menu
Partager

Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots - Causes et que faire

 
Par Eva D'Agoste. Actualisé: 28 juin 2021
Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots - Causes et que faire

Voir les fiches de Chiens

Une chienne qui ne veut pas nourrir ses chiots est un grave problème si ses petits sont dans leurs premières semaines de vie, car le lait de leur mère est essentiel à leur survie. Heureusement, l'abandon maternel n'est pas très fréquent, cependant, lorsqu'il se produit, il est généralement le signe d'un problème de santé chez la chienne.

Dans cet article de PlanèteAnimal "Ma chienne NE VEUT PAS nourrir ses chiots - Causes et que faire", nous allons passer en revue les causes qui peuvent amener une chienne à abandonner ses chiots. Etant donné la fragilité des chiots et la gravité des problèmes dont peut souffrir la chienne, il est primordial d'agir rapidement. Si la mère ne peut plus nourrir les chiots, nous devrons les nourrir avec du lait artificiel. Découvrez ci-dessous pourquoi votre chienne ne veut plus nourrir ses chiots et que faire dans ce cas.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chiot ne mange pas et vomit - Causes et que faire

Pourquoi ma chienne ne veut plus allaiter ses chiots ?

Il est rare qu'une chienne abandonne ses chiots. Si cela se produit, c'est généralement dû à un problème de santé de la mère. Par conséquent, ce n'est pas qu'une chienne ne veuille pas nourrir ses chiots, mais plutôt qu'elle ne PEUT pas le faire. Dans ce sens, il existe plusieurs maladies que nous pouvons souligner :

  • Métrite aiguë : il s'agit d'une infection utérine qui survient généralement pendant la période post-partum, et qui peut être fatale si elle se généralise. Elle provoque des symptômes comme la fièvre, l'anorexie et des pertes vaginales malodorantes. Dans ce cas, la chienne rejette ses chiots. Elle a besoin d'un traitement urgent et, dans les cas les plus graves, la portée de chiots devra être nourrie avec du lait artificiel.
  • Eclampsie ou tétanie puerpérale : il s'agit d'une affection causée par une chute du taux de calcium dans le sang. Elle apparaît après la naissance des chiots avec des signes tels que l'agitation, le manque de coordination, la fièvre, des muqueuses pâles et l'abandon des chiots. C'est une situation d'urgence et il est souvent nécessaire de nourrir les chiots de façon artificielle. Si l'allaitement se poursuit, la chienne devra prendre un supplément de calcium.
  • Mammite ou mastite : ici, l'infection se manifeste dans une ou plusieurs mamelles, qui seront gonflées, chaudes et très douloureuses, ce qui peut pousser la mère à abandonner ses petits. Le lait peut prendre une apparence différente et les chiots peuvent également le rejeter. Il est possible de poursuivre l'allaitement mais il faut d'abord traiter l'infection.
  • Défaut d'éjection du lait ou agalactie : une chienne souffrant de ce problème produit du lait, mais celui-ci ne s'écoule pas correctement et n'est donc pas distribué aux chiots. Le vétérinaire doit trouver la cause, qui est généralement liée au stress ou à une malformation de la tétine. Il y a des chiennes qui, si elles n'ont pas de lait le premier jour, abandonnent leur portée. Elle peut être traitée et doit l'être rapidement pour rétablir l'allaitement le plus tôt possible.
  • Production laitière insuffisante ou agalactie complète : dans ce cas, la chienne n'a pas de lait. Il s'agit d'une maladie très rare, apparemment génétique, et sans solution. En revanche, la production de lait peut être insuffisante lorsque les chiots de la portée sont nombreux. Dans ce cas-là, ce problème peut être résolu en améliorant l'alimentation de la chienne. Si le vétérinaire diagnostique une agalactie, nous devons nourrir les chiots artificiellement.

Enfin, il faut mentionner la naissance par césarienne qui peut affecter le lien entre la mère et ses chiots. L'intervention en question peut rendre l'acceptation des petits difficile, ce qui fait que la chienne ne souhaite pas les allaiter.

Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots d'un mois, est-ce normal ?

Bien que de nombreuses personnes procèdent au sevrage lorsque les chiots n'ont qu'un mois, ce n'est en réalité pas la bonne chose à faire. Dans ce cas, combien de temps un chiot doit-il rester avec sa mère ? Eh bien, le sevrage naturel a généralement lieu vers l'âge de deux mois, ce qui est le moment idéal pour séparer les chiots de leur mère. Avant cette période, non seulement cela affecte l'allaitement, mais cela perturbe également le processus de socialisation des chiots, puisque celui-ci commence avec la mère.

Cependant, lorsque c'est la chienne elle-même qui cesse d'allaiter ses chiots à l'âge d'un mois, il est possible qu'elle souffre d'un problème de santé. Dans ce cas, les causes peuvent également être une mammite, une éclampsie ou une insuffisance laitière. Il faut donc aller consulter notre vétérinaire.

Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots - Causes et que faire - Pourquoi ma chienne ne veut plus allaiter ses chiots ?

Pourquoi une chienne rejette un ou tous ses chiots ?

En plus des causes que nous avons mentionnées, il arrive que la chienne ne veuille pas nourrir ses chiots parce qu'elle s'aperçoit qu'il y a un problème avec eux ou l'un d'entre eux. Dans ces cas-là, cela est généralement dû à un problème de naissance qui fragilise le petit, ou qui fait qu'il ne pourra pas survivre plus de quelques jours. Il s'agit de maladies graves pouvant provoquer une malformation incompatible avec la vie.

Parfois, le chiot naît en bonne santé, mais il est porteur d'une maladie grave. Dans les deux cas, nous pouvons constater que le chiot malade a froid, qu'il est plus petit, qu'il ne tète pas, qu'il gémit, en bref, qu'il est différent de ses frères et sœurs en bonne santé. Cela peut sembler cruel, mais c'est simplement une démonstration de l'instinct de survie. Bien sûr, on peut essayer de le sauver en l'emmenant chez le vétérinaire pour établir un diagnostic. Dans certains cas, il est possible de le sauver, mais il est fort probable que l'on soit obligé de le nourrir nous-mêmes.

Pourquoi ma chienne mord ses chiots ?

A mesure que les chiots grandissent, le rejet par la mère peut avoir des causes qui ne sont pas liées à des maladies. L'exemple le plus typique est celui de la chienne qui ne veut pas nourrir ses chiots une fois qu'ils ont 2-3 mois ou plus. Elle nous indique donc qu'il est temps de les sevrer, et que ce n'est pas dû à une quelconque maladie de la mère ou de la portée. Dans ce cas, il est également fréquent de voir la chienne laisser ses petits seuls car elle considère qu'ils doivent commencer à apprendre à se débrouiller par eux-mêmes.

Ce comportement n'est généralement pas bien perçu car il est fréquent que la famille soit séparée, avec un peu de chance, deux mois après la naissance des chiots. Mais, si on laisse la chienne et ses petits rester ensemble, on peut facilement voir des morsures ou des grognements à l'encontre des petits lorsqu'ils essaient de téter ou de manger dans la gamelle de leur mère. Cela fait donc partie des enseignements importants que la chienne transmet à ses petits et que nous ne devons pas interférer. Nous ne devons agir uniquement lorsque nous observons la chienne réagir de manière disproportionnée et faire du mal à ses petits, bien que, et nous tenons à le souligner, cela ne se produit généralement pas.

Que faire si une chienne ne veut pas nourrir ses chiots ?

Tout d'abord, si l'on constate que la chienne ne veut pas allaiter ses chiots, il faut se rendre chez le vétérinaire pour en déterminer la cause. Nous avons vu que certaines pouvaient être résolues. Sinon, nous n'aurons d'autre choix que d'élever nous-même les chiots. Pour cela, il est nécessaire d'utiliser un lait spécialement conçu pour les chiens que l'on trouve dans des établissements spécialisés. C'est le seul aliment qui puisse garantir les nutriments dont les chiots ont besoin. Ce lait est commercialisé dans des emballages contenant un biberon et des sachets auxquels il faut ajouter de l'eau chaude selon les instructions du fabricant. Pour savoir comment nourrir un chiot au biberon, nous vous invitons à consulter cet article : Comment nourrir un chiot nouveau-né ?.

En plus de les nourrir fréquemment, il est très important de les maintenir au chaud en permanence s'ils sont séparés de leur mère. Pendant les premières semaines suivant leur naissance, les chiots ne parviennent pas à réguler leur température, ils acquièrent donc la température de l'endroit où ils se trouvent, d'où l'importance de leur fournir de la chaleur. Ce ne sont pas des jouets, ils doivent être au calme, et bien sûr, tout indice pouvant être signe d'un problème nécessite une consultation immédiate chez le vétérinaire.

Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots - Causes et que faire - Que faire si une chienne ne veut pas nourrir ses chiots ?

Si cet article "Ma chienne NE VEUT PAS nourrir ses chiots - Causes et que faire" vous a plu, nous vous invitons à consulter les articles suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots - Causes et que faire, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots - Causes et que faire
1 sur 3
Ma chienne ne veut pas nourrir ses chiots - Causes et que faire

Retour en haut