Partager

Quels sont les animaux qui migrent ?

 
Par Estelle Corre. Actualisé: 10 avril 2018
Quels sont les animaux qui migrent ?

Les animaux migrateurs... un sujet fascinant. Vous êtes très nombreux a vous demander quels sont les animaux qui migrent sur le globe. Mammifères, reptiles, oiseaux, poissons, amphibiens, invertébrés ? Eh oui, il y a des migrateurs de tous horizons et de tous bords.

La migration est un événement naturel qui se traduit par un périple de nombreux individus de la même espèce sur de très longues distances pour ensuite revenir à leur point de départ. Cette migration a différents objectifs : trouver de l'eau ou de la nourriture en abondance, trouver un climat plus clément, rejoindre une zone de reproduction, atteindre un lieu d'éclosion (pour y pondre) ou encore un lieu pour mettre bas.

C'est pour cette raison que sur PlaneteAnimal, nous allons vous donner la liste de tous les animaux qui migrent en les classant par espèces.

C'est parti ! Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les animaux qui vivent en Antarctique ?

Quels sont les animaux qui migrent ?

Tous les animaux qui migrent sur le globe sont :

  • Les oiseaux : de très nombreuses espèces d'oiseaux de l'hémisphère nord migrent : hirondelle, cigogne, sterne, bruant des neiges, étourneau, albatros, oie blanche, etc.
  • Les mammifères : assez peu de mammifères migrent, mais on peut tout de même citer la baleine, le gnou, le bison, la roussette des Palmiers, le caribou, le renne, etc.
  • Les poissons : saumon, anguille, truite, bar, morue, etc.
  • Les reptiles : le seul reptile migrateur est la tortue de mer.
  • Les amphibiens : grenouille rousse, crapaud calamite, alyte accoucheur, triton palmé, etc.
  • Les invertébrés : criquet pèlerin, papillons (monarque, vulcain, petit nacré, etc.), Anax de juin (libellule), etc.

Pourquoi les animaux migrent-ils ?

Avant de vous de vous dire quels sont les animaux qui migrent, il faut bien comprendre que la migration est un déplacement cyclique d'un endroit à un autre. Elle peut être journalière ou saisonnière.

Exemples :

  1. L'oiseau chocard à bec jaune passe ses nuits en montagne et descend le jour dans les villes de la plaine pour s'alimenter, sa migration est journalière.
  2. Les canards migrent afin d'éviter le froid et de trouver une alimentation abondante, leur migration est saisonnière.

Les facteurs qui influencent le déclenchement de la migration sont encore très mal connus. Toutefois, des facteurs externes (changements saisonniers de la température et longueur du jour et de la nuit, variations dans la disponibilité de la nourriture) ont une grande influence dans le déroulement des migrations.

Néanmoins, on peut affirmer avec certitude que la plupart du temps, chez le animaux, les migrations sont souvent liées à la nécessité de changer de climat pour survivre.

On constate aussi des migrations botaniques avec le déplacement de certaines populations végétales d'un endroit à l'autre. Ce phénomène est plus souvent dû aux effets du vent. Certains insectes également sont migrateurs. Le cas le plus spectaculaire est celui du papillon Monarque. Originaire de nord des Etats-Unis, ce bel insecte migre à l'automne pour aller se reproduire dans le golfe du Mexique, il parcourt donc près de 3000 km. Pour cet animal d'environ 10 cm d'envergure, c'est un véritable exploit !

Les oiseaux migrateurs

Parmi les animaux qui migrent, on trouve les oiseaux. Plusieurs milliards migrent dans le monde et près de 600 millions quittent l'Europe chaque année.

La distance parcourue par les oiseaux pendant leur périple est impressionnante.

Exemples :

  • la sterne : 36 000 km ;
  • l’albatros : 15 000 km ;
  • la grue : 10 000 km ;
  • l’hirondelle : 10 000 km ;
  • le colibri : 700 km ;
  • la fauvette : 400 km.

La vitesse de vol de ces oiseaux est également remarquable : le martinet peut aller jusqu'à 100 km/h, le colvert 100 km/h, l’hirondelle 35 à 100 km/h, l’étourneau 70 km/h et le pinson 40 km/h.

Voici une liste non-exhaustive des oiseaux qui migrent dans le monde :

  • Albatros
  • Les Bergeronettes
  • Bernache à cou roux
  • Bruant des neiges
  • Canard colvert
  • Cigogne
  • Cigogne noire
  • Colibri
  • Étourneau sansonnet
  • Fauvette
  • Grives : mauvis,musicienne,litorne,draine.
  • Grue cendrée
  • Hirondelle
  • Martinet
  • Milan Noir
  • Oie blanche
  • Palombes
  • Sarcelle d'été
  • Sterne arctique etc...
Quels sont les animaux qui migrent ? - Les oiseaux migrateurs

Les mammifères migrateurs

Le phénomène de migration est peu fréquent chez les mammifères. En effet, la marche, moyen de locomotion peu rapide, nécessite beaucoup d'énergie. On l'observe cependant chez de nombreux grands ongulés. Ainsi, en Amérique du Nord, les caribous et les bisons parcourent chaque année plusieurs milliers de kilomètres. De même, en Afrique, les gnous, les zèbres et les springboks se déplacent à la recherche de pâturages.

Le cas des chauve-souris et des mammifères marins est particulier et une exception. En effet, ces espèces peuvent se déplacer facilement sur de grandes distances puisqu'elles volent et nagent. C'est le cas des baleines qui passent l'été près des pôles et l'hiver beaucoup plus au sud, parfois à l'équateur. Certains phoques et otaries migrateurs sont également capables de parcourir de grandes distances.

Voici notre liste des mammifères qui migrent dans le monde :

  • Addax
  • Bison
  • Baleine
  • Caribou
  • Chauve-souris
  • Gnou
  • Oryx
  • Renne
  • Springbok
  • Lemming
  • Zebres
Quels sont les animaux qui migrent ? - Les mammifères migrateurs

Les poissons migrateurs

Un poisson migrateur est un poisson qui effectue des déplacements, ou migrations, plus ou moins longs au cours de sa vie pour accomplir son cycle biologique. Certaines espèces appelées holobiotiques réalisent leurs migrations uniquement en eau douce, comme le brochet. D’autres espèces appelées thalassiques réalisent leurs migrations uniquement en eau salée, comme le hareng.

Les espèces migratrices présentes sur le bassin de la Loire sont des espèces amphihalines : elles effectuent une partie de leur cycle de vie en mer, et une partie en rivière.

Elles-mêmes peuvent être séparées en deux catégories :

  1. Les espèces thalassotoques : Il s’agit de poissons amphihalins se reproduisant en mer, et venant grandir en rivière. L’espèce emblématique sur la Loire est l’anguille européenne (Anguilla anguilla) mais d’autres espèces thalassotoques sont présentes sur le bassin telles que le mulet porc et le flet.
  2. Les espèces potamotoques : Il s’agit des poissons amphihalins venant se reproduire en rivière, mais grandissant en mer. L’espèce emblématique sur le bassin est le saumon atlantique (Salmo salar), mais il en existe d’autres comme les aloses ou les lamproies, ou l’éperlan.

La migration vers la mer est appelée catadrome tandis que la remontée de la rivière est dite anadrome. Il est souvent fait un raccourci et nous pouvons lire que l’anguille est un « thalassotoque catadrome » mais il est juste de dire que sa migration génésique (de reproduction) est catadrome.

Voici la méthode de classement des poissons migrateurs :

  • Un poisson océanodrome migre en restant en eau de mer (grec: 'oceanos', océan)
  • Un poisson potamodrome migre en restant en eau douce (grec: 'potamos', rivière)
  • Un poisson diadrome est un poisson vivant alternativement en eau de mer et en eau douce (grec: 'dia', entre).

Dans ce troisième cas, trois migrations sont possibles :

  1. La migration anadrome va vers l'eau douce, en amont (grec: 'ana', vers le haut)
  2. La migration catadrome va vers l'eau de mer, l'aval (grec: 'cata', vers le bas)
  3. La migration amphidrome est effectuée dans les deux sens (grec: 'amphi', les deux)
Quels sont les animaux qui migrent ? - Les poissons migrateurs

Les amphibiens et reptiles migrateurs

Chaque printemps, les différentes espèces d'amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons) quittent leurs quartiers d'hiver pour gagner des points d'eau où ils se reproduiront. Durant ces courtes migrations qui ont lieu par temps doux et pluvieux, ces animaux sont confrontés à de multiples obstacles dont les routes et les chemins. C'est là que par centaines, ces animaux protégés et menacés de disparition se font malheureusement écraser.

Chaque année en Suisse, plus de cent mille amphibiens sont sauvés grâce à des actions menées par des naturalistes bénévoles, souvent des enseignants et leurs élèves. Malgré cela, de nombreux tronçons de route demeurent fatals pour les amphibiens.

Les trois especes d'amphibiens migrateurs sont :

  1. les grenouilles
  2. les crapauds
  3. les tritons

Quant au seul reptile migrateur se déplacant assez vite pour pouvoir mener cette mission, il s'agit de la tortue marine.

Les seuls reptiles migrateurs sont donc les tortues marines. Elles naissent sur la plage, puis vont grandir à des milliers de kilomètres, en plein océan. Pourtant, elles sont capables de retrouver précisément leur plage d'origine, où elles viennent pondre leurs œufs.

Des chercheurs ont équipé des tortues de mer pour pouvoir suivre leur position : les tortues portent un harnais bleu avec, attaché, une unité électronique enregistrant la position des tortues. Les scientifiques ont ainsi étudié la réponse des tortues aux champs magnétiques et leur voyage migrateur dans le monde sous-marin.

Quels sont les animaux qui migrent ? - Les amphibiens et reptiles migrateurs

Les invertébrés migrateurs

Des milliards d'insectes migrent chaque année, sur de courtes distances pour certains et à échelles intercontinentales pour d'autres, comparables à celles des migrations d'oiseaux. Ces migrations ont parfois des coûts économiques et sanitaires importants (quand elles véhiculent des pathogènes, ou qu'il s'agit de ravageurs des cultures ou des arbres). Elles sont donc aussi un enjeu de santé publique, d'autant que si beaucoup d'insectes ont régressé ou disparu, certains sont de plus en plus résistants aux insecticides classiques et peuvent véhiculer des microbes ou des parasites, eux-mêmes éventuellement devenus antibio-résistants (ou susceptibles de le devenir).

Voici une liste des caractéristiques communes a la migration des invertébrés :

  • la migration se fait souvent en groupe .
  • elle est déclenchée par des phénomènes d'horloge biologique impliquant souvent des stimuli tels que photopériode et température.
  • la fonction locomotrice est dopée et des fonctions végétatives comme l'alimentation et la reproduction sont pour partie ou totalement inhibées.
  • les migrants accumulent des réserves d'énergie avant le départ.
  • les individus migrants ont une valeur élevée en termes de reproduction et de survie de l'espèce ; leurs capacités de colonisation, sont peu ou prou maximales ; Les migrants ont un fort potentiel d'accroissement futur de la population.
  • les migrants occupent souvent des habitats temporaires.

Voici une liste d'insectes connus pour leur processus de migration :

  1. Le criquet pelerin
  2. le papillon Monarque
  3. certaines coccinelles
  4. certaines libellules
Quels sont les animaux qui migrent ? - Les invertébrés migrateurs

Voila, c'est terminé pour notre article sur quels sont les animaux qui migrent dans le monde.

Pour plus d'articles de ce genre, n'hésitez pas a consulter LES ANIMAUX QUI HIBERNENT.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les animaux qui migrent ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références

Écrire un commentaire sur Quels sont les animaux qui migrent ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les animaux qui migrent ?
1 sur 6
Quels sont les animaux qui migrent ?

Retour en haut