menu
Partager

Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 3 mai 2021
Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

Le syndrome de la queue de cheval chez le chien, connu aussi comme sténose lombosacrée, est un trouble arthritique ou dégénératif secondaire dû à diverses causes, dans lequel l'articulation lombosacrée se rétrécit, comprimant ainsi les racines nerveuses de la zone de la queue de cheval de la moelle épinière. En raison de sa nature dégénérative, elle est récurrente chez les chiens âgés.

Il est important de poser le diagnostic le plus vite possible et de prêter attention aux symptômes révélateurs du trouble de la queue de cheval chez le chien, comme par exemple : le refus de faire de longues promenades, de sauter, les douleurs dorsales ou la boiterie. Lorsque la maladie progresse, elle peut provoquer une incontinence urinaire et fécale, et il peut être trop tard pour sauver notre chien. Continuez la lecture de cet article Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement de PlanèteAnimal pour en apprendre plus sur le syndrome de la queue de cheval chez le chien, sur ses symptômes, son diagnostic et sur les traitements qui existent.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Alzheimer chez le chien - Symptômes, causes et traitements

Qu'est-ce que le syndrome de la queue de cheval chez le chien ?

Le syndrome de la queue de cheval chez le chien, aussi appelé la sténose lombosacrée, est un processus dégénératif qui affecte l'articulation lombosacrée, entre la dernière vertèbre lombaire (L7) et la sacrée, dans la zone du début de la queue du chien. Dans cette zone, la moelle épinière passe d'une forme oblongue à un genre de ramification en forme de balai ou de queue de cheval qui se prolonge au travers du sacrum.

Le processus dégénératif entraîne une instabilité de la zone avec un rétrécissement et une compression des racines nerveuses, ce qui provoque une grande douleur chez le chien qui génère une difficulté à se mouvoir, et qui peut également conduire à une hernie discale. Les nerfs touchés sont ceux qui transmettent et reçoivent les informations de certains organes proches et des pattes arrière du chien.

Causes du syndrome de la queue de cheval

Les origines du syndrome de la queue de cheval chez le chien sont nombreuses, mais il est généralement la conséquence d'arthrose due au processus dégénératif du passage des années, elle peut également apparaître à la suite des causes suivantes :

  • Luxation vertébrale
  • Infection vertébrale
  • Tumeur vertébrale
  • Tumeur nerveuse
  • Traumatisme
  • Fracture vertébrale
  • Anomalies congénitales
  • Spondylose
  • Dysplasie de la hanche
  • Hernie du dernier disque intervertébral

Prédisposition génétique du syndrome de la queue de cheval chez le chien

Le syndrome de la queue de cheval chez le chien est plus fréquente chez les chiens âgés, car il s'agit d'un processus arthritique-dégénératif, et chez les races moyennes et grandes de chiens, comme le sont :

Toutefois, les plus petites races de chiens (comme le bulldog ou le teckel) et les chiens de tous les âges peuvent aussi en souffrir.

Quels sont les symptômes du syndrome de la queue de cheval ?

Les symptômes présentés par un chien touché par le syndrome de la queue de cheval peuvent être extrêmement divers et non spécifiques (l'intolérance ou la réduction de l'exercice, l'apathie, le refus de faire de longues promenades, la nervosité ou l'agressivité). Quels sont les symptômes du syndrome de la queue de cheval ?

Les symptômes du syndrome de la queue de cheval sont :

  • Douleur lombaire (lumbago)
  • Boiterie intermittente uni ou bilatérale (claudication)
  • Douleur lorsqu'il marche
  • Les mâles évitent de "lever la jambe" lorsqu'ils urinent
  • Refus de remuer fortement la queue
  • Faiblesse ou paralysie de la queue et de la région pelvienne
  • Atrophie musculaire
  • Difficulté à se lever lorsqu'il est couché
  • Altération des réflexes des pattes arrières
  • Incontinence urinaire
  • Incontinence fécale
  • Il traîne ses griffes quand il marche
Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement - Quels sont les symptômes du syndrome de la queue de cheval ?

Diagnostic du syndrome de la queue de cheval

Le diagnostic du syndrome de la queue de cheval chez le chien peut être difficile. Pour commencer, la plupart des chiens qui souffrent de cette maladie sont des chiens âgés et les tuteurs pensent que les symptômes de leur chien sont liés à l'arthrose et ils s'apercevront de la gravité de la situation quand leur chien souffrira énormément et qu'il sera incontinent.

C'est pourquoi il est essentiel de l'amener chez le vétérinaire dès que vous avez la sensation que votre chien n'est pas au top de sa forme, dès qu'il présente des symptômes caractéristiques de l'inconfort, car de nombreuses maladies ont des symptômes similaires et un diagnostic précoce peut faire la différence.

Traitement du syndrome de la queue de cheval chez le chien

Le traitement du syndrome de la queue de cheval chez le chien variera selon sa gravité et si peut ou non se rétablir la fonctionnalité de l'animal, de sorte que la thérapie peut être médicale, chirurgicale ou palliative.

Traitement médicale du syndrome de la queue de cheval chez le chien

Afin de contrôler la progression et pour trouver une solution à certaines des causes qui provoquent cette affection, s'utilisera la thérapie médicale :

  • Médicaments anti-inflammatoires et analgésiques qui permettent de soulager le processus inflammatoire et douloureux.
  • Chondroprotecteurs et vitamines B pour contrôler la progression de l'arthrose primaire ou secondaire.
  • Antibiotiques si l'affection résulte d'un processus infectieux.
  • Chimiothérapie si l'origine est tumorale.
  • Un repos total ou partiel peut être nécessaire.

Traitement chirurgical du syndrome de la queue de cheval chez le chien

Lorsque le traitement médical ne suffit pas ou qu'une hernie s'est produite, une intervention chirurgicale appelée laminectomie dorsale doit être réalisée.

L'opération est basée sur l'ouverture au niveau des vertèbres L7-S1 pour décompresser la moelle épinière.

En cas de luxations ou de fractures, celles-ci doivent être soignées grâce à certaines opérations spécifiques.

Traitement palliatif du syndrome de la queue de cheval chez le chien

Lorsque le traitement chirurgical n'est pas recommandé ou quand votre chien ne peut pas récupérer à 100%, des adjuvants structurels ou des harnais seront utilisés pour améliorer la qualité de vie du chien.

Ces trois types de traitement peuvent être complétés par de la physiothérapie et de la rééducation ainsi que par des techniques d'électro-acupuncture et d'acupuncture qui permettront d'améliorer l'état du chien.

Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement - Traitement du syndrome de la queue de cheval chez le chien

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies dégénératives.

Bibliographie
  • L. Pérez. El síndrome de la cauda equina en el perro. Disponible sur : https://www.ortocanis.com/es/content/el-sindrome-de-la-cauda-equina-en-el-perro
  • Axon Veterinaria. Síndrome de la cauda equina o estenosis lumbosacra. Disponible sur : http://axonveterinaria.net/web_axoncomunicacion/auxiliarveterinario/32/AV_32_Sindrome_de_cauda_equina_o_estenosis_lumbosacra.pdf
  • L. Tarragó. Cauda equina, cola de caballo, síndrome de compresión o inestabilidad lumbosacra. Disponible sur : http://www.traumatologiaveterinaria.com/index.php?web=divulgacion/053_15.php

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement
1 sur 3
Syndrome de la queue de cheval chez le chien - Symptômes et traitement

Retour en haut