Partager

Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 12 mars 2020
Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire
Image: Diesel seizure. de @Blake E sur YouTube

Voir les fiches de Chiens

Les convulsions chez les chiens, comme chez les humains, sont des dépressions nerveuses qui représentent les urgences nerveuses canines les plus fréquentes. Les crises sont associées à une altération de l'activité motrice et à des troubles sensoriels et cognitifs.

Il convient de souligner que la crise de tétanie chez le chien peut avoir différentes causes et, selon celle qui affecte votre chien, le vétérinaire lui prescrira un traitement ou un autre, ainsi que des soins et une prise en charge spécifiques pour améliorer sa santé. Pour les tuteurs, voir son chien convulser peut être une situation extrêmement stressante et traumatisante, surtout si l'on ne sait pas comment agir.

Pour toutes ces raisons, dans cet article de PlaneteAnimal nous voulons parler en détail de la convulsion du chien, en expliquant les causes qui provoquent son apparition, les symptômes les plus courants qui peuvent vous avertir, le traitement que le vétérinaire va prescrire et surtout ce qu'il faut faire quand elle se manifeste.

Nous vous recommandons de poursuivre la lecture de notre article Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire jusqu'à la fin pour connaître les causes, le traitement et les mesures à prendre en cas de convulsion du chien.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Convulsion du chat - Causes, traitement et que faire

Qu'est-ce que la convulsion du chien ?

Pour commencer, il faut savoir ce qu'est la convulsion du chien. Beaucoup de personnes confondent ce concept et pensent qu'il n'est dû qu'à l'épilepsie canine, mais il existe de nombreuses autres causes. Les convulsions sont provoquées par une activité électrique excessive qui se produit dans le cortex cérébral. C'est à ce moment que divers symptômes apparaissent, comme la perte de connaissance et la contraction involontaire d'une ou plusieurs parties du corps.

Types de convulsion du chien

Voici un résumé des types de convulsions qui existent chez les chiens :

  • Convulsions généralisées : c'est la forme la plus courante et on observe que tout le corps de l'animal se resserre et se rigidifie. L'animal peut présenter des contractions, une perte de connaissance et même se déféquer s'il urine.
  • Convulsions focales : dans ce cas, elles se manifestent dans une seule partie du corps et n'entraînent pas toujours une perte de connaissance. Les mouvements de mastication, par exemple, sont caractéristiques de la maladie de Carré, bien qu'il y ait bien sûr d'autres causes.
  • Convulsions psychomotrices : dans ce cas, il s'agit d'une convulsion focale, mais elle est généralement confondue avec un comportement anormal du chien et n'est pas associée à une crise. Le chien semble être altéré et ne répond pas normalement. Des épisodes d'agressivité peuvent aussi se produire dans lesquels le chien attaque et mord. Dans d'autres cas, le chien sera désorienté.

D'autre part, il faut savoir que la convulsion du chien n'est pas toujours facile à identifier car elle peut facilement être confondue avec des évanouissements, d'autres problèmes de santé et même des problèmes de comportement. Cependant, si vous avez remarqué des signes évidents que votre chien fait une convulsion, il est essentiel de vous rendre chez votre vétérinaire. Continuez la lecture pour vous renseigner sur les causes et les manifestations de ces symptômes selon l'étape vitale dans laquelle se trouve votre chien.

Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire - Qu'est-ce que la convulsion du chien ?

Convulsion du chien : causes

Il existe une multitude de causes qui peuvent entraîner des convulsions chez les chiens. Les convulsions réactives sont celles causées par le développement de tumeurs, de toxines, de maladies héréditaires ou de traumatismes. D'autre part, les convulsions structurelles ou secondaires sont celles qui se produisent à la suite d'une anomalie cérébrale identifiable. Enfin, les convulsions dites primaires sont celles qui ont une cause idiopathique, c'est-à-dire inconnue, et sont diagnostiquées comme une crise d'épilepsie canine.

Il est également important de noter que les différents groupes d'âge doivent être pris en compte et que les causes de convulsions chez les vieux chiens, les chiots ou les chiens adultes peuvent varier, ce qui rend indispensable l'adaptation des tests de diagnostic, sujet qui sera abordé dans les sections suivantes.

Les causes les plus courantes de convulsions chez les chiens sont les suivantes :

  • Convulsion du chien pour cause d'empoisonnement : l'empoisonnement par un médicament ou un produit de nettoyage peut provoquer des convulsions chez votre chien. Si, après un examen clinique et les tests nécessaires, votre vétérinaire n'est pas en mesure de trouver la cause des convulsions, ces crises sans rapport seront considérées comme idiopathiques.
  • Convulsion du chien due à des causes métaboliques : l'insuffisance hépatique, l'insuffisance cardiaque ou l'hypocalcémie sont quelques-unes des nombreuses causes qui peuvent entraîner des convulsions chez le chien dues à des causes métaboliques. Des tests doivent être effectués pour parvenir à un diagnostic concret.
  • Convulsion du chien due à un traumatisme : les blessures à la tête peuvent en effet provoquer des problèmes de convulsions au moment de la blessure ou a posteriori. Ainsi, si votre chien est pris de convulsions, vous devez informer votre vétérinaire de quelconque traumatisme crânien que votre chien aurait pu subir dans le passé.
  • Convulsion du chien due à une maladie congénitale : Les maladies héréditaires telles que les malformations du cerveau sont souvent à l'origine de convulsions. Les races les plus susceptibles de souffrir ce problème du à leur morphologie sont le Chihuahua, le Yorkshire ou le Bouledogue français, entre autres.
  • Convulsion du chien due à une tumeur cérébrale : le développement d'une tumeur dans la région du cerveau peut être responsable de convulsions, en particulier chez les chiens adultes. Dans ce cas, les crises peuvent s'accompagner de troubles neurologiques tels que des difficultés à marcher, une altération du comportement, des problèmes de vision, une tête inclinée... L'hypothèse de la cause de la tumeur doit être envisagée si aucune autre cause n'a été trouvée. Le méningiome est le type de cancer le plus courant.
  • Convulsion du chien due à une maladie infectieuse : Certaines maladies infectieuses peuvent provoquer des convulsions pendant la maladie ou laisser des séquelles après l'infection. La plus courante et la plus connue est, bien sûr, la maladie de Carré, qui est fréquente chez les chiots et individus non vaccinés.
  • Convulsion du chien provoquée par un parasite : une infestation de parasites peut également provoquer des convulsions chez les chiens. La toxoplasmose canine ou la néosporose sont des exemples parmi les plus courants.

Convulsion du chien : symptômes

La convulsion du chien présente des symptômes caractéristiques, tels que :

  • Perte de connaissance
  • Changements comportementaux
  • Agitation
  • Tremblement intense
  • Tremblements
  • Ataxie
  • Paralysie totale
  • Paralysie d'un membre ou extrémité
  • Mouvements involontaires

Dans cette vidéo de la chaîne Blake E, vous pouvez voir ce à quoi ressemble vraiment une crise de tétanie chez le chien :

Convulsion du chien : que faire ?

Que faut-il faire en cas de convulsion du chien ? Voici à continuation quelques mesures que tout tuteur ayant un chien sous sa garde et qui présente ce type de problème doit connaître :

  1. Le plus important est de rester calme.
  2. Veiller à ce que les enfants et animaux présents quittent la pièce.
  3. Veiller à ce que tout ce qui entoure le chien ne puisse pas lui faire de mal. Il vous faut enlever tous les objets autour de lui et l'entourer de coussins dans la mesure du possible. Il faut essayer de diminuer l'intensité de l'éclairage et enregistrer la scène avec un téléphone portable.
  4. Appeler le vétérinaire d'urgence, car les crises graves et longues peuvent être fatales.
  5. Chronométrer la crise, en lui accordant une attention particulière si elle dépasse les 3 minutes.
  6. En aucun cas, il ne faut essayer de « réveiller » l'animal, car le chien n'en est pas conscient. De plus, les stimulations sonores ou lumineuses peuvent générer du stress chez le chien, ce qui prolonge encore plus la crise.
  7. Attendre que les convulsions se terminent aux côtés du chien.
  8. Une fois les convulsions passées, réconfortez doucement votre chien. Évitez de crier ou de forcer le chien à se lever rapidement. Il est important que tout soit très calme.
  9. Se rendre chez le vétérinaire ou demander à faire une visite à domicile.

Comment faire un diagnostic des convulsions chez les chiens ?

Les antécédents médicaux sont particulièrement importants pour le diagnostic différentiel des convulsions chez les chiens, car il existe certaines tendances en fonction de l'âge, de la race et du sexe de l'animal. Il est important que les tuteurs expliquent comment les crises sont déclenchées, les symptômes constatés et la durée des crises. En outre, des informations sur les éventuels troubles congénitaux que les parents du chien ont pu subir doivent être fournies dans la mesure du possible.

Il faut également signaler toute maladie systémique récurrente, le statut de vaccination du chien, la présence d'autres animaux affectés dans la maison, des détails sur l'alimentation du chien, tout traumatisme ou toute exposition à des toxines.

Des examens neurologiques, comprenant l'évaluation de la tête et des nerfs crâniens, l'évaluation de la démarche et l'évaluation du cou et des pattes avant, doivent être effectués. Des tests de laboratoire et d'imagerie seront également nécessaires pour aider le vétérinaire à écarter les causes, tels que des analyses de sang, de liquide céphalorachidien, une simple radiographie, un scanner, une IRM, un EEG, etc.

Sur la base des résultats des examens et des tests, ainsi que des informations provenant des antécédents médicaux du chien, le vétérinaire sera en mesure de déterminer la cause des convulsions chez votre chien. Cependant, dans les cas où cela n'est pas possible, on diagnostiquera une crise d'épilepsie canine idiopathique.

Traitement à suivre pour la convulsion du chien

Une fois le diagnostic confirmé, le vétérinaire prescrira un traitement en fonction de la cause qui provoque les convulsions chez le chien. Il est important de souligner que, sauf dans les cas où les convulsions sont ponctuelles, il sera impossible de les réduire à zéro comme dans le cas d'intoxications, mais il sera néanmoins possible d'améliorer sa qualité de vie et d'essayer de réduire le nombre d'épisodes.

Il est également important de souligner qu'après avoir commencé le traitement, il ne faut jamais l'arrêter brusquement car cela pourrait avoir un effet encore plus grave, générant des crises plus compulsives chez le chien. Par conséquent, il ne faut jamais oublier d'administrer à temps les doses correspondantes ou encore d'avoir du retard sur les questions administratives. Il vous faut être très précis dans ce sens, en donnant les comprimés à votre chien toujours à la même heure.

Le traitement peut être arrêté dans les cas où le patient n'a subi aucune crise depuis au moins une année entière. Il n'est cependant pas recommandé de suivre cette consigne dans le cas de certaines races, comme le Saint-Bernard, le Golden Retriever ou le Berger allemand. Le vétérinaire vous expliquera comment réduire progressivement les doses pour éviter un impact négatif sur l'organisme du chien.

Les médicaments pour traiter la convulsion du chien

Le contrôle des convulsions implique la prise de médicaments toujours prescrits par le vétérinaire, tels que le diazépam, le pentobarbital sodique, le phénobarbital ou le propofol. Cela dépendra de la cause qui provoque ces convulsions, qu'il s'agisse de l'épilepsie canine ou d'autres pathologies. Les doses seront indiquées par le spécialiste, car elles doivent être adaptées au poids et à l'état de santé de l'animal. Levétérinaire peut également prescrire l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires, tels que la prednisone, ainsi que des médicaments anti-œdème tels que le mannitol. Si vous souhaitez appliquer un traitement naturel pour les convulsions chez votre chien, vous devez consulter votre vétérinaire.

Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire - Traitement à suivre pour la convulsion du chien

Conséquences de la convulsion du chien

Vous vous demandez probablement quelles sont les conséquences de la convulsion du chien, n'est-ce pas ? Au moment précis de l'attaque, le chien peut se blesser avec des objets, il est donc important de lui apporter le plus de confort possible. Plus tard, tel que mentionné plus haut, ce problème peut continuer à se poser plus ou moins régulièrement dans le temps. Le vétérinaire pourra faire un pronostic du cas en tenant compte des antécédents médicaux du chien. Pour ce faire, il est conseillé d'enregistrer toutes les crises successives.

Un chien peut-il mourir d'une crise d'épilepsie ?

Comme énoncé précédemment, une crise de tétanie chez le chien peut correspondre à de nombreuses autres maladies. Elle n'est pas un danger pour la vie de l'animal mais il faut attendre à ce qu'elle passe et vous devez faire preuve de prudence afin qu'il ne se blesse pas. Si votre chien a subi une attaque de ce genre, emmenez-le en urgence chez le vétérinaire qui pourra faire un diagnostic.

Si notre article Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire vous a intéressé, nous vous recommandons la lecture des articles suivants pour être d'autant plus préparé en cas d'urgence avec votre animal :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Thomas Schubert , DVM, DACVIM, DABVP, Small Animal Clinical Sciences, College of Veterinary Medicine, University of Florida. History in Neurologic Disease. 09/05/2019, de MSD Manual
  • Thomas Schubert , DVM, DACVIM, DABVP, Small Animal Clinical Sciences, College of Veterinary Medicine, University of Florida. The Neurologic Evaluation of Dogs. 09/05/2019, de MSD Manual
  • Thomas Schubert , DVM, DACVIM, DABVP, Small Animal Clinical Sciences, College of Veterinary Medicine, University of Florida. Principles of Therapy of Neurologic Disease. 09/05/2019, de MSD Manual
  • Wendy Brooks, DVM, DABVP. (Date Reviewed/Revised: 09/04/2019). Seizure Disorders in Dogs. 09/05/2019, de Veterinary Partner

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire
Image: Diesel seizure. de @Blake E sur YouTube
1 sur 3
Convulsion du chien - Causes, traitement et que faire

Retour en haut