Partager

Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 13 février 2019
Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15

Voir les fiches de Chiens

Tous les chiens ont des caractéristiques et des caractères différents, y compris par exemple le type de morsure qui peut être plus grave dans le cas de certaines races (selon le poids, la taille). C'est sur la base de ce type de différences physiques que le gouvernement français a créé la loi du 6 Janvier 1999 et l'arrêté du 27 Avril 1999 relatifs aux chiens "susceptibles d'être dangereux". Dans cet article, nous vous donnerons la classification des chiens potentiellement dangereux selon la législation française.

Nous tenons à rappeler que PlanèteAnimal est contre tous les mythes et les stéréotypes sur les chiens dits "dangereux" (comme par exemple les Pitbull) qui ont conduit nombre de tuteurs a abandonné leurs chiens (ce qui n'est en aucun cas justifiable). Même si l'origine canine, la race et le caractère influent sur le chien, l'éducation est la principale responsable du comportement d'un chien. Si l'on donne une bonne éducation, du respect et de l'amour à un chien, il ne sera alors pas dangereux. À continuation nous vous donnerons tous les détails de la législation française pour comprendre ce qu'est un chien considéré comme "dangereux" dans l'article Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15 de PlanèteAnimal.

Bonne lecture !

Races de chiens considérées comme les plus dangereuses

La classification des races de chiens considérées comme les plus dangereuses sont :

  1. L'American Staffordshire Terrier dit Staff
  2. L'American Bully
  3. Le Rottweiler allemand
  4. Le Rottweiler américain
  5. Le Tosa
  6. Le Berger Allemand
  7. Le Berger Belge Malinois
  8. Le Berger Belge Groenendael
  9. Le Mastiff
  10. Le Boerboel
  11. Le Doberman pinsher
  12. Le Malamute d'Alaska
  13. Le Chien-loup de Saarlos
  14. Le Husky
  15. Le Chien-loup tchécoslovaque

Continuez l'article Races de chiens considérées comme les plus "dangereuses" - TOP 15 pour découvrir les caractéristiques de chaque race et la législation française à propos de ces races considérées comme potentiellement "dangereuses".

Classification des chiens considérés comme les plus

Législation française sur les chiens considérés comme

La législation française qui encadre l'adoption des chiens "susceptibles d'être dangereux" est la loi no 99-5 du 6 Janvier 1999 relative aux animaux dangereux, appelée "la loi sur les chiens dangereux" ainsi que l'arrêté du 27 Avril 1999. Elle classe les chiens dits dangereux en deux catégories :

  • Une catégorie de chiens dont l'adoption est interdite
  • Une catégorie de chiens dont l'adoption est réservée à certaines personnes

La première catégorie de chiens dits dangereux concerne les chiens d'attaque soit les chiens ayant les caractéristiques morphologiques des chiens de race Mastiff, Tosa, Staffordshire terrier et American Staffordshire terrier (appelés les pitbulls). En effet, l'acquisition, la vente et le don de ces races de chiens sont interdits.

La deuxième catégorie de chiens dits dangereux concerne les chiens de garde et de défense soit les chiens de race Staffordshire terrier, American Staffordshire terrier, Rottweiler, Tosa, les chiens assimilables à la race Rottweiler.

Conditions pour adopter un chien considéré comme dangereux

Les personnes

Les personnes pouvant avoir un chien potentiellement dangereux sont :

  • Les personnes majeurs
  • Les personnes n'étant pas sous tutelle (sauf autorisation du juge)
  • Les personnes n'étant pas condamnées pour crimes ou délits (n'ayant rien inscrit dans leur bulletin nº2)
  • Les personnes qui ne se sont pas vues retirées le permis d'avoir un chien par le maire

L'attestation d'aptitude

Si vous voulez adopter un chien potentiellement dangereux vous devez faire une formation pour obtenir une attestation d'aptitude. Cette attestation est intrinsèque au permis de détention. La formation consiste en un enseignement de 7 heures sur l'éducation et le comportement des chiens avec une partie théorique et une partie pratique. Les frais de formation seront à votre charge.

L'évaluation comportementale

De plus, les chiens âgés entre 8 et 12 mois doivent faire l'objet d'une évaluation comportementale. Cette dernière est faite par un vétérinaire pour analyser la dangerosité du chien dans certaines situations. Une fois l'évaluation terminée, le vétérinaire enverra ses conclusions au maire de votre commune et à vous-même. Cette évaluation sera à renouveler selon la dangerosité du chien (tous les ans, tous les 2 ans ou tous les 3 ans). Les frais de vétérinaire seront à votre charge.

Le permis de détention

Si votre chien a moins de huit mois, vous devez faire un permis provisoire en remplissant un formulaire à déposer à la mairie. Ce permis sera valable jusqu'au 1 an du chien. Les pièces justificatives à donner en complément sont :

  • L'identification du chien (photocopie et carte d'identification)
  • Certificat de vaccination contre la rage
  • Certificat de stérilisation
  • Attestation d'assurance de responsabilité civile
  • Certificat de capacité du propriétaire

Si votre chien a plus de huit mois, vous devez demander un permis à la mairie en remplissant ce formulaire. Les pièces justificatives à donner en complément sont :

  • L'identification du chien (photocopie et carte d'identification)
  • Certificat de vaccination contre la rage
  • Certificat de stérilisation
  • Attestation d'assurance de responsabilité civile
  • Certificat de capacité du propriétaire
  • L'évaluation comportementale du vétérinaire
  • Un justificatif de pedigree si votre chien figure dans le Livre des Origines Français (LOF)

L'autorisation

L'autorisation est délivrée par arrêté municipal (à Paris, préfectorale) à retirer en mairie avec un passeport européen pour animal de compagnie de votre chien. Attention, si vous n'avez pas cette autorisation ou tout autre justificatif sur vous, vous pouvez être puni d'une amende allant jusqu'à 450 euros. S'il y a une totale absence de cette autorisation, vous pouvez avoir une amende allant jusqu'à 750 euros. À défaut de régularisation, vous pouvez avoir jusqu'à 3 mois de prison, 3 750 euros d'amende et votre chien peut être placé en fourrière voire euthanasié.

Déplacement

Si vous voulez promener votre chien, faites attention aux réglementation. Le stationnement dans les immeubles collectifs et l'introduction en France sont interdits pour les chiens de 1ère catégorie (ils ont accès aux lieux et transports publics avec muselière et laisse). Pour les chiens de 2ème catégorie, ils sont autorisés aux lieux et transports publics ainsi qu'au stationnement dans les immeubles collectifs avec une laisse et une muselière.

À l'étranger

Attention : si vous emmenez votre chien à l'étranger, certaines législations comme par exemple l'Espagne interdise catégoriquement les chiens potentiellement dangereux sur la voie publique et ont leurs propres réglementations.

Si l'article Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15 de PlanèteAnimal vous a plu, nous vous conseillons les liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15, nous vous recommandons de consulter la section Les plus....

Références

https://www.centrale-canine.fr/articles/le-lof

https://www.centrale-canine.fr/articles/groupes-et-categories

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1839

Écrire un commentaire sur Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15
1 sur 16
Races de chiens considérées comme les plus dangereuses - TOP 15

Retour en haut