Régimes équilibrés

Le chat est carnivore ou omnivore ?

 
Cristina Pascual
Par Cristina Pascual. 15 novembre 2022
Le chat est carnivore ou omnivore ?
Chats

Voir les fiches de Chats

L'instinct de prédateur qui caractérise les chats nous fait directement penser que ce sont des animaux carnivores. Cependant, si on se penche sur la composition des croquettes pour chats, on se rend vite compte qu'on y trouve une variété d'aliments d'origine végétale. Alors, les chats sont-ils des carnivores ? ou est-ce que les chats sont des omnivores depuis qu'ils consomment des aliments d'origine végétale ?

Si vous voulez enfin savoir si le chat est carnivore ou omnivore, il ne vous reste plus qu'à poursuivre la lecture de cet article de PlanèteAnimal !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Le chien est carnivore ou omnivore ?

Index

  1. Le chat est carnivore, omnivore ou herbivore ?
  2. Quel type de carnivore est le chat ?
  3. Pourquoi les chats sont carnivores ?
  4. Que doit manger un chat ?

Le chat est carnivore, omnivore ou herbivore ?

Le chat est carnivore ou herbivore ? Comme les chats sont des prédateurs, vous devez parfaitement connaître la réponse à cette question. Mais... le chat est carnivore ou omnivore ? Il est normal que vous puissiez avoir des doutes à ce propos car la plupart des croquettes mélangent des produits d'origine animale et végétale.

Eh bien, malgré la confusion que cela peut susciter, vous devez savoir que les chats, comme les chiens, sont des animaux carnivores. Dans le prochain paragraphe, on va se pencher un peu plus sur le type de carnivore qu'est le chat et nous verrons ainsi en quoi l'alimentation féline est différente de la canine.

 

Quel type de carnivore est le chat ?

Les chats et les chiens sont des animaux carnivores, mais vous devez savoir que les chats ont des besoins en protéines qui sont bien plus élevés que celui des chiens. Ce besoin nutritionnel fait du chat un carnivore strict, c'est-à-dire que c'est un animal dont la principale source de nourriture doit être de la viande et d'autres produits d'origine animale.

En revanche, le chien est un carnivore facultatif (également appelé omnivore adaptatif), ce qui veut dire que, bien que son régime alimentaire doive comporter de la viande comme matière première, il est également capable de digérer et d'assimiler des nutriments tels que les glucides, protéine présente dans les aliments d'origine végétale.

 

Pourquoi les chats sont carnivores ?

Bien que de nos jours il y'ait de plus en plus de personnes qui recommandent des alimentations végétariennes pour les animaux de compagnie, les chats sont essentiellement des animaux carnivores, et nous vous le démontrons à la suite :

  • D'un point de vu anatomique et physiologique : la dentition et le reste du tube digestif des chats ont une conception anatomique typique des animaux carnivores. Leurs mâchoires, petites mais puissantes, sont conçues pour saisir les proies et déchirer la chair avec facilité. Leur tractus gastro-intestinal est beaucoup plus court que celui des animaux non carnivores, ce qui signifie que les chats digèrent plus rapidement et sont préparés à digérer principalement des matières simples, comme les protéines et les graisses. Leur gros intestin (où sont digérés les glucides complexes) est également court, ce qui explique qu'ils aient quelques difficultés à digérer les glucides. En plus, le système sensoriel des chats est particulièrement adapté pour être stimulé par les composants et les qualités sensorielles de la viande.
  • Problèmes métaboliques : contrairement aux autres animaux, les chats ne sont pas en mesure d'adapter leur métabolisme à un régime pauvre en protéines. Dans cette situation, ils consomment les protéines stockées dans leur corps (principalement les muscles) pour répondre à leurs besoins. En outre, les chats sont également incapables de synthétiser des acides aminés spécifiques tels que l'arginine ou la taurine, ce qui signifie qu'ils doivent les consommer par le biais de la viande pour éviter les carences nutritionnelles. De plus, les chats ont une faible activité des enzymes amylase et maltase (enzymes qui décomposent les glucides), ce qui rend difficile la digestion de ces nutriments. Découvrez les aliments riches en taurine pour les chats !
  • Questions d'évolution : le chat a toujours été un animal qui a naturellement maintenu un mode de vie de chasseur. Au cours du processus de domestication, les chats n'ont pratiquement pas modifié leurs besoins nutritionnels ou comportementaux, ce qui pourrait être dû au fait que, en tant que prédateurs très efficaces, ils ont pu continuer à avoir une alimentation riche en viande. En d'autres termes, malgré la domestication, ils n'ont été soumis qu'à une très faible "pression évolutive" pour changer leur régime alimentaire, et ont donc continué à baser leur régime sur la consommation de viande. Contrairement aux chats, les chiens ont subi une pression beaucoup plus forte, car leur domestication a été largement liée à la consommation des déchets des premières "villes" humaines, dans lesquels se trouvaient bien plus d'aliments d'origine végétale.

 

Que doit manger un chat ?

Maintenant que vous savez que le chat est carnivore et non omnivore, penchons-nous un peu plus sur ce que doit manger un chat et comment doit être son alimentation.

L'importance de la palatabilité

Pour commencer, nous allons parler de la palatabilité, c'est-à-dire des caractéristiques que doivent présenter les aliments pour être attractifs et appétissants pour les chats. Les chats ont un appareil olfactif très développé, ce qui signifie que la perception de l'odeur des aliments est très importante pour leur donner envie ou non de manger. Par conséquent, pour les chats, il faut absolument formuler des repas qui sentent bon.

La texture de l'aliment affecte également sa palatabilité et sa vitesse d'ingestion. En général, les aliments humides sont plus appétissants et plus faciles à ingérer, ce qui fait que les chats les mangent plus vite ; en revanche, les aliments secs requièrent une mastication plus importante, ce qui les oblige à être ingérés à un rythme plus lent et plus constant. La température joue également un rôle important dans le choix des aliments, car la plupart des chats préfèrent consommer des aliments à une température d'environ 35°C. En effet, les aliments chauds, à une température d'environ 35°C, sont plus susceptibles d'être mangés par les chats. Eh oui, la nourriture chaude a une meilleure odeur et elle est bien plus appétissante !

Besoins nutritionnels des chats

Afin de concevoir un régime équilibré adapté aux besoins nutritionnels des chats, les points suivants doivent être pris en compte :

  • Protéines : comme les chats sont des carnivores stricts, leurs croquettes doivent contenir environ 30 % de protéines brutes. De ces protéines, il est recommandé qu'environ 50 à 60 % soient d'origine animale, car leur valeur biologique est supérieure à celle des protéines végétales.
  • Graisses : ce sont la principale source d'énergie. Dans le cas des chats, leur alimentation doit comprendre environ 10 % de matières grasses, les graisses animales étant particulièrement importantes, car elles sont une source d'acide arachidonique (un acide gras essentiel pour les chats, car ils ne peuvent pas le synthétiser).
  • Glucides : comme nous l'avons déjà vu, les chats ont quelques difficultés à digérer les glucides et ils sont également capables de synthétiser le glucose à partir des protéines. Toutefois, le régime alimentaire d'un chat ne doit pas comporter uniquement de la viande comme matière première, car cela peut provoquer des déséquilibres dans l'équilibre calcium/phosphore et entraîner des maladies métaboliques. Par conséquent, un régime équilibré pour les chats doit comprendre jusqu'à 30 % de glucides.
  • Nutriments essentiels : certains nutriments ne peuvent pas être synthétisés par l'organisme du chat. Les chats sont inefficaces dans la synthèse de la taurine et de l'acide arachidonique, car ils n'ont pas l'enzyme qui transforme le bêta-carotène en vitamine A et qu'ils ne peuvent pas convertir le tryptophane en vitamine B3, ce qui signifie que, pour prévenir les carences, ils doivent récupérer ces nutriments grâce à leur alimentation.

Découvrez en détails ce que mange un chat !

Plus de conseils

En ce qui concerne la gestion de leur alimentation, il convient de souligner quelques aspects importants. En général, les chats sont des animaux qui régulent bien leur consommation, c'est-à-dire qu'ils se limitent le plus souvent à manger la quantité de nourriture nécessaire pour satisfaire leurs besoins énergétiques. Par rapport aux chiens, ils sont moins voraces et ils prennent le temps de bien macher, ce qui permet de leur laisser de la nourriture ad libitum (librement disponible). Toutefois, chez les animaux sédentaires ou ayant tendance à l'obésité, il est conseillé de limiter l'accès à la nourriture en divisant la ration quotidienne en deux ou trois repas.

En conclusion, il est important de rappeler que les chats doivent toujours avoir à leur disposition une source d'eau propre et fraîche, car ils ont tendance à consommer peu d'eau, précisément parce qu'ils sont de stricts carnivores (la viande animale leur fournit le pourcentage d'humidité dont ils ont besoin), ce qui les rend particulièrement sujets à souffrir de pathologies rénales.

 

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Le chat est carnivore ou omnivore ?, nous vous recommandons de consulter la section Régimes équilibrés.

Bibliographie
  • Grupo de Especialidad de Medicina Felina de AVEPA. Gatos y alimentación.
Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Le chat est carnivore ou omnivore ?