menu
Partager

Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 14 avril 2021
Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chats

La pyodermite chez le chat est une maladie infectieuse de la peau causée par une augmentation de la multiplication de certaines bactéries, spécialement la Staphyloccocus intermedius, un staphylocoque qui se trouve sur la peau de nos meilleurs amis. Cette multiplication peut être provoquée par de nombreuses raisons et elle provoquera des lésions sur la peau du chat comme des papules érythémateuses, des croûtes, des collerettes épidermiques ou des taches hyperpigmentées par le processus inflammatoire, entre autres signes cliniques.

Le diagnostic est basé sur l'isolement du micro-organisme ou l'étude de biopsies ou l'étude de biopsies, le traitement consiste en une thérapie antibiotique et antiseptique ainsi que le traitement de la cause qui en est à l'origine, afin de réduire la possibilité de récidives futures. Continuez à lire cet article de Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement PlanèteAnimal pour en savoir plus sur la pyodermite chez le chat, ses causes, ses symptômes et son traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cystite du chat - Causes, symptômes et traitement

Qu'est-ce que la pyodermite chez le chat ?

La pyodermite est une infection d'origine bactérienne qui est localisée sur la peau de nos chats. Elle peut se manifester à n'importe quel âge et elle n'a pas vraiment de prédisposition raciale. En outre, la pyodermite favorise aussi les infections par levures et d'autres types de champignons.

Cette dite infection se produit en réponse à certaines circonstances qui causent des inflammations ou des démangeaisons et, par conséquent, elles altèrent les défenses naturelles de la peau du chat.

Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Qu'est-ce que la pyodermite chez le chat ?
Image: cvcruzverde

Causes de la pyodermite chez le chat

La bactérie qui origine la pyodermite chez les chats est un staphylocoque qui s'appelle Staphylococcus intermedius, même si elle peut aussi être causée par d'autres bactéries, comme les bacilles E.coli, Pseudomonas ou proteus spp.

Staphylococcus est une bactérie qui normalement se trouve sur la peau des chats, mais la pyodermite se manifestera uniquement quand elle pourra proliférer à cause de certaines altérations de la peau, comme :

  • Traumatismes
  • Problèmes hormonaux
  • Allergies
  • Macération cutanée après l'exposition à l'eau
  • Problèmes immunitaires
  • Parasites
  • Teigne
  • Brûlure
  • Tumeurs cutanées
  • Immunosuppression

Symptômes de la pyodermite chez le chat

La pyodermite peut produire une grande variété de symptomatologie, comme une dermatite papulo-squameuse et érythémateuse. Les symptômes cliniques de la pyodermite chez les chats sont :

  • Prurit (démangeaison)
  • Pustules intermoléculaires ou folliculaires
  • Papules érythémateuses
  • Papules croûteuses
  • Collerettes épidermiques
  • Squames
  • Croûtes
  • Éruptions cutanées
  • Zones hyperpigmentées post-inflammatoires.
  • Alopécie.
  • Zones humides.
  • Dermatite miliaire.
  • Lésions du complexe de granulomes éosinophiles félins.
  • Pustules qui peuvent saigner et sécréter un liquide purulent.
Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Symptômes de la pyodermite chez le chat

Diagnostic de la pyodermite chez le chat

Le diagnostic de la pyodermite du chat se fait, en plus d'un examen visuel des lésions en faisant un diagnostic différentiel d'autres problèmes cutanés dont peuvent souffrir les chats, ainsi qu'avec l'analyse microbiologique et histopathologies d'échantillons des lésions. Ainsi, le diagnostic différentiel de la pyodermite félkine doit inclure les maladies suivantes qui peuvent produire des lésions communes sur la peau des félins :

  • Dermatophytose (teigne).
  • Démodicose (Demodex cati).
  • Dermatite à Malassezia pachydermatis.
  • Dermatose sensible au zinc
  • Pemphigus foliacé.

La présence de lésions secondaires, telles que des collerettes épidermiques, l'hyperpigmentation par inflammation et les squames permettent de diagnostiquer la pyodermite, mais il faudra toujours s'en assurer grâce à l'examen d'échantillons. C'est pourquoi, le plus simple est de réaliser une aspiration du contenu avec une aiguille et de faire une cytologie, où s'identifieront des neutrophiles dégénérés et non dégénérés, ainsi que des bactéries de type staphylocoque (Staphyloccocus). C'est ce qui rendra le diagnostic de pyodermite encore plus fiable. Toutefois, peuvent aussi être vues des bacilles, indicatives d'une pyodermite par E.coli, Peudomonas ou proteus spp.

Une culture bactérienne et une galerie de tests biochimiques détermineront le micro-organisme responsable, qui sera en grande majorité le Staphylococcus intermedius, qui est coagulase positive.

Le diagnostic définitif sera donné par la biopsie, après l'obtention d'un échantillon des lésions et son envoie au laboratoire, où l'histopathologie révélera de s'il s'agit d'une pyodermite féline.

Traitement de la pyodermite féline

Le traitement de la pyodermite doit être basée, en plus de la thérapie antibiotique, sur le fait de traiter la cause qui la provoque, comme peuvent l'être les allergies, les maladies endocriniennes ou parasitaires.

Le traitement antibiotique variera selon le micro-organisme qui a été isolé. Pour ce faire, après la culture, doit être réalisé un antibiogramme qui permettra de savoir à quel antibiotique elle est sensible.

Il peut également être utile d'ajouter au traitement antibiotique systémique un traitement topique avec des antiseptiques, tel que la chlorhexidine ou le peroxyde de benzoyle.

Antibiotiques pour la pyodermite chez le chat

De manière générale, les staphylocoques comme Staphylococcus intermedius sont sensibles aux antiobitiques comme :

  • Clindamycine (5,5 mg/kg toutes les 12 heures par voie orale).
  • Céphalexine (15 mg/kg toutes les 12 heures par voie orale).
  • Amoxicilline (12,2 mg/kg toutes les 12 heures par voie orale).

Ces antibiotiques doivent être utilisés pendant au moins 3 semaines, et jusqu'à 7 jours après la résolution des lésions cutanées.

Pour les bacilles comme E.coli, Pseudomonas o proteus spp., qui sont des bactéries gram-négatives, il faut utiliser des antibiotiques sensibles selon l'antibiogramme, pour exemple, en raison de son activité face aux gram-négatives, l'enrofloxacine peut être très efficace. Dans ce cas, elle sera utilisée pendant 3 semaines et il faudra attendre 7 jours après la disparition des signes cliniques afin de cesser le traitement antibiotique.

Pronostic de pyodermite chez le chat

La pyodermite chez le chat a généralement un bon pronostic si le traitement est suivi à la lettre et si vous avez traité et contrôlé ce qui l'a provoqué. Si cette cause n'est pas contrôlée, la pyodermite reviendra, se compliquant de plus en plus si les déséquilibres sont toujours présents chez votre chat.

Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Traitement de la pyodermite féline

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Bibliographie
  • J. Guerrero. (2013). Pioderma. Vetstreet. Disponible sur : http://www.vetstreet.com/care/pioderma#:~:text=La%20pioderma%20es%20una%20infecci%C3%B3n,%2C%20alergias%2C%20y%20desequilibrios%20hormonales.
  • R. G. Harvey, P. J. Mckeever. (2001). Manual ilustrado de enfermedades de la piel en perro y gato. Grass edicions.
  • Harvey, A., Tasker, S. (Eds). (2014). Manual de Medicina Felina. Ed. Sastre Molina, S.L. L ́Hospitalet de Llobregat, Barcelona, España

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement
Image: cvcruzverde
1 sur 4
Pyodermite chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Retour en haut