Partager

Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 4 octobre 2019
Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire

Voir les fiches de Chiens

Les chiots sont aussi adorables que fragiles, c'est pourquoi s'occuper d'un peut finir par nous amener à nous poser des questions fréquentes qui peuvent se convertir en véritable source de préoccupation dès qu'on voit que notre chiot ne mange pas et que, en plus, il vomit.

Dans cet article Mon chiot ne mange pas et vomit de PlanèteAnimal nous allons vous expliquer les causes les plus probables qui peuvent faire que votre chiot perde l'appétit, ainsi que celles responsables d'être à l'origine des vomissements. En outre, nous verrons ensemble les possibles traitements qui existent pour résoudre ces problèmes. Si vous vivez avec un chiot, cet article vous intéressera ! Découvrez pourquoi votre chiot ne mange pas et qu'il vomit !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chien vomit et a la diarrhée - Causes et que faire

Recommandations pour prévenir les problèmes de santé

Les chiots n'ont pas encore leur système immunologique développé à 100% et prêt à l'action, c'est pourquoi ils sont plus susceptibles de souffrir de problèmes de santé. Pour prévenir, dans la mesure du possible, les problèmes de santé chez votre chiot, nous vous invitons à suivre les étapes suivantes :

  • Déparasitage, aussi bien interne qu'externe, toujours en suivant à la lettre les recommandations de votre vétérinaire parce que des parasites inoffensifs chez les chiens adultes peuvent être plus que problématiques chez les chiots.
  • Vaccination, respectez religieusement le calendrier de vaccination pour que les vaccins soient efficaces. Les vaccins protègent les chiens des maladies infectieuses potentiellement mortelles.
  • Alimentation, il vaut mieux qu'il soit nourri avec des croquettes pour chiots, car c'est ce qui comblera ses besoins pour grandir.
  • Environnement sûr, parce que les chiots sont curieux de nature, il est donc facile qu'ils "tombent" sur des substances potentiellement nocives et dangereuses pour eux.
  • Activité adéquate à ses besoins, mais en évitant le contact avec des chiens dont vous ne connaissez pas l'état sanitaire jusqu'à ce que votre chiot soit complètement vacciné.

En suivant ces conseils, il est facile de détecter immédiatement quand votre chiot ne mange pas et vomit, raison pour laquelle il faudra que vous demandiez une assistance vétérinaire car ce sera au professionnel d'investiguer les possibles causes, ainsi que de prescrire le traitement adéquat. D'autre part, il faut noter que certains chiots, surtout ceux dont le système immunitaire est plus faible, peuvent présenter comme effets secondaires, après la vaccination ou le déparasitage, des vomissements, la diarrhée ainsi qu'une la perte d'appétit. Bien que ces effets secondaires soient moins courants qu'une inflammation, l'apparition d'un abcès à l'endroit du vaccin ou la fièvre, il convenait des les mentionner. Dans ces cas la, les symptômes disparaissent après 24/48 heures. Si tel n'est pas le cas, il faut que vous ameniez votre chiot chez le vétérinaire.

Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire - Recommandations pour prévenir les problèmes de santé

Mon chiot ne mange pas et vomit : le cadre clinique

Comme nous le disions, constater que votre chiot ne mange et que, en plus, il vomit, est un motif de consultation vétérinaire car un chiot peut se déshydrater rapidement s'il perd des liquides qu'il ne remplace pas. La cause la plus courante des vomissements chez les chiens est l'ingestion de substances qu'ils ne peuvent pas digérer. Chez les chiots, en plus, les vomissements peuvent se produire après avoir consommé des grandes quantités de nourriture avant de faire de l'exercice. Enfin, et plus préoccupant encore, les vomissements sont un des symptômes d'une maladie infectieuse ainsi que des maladies chroniques comme l'est l’insuffisance rénale. Ces vomissements peuvent être de différents types, chacun ayant une origine différente et, in fine, un traitement propre. Chez les chiots les vomissements les plus courants présenteront les caractéristiques suivantes :

  • Parasites : vous pourrez observer des vers dans le vomit ou les selles, ces derniers ressembleront à des spaghettis de couleur blanche. Ils indiquent une infestation parasitaire intense.
  • Nourriture : vous verrez que la nourriture n'a pas été digérée.
  • Sang : il peut être frais, digéré (couleur marron obscur), coagulés etc...
  • Corps étrangers : ils peuvent apparaître en morceaux ou en entier, comme une pierre ou une balle.

En plus des vomissements et de l'anorexie (manque d'appétit), il est possible d'observer chez notre chien d'autres symptômes comme de la diarrhée, de la fièvre, léthargie, apathie. Les symptômes varieront selon le responsable de la symptomatologie. Dans les prochains encadrés nous développerons toutes les causes possibles.

Mon chiot ne mange pas et vomit : présence de parasites

Les épisodes de vomissements et d'anorexie peuvent être causés par des infestations importantes de parasites intestinaux. De fait, si votre chiot ne mange pas et qu'il vomit, vous allez devoir l'amener chez le vétérinaire pour qu'il établisse un diagnostic en analysant un échantillon de selles, qu'il observera au microscope, qu'il récupérera en introduisant un thermomètre par voie rectale. Parfois seront nécessaires des méthodes de détection spécifiques ou des échantillons prélevés sur plusieurs jours. Le traitement correspondra au parasite qu'il faudra éradiquer. Bien que cela soit peu fréquent qu'une infestation finisse par causer des graves problèmes chez un animal sain et adulte, chez les chiots, une parasitose sévère non traitée peut finir par avoir de très lourdes conséquences. C'est pourquoi nous insistons lourdement sur l'importance capitale du déparasitage, que vous devrez effectuer en suivant à la lettre les recommandations de votre vétérinaire.

Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire - Mon chiot ne mange pas et vomit : présence de parasites

Mon chiot ne mange pas et a la diarrhée : maladies infectieuses virales

Certains problèmes de santé aussi graves comme l'est le parvovirus canin sont caractérisés par un cadre clinique dont la symptomalogie est : vomissements, diarrhée intense et à l'odeur caractéristique. Vous devez spécialement penser à cette infection virale si votre chiot n'a pas été vacciné. Cette condition requiert une assistance vétérinaire urgente. Pour la diagnostiquer, vous trouverez en boutique vétérinaire des tests qui détectent, en quelques minutes à peine, la présence du virus dans une goutte de sang. Quant au traitement, il n'est que de support car il n'existe aucun médicament qui puisse éliminer le virus. Ainsi, le chiot se verra administrer une thérapie fluidique afin de combattre la déshydratation qui cause la perte de liquides, des antibiotiques qui permettront de contrôler des infections bactériennes opportunistes et, en plus, il est aussi possible que soient prescrits des médicaments antiémétiques (qui coupent les vomissements), des protecteurs gastriques, de la vitamine B12 ou des analgésiques.

D'autres maladies graves comme la maladie de carré peuvent aussi causer des vomissements et de l'anorexie. Étant donné qu'il n'existe pas de traitement, la meilleure mesure à prendre est la prévention. Faites vacciner votre chiot, car même si un animal bien vacciné peut s'infecter, ça reste bien plus rare, et s'il le fait, le cadre clinique sera bien moins grave. Ainsi, si votre chiot n'est pas vacciné et qu'il ne mange pas et qu'il vomit, vous allez devoir l'amener à toute vitesse chez le vétérinaire.

Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire - Mon chiot ne mange pas et a la diarrhée : maladies infectieuses virales

Mon chiot ne mange pas et vomit : gastro-entérite

Comme c'est le cas pour les humains, les chiens aussi peuvent souffrir d'inflammations digestives. Dans ces cas vous verrez que votre chiot ne mange pas et qu'il vomit, et qu'il peut aussi, dans certains cas, avoir la diarrhée ainsi que de la fièvre. Normalement cette maladie se résout en 48 heures maximum, vous pouvez aider votre chiot en lui donnant des médicaments anti-vomitifs, contre la diarrhée ainsi que des protecteurs gastriques. Uniquement dans les cas les plus graves, quand la perte de liquides est profuse, il sera nécessaire d'administrer par intraveineuse, de manière sous cutanée ou par voie orale, du sérum. Si vous n'êtes pas sûrs du diagnostic, n'hésitez pas à faire le test du parvovirus canin juste pour vous assurer qu'il ne s'agit pas de cette maladie.

L'ingestion de poubelle, de nourriture périmée, de selles, d'herbe, d'os, de médicaments ou de produits toxiques, sont toutes des causes qui peuvent provoquer une inflammation gastro-intestinale. Afin de prévenir ce type de problèmes, il est important que vous restreigniez l'accès de votre chiot à la poubelle ou à n'importe quelle source d'aliment qui ne soit pas spécifiquement sa nourriture. Ceci inclue qu'il faudra éviter qu'il mange la poubelle, à la maison ou dans la rue, ainsi que des aliments à consommation humaine, qui peuvent aussi provoquer une inflammation intestinale. Dans ces cas, pour réintroduire la nourriture après les vomissements, vous pouvez lui servir de la nourriture humide, ou sèche, faites et pensée pour ces troubles, vous la trouverez en clinique vétérinaire, vous pouvez également lui cuisiner du riz et du poulet cuit et sans sel.

Vomissements, diarrhée et anorexie peuvent aussi être causés par une allergie alimentaire à un composant des croquettes. Si le cadre clinique s'étale dans le temps, il peut se traduire par une perte considérable de poids, ce que vous devrez comprendre comme un signal d'alarme pour que vous l'ameniez chez le vétérinaire, qui auscultera votre chiot afin d'établir un diagnostic. Le traitement impliquera un changement de croquettes pour des croquettes hypoallergéniques. Elles sont généralement basées sur une composition excluant les protéines actuelles, comme le poulet, et qui sont remplacées par du saumon par exemple. Ces allergies peuvent également se manifester par des problèmes de peau.

Mon chiot vomit et ne mange plus : ingestion de corps étrangers

La curiosité d'un chiot peut l'amener à ingérer des objets qu'il ne devrait jamais avaler, c'est ce qui provoquera les vomissements car l'organisme essaiera de se débarrasser de l'objet en question. Il s'agit bien généralement d'os, de jouets, d'un bâton, d 'une pierre, d'un bout de tissu, d'une balle, d'une corde, d'une chaussette etc... L'ingestion d'un de ces éléments peut expliquer pourquoi votre chiot vomit et ne mange plus. Dans un tel cas, ce sera à votre vétérinaire d'établir le diagnostic. Il est généralement possible de voir la plupart des objets qui peuvent être ingérés sur une plaque. Selon l'objet ainsi que l'emplacement dans le corps, une intervention chirurgicale ou une extraction endoscopique peut être nécessaire. Comme nous l'avons dit, il faut que vous insistiez sur la prévention, en créant un environnement sûr pour votre chiot, dans lequel il ne pourra pas entrer en contact avec des matériaux potentiellement dangereux.

Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire - Mon chiot vomit et ne mange plus : ingestion de corps étrangers

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire
1 sur 5
Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire

Retour en haut