Partager

Bébé martinet noir - Alimentation et soins

 
Par Antoine Decrouy. 14 août 2020
Bébé martinet noir - Alimentation et soins

Les martinets noirs (Apus apus) sont un des oiseaux les mieux adapté au vol, à tel point qu'ils dorment dans les airs et qu'ils se posent juste à l'époque de nidification. Leur nid est une espèce de petit panier qu'ils construisent dans des trous présents dans les parois des anciennes maisons. C'est pourquoi ils dépendent de ce type de constructions, dont la disparition ou réforme constituent ses deux menaces principales. De fait, les martinets noirs ont perdu 40% de leur population ces 20 dernières années.

Durant les vagues de chaleur, les bébés martinets peuvent se jeter du nid afin d'éviter de mourir. Une fois qu'ils sont au sol, leurs parents ne peuvent pas les nourrir en raison de leur caractéristique spéciale de vol. C'est pourquoi, à la différence du reste des oiseaux, ce sont les seuls poussins à avoir besoin de votre aide. Vous voulez savoir comment les aider ? Découvrez cet article Bébé martinet noir - Alimentation et soins de PlanèteAnimal à propos des bébés martinets noirs !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Bébé moineau - Alimentation et soins

Que faire si je trouve un martinet noir ?

A différence des autres oiseaux, les martinets noirs ne peuvent pas se poser au sol. Ceci est dû au fait que leurs pattes sont très courtes et leurs pieds très petits. Ils ont juste des puissantes griffes avec quatre doigts qui leur permettent de se poser sur les rugosités des parois. En plus, ils ont des ailes très grandes et ils sont incapables de se mettre à voler s'ils sont au sol. C'est pourquoi quand un bébé martinet noir tombe du nid, ses parents ne peuvent pas venir au sol pour le nourrir et le secourir, par conséquent, vous devez les aider.

La première chose à faire quand vous trouvez un martinet noir est de le prendre et de le mettre dans la paume de votre main. S'il s'agit d'un adulte, il se jettera de votre main pour se mettre à voler. S'il ne le fait pas, vous avez très certainement trouvé un poussin ou un adulte blessé. Alors, que faire d'un bébé martinet ? Dans ces cas, vous allez devoir le mettre dans une boîte et l'emmener le plus vite possible à une clinique vétérinaire spécialisée en faune sauvage. Il n'est pas recommandé de le nourrir car, en voulant le sauver, vous pourriez finir par lui faire du mal.

Bien que ces recommandations soient les meilleures, les centres de récupération sont généralement saturés de poussins. C'est pourquoi il n'est pas rare qu'ils vous demandent de vous en occuper. Si vous acceptez de vous en charger, vous devez savoir que ces oiseaux requièrent beaucoup de soins, pour le sauver, il faudra donc que vous preniez votre mal en patience et que vous suiviez les conseils suivants.

S'occuper d'un martinet

Un bébé martinet ne doit pas être mis dans une cage car il pourrait se faire mal aux plumes. Durant toute la durée où vous vous en occupez, le poussin doit rester à l'intérieur d'un boîte de taille moyenne, comme une boîte de chaussure. Vous devrez y faire des trous pour que l'oiseau puisse respirer et couvrir le fond avec du papier absorbant. Ce papier doit toujours être propre et vous devez le changer dès que le martinet défèque ou fait ses besoins.

La boîte choisie doit être mise à un endroit chaud, obscur et silencieux. Ainsi, le poussin sera au chaud et tranquille jusqu'à ce que vous puissiez le relâcher. Vous le dérangerez juste pour le nourrir, si le poussin n'a pas encore de plumes, il faudra que vous le nourrissiez toutes les heures. Les martinets jeunes, qui ont déjà des plumes et peu de duvet, mangent environ toutes les 3 heures.

Il faudra aussi que vous vous occupiez de ses plumes car un martinet avec les plumes endommagées ne pourra pas bien voler. C'est pourquoi il est capital que vous le touchiez juste pour lui donner à manger. Avant de le toucher, vous allez devoir bien vous laver les mains afin d'éliminer tous les types de particules ainsi que votre graisse naturelle.

Si possible, le mieux est de l'envelopper dans une serviette afin de ne pas le toucher directement avec vos mains. Il faudra aussi que vous le mainteniez fermement, sans trop appuyer, pour que ses ailes ne bougent pas et que ses plumes ne se cassent pas.

Bébé martinet noir - Alimentation et soins - S'occuper d'un martinet

Que mange un martinet ? - Adulte et bébé

Sur internet il est possible de trouver une grande quantité d'informations sur les soins dont ont besoin les martinets, malheureusement, ces informations sont souvent erronées et elles peuvent s'avérer dangereuses pour votre petit martinet. Nourrir un martinet d'une mauvaise manière peut lui causer des problèmes de santé et, même, le tuer. Les martinets ne mangent pas de croquettes pour animaux domestiques, ni de viande, d’œufs ou de graines.

Ces oiseaux se nourrissent juste d'insectes qu'ils chassent en volant, étant donné qu'ils sont insectivores. Pour ce faire ils gardent leur grand bec ouvert, attrapant ainsi tous les insectes volants qui se trouvent sur leur chemin. Ensuite, ils remplissent leur bouche d'insectes et les amènent à leurs bébés. Par ailleurs, pour élever un martinet chez vous, vous devrez lui donner exclusivement des insectes. Le plus recommandable est de miser sur une alimentation mixte de larves de ténébrion meunier (Tenebrio mollitor) et des grillons (famille Gryllidae). Vous pourrez en trouver dans toutes les boutiques de nourriture pour animaux domestiques.

Quantité de nourriture pour un bébé martinet

Quant à la quantité d'insectes, cela variera selon l'âge de chaque spécimen. De manière générale, il est recommandé de donner entre 10 et 15 insectes à chaque repas, c'est-à-dire, toutes les 2 ou 3 heures.

On vous explique Comment soigner un oiseau tombé du nid !

Comment nourrir un martinet ?

Maintenant que vous savez ce que mange un martinet, il est normal que vous vous demandiez comment le nourrir. Avant le premier repas, le martinet doit être bien hydraté. Pour cette raison, la première chose que vous devez faire est lui donner à boire. Pour ce faire vous ne devez jamais mettre directement son bec dans le liquide, car ce dernier pourrait entrer dans son appareil respiratoire. La technique la plus sûre est de lui offrir de l'eau avec une seringue. Pour ce faire, vous laisserez une petite goutte à la commissure du bec afin qu'il l'attrape avec sa langue, vous répéterez le processus jusqu'à ce qu'il ne boive plus. En aucun cas vous devez forcer l'ouverture du bec pour introduire la seringue car vous pourriez finir par lui casser le bec.

Quand le bébé martinet est hydraté, vous pouvez commencer à le nourrir. Mais... comment nourrir un martinet ? Certains poussins ouvrent les becs tout seuls, mais, normalement, ils auront plus tendance à refuser. Dans ces cas, vous allez devoir le faire vous mêmes. Pour ce faire, vous appuierez légèrement à la commissure du bec jusqu'à ce qu'il l'ouvre un petit peu. Ensuite, vous tirerez la partie inférieure vers le bas et du côté. Enfin, vous introduirez la nourriture à la commissure, ou, directement dans la gorge, mais jamais par la partie antérieure.

Étant donné que les bébés martinets sont très délicats, vous devez faire extrêmement attention quand vous lui ouvrez le bec. C'est pourquoi il est fondamental que vous demandiez de l'aide à une clinique spécialisée.

Découvrez cet autre article : Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?

Bébé martinet noir - Alimentation et soins - Comment nourrir un martinet ?

Comment relâcher un martinet ?

Quand relâcher un martinet ? Dès que le bébé martinet est prêt à voler, vous verrez que ses ailes se croisent sur le dos et qu'elles dépassent la queue de plus de 2 cm. En outre, vous verrez qu'il a de plus en plus mal à manger et qu'il est de plus en plus actif. Il essaiera de s'échapper dès qu'il verra une opportunité et il se déplacera sur la table avec ses ailes. Si vous voyez ce type de comportement, il est probable que votre mission touche à sa fin.

Pour relâcher un martinet, vous devez choisir un jour chaud et le relâcher à première heure du matin. Vous devrez le lâcher dans un endroit ouvert où il n'y a pas trop d'arbres et d'obstacles. Il vaudrait mieux qu'il s'agisse d'un sol couvert d'herbe courte ou de sable, comme ça, s'il tombe, il ne se fera pas mal.

Une fois que vous aurez trouvé l'endroit parfait, vous aurez juste à le prendre dans votre main ouverte, de la monter à hauteur de vos yeux, il se lancera tout seul et il retrouvera facilement sa liberté. S'il ne se lance pas, l'oiseau vous dit qu'il n'est pas encore prêt, et vous ne devrez pas le forcer ou le jeter. Il n'est pas non plus recommandé de le faire s'envoler d'une hauteur supérieure à celle d'une personne car, s'il tombe, il pourrait se faire mal s'il tombe au sol.

Enfin, il est possible que le martinet se lance et tombe. Dans ce cas, vous essaierez deux fois et, s'il tombe de nouveau, vous l’amènerez se reposer chez vous. S'il retombe, il peut avoir une lésion des ailes, il sera donc obligatoire que vous l'ameniez chez un vétérinaire afin qu'il puisse l'ausculter.

Bébé martinet noir - Alimentation et soins - Comment relâcher un martinet ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Bébé martinet noir - Alimentation et soins, nous vous recommandons de consulter la section Soins basiques.

Bibliographie
  • Escuela AvesDeBarrio (2019). ¿Qué hacer si nos encontramos una cría de vencejo? Sociedad Española de Ornitología (SEO) Birdlife
  • Centro de Recuperación de Fauna Silvestre “Las Dunas”. Red de Centros de Recuperación de la Junta de Castilla y León.

Écrire un commentaire sur Bébé martinet noir - Alimentation et soins

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Bébé martinet noir - Alimentation et soins
1 sur 4
Bébé martinet noir - Alimentation et soins

Retour en haut