Partager

Que mange un merle ? - Alimentation du merle

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 27 novembre 2019
Que mange un merle ? - Alimentation du merle

Les merles (Turdus merula) sont des animaux intelligents et affectueux qui doivent toujours vivre en liberté, dans leur habitat naturel. Mais, parfois, il faut absolument les maintenir en captivité, comme dans les cas où vous trouvez un bébé merle tombé du nid qui ne sait pas encore prendre soin de lui-même, il est aussi possible qu'un merle adulte blessé ou malade ait besoin de vos soins afin de se remettre sur pattes.

Dans cet article Que mange un merle ? - Alimentation du merle de PlanèteAnimal nous allons nous voir ce que mange un merle, c'est à dire que nous nous concentrerons un maximum sur l'alimentation du merle, comme partie intégrante et fondamental de sa récupération avant de pouvoir le relâcher. Vous avez un merle en captivité parce que vous en avez sauvé un ? Vous ne savez pas ce que mange un merle ? Eh bien, cet article vous intéressera très certainement !

Bonne lecture !

Caractéristiques du merle

Le merle est un oiseau plutôt courant en Europe, il présente un dimorphisme sexuel, ce qui veut dire que, en raison de différences corporelles, la femelle et le mâle peuvent être distingués à simple vue. Ainsi, le mâle est complètement noir et son bec ainsi que le contour des yeux sont de couleur jaune-orange, alors que la robe de la femelle est de couleur brun et que son bec est marron. La taille du merle est d'environ 25 centimètres de longueur.

Ce sont des animaux insectivores, c'est pourquoi ils ont un bec fin et allongé, ils se reproduisent durant les mois d'avril et mai en faisant des nids dans des arbustes, les haies, les cabanes, le bois de chauffage empilé, etc... Ils construisent leur nid grâce à de très nombreux matériaux. Généralement, ils pondent de 4 à 6 œufs. Ils ne refusent pas non plus de se nourrir de baies, de chenilles, de mollusques et même de nourriture humaine.

Quand les petits naissent, ils ne savent pas voler et ils ne peuvent pas non plus se nourrir seuls, ils sont complètement dépendants de leurs géniteurs, qui se partagent entre-eux la tâche de s'occuper des petits. Les œufs, tachetés et de couleur bleue, éclosent environ 2 semaines après la ponte, ce n'est que deux semaines après l'éclosion que les petits abandonnent le nid, restant cachés au sol. Les oisillons développent la capacité de voler et de se nourrir tout seul à peu près au même moment. Le mâle, bien qu'encore immature, est de couleur noire et son bec l'est aussi. Ils habitent dans des jardins, haies, des arbustes, etc... Dans la prochain encadré de notre article Que mange un merle ? - Alimentation du merle nous verrons ensemble l'importance de l'alimentation du merle pour les oisillons.

Que mange un merle ? - Alimentation du merle - Caractéristiques du merle

Que mange un merle qui vient de naître ?

Comme nous venons de le dire, les merles sont des oiseaux insectivores, bien qu'ils peuvent consommer d'autres aliments. Durant leurs premières semaines de vie, ils sont alimentés directement par leurs géniteurs, qui leur introduisent la nourriture directement dans la bouche. Les oisillons restent dans le nid et ouvrent leurs becs chaque fois que s'approchent les adultes. Sans leurs parents les oisillons seraient absolument incapables survivre, car ils ne savent pas encore utiliser leur bec pour trouver de la nourriture.

C'est pourquoi il est question de vie ou de mort, si on trouve un oisillon merle tombé du nid et perdu, sans qu'il n'ait aucune chance de retourner avec ses parents, que vous le nourrissiez comme nous allons vous l'expliquer. Dans un premier temps, vous devez préparer une pâte pour oisillon en utilisant les ingrédients suivants :

  • Nourriture pour chats
  • Oeuf cuit
  • Chapelure de pain
  • Eau

Voici les quelques étapes à suivre pour préparer cette recette :

  1. On recouvre à l'eau tiède une poignée de croquette jusqu'à ce qu'elles se ramollissent pour qu'on puisse les écraser facilement avec une fourchette ou une cuillère.
  2. On cuit l’œuf et on ôte la coquille.
  3. On écrase l'oeuf ainsi que les croquettes et on les mélange bien.
  4. On ajoute la chapelure de pain jusqu'à ce que la pâte soit suffisamment solide pour qu'on puisse k'attraper avec des pinces, mais, attention, il ne faut pas qu'elle soit trop dure non plus !
  5. Administrer à température ambiante.

On peut la conserver dans un récipient en verre et il faudra en faire une nouvelle tous les jours, même s'il vous en reste.

Comment faire pour qu'un oisillon ouvre le bec ?

Il peut arriver que l'oiseau n'ouvre pas le bec pour se nourrir, une situation fréquente dans les cas où il a été habitué à être nourri par ses géniteurs. À continuation, on vous explique comment administrer la pâte pour nourrir un oisillon merle qui vient de naître :

  1. Le plus difficile est d'arriver à faire en sorte que le petit merle vous identifie comme étant un adulte de son espèce, pour qu'il ouvre le bec. Au début, il faudra que vous lui ouvriez le bec en faisant preuve d'une extrême délicatesse, ce que vous pouvez faire c'est appuyer délicatement à la commissure du bec.
  2. Une fois le bec ouvert, vous introduirez le plus profond possible la pâte à l'aide d'une petite pince, n'oubliez pas de faire extrêmement attention, ce processus est très délicat !
  3. Une fois que l'oiseau aura compris que les pinces sont synonymes de nourriture, normalement, il ouvrira le bec tout seul.
  4. Il faudra que vous le nourrissiez toutes les deux heures, il ne sera pas nécessaire que vous mainteniez ce rythme effréné durant la nuit.
  5. Il faudra que vous lui donniez, à chaque repas, la dose de nourriture nécessaire pour qu'il soit rassasié.

Cette pâte est la plus recommandée pour les oiseaux insectivores, car elle s'ajuste parfaitement aux besoins nutritionnels d'un merle. Si l'oisillon que vous avez recueilli appartient à une autre espèce, n'hésitez pas une seule seconde à consulter un vétérinaire. Évidemment, vous ne devez recueillir un oisillon uniquement si vous voyez qu'il est abandonné et que sa vie est en danger.

Que mange un merle ? - Alimentation du merle - Que mange un merle qui vient de naître ?

Que mange un merle en captivité ?

Si vous avez sauvé un merle adulte blessé, son alimentation sera bien plus simple, car ils n'ont pas besoin d'aide pour manger. Vous aurez juste à acheter une pâte insectivores, des graines pour oiseaux insectivores et/ou lui donner à manger des insectes, comme des larves de vers. Vous trouverez ces produits dans des magasins pour animaux ou en cliniques vétérinaires pour animaux exotiques.

Comment s'occuper d'un merle ?

En plus de savoir ce que mange un merle, il est important que vous suiviez les recommandations suivantes pour vous en occuper :

  • Si vous avez trouvé un oisillon merle, vous allez devoir l'installer dans une boîte en carton aux bonnes dimensions. Cette caisse le gardera à bonne température et, en plus, elle l'isolera des stimulus de l'extérieur qui pourraient lui faire peur. Vous pouvez également utiliser cette caisse pour le transporter. La caisse devra être ouverte et vous ne la fermerez, en laissant toujours des ouvertures pour que l'air passe, que lorsque ce sera absolument nécessaire. Dans une boîte en carton, l'oisillon n'a aucune chance de se faire mal.
  • Dans caisse, nous vous recommandons de fixer un bout de bois au milieu de la caisse, votre merle adorera s'y percher.
  • Sur le sol de la boîte, vous allez devoir mettre du papier absorbant, des torchons ou n'importe quel matériel qui puisse protéger le carton afin de maintenir toujours la boîte propre.
  • Vous pouvez mettre dans la boîte un genre de perchoir, car ils adorent se mettre à une certaine hauteur et, en plus, de cette manière il pourra pratiquer sa rééducation au vol.
  • Il faut que vous sachiez qu'ils vont faire leurs besoins à n'importe quel endroit, car ils n'ont pas l'habitude d'utiliser une certaine surface ou un certain endroit.
  • Vous pouvez le déparasiter (de fait, si vous ne le déparasitez pas internement, vous allez pouvoir les entendre tousser s'ils sont infestés) en suivant toujours les recommandations indiquées par votre vétérinaire.
  • Si vous avez secouru un merle adulte blessé, il aura besoin d'assistance vétérinaire, n'hésitez pas donc pas une seule seconde à l'amener chez le vétérinaire spécialisé en oiseaux le plus proche de chez vous. Dans ces cas, il faudra que vous l'installiez dans une grande cage afin qu'il ne stresse pas et qu'il n'angoisse pas.

Il est également important que vous sachiez que les bébés merles commencent à pouvoir se nourrir tout seul et à voler au même moment, à peu près quand ils ont deux semaines. A partir de ce moment, vous allez pouvoir panifier sa remise en liberté. S'il s'agit d'un merle adulte, vous allez pouvoir le relâcher une fois qu'il se sera remis des blessures qui l'empêchaient de survivre tout seul. Dans le prochain encadré de notre article Que mange un merle ? - Alimentation du merle nous allons prendre le temps de vous expliquer comment remettre un merle en liberté.

Comment remettre en liberté un oiseau ?

Après avoir passé en revue ce que mange un merle ainsi que les soins de bases dont il a besoin, nous allons voir ensemble ce qu'il faut que vous fassiez pour pouvoir lui rendre sa liberté. Comme nous le disions, la première étape, essentielle et capitale, est qu'il faut que l'oisillon sache se nourrir tout seul et voler ou que l'adulte soit complètement rétabli.

Si vous avez pris soin d'un oisillon merle, il est important qu'il n'interagisse qu'avec une seule personne, car, dans les cas contraires, il courre le risque de s'habituer et il aura des difficultés une fois qu'il vivra en liberté, car il n'aurait pas peur des personnes ou des autres animaux. Vous allez devoir chercher un centre de sauvegarde de la faune sauvage, car ce sera dans ces installations que pourra se mener à bien la réintroduction à la vie sauvage avec de bonnes garanties de succès, spécialement si vous avez sauvé un oisillon.

Dans ces endroits, le merle sera bagué et déplacé dans un enclos fermé afin qu'il développe l'habileté d'attraper sa propre nourriture. Une fois vérifié qu'il peut se nourrir tout seul, il aura un libre accès à l'extérieur pour qu'il puisse avoir le temps de s'adapter à sa nouvelle vie, en ayant toujours une source sûre de nourriture.

Que mange un merle ? - Alimentation du merle - Comment remettre en liberté un oiseau ?

Si notre article Que mange un merle ? - Alimentation du merle vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que mange un merle ? - Alimentation du merle, nous vous recommandons de consulter la section Soins basiques.

Écrire un commentaire sur Que mange un merle ? - Alimentation du merle

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Que mange un merle ? - Alimentation du merle
1 sur 4
Que mange un merle ? - Alimentation du merle

Retour en haut