie chez le chat ou lipidose hépatique peut affecter les chats de tout âge, mais elle est plus fréquente chez les chats de plus de 5 ans, surtout s'ils sont casaniers et ont des problèmes de poids : la maladie du foie chez le chat âgé est la plus courante. Habituellement déclenché lorsque le cycle alimentaire de l'animal est perturbé, qu'il soit soumis à un régime trop strict pour perdre du poids rapidement, ce que vous ne devriez jamais faire, ou en raison d'un autre état de santé ou de situations très stressantes, le chat a perdu son appétit.

Ce qui se passe, c'est qu'en l'absence de nourriture, le corps du chat commence à transporter les graisses qu'il reçoit au foie pour qu'il les traite, mais quand l'inappétence se propage, le foie est surchargé de travail et est incapable de synthétiser toutes les graisses, alors elles s'accumulent dans cet organe. Avant que cette graisse ne s'accumule dans la région, le foie s'abîme, créant la maladie du foie chez le chat.

Un chat souffrant d'inconfort physique qui cesse de manger pendant une journée n'est pas préoccupant, mais après le deuxième jour, il est conseillé d'aller chez le vétérinaire immédiatement, car l'organisme du chat se détériore très rapidement avant le manque de nourriture et peut entraîner la lipidose hépatique.

Maladie du foie chez le chat, la lipidose hépatique : les causes

Premièrement, l'obésité est un facteur déterminant lorsqu'il s'agit de maladie du foie chez le chat ou lipidose hépatique, surtout lorsque, pour une raison quelconque, le félin commence à perdre ces kilos supplémentaires à un rythme accéléré. De plus, tout élément qui pousse le chat à arrêter de manger représente un danger pour lui, qu'il refuse de le faire en réponse à une situation qui lui cause du stress, qu'il n'aime pas la nourriture (si la nourriture habituelle a été changée ou qu'il s'ennuie du même goût), parmi d'autres problèmes. Tous ces facteurs causent l'anorexie, et l'anorexie entraîne une insuffisance hépatique (donc la lipidose hépatique).

De plus, certaines maladies, comme certaines maladies cardiaques ou rénales du chat, provoquent un manque d'appétit, comme la pancréatite, la gastro-entérite, le cancer et tout type de diabète. Comme si cela ne suffisait pas, les problèmes liés à la bouche, comme les coups, les infections comme la gingivite, les traumatismes et tout ce qui rend l'acte de manger difficile ou douloureux, amènent le chat à ne pas goûter aux collations.

De même, l'absence d'un horaire de repas, traduit dans l'ingestion de la nourriture de façon inconstante, provoque des troubles alimentaires et génère du stress chez le chat, car celui-ci ne sera pas sûr de la date de sa prochaine alimentation (n'oubliez pas que ce sont des animaux très routinier), causant la maladie du foie chez le chat ou lipidose hépatique.

La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement - Maladie du foie chez le chat, la lipidose hépatique : les causes

Maladie du foie chez le chat, la lipidose hépatique : les symptômes

La perte d'appétit, et donc de poids, est l'un des symptômes les plus évidents. Le chat peut avoir des vomissements, de la diarrhée ou de la constipation, accompagnés de déshydratation et de faiblesse générale, de sorte que vous remarquerez qu'il est fatigué et sans énergie.

Lorsque l'insuffisance hépatique survient, le taux de bilirubine augmente et la jaunisse devient visible, c'est-à-dire une coloration jaunâtre sur la peau, les gencives et les globes oculaires. Des tremblements peuvent également se produire, et le chat adoptera une attitude indolente envers lui-même, ce qui l'amènera à cesser de se toiletter. normalement, votre vétérinaire notera un foie enflé, il y aura donc une maladie du foie chez le chat, soit la lipidose hépatique.

Si vous voulez connaître toutes les informations sur le diagnostic et le traitement de la maladie du foie chez le chat, continuez notre article La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement de PlanèteAnimal.

Maladie du foie chez le chat, la lipidose hépatique : le diagnostic

Si la maladie du foie chez le chat est avancée, le vétérinaire pourra à première vue distinguer les signes jaunâtres de la jaunisse ainsi que palper le foie anormalement enflé. Pour confirmer qu'il s'agit d'une lipidose hépatique féline, d'autres tests seront nécessaires :

  • Analyses sanguines.
  • L'échographie de l'abdomen, qui permettra d'analyser la taille et l'état du foie.
  • La biopsie hépatique, qui consiste à prélever un échantillon sur la paroi du foie à l'aide d'une aiguille. Chez certains chats, une intervention chirurgicale rapide peut s'avérer nécessaire pour prélever un échantillon plus important.
  • Des radios de l'abdomen.

De plus, selon l'examen physique, les informations que vous êtes en mesure de fournir au vétérinaire sur les signes de la maladie du foie chez votre chat,des tests seront nécessaires pour déterminer l'origine de la maladie du foie chez le chat.

La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement - Maladie du foie chez le chat, la lipidose hépatique : le diagnostic

Maladie du foie chez le chat, la lipidose hépatique : le traitement

Dans un premier temps, il est probable qu'après avoir reçu un diagnostic de lipidose hépatique, ou de la maladie du foie chez le chat, le chat doit être hospitalisé pendant quelques jours, au cours desquels on lui administrera une thérapie liquidienne, nécessaire pour combattre la déshydratation, la faiblesse et le manque de nutriments dans le corps.

Après cela, qui n'est que des soins d'urgence, la chose la plus importante est que le félin mange à nouveau, mais c'est généralement compliqué dans la plupart des cas. Il ne suffira pas d'offrir sa nourriture préférée, elle peut être traitée mais le plus habituel est de continuer à refuser de manger. Pour cette raison, l'alimentation assistée est utilisée. La première chose à faire est d'essayer avec des aliments en purée qui seront administrés à l'aide d'une seringue, mais si cela ne fonctionne pas, le vétérinaire devra placer une sonde, soit dans le nez ou dans le cou, qui portera les aliments directement à l'estomac, traitement qui sera nécessaire pendant des semaines ou même quelques mois. Le spécialiste vous conseillera sur le type d'aliment, les portions et la fréquence quotidienne (qui dépendra de l'avancée de la maladie du foie chez le chat, si le chat est âgé ou non, de son sexe, de son poids, etc).

En plus de cela, vous devriez traiter la maladie qui a produit l'insuffisance hépatique et même recommander des médicaments qui stimulent l'appétit, parce que le but ultime n'est pas seulement de contrôler la condition, mais aussi que le chat peut avoir une vie normale, manger par lui-même.

Si notre article La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement de PlanèteAnimal vous a plu, nous vous conseillons les liens suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
Johnny.H
je connaissai pas cette maladie ça fais peur

La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement
1 sur 3
La lipidose hépatique du chat - Symptômes, causes et traitement

Retour en haut