menu
Partager

Mon chien peut-il manger des prunes ?

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 27 octobre 2022
Mon chien peut-il manger des prunes ?

Voir les fiches de Chiens

Est-ce que les chiens peuvent manger des fruits ? Les chiens sont des animaux omnivores, ils peuvent donc aussi se nourrir de certains aliments riches en glucides comme les fruits. Les prunes sont des fruits comestibles par nos amis les chiens, mais vous devez redoubler de prudence car une partie du fruit contient des substances toxiques du groupe des glycosides cyanogènes qui peuvent lui provoquer une anoxie. Si vous voulez en savoir plus sur la consommation de prunes chez les chiens et leur toxicité ainsi que les dangers qu'elles représentent, poursuivez la lecture de cet article de PlanèteAnimal dans lequel on vous dit tout sur les prunes et les chiens !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chien peut-il manger des olives ?

Est-ce que les prunes sont bonnes pour les chiens ?

Est-ce que c'est grave si un chien mange des prunes ? Est-ce que les prunes sont dangereuses pour les chiens ? Les prunes mûres ne devraient pas poser de problème car leur pulpe n'est pas toxique. Cependant, d'autres parties du fruit, comme les racines, la tige ou les fleurs, sont toxiques pour nos amis les chiens.

Les voici :

  • L'amygdaline, qui donne un goût amer.
  • Prunasin contenu dans les parties vertes.
  • Cyanure, qui se trouve dans les noyaux des prunes et qui, même en petite dose, peut causer des problèmes de santé.

Par conséquent, bien que les chiens puissent manger des fruits et des légumes en raison de leurs habitudes alimentaires omnivores, il convient d'être prudent et de bien s'informer avant de leur donner à manger n'importe quoi. N'oubliez pas que l'idéal est de nourrir votre chien avec des croquettes pensées et formulées spécialement pour les chiens.

Les prunes ne sont pas toxiques pour les chiens, mais elles sont peu digestes et peuvent provoquer des problèmes gastro-intestinaux, comme des vomissements, des diarrhées, des douleurs abdominales et une perte d'appétit. Elles contiennent également des hauts niveaux de sucre, ce qui n'est pas recommandé pour les chiens, en particulier ceux qui sont en surpoids ou ceux qui ont tendance à prendre du poids facilement. ont tendance à l'être.

 

Bienfaits des prunes pour les chiens

Ces composés toxiques dans les prunes mis à part, ces fruits ont de nombreux avantages pour la santé des chiens. En effet, les prunes sont une excellente source de vitamine A, importante pour la santé des yeux, des muqueuses et des appendices.

Elles sont également riches en vitamine K, très importante pour la coagulation du sang, et en vitamine C, une vitamine qui a un potentiel antioxydant pour prévenir le vieillissement prématuré, la formation de radicaux libres et qui stimule le système immunitaire.

Les prunes contiennent également des fibres, importantes pour une bonne digestion car elles favorisent le transit intestinal, prévenant ainsi la constipation. Ils sont également hydratants grâce à leur forte teneur en eau et sont riches en minéraux, comme le cuivre, qui sont très bons pour la peau et les os. Il convient également de mentionner leur teneur en potassium, qui est importante pour l'équilibre des fluides et le bon fonctionnement des nerfs, des muscles et des enzymes.

 

Peut-on donner des prunes à un chien ?

Selon la façon dont vous donnez des prunes à votre chien, sa santé peut être mise en danger ou non. Si vous donnez de la pulpe de prune mûre à votre chien, il ne devrait pas y avoir de problème. Mais... que se passe-t-il si mon chien a mangé un noyau de prune ? Qu'il s'agisse du noyau ou des parties vertes, de la tige ou des racines, sa santé sera compromise, car toutes ces parties contiennent les dangereuses toxines mentionnées ci-dessus, les glycosides cyanogènes.

Le cyanure qu'ils contiennent se lie à l'ion fer (Fe3 +) contenu dans l'enzyme mitochondriale appelée cytochrome oxydase, ce qui forme un composé stable qui empêche la réaction de phosphorylation oxydative ou respiration cellulaire de la mitochondrie cellulaire, de sorte que les cellules ne peuvent pas utiliser l'oxygène car elles ne peuvent pas le fixer pour la réaction de respiration.

Cela conduit à une anoxie histotoxique qui peut produire des symptômes, comme :

  • Gencives et muqueuses très rouges et brillantes
  • Dyspnée ou essoufflement
  • Pupilles très dilatées (mydriase)
  • Instabilité
  • Diarrhée
  • Hypersalivation
  • Tremblement musculaire
  • Convulsions
  • Détente du sphincter
  • Insuffisance rénale
  • Choc
  • Décès

 

Mon chien peut-il manger des prunes ? - Peut-on donner des prunes à un chien ?

Comment donner des prunes à un chien ?

Quand vous donnez des prunes à votre chien, vous devez lui donner la partie la plus mûre de la pulpe, sans noyau ni graines car c'est la seule manière que vous aurez d'éviter de lui donner les les glycosides cyanogènes.

On vous recommande aussi d'enlever la peau et de toujours les laver avant de les éplucher et de les couper afin d'ôter la saleté ainsi que les composés toxiques tels que les pesticides. La dose de prune (et de fruits) que vous pouvez donner à votre chien ne doit pas dépasser 10 % de l'apport nutritionnel quotidien du chien.

 

Effets secondaires des prunes pour chien

Nous avons déjà évoqué les dangers de donner les mauvaises parties des prunes aux chiens . Les effets secondaires de leur consommation sont :

  • Dyspnée
  • Gencives rouges
  • Hypersalivation
  • Tremblements
  • Relaxation du sphincter
  • Choc
  • Mort

En plus, le sucre qu'elles contiennent, surtout celles qui sont sèches ou déshydratées, met en danger la santé cardiovasculaire et l'équilibre glycémique des chiens, ce qui favorise :

  • Le surpoids et l'obésité
  • Les maladies métaboliques : telles que le diabète ou la résistance à l'insuline.
  • L'arthrite ou les problèmes cardiaques.

En plus, à cause de leur teneur en fibres, une consommation excessive de prunes peut avoir des effets laxatifs et ainsi provoquer des douloureuses diarrhées.

Contre-indications des prunes pour les chiens

La principale contre-indication à la consommation de prunes chez les chiens est de leur en donner avec des noyaux, de la peau ou d'autres parties de la plante qui contiennent du glycosides cyanogènes. Également, ils ne doivent pas manger des prunes déshydratées à cause de leur teneur élevée en sucre qui peut mettre en danger leur santé métabolique et le maintien de leur poids dans des conditions normales.

Les chiens qui ont un système gastro-intestinal sensible ou ceux qui souffrent d'une maladie qui entraîne une accélération du transit intestinal ou une diarrhée ne doivent pas consommer de prunes.

 

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mon chien peut-il manger des prunes ?, nous vous recommandons de consulter la section Alimentation maison.

Bibliographie
  • Escalona, C. Augusto, Y. Martínez. Toxicología Veterinaria. Disponible sur : https://www.researchgate.net/profile/Yordan-Martinez/publication/318323199_Toxicologia_Veterinaria/links/5b19589245851587f29886ab/Toxicologia-Veterinaria.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Mon chien peut-il manger des prunes ?
1 sur 2
Mon chien peut-il manger des prunes ?

Retour en haut