Partager

Quels sont les animaux qui rampent ?

 
Par Antoine Decrouy. 6 juillet 2020
Quels sont les animaux qui rampent ?

Si on comprend le terme "ramper" comme il est décrit par le Larousse : "progresser par reptation, c'est-à-dire par des mouvements divers du corps qui prend appui par sa face ventrale ou inférieure", nous pourrions classer comme animaux qui rampent certains animaux comme le vers de terre ou l'escargot, des invertébrés qui se déplacent en tirant leur corps sur la surface par le biais de divers mécanismes. Toutefois, ce type de déplacement est plus courant chez les espèces de reptiles.

Si vous souhaitez savoir quels sont les animaux qui rampent, quels sont leurs caractéristiques et bien d'autres choses, nous vous invitons à continuer la lecture de cet article de PlanèteAnimal !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les animaux qui se métamorphosent ?

Quels sont les animaux qui rampent ?

Voici une liste non exhaustive d'animaux qui rampent :

  • Philodryas psammophidea
  • Crotale cascabelle (Crotalus durissus terrificus)
  • Teius teyou
  • Eumeces skiltonianus
  • Phrynosoma coronatum
  • Micrurus pyrrhocryptus
  • Tortue d'Argentine (Chelonoidis chilensis)
  • Anniella pulchra
  • Philodryas patagoniensis
  • Escargot de Bourgogne (Helix pomatia)
  • Lombric commun (Lumbricus terrestris)
  • Lystrophis pulcher
  • Sibynomorphus turgidus
  • Ophiodes intermedius
  • Tégu rouge (Tupinambis rufescens)
  • Blanus cinereus
  • Boa constrictor occidentalis
  • Boa arc-en-ciel
  • Tortue Luth (Dermochelys coriacea)

Maintenant que vous savez, de manière très résumée, quels sont les animaux qui rampent, continuons notre article afin de vous en apprendre plus à propos de ces animaux qui rampent.

Origine des reptiles, les principaux animaux qui rampent

Pour remonter jusqu'à l'origine des reptiles nous devons prendre le temps de nous focaliser sur l'origine de l’œuf amniotique, puisqu'il est apparu chez ce groupe d'animaux offrant à l'embryon une protection imperméable tout en permettant son indépendance de l'environnement aquatique.

Les premiers amniotes sont apparus, à l'époque du Carbonifère, chez un groupe d'amphibiens, les Cotylosauriens. Ces amniotes se sont ramifiés en deux clades qui diffèrent selon les différentes caractéristiques de leur crâne : les Synapsides (qui ont fini par évoluer en mammifères) et les Sauropsides (groupe duquel ont surgi le reste des amniotes comme les reptiles). A l'intérieur de ce dernier groupe, il y a également eu une division : les Anapsides, qui incluent les différentes espèces de tortues, et les Diapsides, dans lequel on retrouve les lézards et les serpents.

Caractéristiques des animaux qui rampent

Bien que chaque espèce de reptile puisse utiliser des mécanismes différents pour se déplacer en rampant sur le sol, il est possible d'énumérer une bonne liste de caractéristiques qu'ils partagent entre-eux. Parmi ces dernières, on retrouve :

  • Membres paires (tétrapodes) et plutôt courts, même si chez certains groupes, comme les serpents, ils peuvent ne pas exister.
  • L'appareil circulatoire et l'encéphale sont plus développés que chez les amphibiens.
  • Ce sont des animaux ectothermes, c'est-à-dire qu'ils ne peuvent pas réguler leur température.
  • Ils ont généralement une longue queue
  • Ils ont des écailles épidermiques qui peuvent muer ou grandir toute la vie.
  • Puissantes mâchoires avec ou sans dents.
  • L'acide urique est le produit de l'excrétion.
  • Ils ont un cœur à trois chambres (à part les crocodiles qui ont quatre chambres).
  • Ils respirent grâce à leurs poumons, mais certaines espèces de serpents le font au travers de la peau.
  • Ils ont un os dans l'oreille moyenne.
  • Ils ont des reins métanéphriques.
  • Quant à leurs cellules sanguines, elles ont des érythrocytes nuclées.
  • Sexes séparés.
  • La fécondation est interne, elle se réalise grâce à un organe copulateur.

Liste d'animaux qui rampent

Il existe de nombreux animaux qui se déplacent en rampant, c'est par exemple le cas des serpents qui n'ont pas d’extrémités qui leur permettraient de se déplacer. Toutefois, il y a d'autres reptiles qui, en dépit d'avoir des extrémités, peuvent également être considérés comme des rampants car leur corps se trouve sur le sol au moment où ils se déplacent. Dans cet encadré nous verrons quelques exemples d'animaux qui rampant.

Leptotyphlops melanotermus

Elle est caractérisée pour sa petite taille, elle n'a pas de glandes sécrétrices de venin et elle mène sa vie de manière souterraine, vivant normalement dans les jardins de nombreux foyers. Elle pond des oeufs, de sorte qu'il s'agit d'un animal ovipare. Quant à son alimentation, elle est principalement basée sur la consommation de petits invertébrés, comme le sont certaines espèces d'insectes.

 

Philodryas psammophidea

Elle a un corps fin et long qui mesure environ un mètre. Tout le long du corps elle a des bandes longitudinales de couleurs sombres et plus claires dans la région ventrale. On peut la trouver dans les zones sèches et les forêts, où elle se nourrit d'autres reptiles. Elle est ovipare et a de nombreux crochets venimeux situés dans la zone postérieure de sa gueule (dents opistoglyphes).

Image: ecoregistros.org

Crotale cascabelle (Crotalus durissus terrificus)

Le crotale cascabelle est caractérisé par sa taille impressionnante ainsi pour ses couleurs jaunes ou ocre. On la retrouve dans des zones plus sèches comme les savanes, où elle se nourrit principalement de petits animaux (certains rongeurs, mammifères, etc...). Cet animal qui rampe est vivipare et il produit également des substances venimeuses.

 

Teius teyou

Un autre exemple d'animaux qui rampent est le Teius teyou, un animal de taille moyenne qui attire l'attention pour sa couleur vert intense et sa longue queue. Le mâle, durant la saison des amours, présente une coloration bleutée.

Son environnement peut être varié, il est en effet possible, par exemple, de le trouver en forêts ou en prairies. Son alimentation est basée sur la consommation d'invertébrés (petits insectes) et, en ce qui concerne sa reproduction, il s'agit d'un animal ovipare.

Plestiodon skiltonianus

Il s'agit d'un petit lézard aux courtes extrémités et au corps très maigre. Il présente des tons obscurs avec des bandes plus claires sur la région dorsale. On peut le trouver dans des zones avec de la végétation, rocheuses et en forêts, où il se nourrit d'invertébrés comme certaines araignées et insectes. Quant à sa reproduction, il préfère se reproduire en été et au printemps.

Phrynosoma coronatum

Cet animal qui rampe est normalement de couleur grise et il se caractérise pour avoir une région céphalique dotée d'une espèce de cornes et un corps recouvert de nombreuses épines. Son corps est large mais plat et il a des membres très courts pour se déplacer. Il vit dans des zones sèches et ouvertes, où il se nourrit d'insectes comme les fourmis. Les mois de Mars et de Mai sont ceux qu'il préfère pour se reproduire.

Micrurus pyrrhocryptus

Voici un exemple clair de ce qu'est un long et fin reptile, il n'a pas une région céphalique différenciée du reste du corps. Il a une coloration particulière qui est caractérisée par la présence d'anneaux noirs le long de son corps qui sont intercalés par une paire de bandes blanches. Il prédomine dans les jungles ou les forêts, où il se nourrit d'autres reptiles comme c'est le cas de certains lézards de plus petite taille. Il est ovipare et extrêmement venimeux.

Découvrez les 10 animaux les plus venimeux !

Tortue d'Argentine (Chelonoidis chilensis)

Cette tortue terrestre est caractérisée par sa haute et grande carapace de couleur sombre. Elle vit dans des endroits où prédominent les végétaux et les fruits, puisqu'il s'agit là d'un reptile principalement herbivore. Toutefois, elle peut parfois se nourrir de certains os et de viande. Il s'agit d'un animal ovipare qu'on retrouve dans pas mal de foyer en tant qu'animal de compagnie.

Anniella pulchra

Un autre des animaux qui rampent pour se déplacer est l'Anniella Pulchra, un lézard sans pattes. Il a une région céphalique qui se termine en forme de pointe et qui n'est pas distinguable du reste du corps. Il n'a pas de membres pour se déplacer et il a des écailles brillantes situées tout le long du corps, qui est caractérisé pour ses couleurs grisées avec quelques bandes latérales plus sombres et son ventre jaune. On le trouve dans des zones rocheuses et/ou des dunes où il se nourrit de petits arthropodes. Les mois de printemps et d'été sont ses préférés pour se reproduire.

Philodryas patagoniensis

Ce serpent possède des tons verdâtres avec des tonalités plus obscures autour de ses écailles. On le retrouve dans des régions ouvertes, comme peuvent l'être certaines forêts et/ou prairies, où il se nourrit de plusieurs animaux (petits mammifères, oiseaux et lézards, entre autre). Il pond des œufs et, comme d'autres espèces de couleuvres, il a des crochets venimeux situés au niveau de la partie postérieure de leur gueule.

Image: wikipedia.org

D'autres animaux qui rampent

La liste des reptiles est très étendue, bien que, comme nous l'avons dit précédemment, ils ne sont pas les seuls à faire partie des animaux qui rampent pour se déplacer. C'est le cas de l'escargot ou du vers de terre qui se déplacent en frottant leur corps contre une surface pour se déplacer. Dans cet encadré, nous avons donc décidé de vous énumérer d'autres animaux qui rampent pour se déplacer :

  • Escargot de Bourgogne (Helix pomatia)
  • Lombric commun (Lumbricus terrestris)
  • Lystrophis pulcher
  • Sibynomorphus turgidus
  • Ophiodes intermedius
  • Tégu rouge (Tupinambis rufescens)
  • Blanus cinereus
  • Boa constrictor occidentalis
  • Boa arc-en-ciel
  • Tortue Luth (Dermochelys coriacea)
Quels sont les animaux qui rampent ? - D'autres animaux qui rampent

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les animaux qui rampent ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Anfibios y reptiles. Instituto Nacional de Ecología y Cambio Climático (INECC). Disponible sur : www2.inecc.gob.mx/publicaciones2/libros/536/anfibios.pdf
  • Gerardo C. Leynadu; Nicolás Pelegrin; Julián N. Lescano. (2016). Anfibios y reptiles. 2020, de ResearchGate. Disponible sir :: https://www.researchgate.net/publication/200713719_Anfibios_y_Reptiles

Photos de Quels sont les animaux qui rampent ?

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les animaux qui rampent ?
Image: ecoregistros.org
Image: wikipedia.org
1 sur 17
Quels sont les animaux qui rampent ?

Retour en haut