Régimes équilibrés

Que mange une calopsitte

 
Cristina Pascual
Par Cristina Pascual. Actualisé: 23 mai 2023
Que mange une calopsitte

Les perruches calopsittes sont des oiseaux granivores qui se nourrissent de graines. Lorsque ces animaux sont gardés en captivité, il est important de leur offrir une alimentation variée et équilibrée qui couvre non seulement leurs besoins nutritionnels, mais qui les stimule aussi mentalement et sensoriellement. Alors, Que mange une perruche calopsitte ? Dans cet article de PlanèteAnimal, nous aborderons les aspects les plus importants de l'alimentation de ces oiseaux, que certains utilisent comme animaux de compagnie. Nous découvrirons tout sur ce que mange une calopsitte sauvage ainsi que celle qui se trouve en captivité.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Que mange une marmotte ?
Index
  1. Alimentation des calopsittes
  2. Que mange une calopsitte sauvage ?
  3. Que mange une calopsitte en captivité ?
  4. Que mange le petit d'une calopsitte ?
  5. Combien de fois les calopsittes mangent par jour ?

Alimentation des calopsittes

Les perruches calopsittes (Nymphicus hollandicus) sont des oiseaux de l'ordre des psittaciformes, originaires du continent australien, que l'on trouve aujourd'hui comme animaux de compagnie dans presque tous les foyers. Ce sont des oiseaux granivores qui, dans la nature, se nourrissent principalement de graines et, dans une moindre mesure, de fruits, de baies et de petits invertébrés. Cependant, lorsque ces animaux sont gardés en captivité, il est important d'adapter leur alimentation à leurs besoins et à leur niveau d'activité.

Dans les sections suivantes, nous expliquons les aspects les plus importants de l'alimentation des perruches calopsittes. En outre, nous vous laissons plus de détails sur d'autres "oiseaux qui mangent de graines" dans cetb article de PlanèteAnimal.

Que mange une calopsitte sauvage ?

L'alimentation des calopsittes est basée sur la consommation des graminées. Dans la nature, ces oiseuax consomment occasionnellement d'autres aliments, tels que des baies, des fruits ou même de petits invertébrés. Cependant, la consommation de ces aliments est anecdotique, puisque, comme nous l'avons dit, l'essentiel de leur régime alimentaire est constitué de graines.

Dans la nature, les calopsittes ont tendance à se nourrir au sol, il est rare de les trouver en train de butiner en altitude.

Que mange une calopsitte - Que mange une calopsitte sauvage ?

Que mange une calopsitte en captivité ?

L'alimentation des calopsittes qui sont en captivité doit être basée sur ce que mange cette espèce dans la nature. Ainsi, le régime doit non seulement couvrir les besoins nutritionnels de ces animaux, mais aussi favoriser leur comportement sélectif et les stimuler mentalement et sensoriellement.

Pour ce faire, l'alimentation des nymphes doit combiner différents groupes d'aliments dans des proportions adéquates :

  • Aliments pour oiseaux
  • Fruits et légumes
  • Autres aliments

Voici une explication plus détaillée des aliments qui composent chacun de ces groupes.

Aliment pour animaux

Il doit représenter 30 % en poids de l'alimentation quotidienne, soit entre 5 et 10 grammes par calopsitte et par jour. C'est la base nutritionnelle de l'alimentation des xalopsittes, car elle apporte la plupart des nutriments nécessaires à ces animaux (acides aminés, acides gras, vitamines et minéraux). Il convient de choisir un aliment complet adapté aux besoins spécifiques de l'animal.

Attention à ne pas confondre l'aliment avec les mélanges de graines, qui sont inclus dans le groupe "autres aliments", car ils ne doivent pas faire partie de l'alimentation quotidienne des perruches calopsittes.

Fruits et légumes

Ils doivent constituer 40% en poids de l'alimentation quotidienne, soit entre 8 et 12 grammes par calopsitte et par jour. Les fruits et légumes sont une grande source de vitamines et de minéraux, mais leur fonction principale dans l'alimentation des calopsittes est d'apporter de la variété, de rendre l'alimentation plus riche et plus stimulante.

Concrètement, la fraction de fruits et légumes que ces oiseaux peuvent consommer doit être composée de :

  • 35 % de fruits et légumes riches en carotènes : comme la papaye, la carotte, la citrouille, la tomate et le poivron rouge.
  • 25 % de fruits et légumes riches en vitamine C : comme l'orange, le poivron vert et le brocoli.
  • 20 % de légumes à feuilles vertes : épinards, mâche, cresson, roquette, endive, chou frisé, etc.
  • 20 % d'autres légumes : pêche, pomme, céleri, fenouil, radis, navet, poireau, haricot vert, etc.

Pour assurer la variété de l'alimentation, il convient d'apporter chaque jour un fruit ou un légume de chacun de ces quatre groupes.

Autres aliments

Ils représentent 30 % en poids de l'alimentation quotidienne, soit environ 5 à 10 grammes par jour (sauf dans le cas du mélange de graines et du pain, dont la quantité ne doit pas dépasser 3 à 5 grammes par jour et par calopsitte).

Ce dernier groupe d'aliments comprend une série de produits plus énergétiques, qui permettent de compléter et d'équilibrer l'alimentation :

  • Pâtes, riz ou légumes secs (toujours cuits).
  • Pain, de préférence complet et non salé.
  • Mélanges de graines.
  • Germes.
  • Quinoa cuit.
  • Œuf cuit, de préférence en coquille.
  • Produits laitiers, comme le fromage frais non salé ou le yaourt naturel.
  • Noix : Si vous vous demandez quelles noix les perruches calopsittes peuvent manger, sachez que ces animaux peuvent manger des noix, des noix de pécan, des noix de macadamia, des noix de cajou, des cacahuètes, des noisettes et des pignons de pin.

Idéalement, un aliment différent de ce groupe devrait être fourni chaque jour. Bien entendu, en plus de la nourriture, les calopsittes doivent toujours avoir accès à une source d'eau propre et fraîche.

Que mange une calopsitte - Que mange une calopsitte en captivité ?

Que mange le petit d'une calopsitte ?

En règle générale, les calopsittes doivent être gardées avec leurs parents pendant les 20 à 25 premiers jours de leur vie, période pendant laquelle les parents eux-mêmes sont responsables de l'alimentation de leurs petits. Cependant, il arrive qu'en raison du décès ou de la maladie des parents, on soit obligé d'élever les bébés calopsittes à la main dès l'éclosion.

Dans ce cas, les oisillons doivent être nourris avec un aliment pour oisillons spécialement formulé, selon les directives suivantes :

  • Du 1er au 4e jour : tous les 2 heures, à raison de 1 à 2 ml par repas, à une température d'environ 35°C.
  • Du 5e au 7e jour : toutes les 3 heures, à raison de 2 à 3 ml par repas, à une température d'environ 35 °C.
  • Du 8e au 14e jour : 5 tétées par jour, à raison de 4 à 6 ml par tétée, à une température d'environ 32 °C.
  • Du 15e au 20e jour : 4 tétées par jour, à raison de 7 à 10 ml par tétée, à une température d'environ 32 °C.

Par la suite, les oisillons qui ont été séparés de leurs parents et ceux qui ont été élevés à la main depuis l'éclosion doivent être nourris comme suit :

  • Du 20e au 35e jour : 3 repas par jour, à raison de 12 à 15 ml par repas, à une température d'environ 32 °C.
  • Du 35e au 45e jour : 2 tétées par jour, à raison de 15 ml par tétée, à une température d'environ 32ºC.
  • Du 45e au 60e jour (sevrage) : une tétée par jour, à volonté, jusqu'à ce que le jabot soit plein, à une température d'environ 32ºC.

L'aliment doit avoir la consistance d'une "crème anglaise" (ni trop liquide, ni trop épaisse) et doit être administré à l'aide d'une seringue sans aiguille. L'extrémité de la seringue doit être frottée contre le bec de l'oisillon pour stimuler l'alimentation. Lorsque l'oisillon ouvre le bec, de petites quantités de nourriture doivent être placées dans sa bouche, en attendant qu'il avale avant d'en administrer d'autres. Une fois le nourrissage terminé, le bec et les plumes qui ont été souillés doivent être nettoyés soigneusement. Les restes de nourriture de chaque repas doivent être jetés.

Lorsque les calopsittes atteignent l'âge d'un mois, il est conseillé de commencer à leur présenter les aliments qui feront partie de leur futur régime, afin qu'elles s'y habituent progressivement. Concrètement, il convient de leur fournir de la pâte à couvain, de la nourriture, des fruits, des légumes et des aliments mélangés. À ce stade, il est également conseillé d'introduire des abreuvoirs afin qu'elles s'y habituent.

Que mange une calopsitte de 2 mois ?

Nous savons déjà ce que mange une calopsitte en général ; mais de façon particulière, que mange une calopsitte de 2 mois ? À partir de 60 jours, les calopsittes doivent être complètement sevrées, c'est-à-dire qu'elles ne doivent plus être nourries avec de la bouillie. À partir de ce moment, l'alimentation des calopsittes doit être conforme aux points mentionnés dans les premières sections de cet article.

Combien de fois les calopsittes mangent par jour ?

Maintenant que nous savons ce que mange une perruche calopsitte, nous pouvons nous poser la question de savoir combien de fois mange une colapsitte par jour ?

Il faut au moins diviser la ration journalière en deux repas différents. Par exemple, la nourriture peut être donnée le matin à la première heure, et les légumes et la fraction "autres aliments" à la mi-journée ou en début d'après-midi.

Idéalement, une partie de la nourriture devrait être offerte en utilisant une méthode ou un dispositif d'enrichissement de l'environnement qui oblige les animaux à faire un effort physique et mental pour obtenir la nourriture. L'objectif est de cacher la nourriture ou d'en rendre l'accès plus difficile afin que les oiseaux passent du temps à l'obtenir. Il est possible de fabriquer des jouets maison à cet effet, en utilisant des rouleaux de papier, du carton, de la ficelle, etc.

Vous serez peut-être intéressé par des Conseils pour apprendre à parler à un perroquet.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que mange une calopsitte, nous vous recommandons de consulter la section Régimes équilibrés.

Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 3
Que mange une calopsitte