Partager

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 10 avril 2018
Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien

Voir les fiches de Chiens

Dresser un chien semble facile quand on voit un dresseur qualifié et expérimenté. Cependant, tous les dresseurs n'ont pas les mêmes compétences ni la même expérience, et les erreurs dans le dressage du chien sont plus fréquentes que l'on pourrait penser.

Si vous avez l'intention de devenir dresseur ou allez commencer à dresser votre chien vous-même, il pourrait être utile de connaître les erreurs qui surviennent le plus fréquemment pendant le dressage d'un chien.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous allons vous expliquer quelles sont les 15 erreurs les plus courantes lors du dressage d'un chien. Lisez la suite.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Introduction au dressage canin

1. Utiliser un dressage canin traditionnel

Cette erreur est très fréquente chez les personnes qui suivent le style de dressage traditionnel de manière stricte. Il s'agit d'un niveau d'éducation dans lequel le renforcement négatif et les punitions dominent afin de supprimer les comportements indésirables.

Cependant, cette méthode peut donner lieu à des réponses imprévisibles du chien, en particulier chez ceux qui souffrent de graves problèmes de comportement. En outre, elle n'élimine pas non plus nécessairement le comportement que vous essayiez de modifier.

Le dressage canin traditionnel est présent dans la plupart des pages consacrées à l'éducation et au dressage canin. C'est pourquoi, sur Planète Animal, nous nous efforçons de changer cette approche en utilisant le renforcement positif dans tous nos articles.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 1. Utiliser un dressage canin traditionnel

2. Un renforcement trop faible

Le renforcement positif consiste à récompenser le chien quand il réalise un ordre ou a une attitude qui vous plaît. Renforcer un comportement peut être fait par le biais des aliments, des caresses et des paroles aimables et cela aide l'animal à se souvenir plus facilement et à améliorer sa relation avec vous.

Le taux de renforcement doit être élevé quand il apprend. Cela garantit qu'ils restent motivés et vous permet de faire plusieurs répétitions dans un court laps de temps. Beaucoup de dresseurs donnent très peu de « récompenses » de nourriture ou jouent très peu avec leurs chiens, de sorte qu'ils perdent tout intérêt pour le dressage et se focalisent sur la nourriture ou les jouets. Dans certains cas, ces chiens sont frustrés et développent des comportements obsessionnels envers la nourriture ou les jouets. Faites vous-même de délicieux biscuits pour chiens en suivant les conseils de Planète Animal.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 2. Un renforcement trop faible

3. Un mauvais timing

Le timing est la synchronie entre le comportement et le renforcement (aliments, jouets, etc.). Un mauvais timing signifie que vous présentez la récompense avant ou bien après le comportement souhaité, de sorte que le chien n'associe pas ledit comportement à la « récompense ».

La plupart des dresseurs ont un mauvais timing au début, mais ils s'améliorent avec l'expérience. Si la formation de votre chien ne progresse pas, vérifiez que votre timing est bon. Vous pouvez demander à un ami d'assister au dressage et d'évaluer votre timing.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 3. Un mauvais timing

4. Les punitions

Bien qu'il existe des méthodes basées sur le renforcement négatif et les punitions, généralement elles ne permettent que d'inhiber ce comportement du chien et il ne répondra que par crainte. Ce type de dressage peut conduire à des problèmes d'agressivité ou, dans certains cas, à inhiber complètement les réponses de l'animal. C'est pourquoi il est préférable de réduire le recours aux punitions au minimum.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 4. Les punitions

5. Comportement contre nature

Pendant le dressage d'un chien, vous devez tenir compte de son comportement naturel. Tous les chiens n'ont pas les mêmes comportements instinctifs et ils n'ont pas tous la même capacité pour différentes fonctions (bien qu'ils puissent tous être dressés pour bien se comporter et être de bons compagnons).

Par exemple, il est pratiquement impossible d'enseigner à un beagle à ne pas suivre de pistes. Pour un chien que l'on ne peut pas motiver avec de la nourriture, il faudra utiliser des jeux ou d'autres renforçateurs, alors qu'avec un chien timide, il faudra plus de patience qu'avec un chien extraverti. Ce comportement n'est pas toujours lié à la race, il est également influencé par la personnalité même ou l'intelligence mentale de l'animal.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 5. Comportement contre nature

6. La cohérence

Pour dresser un chien, vous devez être cohérent. Si vous lui interdisez d'être sur le lit un jour et le lendemain vous lui permettez pour qu'il arrête de pleurer, vous ne ferez que désorienter le chien.

Être incohérent dans son éducation ou au quotidien fera que le chien développe des comportements inappropriés ou prend un rôle dans la maison qui ne lui appartient pas. Parmi tous les membres de la famille, vous devez fixer les mêmes règles que tout le monde devra honorer et respecter.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 6. La cohérence

7. Des séances de dressage très longues ou très courtes

Il est facile de se passionner pour le dressage du chien et faire des séances très longues, de 10 minutes ou plus. Ces séances ennuient et fatiguent le chien, le démotivant et rendant l'apprentissage difficile. Il est également facile de tomber dans l'autre extrême et de penser que deux répétitions suffisent. Les deux extrêmes sont mauvais et nuisent au dressage.

Rappelez-vous que les séances de dressage canin doivent être courtes, mais permettre plusieurs répétitions. Il est préférable de répartir trois séances de 5 minutes tout au long de la journée que faire une seule séance de 15 minutes, par exemple. Découvrez comment doit être une séance de dressage canin et quelques conseils supplémentaires pour l'effectuer correctement.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 7. Des séances de dressage très longues ou très courtes

8. Mal choisir les conditions pour chaque séance

Les dresseurs novices ne voient pas souvent les distractions qui existent pendant le dressage et ne comprennent pas pourquoi leurs chiens mettent autant de temps à apprendre. Vous devez choisir le lieu du dressage afin qu'il n'y ait pas de distractions au niveau de votre chien.

Cela signifie qu'au début il ne doit rien y avoir qui puisse attirer l'attention du chien. Même d'autres personnes qui vous parlent peuvent être une source de distraction. Au fur et à mesure que le dressage progresse, vous pourrez inclure des distractions, mais en choisissant toujours les conditions dans lesquelles vous allez effectuer la séance.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 8. Mal choisir les conditions pour chaque séance

9. Ne pas généraliser le comportement

Afin que votre chien réponde dans des circonstances différentes, vous devez généraliser ses comportements dans différents lieux et différentes situations. Vous devez faire cela progressivement, mais c'est nécessaire. Si vous ne le faites pas, votre chien répondra seulement dans certaines circonstances et certains lieux. La répétition d'un comportement ou d'ordre dans des environnements différents et à des heures différentes est la clé pour qu'il comprenne et le fasse de façon appropriée.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 9. Ne pas généraliser le comportement

10. Ne pas éliminer les récompenses physiques

Au fur et à mesure que votre chien apprend et perfectionne son dressage, vous devez éliminer l'utilisation de la nourriture avec laquelle vous renforcez chaque comportement. Peu à peu, vous devez utiliser d'autres renforçateurs dans des situations quotidiennes. Sinon, votre chien attendra toujours que vous ayez de la nourriture dans votre main pour répondre à vos ordres. Cela vaut également pour les jouets.

Bien sûr, au cours des séances d'entretien, vous pourrez réutiliser la nourriture pour améliorer certains comportements, mais la nourriture ne doit pas être une condition pour que votre chien réponde dans des situations quotidiennes. Utilisez également des félicitations comme « Très bien ! », des caresses et parfois aucun renforcement. Bien sûr, lorsqu'il l'a bien assimilé.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 10. Ne pas éliminer les récompenses physiques

11. Répéter les ordres

Tous les dresseurs avec peu d'expériences répètent les ordres d'abord excessivement. Ainsi, si le chien ne se couche pas, ils répètent « couché, couché, couché... » comme si cela permettait au chien d'écouter. Ceci est normal, mais ne doit pas devenir une habitude, parce que sinon l'ordre devient vide de sens pour le chien.

12. Ne pas dresser suffisamment

Ceci est très fréquent chez ceux qui veulent dresser leurs chiens eux-mêmes. Ils commencent bien, mais mettent progressivement le dressage de côté jusqu'à n'entraîner le chien qu'occasionnellement. De la même manière que vous ne pouvez pas apprendre à jouer du piano en vous entraînant qu'une fois par mois, votre chien ne sera jamais bien dressé si vous ne le dressez pas fréquemment.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 12. Ne pas dresser suffisamment

13. Utiliser des styles mixtes

Il est également très fréquent d'emprunter des techniques de dressage de partout. Au lieu d'aider, cela finit par être contre-productif, car cela vous déroute, vous et le chien. Prenez une seule référence fiable et suivez-la. Si vous utilisez un manuel de dressage canin, continuez avec ses techniques. Si vous prenez des leçons avec un dresseur professionnel, ne changez pas pour des techniques que vous avez vues à la télévision.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 13. Utiliser des styles mixtes

14. Ne pas poursuivre le dressage

Une fois que vous avez terminé un cours de dressage, votre chien se comportera bien dans certaines situations. Toutefois, si vous ne continuez pas à pratiquer avec lui, progressivement il oubliera les bonnes habitudes et les remplacera par de nouvelles (ou anciennes) mauvaises habitudes.

Le dressage n'est pas quelque chose qui se termine en quelques mois. C'est quelque chose qui doit se poursuivre tout au long de la vie du chien, mais cela devient de plus facile parce que les bonnes habitudes deviennent plus fortes chez le chien.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 14. Ne pas poursuivre le dressage

15. Anticiper les intentions de votre chien

Ne démarrer pas une séance de formation sans l'avoir planifiée. N'attendez pas que votre chien s'habitue à tirer sur la laisse pour arrêter cette mauvaise habitude.

Dans l'ensemble, prévoyez ce que vous pensez qu'il peut arriver et planifiez l'éducation de votre chien. Si vous attendez que les choses arrivent, vous n'aurez pas la capacité de répondre de manière adéquate. Vous devez vous renseigner correctement sur toutes les étapes de la vie de votre chien pour obtenir une bonne éducation.

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien - 15. Anticiper les intentions de votre chien

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien, nous vous recommandons de consulter la section Éducation basique.

Écrire un commentaire sur Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien
1 sur 15
Les 15 erreurs lors du dressage d'un chien

Retour en haut