Partager

Lévrier espagnol

23 avril 2018
Lévrier espagnol

Le lévrier espagnol, également connu sous le nom de "galgo espagnol", est un chien grand, mince et fort. Très populaire dans la péninsule ibérique. Ce chien est semblable au lévrier anglais, mais il y a plusieurs caractéristiques physiques qui différencient ces deux races de chiens. Le lévrier espagnol n'est pas un chien très connu en dehors de l'Espagne, mais de plus en plus de fans adoptent ces chiens dans d'autres pays en raison des mauvais traitements qu'ils subissent dans leur pays d'origine.

La chasse, la vitesse et sa prédisposition en font un chien utilisé comme outil de travail. A la fin de la saison, beaucoup se retrouvent abandonnés ou morts. C'est pourquoi il est si important d'envisager d'en adopter un si nous pensons que cette race nous convient.

Si vous aimez l'exercice et cette race très mince, n'hésitez pas à continuer à parcourir cette fiche de race de PlanèteAnimal pour connaître ses caractéristiques, son caractère, les soins dont il a besoin et son éducation. Tout ce que vous devez savoir sur le lévrier espagnol ci-dessous :

Source
  • Europe
  • Espagne
Nomenclature de la FCI
  • Groupe X
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Climat recommendé
Type de poils

Origine du lévrier espagnol

L'origine du lévrier espagnol n'est pas connue avec certitude. Certaines théories suggèrent que le podenco d'Ibiza, ou l'un de ses ancêtres, aurait participé au développement de la race. D'autres, peut-être les plus nombreux, pensent que le lévrier arabe (saluki) est l'un des ancêtres du lévrier espagnol. Le lévrier arabe aurait été introduit dans la péninsule ibérique pendant la conquête arabe, et son croisement avec des races locales aurait produit la lignée qui serait à l'origine du lévrier espagnol.

Quelle que soit l'origine véritable de cette race, elle a été largement utilisée pour la chasse au Moyen-Âge. L'importance de ces chiens pour la chasse en Espagne, et la fascination qu'ils suscitaient dans l'aristocratie, était telle qu'ils ont même été immortalisés dans l'œuvre "Game hunting", également connue sous le nom de "Caza de la codorniz", par le brillant peintre espagnol Francisco de Goya y Lucientes.

Avec l'avènement des courses de lévriers, le lévrier espagnol a été croisé avec le lévrier greyhound pour obtenir des chiens plus rapides. Le résultat de ces croisements est connu sous le nom de lévrier anglo-espagnol et n'est pas reconnu par la FCI. La chasse avec lévrier est une activité très controversée en Espagne, et de nombreux organismes de protection des animaux exigent que cette activité soit censurée pour les cruautés dont sont victimes les lévriers.

Caractéristiques physiques du lévrier espagnol

Les mâles atteignent une hauteur au garrot de 62 à 70 cm, tandis que les femelles atteignent une hauteur au garrot de 60 à 68 cm. Le standard de la race n'indique pas de fourchette de poids pour ces chiens, mais ils sont généralement légers et agiles. Le lévrier espagnol est un chien très semblable au greyhound, mais de plus petite taille. Il a un corps mince, une longue tête et une longue queue, ainsi que des pattes minces mais puissantes qui lui permettent d'être très rapide. Ce chien est musclé mais élégant.

La tête est allongée et élancée, tout comme le museau, et elle est en bonne proportion avec le reste du corps. Le museau et les babines sont noirs. L'articulé est en ciseaux et les canines sont très développées. Les yeux du lévrier espagnol sont petits, obliques et en amande. Les yeux foncés sont préférés. Les oreilles, de haute implantation, sont triangulaires, de base large et leur extrémité est arrondie. Le long cou relie la tête à un corps rectangulaire, fort et flexible. La poitrine du lévrier espagnol est profonde et le ventre est très relevé. Le dos est légèrement arqué, ce qui donne de la souplesse à la colonne vertébrale.

La queue du lévrier est forte à la base et s'effile graduellement jusqu'à une pointe très fine. Elle est souple et très long, dépassant de loin le jarret. La peau est très proche du corps sur toute sa surface, sans aucune zone de peau souple. Le poil du lévrier espagnol est dense, fin, court et lisse. Cependant, il existe aussi une variété de poils durs et mi-longs, dans lesquels des barbes, des moustaches et des sourcils trop grands se forment sur le visage. N'importe quelle couleur de robe est acceptable pour ces chiens, mais les tigrés foncés, "toasté", cannelle, jaune, rouge, blanc, cresson et pies sont préférés.

Caractère du lévrier espagnol

Le lévrier espagnol a tendance à avoir un caractère plutôt timide et réservé, surtout avec les étrangers. C'est pourquoi il est recommandé de les socialiser dès qu'ils sont chiots et de continuer à le faire en tant qu'adultes. Ce sont des chiens doux, gentils et affectueux, très tendres avec ceux en qui ils ont confiance. Le lévrier espagnol est un chien sensible et très doux.

Bien qu'ils aient développé une forte envie de proie au fil des générations, ils sont souvent amicaux envers les petits animaux comme les chats et les chiens de petite race. C'est pourquoi ils sont une bonne option pour ceux qui veulent profiter des lévriers mais qui ont aussi d'autres animaux de compagnie. Il faut aussi travailler ce point dans leur éducation.

D'autre part, ils ont un excellent comportement avec les enfants, les adultes et toutes sortes de personnes. Ils génèrent une atmosphère détendue à l'intérieur de la maison, mais à l'extérieur, ils deviennent des animaux rapides et actifs apprécieront beaucoup les excursions, longues promenades et séjours à la plage. Il est important que le lévrier espagnol soit adopté par une famille proactive et aimante, qui tient compte du caractère soumis et noble de cette race. L'exercice, les promenades quotidiennes et l'affection ne devraient jamais être absents de votre vie quotidienne.

Soins du lévrier espagnol

Le lévrier espagnol a besoin d'une famille active et positive à ses côtés, ce qui lui permet de faire entre 2 et 3 promenades par jour. Pendant chacune de ces promenades, il est conseillé de laisser le chien jouir d'au moins cinq minutes de liberté sans laisse. Pour cela, vous pouvez aller à la campagne ou utiliser une zone clôturée. S'il n'est pas possible de le faire quotidiennement, il est recommandé de consacrer au moins 2 jours par semaine à l'exercice avec votre lévrier espagnol. Les jeux comme jouer à la balle (ne jamais utiliser une balle de tennis), sont extrêmement divertissants et appropriés pour cette race.

D'autre part, il sera également utile de fournir des jeux d'intelligence si vous les sentez nerveux ou excités à l'intérieur de la maison, favorisez la relaxation, la stimulation mentale et le bien-être du chien.

Il a besoin d'un brossage hebdomadaire car ses poils courts et rugueux ne s'emmêlent pas, cependant, le brossage aidera à éliminer les poils morts et à laisser admirer un pelage brillant. Le bain doit être donné lorsque le chien est vraiment sale.

Education du lévrier espagnol

L'éducation des lévriers espagnols devrait toujours être basée sur l'utilisation du renforcement positif. Ce sont des chiens très sensibles et le recours à la punition ou à la force physique peut causer beaucoup de tristesse et de stress chez le chien. Le lévrier espagnol est modérément intelligent mais a une grande prédisposition à apprendre chaque fois que nous utilisons des douceurs et des mots affectueux comme récompense. Il adore recevoir de l'attention et il ne sera donc pas trop difficile de lui présenter les bases de l'obéissance canine et de la socialisation canine.

Surtout si c'est un chien adopté, vous remarquerez les conséquences de la faute professionnelle commise avec le lévrier espagnol. Informez-vous auprès de PlanèteAnimal sur ce qu'il faut faire avec un chien adopté craintif et suivez nos conseils pour l'aider à surmonter ses peurs et ses insécurités.

Enfin, nous vous recommandons de compter sur des activités physiques liées à l'obéissance telles que l'agility, le cani-cross ou d'autres sports canins. Le lévrier apprécie énormément l'exercice et il sera donc très approprié de lui enseigner ces types d'activités grâce auxquelles il s'amusera énormément.

Santé du lévrier espagnol

Afin de garder en bon état de santé un lévrier espagnol, il est conseillé de vous rendre régulièrement chez le vétérinaire, tous les 6 mois environ, pour assurer un bon suivi et détecter rapidement toute anomalie. Le strict respect du calendrier de vaccination du chien sera également essentiel. Cette race est relativement saine, mais il faut faire attention aux maladies typiques des lévriers et des grands chiens. Certaines des maladies qui peuvent affecter le lévrier espagnol sont les suivantes :

  1. Cancer des os
  2. Torsion gastrique

Un truc important à garder à l'esprit est de nourrir les lévriers espagnols dans des gamelles surélevées afin de les empêcher d'abaisser leur long cou jusqu'au niveau du sol. D'autre part, n'oubliez pas que vous devez le déparasiter régulièrement avec des pipettes externes sur une base mensuelle et des pilules pour les parasites internes sur une base trimestrielle.

Photos de Lévrier espagnol

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Lévrier espagnol

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Lévrier espagnol

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Lévrier espagnol
1 sur 9
Lévrier espagnol

Retour en haut