menu
Partager

Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire

 
Par Cristina Pascual. 8 juin 2022
Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire

Voir les fiches de Chiens

La cicatrisation est un processus caractérisé par une série d'événements, tant macroscopique que microscopique et moléculaires, qui permettent à la peau de cicatriser. Sa durée peut varier en fonction de l'étendue et de la profondeur de la blessure, ainsi que d'autres facteurs physiologiques et pathologiques.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les causes des plaies qui ne cicatrisent pas chez le chien et quoi faire dans ces cas-là, n'hésitez pas à poursuivre la lecture de cet article de PlanèteAnimal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chat se gratte - Causes et que faire

Combien de temps faut-il pour qu'une plaie guérisse chez un chien ?

Avant d'aborder la question du temps nécessaire à la cicatrisation d'une plaie chez le chien, il convient de préciser en quoi consiste le processus de cicatrisation. La cicatrisation est l'ensemble des mécanismes qui se produisent chez un individu afin de rétablir la continuité des tissus après une blessure.

Le processus est divisé en 3 phases consécutives, au cours desquelles se produisent des événements macroscopiques, microscopiques et moléculaires. Ces phases sont :

  • Phase hémostatique/inflammatoire : immédiatement après la blessure, l'agrégation des plaquettes et la formation du thrombus primaire commencent. S'ensuit la cascade de la coagulation, qui permet la génération de réseaux de fibrine et donc la formation d'un thrombus plus stable (thrombus secondaire) qui permet l'arrêt du saignement. À partir de 6 heures après la blessure, les globules blancs (tels que les neutrophiles et les macrophages) commencent à arriver sur la plaie pour aider à la décontaminer et à la débrider.
  • Phase proliférative : 2 à 3 jours après la blessure, les fibroblastes arrivent sur la plaie et synthétisent une nouvelle matrice de collagène. Dans le même temps, le processus d'angiogenèse a lieu, qui consiste en la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Entre le 7e et le 9e jour, la phase de réépithélialisation a lieu, au cours de laquelle les kératinocytes prolifèrent pour restaurer l'intégrité de la peau.
  • Phase de remodelage tissulaire : au cours de ce processus, qui peut durer plusieurs mois, le collagène qui s'est déposé pendant la réparation de la plaie est remplacé par un collagène plus stable, similaire à celui que le derme avait à l'origine. De cette façon, la peau retrouve sa composition d'avant la blessure et la réparation de la plaie est considérée comme terminée.

Après avoir décrit le processus, il faut préciser que la guérison (hors phase de remodelage) peut prendre environ 10 jours. Cependant, il faut garder à l'esprit que ce temps peut varier considérablement en fonction de :

  • Étendue de la blessure.
  • Profondeur de la plaie.

Par ailleurs, un certain nombre de facteurs peuvent interférer avec la guérison et retarder la cicatrisation. Dans les sections suivantes, nous aborderons les principaux facteurs qui peuvent affecter la cicatrisation chez les chiens.

Âge avancé

La guérison est plus rapide chez les jeunes chiens que chez les chiens adultes ou âgés, ce qui signifie que l'âge est un facteur influent dans ce processus. En effet, avec l'âge, on observe un amincissement de l'épiderme, une diminution du collagène et des fibres élastiques et une baisse de l'hydratation due à une réduction du nombre de glandes sébacées.

Il est donc fréquent que les chiens âgés mettent plus de temps à guérir de leurs blessures. Cependant, comme il s'agit d'un facteur intrinsèque à l'animal, la seule chose que l'on puisse faire est de continuer à prodiguer des soins à la plaie aussi longtemps que nécessaire et d'utiliser d'autres recours possibles (comme la thérapie au laser ou les pommades cicatrisantes) pour accélérer le processus de guérison.

Vous trouverez ci-dessous un guide complet sur les Activités à mettre en place pour les chiens plus âgés dans cet autre article de PlanèteAnimal.

Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire - Âge avancé

Malnutrition

La malnutrition peut entraver ou retarder le processus de guérison, car un certain nombre de nutriments sont essentiels à la réparation des tissus.

Les carences nutritionnelles en protéines et en acides aminés, en acides gras oméga-3 et en micronutriments (vitamines et minéraux) ont été associées à une prolongation de la phase inflammatoire de la cicatrisation, à une réduction de la production de collagène et à un taux d'infection plus élevé.

Par conséquent, dans le cas d'une plaie qui ne cicatrise pas chez un chien sujet à la malnutrition, il est essentiel de vérifier les carences nutritionnelles et de les corriger dès que possible. Une alimentation saine et équilibrée, adaptée aux besoins de chaque animal, sera la base d'une bonne cicatrisation.

N'hésitez pas à consulter les articles suivants : Soins et alimentation d'un chien souffrant de malnutrition et Comment détecter les carences nutritionnelles chez le chien, ici.

Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire - Malnutrition

Hypoprotéinémie

L'hypoprotéinémie est une diminution de la concentration de protéines dans le sang. Elle peut être provoquée par deux causes possibles :

  • Réduction de la synthèse des protéines : le foie est l'organe responsable de la synthèse des protéines, de sorte que toute maladie du foie qui affecte la synthèse des protéines entraînera une diminution des protéines dans le sang.
  • Perte de protéines : elle peut se produire par voie urinaire, en cas de maladie rénale, ou par voie digestive, en raison de pathologies intestinales.

Les protéines sont des molécules nécessaires à la prolifération des cellules impliquées dans la cicatrisation (comme les fibroblastes, les neutrophiles et les macrophages), à la synthèse du collagène et à la néoformation des vaisseaux sanguins. La carence en protéines est donc associée à un mauvais taux de guérison.

Pour favoriser la cicatrisation des plaies chez les chiens atteints d'hypoprotéinémie, un traitement spécifique de la maladie primaire à l'origine de l'hypoprotéinémie est nécessaire.

Inattention dans le soin d'une plaie

Une plaie qui ne cicatrise pas chez le chien peut être due à un manque d'inattetion quant aux soins à administrer à la blessure :

  • Corps étrangers : la présence de poils et de saletés empêche une cicatrisation convenable de la plaie. C'est pourquoi, il est important de raser les poils dans la zone où se trouve la plaie et réaliser les soins périodiques requis pour maintenir le tissu libre de tout corps étrangers.
  • Infection : lorsque les soins nécessaires ne sont pas prodigués comme il le faut ou que la plaie n'est pas protégée par un pansement ou bandage, il existe de grandes probabilités pour que survienne une infection, laquelle interfère directement avec la cicatrisation de la plaie. Il peut se produire la même chose si le chien ne porte pas son collier Isabelino ou tout autre dispositif pouvant empêcher le chien de lécher ou de gratter la blessure.
  • Restes de tissus nécrosés : la présence de tissus morts (nécrosés) est également un facteur qui complique la guérison d'une plaie qui ne cicatrise pas chez le chien. En conséquence, il est important de retirer les pansements ou bandages apposés sur la plaie afin de retirer les restes nécrosés qui risqueraient de perturber grandement la cicatrisation. Bien entendu, cette procédure ne doit être effectuée que par un professionnel vétérinaire ou sous sa prescription.
  • Utilisation de produits irritants : l'usage de produits irritants, comme l'alcool ou l'eau oxygénée, retarde la guérison. Il en va de même pour l'utilisation d'antiseptiques tels que la bétadine ou la chlorhexidine non dilués (à titre indicatif, la bétadine doit être diluée à 10% et la chlorhexidine à 40%).

Pour éviter qu'une plaie qui ne cicatrise pas chez le chien tarde autant à être guérie, il est essentiel d'effectuer des soins réguliers (2 à 3 fois par jour) et de protéger la plaie en suivant les directives établies par un vétérinaire.

Nous vous laissons avec cet article de PlanèteAnimal sur les premiers soins à administrer à un chien en cas de blessure.

Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire - Inattention dans le soin d'une plaie

Diabète

Les chiens diabétiques présentent souvent une fermeture des tissus plus lente que d'habitude, car différentes phases du processus de guérison sont affectées. En particulier, la réponse inflammatoire qui a lieu dans la première phase se voit diminuée par la pathologie, la production de collagène est réduite et la ré-épithélialisation est bloquée.

En conséquence, une plaie qui ne cicatrise pas chez le chien se refermera de façon plus lente que ce que l'on souhaite et le risque de développer une infection est plus grand. Pour éviter cela, il est important de garder la maladie sous contrôle grâce à un traitement pharmacologique convenable et une gestion diététique appropriée.

Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire - Diabète

Corticoïdes

Les chiens traités de façon chronique avec des corticoïdes (ou corticostéroïdes) peuvent avoir plus de difficultés à cicatriser car ces médicaments inhibent la synthèse et le remodelage du collagène et altèrent la réépithélialisation des plaies. Pour éviter ces effets et d'autres effets indésirables des corticostéroïdes, il est important d'établir des thérapies avec la dose minimale efficace et d'arrêter progressivement le traitement dès que la pathologie à traiter est sous contrôle.

Le même effet peut se produire chez les sujets atteints de la maladie de Cushing, qui se caractérise par des taux élevés de cortisol dans le sang. Pour éviter les problèmes de cicatrisation chez ces chiens, une thérapie spécifique (pharmacologique et/ou chirurgicale) doit être mise en place en fonction du type spécifique de Cushing.

N'hésitez pas à consulter le post suivant sur la cortisone pour chiens, types, doses et effets secondaires.

Obésité

Les chiens en surpoids ont plus de difficultés à cicatriser car l'excès de graisse corporelle entrave la perfusion sanguine et nuit au drainage du collagène et du système lymphatique. Par conséquent, dans le cas d'une plaie qui ne cicatrise pas chez le chien obèse, il est essentiel d'instaurer un régime de perte de poids, associant un régime alimentaire approprié et un programme d'exercice modéré.

Consultez les articles sur les exercices pour les chiens obèses et Comment faire maigrir son chien sur PlanèteAnimal.

Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire - Obésité

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de peau.

Bibliographie

Sociedad Argentina de Dermatología (2008). Consenso sobre cicatrización de heridas.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire
1 sur 6
Plaie qui ne cicatrice pas chez le chien - Causes & Que faire

Retour en haut