Partager

Comment s'occuper d'un boxer

 
Par Estelle Corre. 10 août 2017
Comment s'occuper d'un boxer

Fiche de l'animal: Boxer

Nous sommes tous heureux à l'idée d'adopter un nouveau membre de la famille, mais encore faut-il nous assurer que nous sommes les maîtres idéaux pour eux. Lorsqu'il s'agit de races spéciales, comme le boxer, nous devons faire en sorte de connaître tous les soins à lui prodiguer afin qu'il puisse grandir en harmonie et de façon heureuse. Le boxer est une race de chiens joueurs et affectueux, très appréciés dans un foyer avec des enfants.

Dans cet article de PlanèteAnimal, , nous allons vous expliquer comment s'occuper d'un boxer et s'assurer que notre chien est heureux et adapté à la famille. L'arrivée d'un petit boxer, qui doit être âgé de 8 semaines au minimum, ou d'un adulte sera le commencement d'une nouvelle vie auprès d'un tout nouvel ami.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment s'occuper d'un vieux chien

Comment prendre soin d'un bébé boxer

Tous ceux qui parmi vous ont déjà partagé la vie d'un boxer savent à quel point ils sont tendres, joueurs et affectueux. Ils sont connus pour être d' "éternels bébés" grâce à leur joie de vivre et leur positivité. Apprendre est facile pour eux mais il faut tout de même les dresser dès leur plus jeune âge.

Si vous êtes sur le point d'adopter un boxer chiot, sachez d'une part qu'il ne peut pas avoir moins de 8 semaines. Non seulement le séparer de sa maman de façon brutale et impromptue lui causera des problèmes de socialisation avec les autres chiens (il se montrera peureux ou agressif) mais cela peut également l'empêcher d'apprendre correctement, il pourrait mordre de façon incontrôlée ou bien faire pipi partout.

Le bébé boxer n'aura pas besoin d'énormément plus de soins que n'importe quel chiot. Il faudra lui préparer un petit lit confortable et chaleureux (situé dans une pièce calme), une gamelle, un bol d'eau, des jouets, et deux/trois brosses...

Qu'est-ce qu'un bébé boxer est censé apprendre ?

Un chiot doit apprendre un tas de choses avant d'atteindre son premier anniversaire, voici une petite liste à ne pas oublier :

  • Le chiot doit se socialiser avec son entourage, avec les chats ou tout type de personnes. Le contact fréquent évitera à la peur de s'installer ou des réactions agressives dans le futur.
  • Il devra être accompagné à chaque instant, un chiot isolé peut présenter des troubles du comportement.
  • Il faudra le laisser dormir autant qu'il le souhaite, sans le déranger mais lorsqu'il est réveillé, vous le stimulerez avec des jouets, des activités et plein de caresses...
  • Apprenez-lui à uriner sur du papier journal pour ensuite pouvoir plus facilement lui montrer comment faire pipi dans la rue.
  • Commencez à l'habituer au collier et à la laisse en faisant de petites ballades dans la maison, pour qu'une fois qu'il aura reçu tous ses vaccins, il puisse immédiatement sortir dans la rue et se sentir à l'aise.
  • On peut le sortir un petit peu dans la rue pour le socialiser mais ne jamais le laisser tout seul sur le sol ou le laisser s'approcher trop près des autres chiens, rappelez-vous qu'il risque d'attraper toutes sortes de maladies sans ses vaccins.
  • Il faudra lui apprendre à contrôler sa mâchoire afin qu'il ne morde pas quand il ne le faut pas. La période d'apprentissage doit être achevée au bout de ses 4 mois.
  • Il devra apprendre à rester tout seul lorsque l'on sort de la maison, étape fondamentale si l'on ne veut pas retrouver la maison en morceaux ou de l'urine partout.
  • Lui donner des ordres basiques ("assis, viens, pas bouger, lâche ou couché")
  • Il faudra l'habituer à ressentir le toucher sur tout le corps afin qu'il n'y ait pas de problèmes lors des visites chez le vétérinaire. Habituez-le à être manipulé.
  • Si besoin est, inscrivez-vous à des cours pour chiots.

Dans la mesure où il s'agit de canins très proches de nous et intelligents, ils commencent à explorer le monde à partir de 16 semaines en mordillant et en jouant avec absolument tout ce qu'ils trouvent. A cette étape de sa vie, il sera très important de ne pas lui causer de traumatismes ou lui faire peur puisque dans le cas inverse, il risquerait de devenir très peureux ou agressif, des problèmes de conduite desquelles il aura du mal à se défaire toute sa vie.

Comment s'occuper d'un boxer - Comment prendre soin d'un bébé boxer

Alimentation du boxer

Le boxer devra recevoir une nourriture adaptée selon l'étape de la vie à laquelle il se trouve. L'idéal est de lui donner des croquettes. A chaque fois que vous verrez inscrit sur l'emballage "Adapté aux besoins nutritionnels", vous saurez que votre chien ne souffrira d'aucune carence alimentaire. Selon son âge, vous choisirez des produits junior, adult ou senior.

Vous devrez suivre les instructions du fabricant, selon le poids ou l'âge de votre chien, afin de choisir une quantité adaptée. Faites en sorte de vérifier qu'il aime ce qu'il mange et l'aspect de ses selles afin de savoir s'il n'a aucune intolérance et que ce produit lui convient parfaitement.

Vous pourrez également lui préparer des plats "maison" élaborés à partir d'aliments frais, beaucoup plus sains. N'oubliez pas de consulter votre vétérinaire avant de préparer ce genre de repas, il saura vous conseiller.

N'oubliez pas que les quantités varient non seulement en fonction de l'âge ou du sexe du chien mais aussi en fonction de ses activités quotidiennes. L'unique obligation que vous avez est de satisfaire ses besoins nutritionnels afin qu'il ne développe pas de carences.

Problèmes de santé communs chez le boxer

Comme chez tous les chiens de race, le boxer est susceptible de souffrir de diverses maladies héréditaires, néanmoins, si vous lui prodiguez les soins adaptés et l'emmenez voir le vétérinaire régulièrement, vous pourrez les détecter à temps et soigner votre ami de sorte qu'il se remette vite.

Les problèmes les plus habituels sont :

  • Problèmes cardiaques
  • Allergies
  • Dermatites
  • Cancer
  • DTE (Dilatation et Torsion de l'Estomac)

Afin que la vie de votre chien reste saine, il est recommandé de lui faire suivre un régime alimentaire adéquat, une hygiène impeccable, ainsi que lui faire faire de l'exercice tous les jours. En été, faites lui faire de l'exercice aux heures les plus fraîches de la journée afin d'éviter qu'il attrape un coup de chaud (souvenez-vous qu'il s'agit d'un chien de type molossoïde).

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment s'occuper d'un boxer, nous vous recommandons de consulter la section Soins basiques.

Écrire un commentaire sur Comment s'occuper d'un boxer

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment s'occuper d'un boxer
1 sur 2
Comment s'occuper d'un boxer

Retour en haut