menu
Partager

Renard nain ou Kit fox

30 juin 2022
Renard nain ou Kit fox

Les vrais renards appartiennent au genre Vulpes, au sein duquel on reconnaît 12 espèces différentes. Ces mammifères se vivent principalement dans les latitudes nord de l'Amérique, de l'Asie, de l'Europe et aussi de l'Afrique. Bien qu'ils soient classés parmi les carnivores, leur régime alimentaire est en réalité omnivore et très varié. Les renards sont généralement les plus petits canidés du groupe.

Dans cette fiche d'information de PlanèteAnimal, nous aimerions vous présenter le renard nain (Vulpes macrotis), une espèce particulière qu'on appelle aussi le Kit fox. Poursuivez votre lecture pour découvrir les caractéristiques du renard nain, ses habitudes et son statut de conservation.

Origine
  • Amerique
  • Etats Unis
  • Mexique

Caractéristiques du renard nain

Le renard nain est un vrai renard et, en tant que tel, il présente des caractéristiques qui le distinguent des autres espèces de renards. Jetons un coup d'œil aux caractéristiques du renard nain:

  • Parmi les canidés d'Amérique du Nord, il est le plus petit du groupe. Sans compter la queue, le renard nain mesure environ un demi-mètre de long.
  • La queue mesure entre 0,25 et 0,35 mètre de long.
  • Les mâles sont légèrement plus grands que les femelles.
  • Le poids est compris entre 1,6 et 2,7 kg.
  • La caractéristique la plus distinctive du renard nain sont ses grandes oreilles, qui mesurent entre 7 et 9 cm et qui sont très rapprochées sur la tête. Ces dernières sont d'une grande utilité car elles leur permet de dissiper la chaleur et d'avoir une ouïe extraordinaire.
  • La couleur du renard nain peut aller du jaunâtre au gris, la zone dorsale étant généralement plus foncée, tandis que les membres et la zone interne des oreilles sont plus clairs.
  • Comme c'est souvent le cas chez les renards, le renard nain a également des taches distinctives sur le visage et au bout de la queue.

Combien de types de renard nain existe-t-il ?

Pendant un certain temps, les espèces Vulpes velox (renard véloce) et Vulpes macrotis (renard nain) ont été considérées comme identiques, mais des études moléculaires ont établi qu'elles sont différentes.

D'autre part, jusqu'à 8 sous-espèces de renard nain ont également été proposées, mais sur lesquelles il n'y a pas de consensus. Cependant, il existe un accord significatif sur la reconnaissance d'une sous-espèce appelée Vulpes macrotis mutica, présente dans la vallée de San Joaquin en Californie, et sur le regroupement des autres espèces dans la sous-espèce Vulpes macrotis macrotis. Actuellement, ces aspects taxonomiques n'ont pas été formalisés.

Habitat du renard nain

Le renard nain est originaire du Mexique et des États-Unis. Son aire de répartition comprend la péninsule de Basse-Californie, le nord de Sonora et de Chihuahua, ainsi que l'ouest de Nuevo León et jusqu'à Zacatecas au nord. Dans le second cas, il est présent dans le sud de la Californie, l'ouest du Colorado et le Texas, et du nord au sud dans l'Oregon et l'Idaho.

En ce sens, l'habitat du renard nain comprend à la fois des zones arides et semi-arides, des garrigues de type désertique, des chaparral et des prairies. Il préfère les régions à faible couverture végétale au sol et il apprécie vivre entre 400 et 1 900 mètres d'altitude.

Habitudes du renard nain

Maintenant que vous savez où vit le renard nain et quelles sont ses principales caractéristiques, voyons comment il vit et quelles sont ses habitudes. Ce renard est principalement nocturne ou éventuellement crépusculaire. Il passe sa journée dans la tanière, surtout quand il fait trop chaud. Il a tendance à partager sa tanière avec les membres de sa famille et, comme il ne s'agit pas d'une espèce territoriale, il est courant que les tanières de plusieurs familles de renard nain se chevauchent.

Il établit généralement es zones de développement qui oscillent entre 2,5 et 11,5 km. Pendant la nuit, il peut couvrir une zone qui peut aller jusqu'à 14 km2. Les terriers sont essentiels pour les renards car ils s'y abritent de la chaleur, ils maintiennent l'humidité et c'est aussi l'endroit où ils se reposent, protègent et où ils élèvent leurs petits. Ainsi, le renard nain peut fabriquer sa propre tanière ou voler celle d'autres animaux, qu'il modifie et adapte. Au cours d'une année, ils sont capables d'utiliser jusqu'à 11 tanières réparties sur l'ensemble de leur territoire.

Par ailleurs, et c'est un fait curieux concernant les renards, les renards nains, comme toutes les espèces, communiquent principalement au moyen de certaines vocalisations, qu'ils perçoivent grâce à leur ouïe fine.

Alimentation du renard nain

Bien que, comme tous les renards, il soit inclus dans l'ordre des animaux carnivores, il suit en fait un régime omnivore. Voici ce que mange le renard nain :

  • Chien de prairie
  • Rat kangourou
  • Lièvre à queue noire
  • Lapin
  • Charogne
  • Insectes
  • Lézards
  • Serpents
  • Oiseaux terrestres
  • Tomates
  • Fruits divers

Dans l'article suivant, nous parlons plus en profondeur de ce que mangent les renards.

Reproduction du renard nain

Le renard nain est généralement un animal monogame, il a donc tendance à garder le même partenaire toute sa vie. Ainsi, lorsque le moment est venu pour une femelle de devenir indépendante, elle cherche sa tanière, dans laquelle elle accueillera plus tard son compagnon.

L'accouplement a lieu une fois par an à partir d'octobre et novembre, tandis que les naissances ont lieu de décembre à mars. La gestation dure entre 49 et 55 jours. Les portées vont de 1 à 9 petits, la moyenne habituelle étant de 4. Les renards, qu'il s'agisse de renards communs ou d'autres espèces, sont des animaux qui investissent du temps dans l'éducation de leur progéniture. Leurs petits sont sevrés vers 3 mois.

Une caractéristique particulière est que les femelles retardent leur indépendance du groupe familial jusqu'à un an afin d'aider à l'éducation et aux soins des nouveau-nés, En effet, il a été observé que les renards sont protecteurs des renardeaux qui ne sont pas les leurs.

Etat de conservation du renard nain

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) classe le renard nain dans la catégorie "préoccupation mineure", mais l'espèce fait l'objet de considérations particulières dans certaines régions. Par exemple, au Mexique, il est considéré comme vulnérable, à San Joaquin (États-Unis), il est classé comme en danger, tandis qu'en Californie, il est classé comme menacé.

Parmi les menaces qui pèsent sur le renard nain figure sa commercialisation en tant qu'animal de compagnie, ce qui est totalement inapproprié, puisqu'il s'agit d'un animal sauvage. En outre, dans certaines régions des États-Unis, il est élevé pour la terrible utilisation de sa fourrure. Cependant, dans les deux pays, certaines actions sont prises pour la conservation de l'animal, comme l'interdiction de son utilisation dans l'industrie de la fourrure et son développement dans des zones protégées.

Photos de Renard nain ou Kit fox

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Renard nain ou Kit fox

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Renard nain ou Kit fox
1 sur 5
Renard nain ou Kit fox

Retour en haut