menu
Partager

Marquage urinaire chez le chat - Causes et que faire

 
Par Blandine Vicent, Traductrice. 14 mars 2022
Marquage urinaire chez le chat - Causes et que faire

Voir les fiches de Chats

Les félins utilisent différents types de marquage pour empreindre leur environnement de signaux visuels et olfactifs, afin de transmettre des informations pertinentes à leurs congénères. Cela signifie que le marquage urinaire a une fonction de communication importante pour les chats et qu'il s'agit d'un comportement tout à fait naturel pour cette espèce, même si nous pouvons trouver cela ennuyeux ou désagréable lorsque notre chat asperge d'urine les rideaux de la maison ou gratte les coins du canapé.

Si vous partagez votre quotidien avec un ou plusieurs chats ou si vous envisagez de le faire et que vous souhaitez en savoir plus sur ce comportement spécifique chez le chat, cet article PlanèteAnimal va vous intéresser, car nous allons parler du pourquoi et du comment du marquage urinaire chez le chat, des différents types de marquage territorial chez les chats et de ce que nous pouvons faire si notre félin laisse constamment des traces dans la maison.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Chat dominant - Comportement et que faire

Pourquoi les chats marquent leur territoire ?

Jusqu'à une date relativement récente, on pensait que les chats ne se signalaient que par leur urine, que c'était la tâche exclusive des mâles et qu'ils ne le faisaient que pour une seule raison : marquer leur territoire et empêcher les intrus d'y pénétrer. Cependant, nous savons maintenant que, bien que cette dernière raison soit vraie, ce n'est pas la seule, et il n'est pas vrai que les chats marquent leur territoire exclusivement par l'urine, car ils le font aussi d'autres manières. De plus, comme nous l'avons vu, les chattes marquent leur territoire, elles marquent donc également avec la même fréquence que les mâles, il est donc démontré qu'il ne s'agit pas d'un comportement qui dépend du sexe du félin.

Les chats qui marquent leur territoire le font pour communiquer entre eux, c'est le but principal de ce procédé. Grâce à ce système, les animaux peuvent recevoir des informations olfactives sur le sexe, l'âge ou l'état de santé des autres félins présents dans la zone, comme s'il s'agissait d'une lettre de présentation. Mais pourquoi font-ils cela ? Si les chats donnent toutes ces informations, c'est probablement pour l'une des raisons suivantes :

  • Démarcation territoriale : c'est la cause la plus documentée. Les chats marquent les limites de leur territoire habituel pour signifier aux autres animaux qu'ils y vivent. À l'intérieur, les chats, qu'ils soient mâles ou femelles et qu'ils soient castrés ou non, ont tendance à marquer les zones où se trouvent leurs biens les plus précieux (leur bol de nourriture, leurs jouets ou leur lit, par exemple) ou les zones où l'odeur du gardien est la plus intense, comme le canapé. Les chats sont généralement réticents à partager ce qu'ils considèrent comme leur maison, leur zone de chasse ou de repos avec d'autres animaux non familiers, de sorte que lorsque les autres chats détectent ces messages, ils ont tendance à s'éloigner pour éviter les conflits.
  • Intérêt sexuel : l'information émise par un marquage peut également avoir pour but d'indiquer la disponibilité sexuelle de l'animal et son intention de trouver un partenaire avec qui se reproduire. Ce type de marquage est observé chez les deux sexes et, alors que chez les femelles non stérilisées, il est beaucoup plus fréquent et intense pendant la saison des amours, chez les mâles non castrés, il se produit pratiquement toute l'année.
  • Facteurs environnementaux et stress : Les chats sont des animaux très sensibles, de sorte que des changements dans leur environnement ou dans leur routine peuvent générer beaucoup de stress, ce qui les amène à augmenter la fréquence de leur marquage, notamment par l'urine, mais aussi par les griffes. Dans ce cas, l'objectif du félin n'est pas tant de communiquer avec ses congénères, mais de tenter de s'adapter à un environnement qui l'insécurise, de réduire son anxiété et de se détendre. Découvrez dans cet autre article les 9 symptômes de stress chez le chat pour agir et tenter d'y remédier rapidement.

Les différentes types de marquage territorial chez le chat

Comme indiqué plus haut, l'urine est l'un des moyens utilisés par les chats pour marquer leur territoire, mais ce n'est pas le seul. D'autres comportements peuvent également être utilisés à des fins de communication, bien que nous n'en soyons parfois pas conscients.

Les principaux types de marquage territorial chez les chats sont détaillés ci-dessous :

Marquage urinaire

L'urine contient beaucoup d'informations olfactives sous forme de phéromones que les chats détectent et traitent grâce à une structure spéciale appelée organe voméronasal. Cet organe, situé sous la surface des fosses nasales, derrière les incisives supérieures, est ce qui permet aux félins de connaître, entre autres, l'état sexuel ou de santé des autres animaux. Un chat qui marque son territoire le fait en levant sa queue en position complètement dressée et l'agite rapidement (comme s'il la faisait vibrer) tout en libérant de petites gouttelettes d'urine sous forme de jet sur un élément vertical. Ce comportement est adopté par les mâles et les femelles, de sorte que les chattes marquent pareillement leur territoire à l'aide de leur urine.

Comme l'urine expulsée à des fins de marquage territorial est différente de l'urine "normale", de nombreux tuteurs se demandent quelle est l'odeur du marquage urinaire chez les chats. La vérité est que l'urine de chat a une odeur beaucoup plus forte que celle des autres animaux, de sorte qu'il est facile de remarquer lorsque de l'urine est pulvérisée dans n'importe quel endroit de votre maison. Ainsi, l'urine expulsée comme marquage territorial, à l'instar de l'urine "normale", a également une odeur assez forte.

Marquage avec griffures

Quiconque est ou a été tuteur de chat sait que les chats ont tendance à griffer certains objets de la maison, comme les canapés, les chaises ou les arbres du jardin. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ils ne le font pas pour nous "embêter" et, même s'il est vrai que le grattage est important pour l'entretien des griffes, le but principal n'est pas non plus d'aiguiser leurs griffes. Gratter certaines surfaces est un comportement naturel et nécessaire pour les chats et constitue un type de marquage territorial appelé "marquage des pattes". Par ce comportement, le félin laisse un signal à la fois visuel et olfactif, car ses pattes contiennent aussi des glandes qui libèrent des phéromones. Ceux-ci se trouvent dans ses coussinets.

Marquage facial

Enfin, il y a le marquage facial, que les chats font lorsqu'ils frottent leur visage contre certains objets, animaux ou personnes. Le félin effectue généralement ce type de marquage lorsqu'il est calme et à l'aise dans un espace ou avec un individu et, ce faisant, il laisse un signal chimique (phéromones) sur la surface en question. Ainsi, si votre chat frotte son visage contre le vôtre, il vous envoie ce signal parce qu'il se sent en sécurité et à l'aise avec vous. C'est certainement un signe clair de confiance, mais attention, cela ne signifie pas qu'il vous marque comme étant "sien" ; mais nous aborderons ce sujet dans les sections suivantes.

Marquage urinaire chez le chat - Causes et que faire - Les différentes types de marquage territorial chez le chat

À quel âge les chats commencent-ils à marquer leur territoire ?

Maintenant que nous connaissons les différents types de marquage territorial, à quel âge les chats commencent-ils à marquer leur territoire ? En règle générale, un chat qui marque son territoire en urinant s'observe lorsque la maturité sexuelle est atteinte, ce qui, chez les chats, se produit à un âge précoce. Dans le cas des femelles, la maturité est atteinte avec l'arrivée des premières chaleurs, qui a généralement lieu entre 6 et 7 mois, bien que selon la période de l'année, la température ou la race du félin, entre autres facteurs génétiques et environnementaux, certaines chattes puissent atteindre la maturité encore plus tôt, pouvant être enceintes dès l'âge de quatre mois. Les mâles, en revanche, ont tendance à être plus précoces et, à l'âge de 4 ou 5 mois, la plupart sont considérés comme sexuellement matures.

L'atteinte de la maturité sexuelle est accompagnée par de nouveaux besoins ressentis chez le chat, comme celui de sortir et de chercher un compagnon, de sorte que le marquage territorial, en particulier le marquage urinaire chez le chat, devient plus fréquent, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Par ailleurs, en grandissant, les chats commencent à définir leur territoire et à le protéger des intrus, ce qui signifie qu'ils marqueront plus intensément les zones qu'ils considèrent comme les plus importantes. Cependant, comme nous l'avons vu, il existe d'autres types de marquage qui ne sont pas liés à l'instinct de reproduction ou à la territorialité. Le marquage de stress peut apparaître chez les chats à tout âge, dès qu'ils se sentent en insécurité ou perturbés par une situation qu'ils ne peuvent pas contrôler, comme un déménagement, l'arrivée d'un nouveau membre de la famille ou un changement soudain dans leurs habitudes.

En revanche, les marques faciales apparaissent généralement lorsque l'animal est calme, détendu et heureux et il est très fréquent qu'il les manifeste à ses tuteurs lorsqu'il est en leur présence, pour ainsi leur signifier qu'il se sent à l'aise avec eux. Le marquage facial peut également se produire à tout âge, tant que le chat fait confiance aux humains avec lesquels il vit et se sent en sécurité dans son environnement.

Comment les chats marquent-ils leur territoire ?

Nous connaissons les différents types de marquage territorial chez le chat et savons quand ils commencent à les développer, mais comment marquent-ils leur territoire exactement ? Plongeons-nous dans le vif du sujet afin de répondre aux questions les plus fréquemment posées sur le marquage urinaire chez le chat :

Comment les chats marquent-ils les gens ?

Comme vous l'avez probablement observé à plusieurs reprises, les chats frottent souvent leur visage contre les jambes, les mains ou d'autres parties du corps des personnes en qui ils ont confiance et avec lesquelles ils se sentent en sécurité, généralement leurs tuteurs. Il s'agit d'un type de marquage facial dans lequel ils laissent des signaux chimiques sur nous.

Comme le type de marquage le plus étudié chez les félins a toujours été territorial, on a longtemps expliqué que les chats qui marquent leur territoire en nous marquant, nous, humains, le font parce qu'ils nous considèrent comme leur propriété, c'est-à-dire comme faisant partie de leur territoire. Toutefois, cette explication est quelque peu simpliste et sous-estime la relation qu'un chat peut avoir avec son tuteur, par rapport à la relation qu'il peut avoir avec tout autre objet inanimé.

Si nous observons le comportement des chats, nous nous rendrons compte qu'ils se frottent également le visage l'un à l'autre lorsqu'ils se retrouvent après un certain temps de séparation et qu'ils ne le font pas parce qu'ils "s'appartiennent". Ce comportement, qui s'accompagne souvent de ronronnements, n'est réalisé qu'avec leurs compagnons les plus proches, ceux avec qui ils vivent ensemble ou avec qui ils entretiennent une relation amicale. Ils se frottent aussi à leurs tuteurs pour les saluer et, en laissant leur odeur, renforcent le lien qu'ils partagent avec eux.

Comment les chats marquent-ils leur territoire ?

Un chat qui marque son territoire peut le faire de plusieurs façons. Le marquage urinaire et le marquage avec griffures sont les méthodes les plus courantes pour marquer leur territoire dans un espace circonscrit, pour ainsi avertir les autres animaux de leur présence. Les chats qui ont accès à des zones extérieures ont tendance à marquer les arbres, les murs et les autres éléments verticaux autour de leur maison en les aspergeant d'urine ou en les griffant. Les chats d'intérieur, en revanche, ont tendance à préférer marquer les cadres de portes et de fenêtres et les endroits où les tuteurs ont tendance à passer beaucoup de temps ou dans lesquels il est plus facile pour eux de planter leurs griffes, comme les chaises, les canapés ou les lits.

Une fois qu'ils ont délimité leurs zones d'activité, de chasse et de repos, ils renouvellent régulièrement leur odeur par des marques faciales, ce qui leur permet de se sentir à l'aise dans leur environnement. Pour cette raison, il est tout à fait normal et courant d'observer des chats se frotter contre des objets et des meubles.

Marquage urinaire chez le chat - Causes et que faire - Comment les chats marquent-ils leur territoire ?

Que faire lorsqu'un chat marque son territoire ?

Bien qu'il puisse être très désagréable de voir un chat qui marque son territoire en répandant de l'urine dans la maison ou griffer les meubles, le marquage territorial est un comportement tout à fait naturel pour les félins, à tel point qu'ils le font même lorsqu'ils ne vivent pas avec d'autres chats ou lorsqu'il n'y a aucune possibilité que d'autres animaux envahissent leur territoire. Pour cette raison, il est inutile (et dans certains cas même contre-productif) de les punir pour cela. Toutefois, cela ne signifie pas qu'il n'existe aucun moyen de réduire la fréquence à laquelle un félin adopte ces comportements et, selon le type de marquage territorial et son objectif, certains seront plus efficaces que d'autres.

Castration et stérilisation

La première option qui vient probablement à l'esprit est la stérilisation. La vérité est que l'ablation des organes sexuels est une solution très efficace en cas de marquage urinaire en lien avec un désir de reproduction. En supprimant la principale source d'hormones sexuelles, le marquage urinaire chez le chat est considérablement réduit, ainsi que d'autres problèmes liés à l'instinct sexuel, comme les portées non désirées ou l'envie des chats de s'éloigner de la maison pour se lancer à la recherche d'un compagnon, ce qui peut entraîner des accidents ou des bagarres. Cependant, la stérilisation peut également présenter certains inconvénients, surtout si elle est effectuée à un âge précoce, et doit toujours être discutée avec un vétérinaire et un éthologue félin.

En revanche, le marquage chez les chats castrés peut se poursuivre en fonction de plusieurs facteurs, comme l'âge auquel ils ont été castrés et, notamment, le type de marquage.

Phéromones synthétiques et environnement stable

En revanche, le marquage lié au stress n'est pas éliminé par la stérilisation, mais en offrant au chat un environnement calme et stable où il peut se sentir en sécurité. Pour créer cet espace, nous pouvons, par exemple, utiliser des phéromones félines apaisantes, placer suffisamment de tours et de griffoirs pour que le chat puisse faire ses griffes et grimper dessus, ou utiliser des boîtes comme repaire dans lequel le chat peut se cacher s'il ne se sent pas en sécurité. Bien entendu, il ne faut jamais punir l'animal pour avoir uriné ou gratté les meubles, car cela peut augmenter son niveau de stress.

Ne manquez pas notre article PlanèteAnimal où nous partageons nos astuces pour empêcher un chat de marquer son territoire.

Consultation vétérinaire

Enfin, il convient de noter que le marquage urinaire chez le chat n'est pas la même chose qu'un pipi fait en dehors de la litière prévue pour cela. Si vous remarquez que votre félin commence à uriner plus fréquemment que d'habitude ou qu'il le fait en dehors de l'espace prévu à cet effet, consultez votre vétérinaire pour écarter d'éventuelles pathologies, comme une infection urinaire ou autre problème urinaire.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Marquage urinaire chez le chat - Causes et que faire, nous vous recommandons de consulter la section Éducation basique.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Marquage urinaire chez le chat - Causes et que faire
1 sur 3
Marquage urinaire chez le chat - Causes et que faire

Retour en haut