Partager

Boxer

Actualisé: 8 février 2019
Boxer

Le chien boxer allemand est une race canine de travail et de compagnie de type molosse. De taille moyenne, il a été utilisé comme chien de garde pendant des années. Il s'agit d'un croisement entre un Brabant bullenbeisser et un Bouledogue d'Antan, deux races aujourd'hui disparues.

Il est apparu pour la première fois à Munich (Allemagne) dans un élevage appelé "Von Dom". Durant la Première et la Seconde Guerre mondiale, le boxer fut utilisé comme chien messager : il transportait les câbles de communication et ramenait en tirant les corps des soldats blessés sur le champ de bataille.

Aujourd'hui, il est encore utilisé comme chien policier dans certains pays du monde.

Il occupe la 9ème place au sein des races les plus populaires de la FCI et de l'AKC. De plus, il a participé à la naissance de plusieurs autres races de chiens, comme : le chien de combat de Cordoue, le Dogue guatémaltèque, le bull boxer et le boxer akita inu.

Dans cette fiche de PlanèteAnimal, nous allons tout vous raconter sur le Boxer, depuis son caractère, son alimentation, en passant par son dressage et son éducation. En résumé, voici la description de la race de chien Boxer.

Source
  • Europe
  • Allemagne
Nomenclature de la FCI
  • Groupe II
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Recommandations
  • Harnais
Climat recommendé

Origine du boxer

Les ancêtres les plus anciens du boxer sont deux chiens allemands de type molosse : le bullenbeisser et le barenbeisser. Néanmoins, nos boxers tiennent plus des bullenbeisser les plus petits : les bullenbeisser brabant.

Ces ancêtres du boxer étaient des chiens de chasse qui aidaient les chasseurs en poursuivant et attrapant la proie. De fait, ils étaient résistants, forts, avec une grande impulsion. Quelques temps après, les ancêtres du boxer ont été croisés avec le bouledogue anglais et ont commencé à être utilisés pour maîtriser les troupeaux de bovins, devenant ainsi ce que l'on appelle familièrement des "chiens de berger". Dans la mesure où ils étaient des chiens faciles à entraîner, ils ont embarqués dans des cirques et pour participer à des spectacles.

Trois allemands, Roberth, Konig et Hopner ont décidé d'établir un standard de la race en 1894. L'année suivante, ils l'ont exposé à l'exposition canine de Munich. En 1896, ils fondent le premier Club Boxer. En 1904, la première fiche canine du chien boxer est enregistrée, définissant les standards de la race en fonction de conditions que devaient remplir le boxer, comme être un chien de travail, par exemple.

L'origine du nom n'est toujours pas claire, certaines hypothèses ont été émises afin de clarifier l'origine du nom "boxer" :

  • Certains auteurs ont suggéré que le nom "boxer" provenait des coups que donnait ce chien avec ses pattes lorsqu'il se bagarrait, tel un boxer sur le ring. Il s'agit certainement d'une attitude propre à cette race puisque leur physionomie les pousse à beaucoup utiliser leurs pattes arrières. Cependant, cette hypothèse est peu probable dans la mesure où le fort nationalisme allemand de l'époque n'aurait pas permis que l'on donne un nom anglais à un chien de race 100% allemande.
  • Une autre hypothèse : le mot "boxer" viendrait de "boxl" qui était le nom commun de brabant bullenbeisser. Il est fort probable que cette idée se rapproche de la réalité.

Caractéristiques physiques du boxer

Le boxer est un chien de taille moyenne. Il a une tête large et lourde et une mandibule puissante. Son museau et petit et dispose d'une sorte de masque qui le recouvre. Avant, les gens leur coupaient les oreilles et la queue, aujourd'hui, cette pratique est interdite et la plupart des éleveurs la combattent.

Son coup est fort, arrondi et musclé, tout comme ses pattes arrières. Sa poitrine est large et lui confère une grande présence. Ses poils sont généralement courts, brillants et doux. Les couleurs du boxer varient du marron au noir, en passant par le tigré. Certains ont parfois des tâches et d'autres sont tout blancs (albinos). Ces derniers, bien qu'existants, ne sont pas acceptés par la Fédération Cynologique Internationale.

La hauteur au garrot des mâles oscillent entre 57 et 63cm. En ce qui concerne les femelles, la hauteur au garrot est comprise entre 53 et 59 cm. Le poids moyen des mâles adultes se trouve aux alentours de 30kg, quant aux femelle, elles pèsent généralement 25kg.

Caractère du boxer

Le bon odorat des boxers et leur grand courage en cas d'urgence font d'eux de parfaits "chiens pompiers". Ses qualités sont nombreuses et il est également fidèle, vigilant et actif.

Il s'agit d'un chien docile, loyal à sa famille et incapable de leur faire du mal. Il est parfois surprotecteur si jamais il remarque un comportement agressif dans les alentours. Ils respectent beaucoup ses maîtres et s'est se montrer patient avec les enfants. Le boxer est un chien territorial et dominant qui alerte sur la présence d'intrus.

C'est un chien très curieux qui sait créer un lien très affectif avec ses maîtres qu'il ne quittera jamais et qu'il essayera de ne jamais faire mettre en colère. Il est nécessaire de le sociabiliser correctement dès son plus jeune âge afin que son intégration et son développement avec les humains et les chiens soit optimal. Il peut être un petit peu brusque lorsqu'il joue, sans aucune mauvaise intention néanmoins.

Le boxer est un excellent chien de thérapie puisqu'il présente des qualités réelles, telles que l'empathie, ses bonnes relations à l'environnement, sa désinhibition, sa spontanéité et le fait que son contact physique réduise le stress.

Le boxer entretient des relations excellentes avec les enfants, ils sont reconnus pour leur patience et leur envie de jouer avec les plus petits de la maison.

En ce qui concerne les relations avec les autres chiens, lorsqu'il n'est pas assez sociabilisé et pas stérilisé, il peut se montrer dominant (spécialement avec d'autres mâles), bien que généralement, il se comporte très bien avec les autres animaux et interagit avec eux sans aucun problème, toujours en recherchant le jeu.

Soins du boxer

Le boxer a besoin de deux à trois promenades par jour, en plus d'exercice physique. Il se dépensera en courant, en allant chercher des objets qui font des bruits, en développant sa musculature. Il est important que leur régime alimentaire soit contrôlé et adéquat afin qu'il ne sombre pas dans le surpoids ou l'anorexie.

Il est indispensable de le stimuler mentalement et physiquement afin qu'il soit pleinement heureux. Le boxer bien sociabilisé a tendance à faire ami-ami facilement avec les autres animaux et il adore la nature et renifler les plantes et autres objets divers. Il peut s'adapter à la vie d'appartement, tout comme à une maison, si il est sorti régulièrement, bien sûr.

Le boxer appréciera que vous vous occupiez de ses griffes et que vous lui nettoyiez ses yeux et ses babines. Découvrez comment prendre soin des poils de votre boxer dans cet article. Vous devrez lui faire prendre un bain une fois par mois. Attention aux bains pour les plus petits, vous devez faire attention à ne pas abîmer ou éliminer la protection naturelle de sa peau.

Education du boxer

Il est classé 48ème de la liste des chiens les plus intelligents mais malgré cela, grâce au lien qu'il crée avec ses maîtres, il saura répondre activement aux jeux et aux ordres, bien qu'il aura certainement besoin de plus de temps que d'autres races. Lors de son dressage, il est impératif d'utiliser le renforcement positif avec des friandises pour chiens, elles augmenteront son intérêt en plus de renforcer les liens entre vous.

Le boxer peut apprendre une multitude d'ordres, tels que : s'asseoir, donner la patte, s'étirer, se tourner, ramener des jouets, pas bouger. C'est un chien très obéissant. De plus, il adorera se sentir utile en faisant des " BA" à l'intérieur de la maison comme prévenir de la venue ou l'approche d'étrangers ou protéger les plus petits de la maison en faisant preuve d'un grand courage en toute circonstance.

Santé du boxer

Il faut faire attention à la chaleur extrême et à l'exercice car parfois, ils ne respirent pas correctement et peuvent vite attraper un coup de chaleur. N'oublions pas qu'il s'agit d'un molossoïde.

Bien que l'espérance de vie d'un boxer tourne autour de 10 ans, un boxer heureux et bien traité peut vivre entre 13 et 15 ans. Cette race est propice aux cancers et dans une moindre mesure, aux maladie du cœur et à l'épilepsie. Surveillez également ses allergies aux aliments.

Sa peau est délicate et s'ils n'ont pas un lit confortable ou si on les oblige à passer beaucoup de temps dehors, ils peuvent souffrir de callosités sur les coudes, c'est un chien qui doit avoir un espace de repos à l'intérieur de la maison.

Curiosités

  • Il est très sensible aux aboiements des autres chiens.
  • El boxer n'abandonne jamais pendant une bagarre, il est très courageux.
  • Le boxer n'est généralement pas considéré comme une race de chiens dangereux, néanmoins il existe quand même des pays où c'est le cas. Informez-vous avant de voyager avec lui.
  • Patient, sociable et équilibré, il adore jouer et s'amuse beaucoup avec les enfants.
  • C'est un chien très propre qui prendra du temps pour se nettoyer.
  • Très bon chien de garde.
  • Ami fidèle.

Photos de Boxer

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Boxer

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Boxer

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Boxer
1 sur 10
Boxer

Retour en haut