menu
Partager

Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 22 janvier 2021
Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chats

Il est courant que soit diagnostiqué chez nos amis les chats, même s'ils donnent la sensation d'être toujours en bonne santé, un souffle au cœur lors d'un check up de routine à la clinique vétérinaire. Les souffles au cœur peuvent être de différents degrés et types, les plus graves étant ceux qui peuvent être entendus sans avoir besoin de mettre un stéthoscope sur la paroi thoracique du félin. Les souffles au cœur peuvent être accompagnés de symptômes cliniques graves et peuvent finir par être l'indicateur d'un problème sérieux de santé cardiovasculaire ou extravasculaire qui cause de lourdes conséquences au niveau du flux cardiaque et qui sont responsables de ce son anormal qui s'écoute lors de l'auscultation.

Continuez la lecture de cet article Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement informatif de PlanèteAnimal afin d'en apprendre plus sur le souffle au coeur chez le chat, sur ses causes, ses symptômes et sont traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Souffle au cœur chez le chien - Symptôme et traitement

Qu'est-ce qu'un souffle au cœur chez le chat ?

Un souffle au coeur se produit par un flux turbulent à l'intérieur du coeur ou dans les gros vaisseaux sanguins qui sortent du cœur, ce qui produit un bruit anormal qui peut être détecté lors de l'auscultation de coeur avec un stéthoscope et qui peut interférer avec les sons normaux "lub" (ouverture des valves aortiques et pulmonaire et fermeture des auriculoventriculaires) et "dup" (ouverture des valves auriculoventriculaires et fermeture des valves aortique et pulmonaire) lors d'un battement.

Types de souffle au cœur du chat

Les souffles au coeur peuvent être systoliques (durant la contraction ventriculaire) ou diastoliques (durant la relaxation ventriculaire) et ils peuvent être classifiés selon les critères suivant à des degrés différents :

  • Grade I : audible à un endroit déterminé, plutôt difficile à entendre
  • Grade II : audible rapidement, mais avec moins d'intensité que les sons du cœur
  • Grade III : audible immédiatement à la même intensité que les sons du cœur
  • Grade IV : audible immédiatement bien plus intensément que les sons du cœur
  • Grade V : facilement audible y compris quand on approche le stéthoscope de la paroi thoracique
  • Grade VI : très audible, y compris avec le stéthoscope loin de la paroi thoracique

Le degré de souffle au cœur n'est pas toujours lié à la sévérité de la maladie cardiaque, car certaines pathologies graves du cœur ne produisent aucun type de souffle au cœur.

Causes du souffle cardiaque chez le chat

Plusieurs troubles qui peuvent affecter les félins peuvent finir par causer un souffle au cœur :

  • Anémie
  • Lymphome
  • Cardiopathie congénitale telles que la communication auriculo-ventriculaire, la persistance du canal artériel ou la sténose pulmonaire.
  • Cardiomyopathie primaire comme la cardiomyopathie hypertrophique.
  • Cardiomyopathie secondaire comme celle causée par l'hyperthyroïdie ou l'hypertension.
  • Dirofilariose ou maladie du ver du cœur.
  • Myocardite
  • Endomyocardite

Symptômes du souffle au cœur du chat

Quand le souffle au coeur d'un chat est symptomatique ou qu'il cause des symptômes cliniques, peut apparaître:

  • Léthargie
  • Difficulté respiratoire
  • Anorexie
  • Ascites
  • Oedème
  • Cyanose (peau et muqueuses bleutées)
  • Vomissement
  • Cachexie (malnutrition extrême)
  • Effondrement
  • Syncope
  • Parésie ou paralysie des extrémités.
  • Toux

Quand un souffle au cœur est détecté chez votre chat, il faut déterminer sa gravité. Jusqu'à 44% des chats qui semblent être en bonne santé présentent des souffles lors de l'auscultation, au repos ou apparaissent quand la fréquence cardiaque du chat s'incrémente. Entre 22 % et 88 % de ce pourcentage de chats présentant des souffles au cœur non symptomatique sont atteints de cardiomyopathie ou de cardiopathie congénitale avec obstruction dynamique de la voie d'évacuation du cœur. Pour toutes ces raisons, réaliser des auscultations périodiques est très importante ainsi que l'amener chez le vétérinaire dès que vous suspectez que votre chat puisse être malade du cœur.

Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Symptômes du souffle au cœur du chat

Diagnostic du souffle du cœur chez le chat

Le diagnostic d'un souffle au coeur se réalise grâce à l'auscultation cardiaque au travers de l'utilisation d'un stéthoscope sur la paroi thoracique du chat. Si lors de l'auscultation se détecte un son surnommé "de galop" pour sa ressemblance au son de galop d'un cheval ou une arythmie en plus du souffle, ils sont généralement associés à une maladie cardiaque importante et doivent faire l'objet d'un examen approfondi. Ce dernier sera réalisé en effectuant une évaluation complète de l'état de santé du chat, c'est-à-dire qu'il faudra bien vérifier que votre chat ne présente pas un épanchement pleural et que le liquide a déjà été drainé.

Dans les cas de souffles au coeur, il faudra toujours faire des tests pour détecter la maladie cardiaque ou extracardiaque qui a des conséquences sur le cœur, de sorte que seront réalisés les tests suivants :

  • Radiographies du thorax pour évaluer le cœur, ses vaisseaux et les poumons
  • Échocardiographie ou écographie du cœur pour évaluer l'état des chambres cardiaques (auriculaires et ventricules), l'épaisseur de la paroi du cœur et les vitesses du flux sanguin
  • Biomarqueurs de maladie cardiaque comme les troponines ou le Peptide cérébral natriurétique (Pro-BNP) chez les chats présentant des signes évocateurs de cardiomyopathie hypertrophique et pour lesquels une échocardiographie ne peut être réalisée.
  • Analyse sanguine et biochimique avec une mesure de la T4 totale pour le diagnostic de l'hyperthyroïdie, en particulier chez les chats de plus de 7 ans.
  • Tests pour la détection de la dirofilariose.
  • Tests pour les maladies infectieuses, comme la sérologie et l'hémoculture de Toxoplasma et Bordetella.
  • Mesure de la pression artérielle.
  • Électrocardiogramme pour les arythmies.

Existe-t-il un test pour déterminer le risque de cardiomyopathie hypertrophique ?

Si votre chat sera amené à se reproduire ou si c'est un chat d'une race déterminée, il est intéressant de lui faire passer le test génétique de la cardiomyopathie hypertrophique, car on sait très bien qu'elle dérive de mutations génétiques de certaines comme le Maine Coon, le Ragdoll ou le Sibérien. Néanmoins, même si le test sort positif, ceci n'indique pas qu'il développera ou non la maladie, mais ça signifie qu'il a plus de chance de la développer. Comme conséquence de mutations non identifiées, un chat qui est négatif au test peut aussi finir par développer la cardiomyopathie hypertrophique. A cause de ça, il vaut mieux faire passer une échocardiographie annuelle aux chats qui ont un pedigree prédisposé génétiquement à en souffrir.

Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Diagnostic du souffle du cœur chez le chat

Traitement du souffle au cœur chez le chat

Si les maladies sont cardiaques, comme la cardiomyopathie hypertrophique, les médicaments pour que fonctionne bien le cœur tout en contrôlant les symptômes d'insuffisance cardiaque de votre chat sont absolument essentiels :

  • Les médicaments pour la cardiomyopathie hypertrophique peuvent être des relaxants myocardiques tels que le diltiazem, un inhibiteur des canaux calciques, des bêta-bloquants tels que le propranolol ou l'aténolol ou des anticoagulants tels que le clopridrogel. En cas d'insuffisance cardiaque, le traitement à suivre sera : diurétiques, vasodilatateurs, digitaliques et médicaments qui agissent sur le cœur.
  • L'hyperthyroïdie peut causer un problème similaire à la cardiomyopathie hypertrophique. La maladie doit donc être contrôlée avec des médicaments tels que le méthimazole ou le carbimazole ou d'autres thérapies encore plus efficaces telles que la radiothérapie.
  • L'hypertension peut provoquer une hypertrophie du ventricule gauche et une insuffisance cardiaque congestive, bien que plus rarement et habituellement elle ne nécessite pas de traitement si l'augmentation de la pression artérielle est traitée avec des médicaments tels que l'amlodipine.
  • Si une myocardite ou une endomyocardite, rares chez les chats, est présente, les antibiotiques sont le traitement de choix.
  • Pour les maladies cardiaques causées par des parasites tels que la dirofilariose ou la toxoplasmose, un traitement spécifique contre ces maladies doit être mis en œuvre.
  • En cas de maladie congénitale, la chirurgie est le traitement indiqué.

Étant donné que le traitement pour le souffle au coeur du chat dépend, en grande mesure, de la cause, il est très important d'aller chez le vétérinaire pour qu'il réalise une étude afin de définir les médicaments qu'il devra prendre.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies cardiovasculaires.

Bibliographie
  • Harvey, A., Tasker, S. (Eds). (2014). Manual de Medicina Felina. Ed. Sastre Molina, S.L. L ́Hospitalet de Llobregat, Barcelona, España.
  • Avepa. (2016). Cardiorrespiratorio en gatos. Disponible sur : https://www.avepa.org/pdf/proceedings/CARDIORRESPIRATORIO_EN_GATOS_2016.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement
1 sur 3
Souffle au cœur chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Retour en haut