menu
Partager

Mon chien urine du sang - causes et traitement

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 1 décembre 2023
Mon chien urine du sang - causes et traitement

Voir les fiches de Chiens

La présence de sang dans l'urine du chien est appelée hématurie et est généralement associée à un certain nombre d'affections différentes des voies urinaires. Les problèmes urinaires apparaissent fréquemment chez les animaux de compagnie, principalement chez les femelles, et ils doivent être traités rapidement afin qu'ils ne dégénèrent pas.

Votre chien urine du sang ? Il est évident que l'observation d'une anomalie dans l'urine ou les fèces de votre meilleur ami requiert l'intervention immédiate d'un vétérinaire. Dans cet article de PlanèteAnimal, on va voir ensemble les causes possibles et le traitement à appliquer dans le cas où votre chien urine du sang.

Bonne lecture !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi mon chien urine du sang ? Causes et traitements

Que se passe-t-il si mon chien urine du sang ?

Voici les causes les plus courantes de l'hématurie :

Infection des voies urinaires

Dans la plupart des cas, la présence de sang dans l'urine d'un chien est liée à une infection des voies urinaires. Le chien développe généralement cette affection lorsque des bactéries pénètrent dans l'anus ou la vulve pour être ensuite transportées dans l'urètre et finir par se loger dans la vessie. Dans ce cas, l'hématurie s'accompagne souvent d'autres symptômes tels que :

  • Miction plus fréquente
  • Difficulté ou effort excessif pour uriner
  • Léchage constant des organes génitaux
  • Fièvre.

Les femelles sont plus vulnérables aux infections urinaires que les mâles, car leur urètre est plus large et plus court, caractéristique qui permet aux bactéries d'atteindre plus facilement les organes urinaires. Tous les animaux entrent quotidiennement en contact avec un grand nombre de micro-organismes, de sorte que le développement d'une infection est souvent associé à un système immunitaire affaibli. Par conséquent, la meilleure façon de prévenir une infection urinaire chez votre chien est de lui fournir des médicaments préventifs appropriés, une alimentation équilibrée et des habitudes d'hygiène renforcées afin de consolider le système immunitaire de votre meilleur ami.

Le traitement d'une infection urinaire consiste généralement en l'administration contrôlée d'antibiotiques prescrits par le vétérinaire. Également, des thérapies palliatives peuvent être mises en place pour soulager l'inconfort causé par les symptômes et procurer un sentiment de bien-être à l'animal.

Cystite

La cystite est l'une des affections urinaires les plus courantes chez le chien, touchant également principalement les femelles. Elle se caractérise par une inflammation de la vessie, qui apparaît souvent comme le symptôme d'une autre maladie. Dans la plupart des cas diagnostiqués, la cystite est causée par une infection urinaire sous-jacente. Ses symptômes sont donc très similaires.

Le traitement immédiat pour contrôler la progression de l'inflammation dans la vessie peut consister en une administration contrôlée de médicaments anti-inflammatoires. Cependant, il sera essentiel de diagnostiquer la cause sous-jacente de la cystite afin de concevoir un traitement spécifique et efficace pour chaque animal. Nous réaffirmons donc la nécessité d'une visite immédiate à la clinique vétérinaire si vous remarquez que votre chien urine du sang.

Calculs urinaires

La formation de calculs urinaires est la conséquence d'une accumulation excessive de certaines substances dans l'urine, telles que l'oxalate de calcium, la struvite, la cystine ou l'acide urique. Ces formations peuvent se loger dans les reins, la vessie ou l'urètre pour ensuite migrer dans les voies urinaires, provoquant des douleurs absolument terribles. Le mouvement des calculs et leur frottement contre les tissus provoquent des lésions et entraînent une hématurie. Le chien se crispe souvent et a mal lorsqu'il urine.

Les calculs vésicaux et rénaux sont relativement fréquents chez les chiens. Les principales causes sont une mauvaise hydratation (faible consommation d'eau) et une alimentation déséquilibrée, généralement riche en oxalate et en calcium. Les Dalmatiens présentent une prédisposition à la formation de calculs urinaires.

Le traitement de cette affection commence par une modification de leur régime alimentaire et une augmentation de l'hydratation. Le vétérinaire guidera le tuteur afin de lui proposer un régime spécifique pour un chien souffrant de problèmes urinaires. Si l'animal a de gros calculs, une intervention chirurgicale peut s'avérer nécessaire pour les retirer et ainsi éviter d'autres lésions des voies urinaires.

Infection utérine (pyomètre)

Le pyomètre est une infection utérine qui touche un grand nombre de chiennes et de chattes non stérilisées. L'état infectieux provoque l'accumulation de sécrétions et de matières purulentes à l'intérieur de l'utérus. En conséquence, la chienne présentera, au niveau de la vulve, un écoulement muqueux, souvent accompagné de sang. Il est aussi normal de voir que votre chienne est plus fatiguée qu'à l'accoutumée et qu'elle a perdu l'appétit.

Il est toutefois essentiel d'arriver à distinguer l'hématurie de l'œstrus chez la chienne. Pour ce faire, vous allez devoir surveiller les périodes de fertilité de votre chienne et si la chienne urine du sang en dehors de sa période d'œstrus, il ne faut pas hésiter à l'emmener immédiatement chez votre vétérinaire. Par ailleurs, la stérilisation est recommandée pour éviter de nombreux problèmes de reproduction. Les chiennes non stérilisées sont plus vulnérables non seulement au pyomètre, mais aussi aux tumeurs utérines.

Le traitement du pyomètre dépend de l'évolution du tableau clinique et de l'état de santé de l'animal. En général, le vétérinaire peut prescrire l'administration d'antibiotiques. Si la chienne est déshydratée et/ou mal nourrie, elle recevra probablement une thérapie intraveineuse avec des électrolytes et/ou une solution saline riche en glucose. Dans de nombreux cas, l'utérus doit être retiré pour empêcher la progression de la pathologie.

Infection de la prostate

Tout comme l'infection de l'utérus affecte surtout les chiennes non stérilisées, l'infection de la prostate est plus fréquente chez les mâles adultes non stérilisés. Ses symptômes les plus fréquents sont :

  • Hématurie
  • Hypertrophie de la prostate
  • Effort et douleur à la miction
  • Perte d'appétit
  • Fièvre

Le traitement des infections de la prostate chez les mâles ressemble à celui du pyomètre chez les femelles. Le vétérinaire, après examen, peut prescrire des antibiotiques et opter pour une thérapie intraveineuse en cas de déshydratation et/ou de malnutrition. Une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans les cas les plus avancés.

Empoisonnement

De nombreux chiens arrivent à la clinique vétérinaire avec une hématurie provoquée par un empoisonnement, généralement dû à l'ingestion de poisons pour rongeurs. Ces produits contiennent une substance appelée warfarine qui interfère avec le processus de coagulation du sang.

L'ingestion de poisons a un taux de mortalité élevé chez les animaux de compagnie. Si vous suspectez que votre chien a pu consommer une substance toxique, emmenez-le le plus vite possible à la clinique vétérinaire. Les symptômes les plus courants d'un empoisonnement sont :

  • Vomissements et diarrhée sanguinolentes
  • Hématurie
  • Salivation excessive
  • Toux et éternuements
  • Dilatation des pupilles
  • Tremblements et spasmes musculaires involontaires
  • Convulsions
  • Nervosité ou hyperactivité
  • Raideur musculaire
  • Désorientation
  • Paralysie partielle ou générale
  • Léthargie
  • Perte de conscience

La consommation de tout produit non comestible est aussi dangereuse pour les enfants que pour les animaux. Afin d'éviter de nombreux accidents domestiques, c'est votre travail de ne pas laisser traîner des substances dangereuses que pourrait ingérer votre chien.

Pathologies transmises par les tiques

L'infestation par les ectoparasites est dangereuse pour les animaux de compagnie. La relation de parasitisme établie par les tiques est néfaste pour les animaux hôtes. En plus de détourner les nutriments de leur organisme, entraînant une malnutrition, elles peuvent provoquer un certain nombre de maladies graves, telles que la babésiose et l'ehrlichiose. L'hématurie est un symptôme fréquent de ces maladies. Pour éviter toute infestation, pensez à respecter le calendrier de vaccination et de vermifugation interne et externe de votre meilleur ami.

Adénocarcinomes ou tumeurs

Un adénocarcinome se caractérise par l'accumulation de cellules cancéreuses dans les tissus qui tapissent différents organes et glandes du corps. Lorsque ce tableau clinique se développe dans les reins ou la vessie, il est probable qu'il provoque la présence de sang dans les urines du chien. Cependant, les adénocarcinomes des voies urinaires sont très rares et ils représentent que moins de 1 % des diagnostics néoplasiques canins.

L'adénocarcinome rénal, mieux connu sous le nom de cancer du rein, se comporte comme une tumeur maligne agressive qui se propage rapidement. Elle tend à affecter principalement les chiens âgés et elle provoque l'apparition de symptômes tels qu'une perte de poids accélérée, un manque d'appétit, de la fatigue et de la léthargie, ainsi que la présence de sang dans les urines.

Blessures ou plaies des voies urinaires

Une blessure ou une fissure dans les voies urinaires peut entraîner une rupture partielle ou complète des vaisseaux sanguins de cette région. En conséquence, le sang contenu dans ces vaisseaux sera excrété avec l'urine de l'animal. Ces lésions surviennent généralement à la suite d'un événement traumatique tel qu'un coup, une chute ou un accident. Les blocages artériels et les anévrismes peuvent également endommager gravement les vaisseaux sanguins des voies urinaires.

Interventions chirurgicales

Si votre chien a subi une intervention chirurgicale des voies urinaires, il est possible qu'il y ait du sang dans ses urines pendant les premières semaines de convalescence. Toutefois, si le saignement persiste, n'hésitez pas à consulter immédiatement votre vétérinaire.

Mon chien urine du sang - causes et traitement - Que se passe-t-il si mon chien urine du sang ?

Que faire si mon chien urine du sang ?

Lorsque vous constatez que votre chien urine du sang, la première chose à faire est de vous rendre immédiatement à la clinique vétérinaire. Attention, en aucun cas vous ne devez donner des médicaments ou des remèdes maison à un chien qui urine du sang sans avoir reçu un avis médical approprié. Le diagnostic de la cause exacte de l'hématurie et la mise en place d'un traitement efficace requièrent l'expérience et l'expertise d'un professionnel vétérinaire dûment formé.

En amenant rapidement votre meilleur ami chez le vétérinaire, vous contribuerez à un diagnostic précoce qui offre presque toujours un meilleur pronostic.

Remèdes pour un chien qui urine du sang

Dans de nombreux cas, on peut utiliser des remèdes naturels afin de filer un coup de main à un chien qui souffre d'hématurie. La première chose à faire est, comme on vous l'a dit, d'amener votre meilleur ami chez le vétérinaire dès que vous voyez qu'il a du sang dans les urines.

Si l'animal souffre d'une maladie grave, d'une tumeur ou d'un traumatisme sévère, seul un traitement vétérinaire peut le guérir. Toutefois, si votre vétérinaire, après avoir diagnostiqué l'état de votre chien, juge opportun d'utiliser des remèdes maison pour faciliter son rétablissement, vous pouvez opter pour les remèdes maison suivants :

Meilleure hydratation

Le remède maison le plus sûr pour prévenir les problèmes urinaires et favoriser la disparition de leurs symptômes est de vous assurer que votre chien boit assez. En effet, un chien chez qui une infection urinaire a déjà été diagnostiquée doit boire plus afin de favoriser l'élimination des bactéries par l'urine.

Vinaigre de cidre

Les propriétés antiseptiques du vinaigre sont utiles pour prévenir la prolifération des micro-organismes dans les voies urinaires et l'accumulation des toxines. Vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de vinaigre à l'eau de votre meilleur ami 3 à 4 fois par semaine. N'en abusez pas, car les substances acides peuvent endommager la structure des dents de votre chien.

Mon chien urine du sang - causes et traitement - Remèdes pour un chien qui urine du sang

L'importance du traitement vétérinaire

Si les remèdes maison pour un chien qui urine du sang peuvent contribuer à améliorer son état et à atténuer certains symptômes, ils ne doivent jamais être la seule solution, car certaines causes ne peuvent être traitées que par la chirurgie ou par des antibiotiques. Une infection utérine, une tumeur de la vessie ou une infection avancée de la prostate ne peuvent être traitées que par une ablation, si le spécialiste le juge opportun, ou par des médicaments et, comme complément, des remèdes naturels. Les remèdes agissent un renforcement du traitement vétérinaire, mais ne constituent pas la solution définitive.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mon chien urine du sang - causes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Remède naturel.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Mon chien urine du sang - causes et traitement
1 sur 3
Mon chien urine du sang - causes et traitement

Retour en haut