Partager
Partager sur :

La péritonite chez les chats - Traitement

La péritonite chez les chats - Traitement

Avec les chiens, les chats sont les animaux de compagnie par excellence et l'une des caractéristiques les plus remarquables des chats est leur indépendance. Cependant, ces animaux sont aussi très affectueux et nécessitent également des soins afin de leur garantir un état de bien-être complet.

Comme tout autre animal, les chats sont susceptibles de contracter de nombreuses maladies et un certain nombre d'entre elles sont infectieuses, il est donc d'une grande importance d'être en mesure d'identifier les symptômes de certaines pathologies qui nécessitent un traitement urgent.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous parlons de la péritonite chez les chats et du traitement nécessaire pour cette maladie.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Déparasitage chez les chats

Qu'est-ce que la péritonite chez les chats ?

La péritonite infectieuse féline, aussi connue comme FIV selon son sigle en anglais, est la cause de décès la plus fréquente chez les chats en raison d'une maladie infectieuse.

Cette pathologie est due à une mauvaise réaction du système immunitaire et l'hypothèse la plus acceptée est qu'elle est provoquée par le coronavirus félin. Dans des conditions normales, le système immunitaire du chat est capable d'éliminer complètement le virus, mais dans certains cas, la réaction du système immunitaire est anormale, le virus n'est pas éliminé et finit par causer une péritonite.

Le terme « péritonite » indique une inflammation du péritoine, qui est la membrane qui recouvre les viscères abdominaux. Cependant, en ce qui concerne la péritonite infectieuse féline, on se réfère à une vascularite, c'est-à-dire une inflammation des vaisseaux sanguins.

Comment la péritonite infectieuse féline se transmet-elle ?

Cette maladie peut devenir commune dans des grands groupes de chats, mais les chats domestiques qui ont un contact régulier avec l'extérieur sont également susceptibles.

Le virus qui provoque la péritonite chez les chats infecte l'organisme du chat par inhalation ou ingestion de l'agent pathogène, qui se trouve dans les selles et sur les surfaces contaminées.

Quels sont les symptômes de la péritonite chez les chats ?

Les symptômes de la péritonite chez les chats dépendront des vaisseaux sanguins affectés ainsi que des organes auxquels ils fournissent le sang et les nutriments. On distingue également deux formes de la maladie, l'une aiguë et l'autre chronique.

Les symptômes de la péritonite infectieuse féline expansive ou humide (aiguë) :

  • Le fluide sort des vaisseaux sanguins endommagés et provoque des œdèmes
  • Abdomen gonflé
  • Thorax gonflé avec une capacité pulmonaire réduite
  • Difficultés respiratoires

Les symptômes de la péritonite infectieuse sèche ou non expansive (chronique) :

  • Perte de l'appétit
  • Perte de poids
  • Pelage en mauvais état
  • Jaunisse (jaunissement des muqueuses)
  • Changements de couleur de l'iris
  • Taches brunes sur le globe oculaire
  • Saignements oculaires
  • Manque de coordination des mouvements
  • Tremblements

Si vous observez un de ces symptômes chez votre chat, vous devez aller de toute urgence chez le vétérinaire afin qu'il vérifie le diagnostic.

Le diagnostic de la péritonite infectieuse féline

Le diagnostic définitif de cette maladie ne peut être fait que par biopsie ou après la mort de l'animal. Cependant, le vétérinaire demandera une analyse de sang pour évaluer les paramètres suivants :

  • L'albumine : globuline
  • Le niveau de protéine AGP
  • Les anticorps contre le coronavirus
  • Le niveau de leucocytes

D'après les résultats obtenus, le vétérinaire pourra confirmer le diagnostic de la péritonite infectieuse féline.

Le traitement de la péritonite chez les chats

La péritonite infectieuse féline est considérée comme une maladie incurable bien que l'on observe parfois une rémission, différents outils thérapeutiques peuvent donc être utilisés pour la traiter.

Selon chaque cas en particulier, le vétérinaire pourra prendre les mesures suivantes :

  • Un régime alimentaire hautement nutritif avec des compléments nutritionnels riches en vitamines et minéraux.
  • Des corticostéroïdes pour supprimer la réponse immunitaire du chat.
  • Des médicaments antiviraux pour réduire la charge virale (interféron oméga recombinant d'origine féline)
  • Des antibiotiques pour prévenir les infections pouvant survenir suite à la suppression du système immunitaire.
  • Des stéroïdes anabolisants pour augmenter l'appétit et prévenir la perte de masse musculaire.

Souvenez-vous que le vétérinaire est la seule personne en mesure de recommander un traitement particulier et de vous donner un pronostic qui variera en fonction de chaque cas particulier.

Est-il possible de prévenir la péritonite infectieuse féline ?

L'un des outils préventifs les plus efficaces est le contrôle de ces chats dont péritonite infectieuse féline a déjà été diagnostiquée. Ce contrôle doit être basé sur une hygiène optimale des accessoires du chat et de l'environnement de celui-ci et sur une restriction des sorties à l'extérieur.

Bien qu'il soit vrai qu'il existe un vaccin contre la péritonite infectieuse féline, les études évaluant son efficacité ne sont pas concluantes et, dans certains cas, son application n'est pas recommandée, votre vétérinaire peut évaluer l'administration ou non de cette préparation à votre chat.

Cet article est simplement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas la compétence pour prescrire des traitement vétérinaire ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les signes d'une condition ou d'un malaise.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La péritonite chez les chats - Traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies virales.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur La péritonite chez les chats - Traitement

Très utile

La péritonite chez les chats - Traitement
1 sur 7
La péritonite chez les chats - Traitement