Partager

Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. Actualisé: 1 septembre 2020
Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils

Voir les fiches de Chats

Vous avez peut-être déjà vu de la saleté dans la bouche de votre chat ou même remarqué qu’il a mauvaise haleine. Cela est sûrement dû à l'accumulation de tartre sur ses dents, phénomène qui peut nous arriver aussi à nous, humains. Eh oui ! Nous partageons bien des choses avec nos animaux de compagnie, même les problèmes buccaux !

Dans cet article de PlanèteAnimal, « Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils », nous vous parlons du détartrage du chat, du tarif d’un détartrage et vous donnons quelques conseils pour prévenir et enlever vous-même le tartre des dents de votre chat. Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment faire du dentifrice pour chiens ?

Qu'est-ce que le tartre et quels chats y sont le plus exposés ?

Le tartre est constitué de calculs formés par des débris sur les dents de nos animaux domestiques. Ces résidus, qui, lorsqu'ils s'accumulent, forment des calculs de tartre, sont un mélange de plaque bactérienne, de débris alimentaires et de sels minéraux qui s'accumulent quotidiennement tout au long de la vie buccale de nos chats. Le tartre se crée principalement dans l'espace entre les dents et les gencives. S'il n'est pas traité à temps, il se propage au reste de la bouche, l'affectant et entraînant même des infections plus graves et des maladies secondaires sur la dentition du chat.

Comme pour toute maladie, il est préférable de prévenir le tartre et ses conséquences que de devoir faire face à des problèmes buccaux nécessitant un traitement prolongé, car ces derniers ne peuvent être résolus complètement qu'en soumettant le chat à une anesthésie générale pour effectuer un détartrage du chat professionnel effectué par le vétérinaire, en plus du traitement avec les médicaments nécessaires dans chaque cas.

Tous les chats peuvent souffrir du tartre et de ses conséquences, mais certains, en fonction de leur santé ou de leur âge, y sont plus sujets :

  • Les chats dès l'âge de trois ans ont tendance à accumuler du tartre. En effet, dès l'âge de trois ans, les chats accumulent depuis longtemps les éléments énumérés ci-dessus, nécessaires à la production de tartre. Si nous ne les aidons pas à éliminer ces éléments nocifs accumulés dans leur bouche, en peu de temps nous remarquerons des symptômes et détecterons les maladies et les problèmes dérivés du tartre accumulé.
  • Selon la qualité des dents du chat, il est possible que le chat ait déjà du tartre à un très jeune âge. C'est la même chose que pour l'Homme, car si les dents de l'individu sont génétiquement pauvres au niveau de la couche externe et protectrice appelée émail, des résidus vont facilement adhérer à la surface des dents et les problèmes vont rapidement se développer. Le soin de la bouche des animaux souffrant de ce défaut génétique est très important, car ils ne peuvent pas en assurer eux-mêmes le nettoyage constant et nécessaire, étant donné qu'il est très compliqué de garder leur bouche saine sans un contrôle adéquat.

Quelles conséquences le tartre peut-il avoir sur mon chat ?

Une mauvaise hygiène buccale et l'accumulation de tartre chez nos animaux de compagnie peuvent entraîner de nombreux problèmes et maladies. Voici les plus courantes :

  • Mauvaise haleine ou halitose : « Mon chat a mauvaise haleine ! ». C'est le premier symptôme qui nous alerte généralement de l'accumulation de tartre dans la bouche de nos animaux domestiques. L’halitose est une mauvaise odeur qui provient de la décomposition des résidus alimentaires accumulés entre les dents et les gencives. Elle peut être détectée à une certaine distance de notre animal de compagnie lorsque le problème est déjà avancé. Nous devons consulter notre vétérinaire pour qu'il fasse une révision buccale de notre chat et nous conseille la meilleure façon de l'aider pour stopper l'halitose et éviter qu'elle ne forme du tartre, car si nous ne le faisons pas, le problème continuera à se compliquer et d'autres maladies ou une infection de la bouche du chat en découleront.
  • Gingivite : Cette maladie se manifeste lorsque du tartre commence à se former dans la bouche de nos félins domestiques. Les gencives deviennent enflammées, rouges, et avec le temps, elles se rétractent et finalement la racine de la dent affectée est découverte. Cela finit par être très douloureux pour notre chat et nous devons lui fournir le traitement prescrit par notre vétérinaire de confiance dès que nous détectons des symptômes. Si nous ne le faisons pas rapidement, la racine dentaire exposée se détériorera rapidement et sera réabsorbée. Lorsque l'union entre la pièce dentaire et l'os de la mâchoire ou du maxillaire est ainsi affaiblie, il en résulte la perte totale de la dent affectée et l'exposition de l'os à des infections secondaires.
  • Maladie parodontale : Cette maladie englobe les deux précédentes et continue à progresser dans la détérioration des structures buccales de l'animal qui en souffre, de sorte que les morceaux de dents du chat restants, leurs racines, le maxillaire, la mâchoire, le palais, etc. continuent à se détériorer. Lorsque les dents touchées sont perdues, des infections secondaires se produisent dans les gencives et dans les os de la mâchoire et du maxillaire. Ce qui commence par du tartre, de l'halitose et une gingivite finit par être un problème très grave pouvant éventuellement causer la mort de l'animal. De plus, la maladie provoque chez les félins qui en souffrent une douleur énorme qui peut les amener à perdre leur appétit très facilement. Ce dernier point est d’ailleurs l'un des symptômes qui nous alertent le plus dans le comportement d'un animal atteint de parodontopathie. La seule façon de lutter correctement contre cette maladie est de la détecter le plus tôt possible, de procéder à un détartrage du chat ainsi qu'à un traitement antibiotique et anti-inflammatoire, et d'assurer un suivi adéquat. Tout cela doit être fait par un vétérinaire, car l'hygiène bucco-dentaire professionnelle doit être faite sous anesthésie générale et avec des instruments adéquats, et seul un vétérinaire saura exactement quel sera le traitement approprié et nous le prescrira.
  • Infections secondaires : Tous les problèmes et maladies décrits ci-dessus, s'ils ne sont pas traités à temps et correctement, finissent par provoquer de graves infections secondaires chez nos chats. Ces infections de la bouche du chat sont généralement très graves et peuvent entraîner des problèmes cardiaques, intestinaux, du foie et des reins, et donc un risque de décès. Les infections secondaires qui commencent dans la dentition du chat (les gencives ou dans les os de la mâchoire ou du maxillaire), produisent des abcès qui continuent d'avancer à travers les tissus de la bouche et finissent par affecter le museau, le nez et les yeux de notre animal.
Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils - Quelles conséquences le tartre peut-il avoir sur mon chat ?

Quel est le prix d'un détartrage chez le chat ?

Détartrer les dents d'un chat n'est pas une simple affaire car cela nécessite une anesthésie générale du chat, le vétérinaire devant pouvoir effectuer ce soin sans que l’animal bouge. Malgré cela, l'acte de détartrer n'est pas le plus cher dans le forfait vétérinaire et cette intervention chirurgicale peut coûter jusqu'à 100 euros.

Toutefois, vous conviendrez qu'il est bien mieux d'éviter cette opération, un moment fastidieux pour votre chat, et qu'il vaut donc mieux prévenir que guérir aussi pour votre porte-monnaie !

Comment prévenir le tartre chez mon chat ?

Comme nous l'avons déjà dit, il vaut mieux prévenir le tartre chez le chat et les maladies qui en résultent que de laisser notre chat en souffrir et devoir ensuite le soigner. Nous pouvons prévenir ces problèmes en suivant quelques conseils d'hygiène buccale et en préservant leur bonne santé. Comme nous le faisons pour nous-mêmes, une bonne brosse à dents, un bain de bouche, le fait de surveiller la nourriture que nous mangeons, entre autres choses, peut nous aider à éviter le tartre et tout ce qui va avec. Comme nous le verrons, en matière de santé bucco-dentaire, nous ne sommes pas si différents de nos amis à quatre pattes !

La prévention du tartre chez le chat permet non seulement d'éliminer la possibilité d'une série de maladies dérivées et leurs conséquences, mais aussi d'éviter d'énormes douleurs à notre ami et même d'éviter l'anesthésie et le traitement par médicaments.

Voici quelques moyens de prévenir l'apparition du tartre chez le chat :

  • Brossage quotidien des dents : nous devrions brosser les dents de notre chat tous les jours comme nous le faisons avec nous-mêmes. Il est préférable de les y habituer tout petits afin qu'ils s'adaptent et que le processus en soit facilité. Nous devons choisir une brosse à dents pour chat et un dentifrice spécial. Nous verrons plus tard comment effectuer ce brossage des dents sur nos animaux de compagnie pour prévenir et enlever le tartre des dents.
  • Jouets spéciaux et récompenses : il existe des jouets, des biscuits, des os et des aliments spéciaux qui permettent à nos chats de se nettoyer la bouche eux-mêmes et de manière très simple. Ces jouets et récompenses sont composés d'éléments abrasifs pour la plaque bactérienne qui se trouve à la surface des dents de notre animal. Cela empêchera la formation de tartre et, s'il existe déjà, contribuera à l'assouplir et à l'éliminer. Certains de ces matériaux sont des jouets en caoutchouc ou en corde, des bâtons, des bandes, des biscuits, des aliments pour soins buccaux et des os, que vous trouverez dans n’importe quelle animalerie et centre vétérinaire.
  • Maintenir une bonne santé physique : il est vital que notre chat soit toujours en bonne santé et que si nous détectons des symptômes de quoi que ce soit, nous l'emmenions chez le vétérinaire. Pour maintenir la bonne santé de notre chat il est fondamental que nous lui offrions chat une alimentation adaptée à ses caractéristiques, saine et équilibrée. En outre, nous devons essayer qu'il fasse suffisamment d'exercice pour rester agile, actif et en bonne santé. Tout cela nous aidera à éloigner de notre compagnon à quatre pattes de nombreuses maladies et problèmes.
  • Observation des symptômes : afin de prévenir des problèmes et des maladies plus graves, il est essentiel que, dès que nous détectons un symptôme qui pourrait indiquer des problèmes dans la bouche de notre animal, nous allions immédiatement chez le vétérinaire. Certains des symptômes et comportements les plus courants sont :
  1. Une mauvaise haleine excessive. L'halitose n'est pas seulement causée par le tartre accumulé, la gingivite ou la maladie parodontale. C'est pourquoi il est très important que nous allions chez notre vétérinaire lorsque nous détectons une halitose chez notre chat ou chaton. Il existe d'autres maladies, comme celles du système digestif, qui peuvent provoquer une mauvaise haleine. Le diabète, les problèmes rénaux et la parasitose sont d'autres problèmes qui peuvent donner cette mauvaise haleine à nos animaux de compagnie.
  2. Salivation abondante.
  3. Le chat se gratte fréquemment le museau ou la bouche avec les pattes et contre des objets tels que canapés, murs, meubles, etc. sans qu'il semble à première vue qu'il ait quelque chose qui puisse le déranger.
  4. Dépression (manque d'envie de manger, de jouer, de bouger, etc.)
  5. Perte d’appétit ou changement dans sa façon de manger.
  6. Perte de dents.
  7. Tartre entre les gencives et les dents.
  8. Perte de la qualité des dents avec décoloration, fissures ou cassures des dents, etc.
  9. Gencives enflammées, saignantes et rougies.
  10. Bosses, polypes ou abcès dans la bouche de notre chat.
  11. Dans les cas avancés de maladie parodontale, nous observerons des bosses et des abcès sous les yeux, là où commence le nez de notre félin.
Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils - Comment prévenir le tartre chez mon chat ?

Conseils pour prévenir et enlever le tartre des dents du chat

Sur PlanèteAnimal nous voulons vous donner des conseils utiles afin que vous puissiez aider votre fidèle compagnon à prévenir les maladies bucco-dentaires et à les combattre au cas où elles apparaîtraient :

  • Habituez-le à lui brosser les dents. Il est préférable de le faire tous les jours, mais sinon, une moyenne de trois fois par semaine devrait suffire pour tenir le tartre à distance. Le plus simple pour habituer notre félin à un brossage des dents quotidien est de commencer à le lui apprendre dès son plus jeune âge. Quand il sera encore un petit chaton, nous lui passerons chaque jour une gaze stérile imbibée d'eau et enroulée sur notre doigt, doucement sur la surface de ses dents. Plus tard, quand il sera habitué, nous devrions commencer à lui montrer la brosse à dents pour chat et le dentifrice spécial pour chats afin qu'il s'y familiarise. Nous utiliserons alors la brosse au lieu de la gaze et le dentifrice spécifique au lieu de l'eau. Nous procéderons de la même façon, c’est-à-dire que nous brosserons doucement la surface des dents du chat tous les jours. Au début, nous pouvons raccourcir le brossage et peu à peu, nous pouvons le rallonger à mesure que notre animal s'y habitue. Comme les chats avalent le dentifrice au lieu de le recracher comme nous le faisons, nous devrons utiliser un dentifrice spécial pour chats vendu dans les animaleries et les centres vétérinaires. Il s'agit d'un dentifrice qui ne contient pas de fluorure, très toxique pour eux, et nous n'utiliserons donc jamais de dentifrice humain. Il existe également différents parfums conçus pour rendre le dentifrice agréable pour les chats domestiques. Si nous préférons ne pas utiliser ces dentifrices, nous pouvons utiliser la chlorhexidine qui est vendue sous forme de spray dans les centres vétérinaires et les magasins spécialisés. Ce produit est comme notre bain de bouche, qui sert à nettoyer, désinfecter, ramollir les calculs de tartre et améliorer l'haleine. Nous devrions réfléchir à la brosse à dent qui convient le mieux à notre chat, peut-être qu'une brosse pour enfants en bas âge nous sert déjà ou que nous pouvons chercher dans les animaleries un modèle qui s'adapte mieux à notre animal et à nous pour qu'elle soit plus confortable.
  • Apprenez à votre ami de bonnes habitudes alimentaires. Nous savons que de nombreux chatons n'aiment manger que des pâtés, des mousses et d'autres aliments mous, qui sont bien sûr délicieux mais pas les meilleurs pour leur santé dentaire. Il faut penser que la nourriture humide et molle s'accumule très facilement dans les coins de la bouche du chat et qu'il est difficile d'enlever ces restes. Il est donc préférable que nous habituions notre animal à manger de la nourriture sèche qui l'aidera à se nettoyer les dents en grattant la surface de ses dents. De temps en temps, nous pouvons leur offrir des boîtes de conserve de nourriture molle en guise de récompense, mais jamais comme aliment de base ou unique.
  • Jouets et récompenses. Il s'agit, comme nous l'avons déjà mentionné, de balles, de cordes et d'autres jouets, de bâtons, d'os, de bandes et de nourriture entre autres, avec quelques composants abrasifs pour les bactéries de la plaque dentaire. Vous pouvez les acheter ou les fabriquer vous-même à la maison. Ces types de jouets et de friandises font souvent le bonheur de nos animaux de compagnie, ce qui les rend idéaux pour toutes leurs fonctions de divertissement, d'alimentation et de soins bucco-dentaires. Les jouets à enrouler sont très utiles car lorsque les chats les mâchent, notre chat fait la même chose que nous avec le fil dentaire, mais nous devons faire attention à ce qu'ils ne se défassent pas trop et n'avalent pas le fil par accident, donc si nous voyons que le jouet à enrouler est déjà très abîmé, nous le retirerons et lui en proposerons un nouveau.
  • Détartrage du chat professionnel : si le tartre s'accumule beaucoup et que nous ne pouvons plus l'éliminer avec un brossage normal, du dentifrice ou de la chlorhexidine, avec un régime alimentaire ou avec des jouets, etc., il suffira d'aller voir notre vétérinaire spécialiste car son intervention sera nécessaire pour arrêter le processus à temps pour que d'autres maladies secondaires plus graves ne se développent, comme celles mentionnées plus haut dans cet article. Comment enlever le tartre des dents du chat ? Le vétérinaire devra effectuer un détartrage chez le chat toujours sous anesthésie générale, avec l'aide d'un anesthésiste et d'un assistant vétérinaire. Grâce à ce procédé, nous éliminerons le tartre, les résidus alimentaires, la plaque bactérienne et les sels minéraux, avec des instruments spécifiques pour ceux-ci comme les ultrasons qui servent à fractionner les plaques de tartre sans blesser l'émail des dents du chat. Au cours du processus, si certaines dents sont très endommagées, ele vétérinaire peut décider de les enlever car elles sont irrécupérables. Il se peut en effet que ces dents soient encore dans la bouche du chat uniquement parce qu'elles sont restées attachées au tartre, mais elles ont depuis longtemps cessé d'être fonctionnelles et si on les laisse là, elles finiront par produire un abcès et une infection de la bouche du chat.
  • Profitez de l'anesthésie générale à laquelle vous devez obligatoirement soumettre votre chat. Il se peut qu'en raison d'autres problèmes de santé ou d'une simple stérilisation, nous soyons déjà obligés de faire subir une anesthésie générale à notre chat. Comme nous le savons, il n'est pas sain d'être sous anesthésie générale très souvent, donc si nous pensons que notre compagnon a besoin d'une hygiène dentaire effectuée par un spécialiste, il serait bon de discuter avec notre vétérinaire si, lors de la même opération sous anesthésie générale pour laquelle le chat doit passer pour une raison importante quelconque, un détartrage du chat peut aussi être fait.
Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils - Conseils pour prévenir et enlever le tartre des dents du chat

Vous êtes arrivé à la fin de notre article. Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur le tartre chez le chat et la façon dont procéder lors d'un détartrage ainsi que la façon dont le prévenir. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils, nous vous recommandons de consulter la section Hygiène dentaire.

Écrire un commentaire sur Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils
1 sur 4
Détartrage du chat - Prix, prévention et conseils

Retour en haut