menu
Partager

Que mangent les vers de terre ?

 
Par Nick A. Romero H.. 12 mars 2021
Que mangent les vers de terre ?

Nous appelons généralement les vers de terre divers animaux qui n'appartiennent pas vraiment à ce groupe de vers. Les vers font partie de la liste des animaux rampants les plus connus, ils correspondent au phylum des annélides, plus précisément à la sous-classe des Oligochaetes et à la famille des Lumbricidés, au sein de laquelle se trouvent plusieurs espèces.

Ces animaux sans défense ont un rôle fondamental pour les sols des écosystèmes, car en se nourrissant de matière organique en décomposition, ils enrichissent le substrat grâce au produit de leur digestion. En plus, lorsqu'ils se déplacent dans des zones profondes du sol, ils le ventilent et le labourent, ce qui favorise sa fertilité en provoquant le mouvement constant des nutriments. Les vers de terre sont si importants qu'ils ont été appelés par le célèbre philosophe Aristote comme les "intestins du sol" et ont également été étudiés par le scientifique Charles Darwin. Aujourd'hui, ils sont souvent appelés architectes du sol pour leur grande contribution à la fois dans la nature et dans les zones de plantation.

Malgré ce qui précède, les vers ne peuvent pas consommer n'importe quoi, nous vous invitons donc à continuer à lire cet article de PlanèteAnimal pour savoir ce que les vers mangent.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Que mangent les abeilles - Nourriture de l'abeille

Que mangent les vers de terre - Tout sur l'alimentation des vers de terre

Comme nous l'avons mentionné, les vers sont des consommateurs de matière organique, notamment en décomposition. En ce sens, ils sont très efficaces pour dévorer différents types d'aliments dans la nature ou dans des endroits faits pour eux.

Comme fait curieux sur ce que mangent les vers de terre, nous pouvons dire que ces animaux sont capables d'enterrer leur nourriture. Par exemple, lorsque les vers mangent des plantes ou des parties de celles-ci, telles que des feuilles, ils parviennent à les retenir par la zone la plus mince et à les transporter avec eux jusqu'aux galeries internes qu'ils ont construites sous terre. Maintenant, que mangent exactement les vers de terre ?

Voici une liste des aliments que les vers peuvent manger :

  • Fruits (peau et pulpe)
  • Légumes (crus ou cuits)
  • Légumineuses (cuites)
  • Le marc de café
  • Sachets de thé usagés (pas d'étiquettes ni de matières synthétiques, seulement l'intérieur)
  • Coquilles d'œufs écrasées
  • Restes de nourriture
  • Feuilles de plantes (ne contenant pas d'insecticides)
  • Morceaux de papier, carton ou bouchons (si nécessaire et qui ne contiennent pas de colorants ou de matières synthétiques)
  • Cendres et sciure (ne contenant pas de produits chimiques)

Ces aliments peuvent être consommés à la fois dans la nature et en captivité.

Comment nourrir des vers de terre ?

Dans les sols présents dans la nature, les vers de terre consomment une grande variété de matières organiques provenant de ces endroits. Cependant, aussi bien la forme de la nourriture que les conditions environnementales sont importantes pour qu'ils se développent correctement et contribuent efficacement à la fertilisation naturelle de celle-ci.

Il existe une grande diversité de vers de terre, dont deux des plus connus sont Lumbricus terrestris (ver de terre commun) et Eisenia foetida (ver rouge californien), qui sont généralement conservés pour la production de compost fertile. Si vous avez décidé d'avoir des vers à la maison afin d'obtenir de la matière organique utile pour vos plantes, comme les vers de Californie, vous vous demandez peut-être comment les nourrir. Donc, après avoir appris ce que les vers de Californie mangent, et les vers de terre en général, voici quelques aspects importants à prendre en compte lors de leur alimentation :

  • Ne donner que les aliments recommandés pour ces animaux.
  • Vérifiez que les aliments sont à température ambiante.
  • Coupez chacun des aliments en petits morceaux, n'en ajoutez pas de grandes portions ou des portions entières.
  • Assurez-vous que la nourriture est dispersée partout dans l'espace où se trouvent les vers.
  • N'enterrez pas les aliments et ne la retirez pas, les vers s'en occuperont.
  • N'oubliez pas de toujours vérifier la quantité de nourriture visible à la surface, de sorte que lorsque celle-ci s'épuise, ajoutez-en à nouveau.
Que mangent les vers de terre ? - Comment nourrir des vers de terre ?

Combien de quantité de nourriture mange un vers de terre ?

On peut dire que, bien que les vers prennent leur temps pour consommer la nourriture disponible, ils sont voraces, car ils peuvent manger de grandes quantités de matière. En ce sens, un ver est capable de manger son propre poids en 24 heures.

Les estimations indiquent que, dans un champ d'environ 4000 mètres carrés, avec une présence suffisante de vers de terre, plus de 10 tonnes de terre peuvent traverser son système digestif en un an. Gardons à l'esprit que lors de la consommation de la nourriture, ils incorporent également la terre qui a été mélangée avec elle.

Un peu plus de 50% de la nourriture qui traverse le système digestif des vers deviendra du compost, qui contiendra des produits azotés du métabolisme de ces animaux, de plus, des éléments tels que le potassium et le phosphore passeront à la surface du sol, contribuant à l'enrichissement du sol. Pour cette raison, il n'est pas étonnant que les personnes qui disposent de suffisamment de terres apprécient de vivre avec ces animaux et s'intéressent à l'alimentation des vers pour obtenir des engrais naturels.

Aliments interdits pour les vers de terre

Des études ont révélé que tous les aliments ne peuvent pas être donnés aux vers. En effet, certains types d'aliments affectent leur reproduction et leur croissance. De plus, certains aliments modifient la composition chimique du sol, entraînant des conséquences néfastes pour les vers.

Bien que dans la nature, ils puissent consommer des restes d'animaux en décomposition, dans les espaces préparés pour ces animaux, il est préférable de ne pas inclure ce type de nourriture, car cela peut attirer d'autres animaux tels que les insectes, qui modifient les conditions de l'environnement bâti. Il existe également d'autres types d'aliments qui peuvent altérer négativement l'espace où se développent les vers. Parmi ces aliments interdits pour les vers, on peut citer:

  • Huiles et graisses.
  • Agrumes (orange, ananas, tomate).
  • Oignon.
  • Des os et des épines.
  • Des morceaux de bois.
  • Graines
  • La plante reste avec des feuilles ou une écorce très dures.
  • Produits salés.
  • Produits au vinaigre.
  • Matériaux synthétiques (plastiques).

Les vers sont des animaux totalement inoffensifs et calmes, qui, déposés dans un espace avec les bonnes conditions et la nourriture appropriée, ne fourniront que des avantages. Ces animaux répondent à divers stimuli, par exemple, ils sentent des pas sur le sol, ce qui les amène à s'enfouir rapidement s'ils sont proches de la surface. À l'heure actuelle, ils conservent certaines caractéristiques de leurs prédécesseurs d'origine aquatique, de sorte que l'humidité est un aspect fondamental pour eux.

Que mangent les vers de terre ? - Aliments interdits pour les vers de terre

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que mangent les vers de terre ?, nous vous recommandons de consulter la section Régimes équilibrés.

Bibliographie
  • Durán, L. y Henríquez, C. (2009). Crecimiento y reproducción de la lombriz roja (Eisenia foetida) en cinco sustratos orgánicos. Agronomía Costarricense 33(2): 275-281. Disponible en: http://www.mag.go.cr/rev_agr/v33n02_275.pdf
  • Hickman, C., Roberts, L., Parson A. (2000). Principios integrales de zoología. McGraw Hill Interamericana: España.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Que mangent les vers de terre ?
1 sur 3
Que mangent les vers de terre ?

Retour en haut