menu
Partager

Spondylose chez le chien - Symptômes et traitement

 
Par Cristina Pascual. 9 février 2024
Spondylose chez le chien - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

La spondylose déformante est un processus dégénératif qui touche la colonne vertébrale des chiens en la faisant ressortir. Elle est caractérisé par la formation d'excroissances osseuses sur la face inférieure et les côtés des vertèbres. Normalement, elle a tendance à plus toucher les chiens âgés, mais elle peut parfois également toucher des chiens plus jeunes lorsque ces derniers souffrent d'un processus qui génère une instabilité de la colonne vertébrale.

Ci-dessous, PlanèteAnimal vous propose de tout découvrir sur la spondylose chez le chien, ses symptômes et son traitement. Bonne lecture !

Qu'est-ce que la spondylose chez le chien ?

La spondylose ou spondylose déformante est une maladie dégénérative de la colonne vertébrale qui se développe lentement chez les chiens. C'est un processus non infectieux et non inflammatoire caractérisé par des excroissances osseuses, également appelées ostéophytes, sur la face inférieure et les côtés des vertèbres, qui se produisent en réponse au vieillissement ou à l'instabilité de la colonne vertébrale.

Bien qu'il puisse se produire sur l'ensemble de la colonne vertébrale, il apparaît le plus souvent au niveau thoracique, lombaire ou lombosacré.

Causes de la spondylose chez le chien

Bien que l'étiologie de la spondylose déformante ne soit pas bien définie, son origine semble être liée au vieillissement et à l'instabilité de la colonne vertébrale.

Avec l'âge, les tissus mous responsables de la stabilisation de la colonne vertébrale dégénèrent et perdent de leur élasticité, ce qui entraîne une instabilité de la colonne vertébrale. Il en va de même en cas de microtraumatismes répétés, de problèmes pour marcher (boiterie), de pression continue sur les articulations vertébrales ou de surpoids, car toutes ces situations produisent un excès de tension au niveau de la colonne vertébrale. Dans tous les cas, l'organisme réagit en créant ces formations osseuses qui relient les vertèbres entre elles pour contrer l'instabilité de la colonne vertébrale.

A ce stade, il convient de mentionner les différents facteurs qui prédisposent au développement de la spondylose déformante canine :

  • L'âge : le nombre de lésions double chez les chiens adultes et triple chez les chiens gériatriques par rapport aux jeunes chiens. Cependant, si l'âge avancé est un facteur favorable au développement de la spondylose, il n'est pas totalement déterminant, car cette affection peut, comme nous l'avons dit, également toucher les jeunes chiens.
  • Travail : les races de travail ou sportives sont plus fréquemment touchées par la spondylose déformante.
  • Taille : les races grandes et lourdes sont également plus sujettes à ce type de lésion.
  • Stérilisation : il semble que la prévalence de ces lésions soit plus élevée chez les chiens stérilisés que chez les chiens entiers.

Normalement, on considère qu'un chien a atteint la vieillesse à l'âge de 8 ans ou plus.

Symptômes de la spondylose chez le chien

La grande majorité des chiens atteints de spondylose ne présentent aucun symptôme associé. En fait, la spondylose est souvent diagnostiquée de manière fortuite lors d'un examen radiographique de la colonne vertébrale.

Il convient également de savoir que, bien que ces excroissances osseuses soient très grandes, elles n'envahissent généralement pas le canal rachidien et ne provoquent donc pas de compression de la moelle épinière. Cependant, lorsque les formations osseuses sont situées latéralement, elles peuvent comprimer les racines nerveuses sortant de la colonne vertébrale (compression radiculaire), ce qui peut entraîner des symptômes cliniques tels que :

  • Douleur : elle se manifeste par des postures antalgiques (postures visant à soulager la douleur) ou un refus de bouger. Les chiens auront également mal lors d'une palpation à la sortie des racines nerveuses.
  • Raideur.
  • Faiblesse du tiers postérieur.
  • Boiterie.

Types de spondylose chez le chien

La spondylose chez le chien est connue sous plusieurs noms, notamment :

  • Spondylose déformante
  • Spondylose rhumatoïde
  • Spondylose ossifiante
  • Spondylose ankylosante
  • Arthrite hypertrophique dégénérative
  • Maladie lombosacrée dégénérative du chien

Tous ces termes renvoient à la même pathologie.

Diagnostic de la spondylose chez le chien

Le diagnostic de la spondylose déformante canine est simple et se fait par radiographie. Cependant, il faudra également inclure un examen neurologique complet dans le protocole de diagnostic afin de détecter d'éventuelles lésions neurologiques causées par la spondylose.

À l'examen radiographique, la spondylose se manifeste par des saillies (ostéophytes) du bord inférieur des vertèbres vers les extrémités antérieures et postérieures des vertèbres adjacentes. Au fur et à mesure de son évolution, elle prend un aspect crochu communément appelé "bec de perroquet". Dans les cas les plus avancés, un pont se forme, reliant les corps des vertèbres par le côté ventral. Lorsqu'un ostéophyte isolé est observé sur une seule vertèbre, on parle souvent de spondylarthrose canine.

Avec ce type de lésion, il est important de faire un diagnostic différentiel avec d'autres processus qui impliquent également la formation de nouvel os, comme les tumeurs vertébrales ou la spondylarthrite. Cependant, un simple examen radiologique permet de distinguer la spondylose de ces autres pathologies.

Spondylose chez le chien - Symptômes et traitement - Diagnostic de la spondylose chez le chien

Traitement de la spondylose chez le chien

La spondylose est un processus dégénératif pour lequel il n'existe pas de traitement curatif, mais, normalement, les chiens atteints de ces lésions ne présentent généralement pas de symptômes et ne nécessitent pas de traitement spécifique.

Cependant, chez les chiens présentant des symptômes, il est important de mettre en place un traitement pour soulager la douleur ou les signes neurologiques associés à la spondylose. La prise en charge thérapeutique de ces patients peut inclure

  • Analgésie : selon le degré de douleur, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que le méloxicam ou des opioïdes tels que le tramadol peuvent être administrés.
  • Traitement chirurgical : il est parfois nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale pour décomprimer les racines nerveuses.
  • Chondroprotecteurs : ces derniers fournissent des nutriments pour réduire la dégénérescence des articulations intervertébrales.
  • Programme de rééducation : cela peut inclure la physiothérapie, la thérapie au laser, l'acupuncture, etc.
  • Gestion du régime alimentaire : il est important de gérer correctement le régime alimentaire de ces animaux, afin d'éviter l'obésité ou le surpoids.

Prévention de la spondylose chez le chien

Prévenir l'apparition de la spondylose chez le chien est compliqué, car il s'agit d'une maladie dégénérative qui, dans la plupart des cas, apparaît avec l'âge. Toutefois, il existe un certain nombre de mesures préventives permettant de retarder l'apparition de la spondylose :

  • Prévenir le surpoids ou l'obésité par un régime alimentaire approprié tout au long de la vie de l'animal.
  • Éviter les exercices agressifs susceptibles de provoquer une instabilité ou une lésion de la colonne vertébrale.
  • Chez les chiens sportifs ou de travail, maintenir une bonne routine d'échauffement et d'étirement avant et après l'exercice physique, respectivement.
  • Traitement précoce de tout processus susceptible de provoquer une tension ou une instabilité de la colonne vertébrale.

Durée de vie d'un chien souffrant de spondylose

Comme nous l'avons expliqué tout au long de cet article, la spondylose est un processus asymptomatique. Par conséquent, cette affection, dans la plupart des cas, ne conditionne pas l'espérance de vie des animaux qui en souffrent.

Cependant, dans les cas très avancés, une compression sévère des racines nerveuses peut se produire, entraînant une douleur intense ainsi que des signes neurologiques graves. Dans ces cas, l'euthanasie peut être une alternative valable pour des raisons de bien-être animal.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Spondylose chez le chien - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies dégénératives.

Bibliographie
  • Mejía, E. (2008). Ortopedia, neurología y rehabilitación en pequeñas especies: perros y gatos. El Manual Moderno
  • Pérez, M., Verde, M.T., Unzueta, A. (2003). Lesiones radiográficas y participación de factores individuales en la espondilosis deformante y la esclerosis vertebral en perros. Rev. AVEPA; 23(1):18-24

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Spondylose chez le chien - Symptômes et traitement
1 sur 2
Spondylose chez le chien - Symptômes et traitement

Retour en haut