Partager

Un chien peut-il être autiste ?

 
Par Estelle Corre. Actualisé: 11 avril 2018
Un chien peut-il être autiste ?

Voir les fiches de Chiens

Voici un sujet très intéressant et très controversé. Il génère de nombreux débats chez les vétérinaires et les éleveurs qui ont du mal au moment de poser un diagnostic. Le résultat n'est malheureusement pas toujours clair pour les propriétaires dans le doute.

Dans cet article de PlanèteAnimal "Un chien peut-il être autiste ?", nous allons essayer de vous en dire le plus possible sur le sujet. Nous recevrons certainement des questions par la suite puisqu'il n'existe pour le moment aucune grandes définitions concernant l'autisme chez les chiens mais nous allons tenter de vous donner les idées principales qui ont déjà été démontrées à ce sujet.

Nous espérons vous éclairer un petit peu.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Un chien peut-il être végétarien ou végan ?

Etudes scientifiques concernant l'autisme chez les chiens

Il existe un grand débat au sujet de l'autisme chez les chiens puisque, pour le moment, aucun résultat concluant n'a permis de faire la lumière sur cette l'existence ou non de cette pathologie chez le chien. Certaines études ont suggéré que les neurones miroir présents dans le cerveau des chiens seraient la cause de cette maladie. Il s'agirait de neurones affectés congénitalement faisant que le chien pourrait naître avec cette maladie mais pas l'acquérir au cours de la vie. S'agissant d'une condition plutôt inhabituelle, de nombreux vétérinaires préfèrent l'appeler un "comportement dysfonctionnel".

D'autres professionnels parlent de maladie idiopathique d'origine inconnue, qui rend très compliqué la détection de la source du problème.

La dernière théorie, qui nous plonge encore plus dans le trouble, fait allusion à un éventuel caractère héréditaire de la maladie du à un parent du chien qui aurait été exposé à de nombreuses toxines pendant un laps de temps déterminé. Il s'agirait de vaccins inutiles ou en trop grand nombre. Cette théorie renforce l'idée que la sur-vaccination des chiens peut non seulement porter atteinte à leur santé mais également affecter leurs descendants sur plusieurs générations.

Sources : Dr. Nicholas Dodman para la Conferencia " International Association of Animal Behavior Consultants", 2011.

Un chien peut-il être autiste ? - Etudes scientifiques concernant l'autisme chez les chiens

Signes de l'autisme

Arriver à diagnostiquer un chien autiste est un challenge, d'autant plus que de nombreux vétérinaires ne sont pas convaincus de l'existence de cette maladie chez les chiens. Néanmoins, il existe plusieurs signes comportementaux qui peuvent être liés à cette pathologie. Il s'agit de troubles du comportement comme des agissements obsessionnels et/ou compulsifs.

Ces comportements sont associés à ceux de l'autisme humain mais l'on peut les préciser et les différencier un peu plus.

Le trouble obsessionnel compulsif canin est très présent chez les races telles que le berger allemand ou le doberman. Ils ont des comportements répétitifs des attitudes stéréotypées comme se mordre la queue en tournant sur eux-mêmes, se mordre ou se lécher certaines parties du corps de façon obsessionnelle et répétitive. Ces attitudes deviendront de plus en plus intenses avec le temps et ne connaîtront pas de répit.

Les propriétaires du chien doivent faire attention à l'évolution de ces troubles, s'ils augmentent au fil des années ou s'ils finissent par provoquer des lésions comme la mutilation de la queue, par exemple. Il se peut que le chien souffrant de troubles ait du mal à interagir avec les autres chiens (en étant trop maladroit ou n'arrivant pas à se rapprocher), voire même qu'il n'interagisse pas du tout avec eux. Il peut adopter ce comportement avec les chiens, avec d'autres animaux et mêmes avec ses maîtres. Cette caractéristique ne veut pas forcément dire qu'il est autiste, néanmoins, c'est une attitude inquiétante et embêtante, aussi bien pour l'animal que pour les humains qui partagent sa vie.

Dans les cas les plus extrêmes, l'animal peut rester bloqué à un endroit sans aucun signe d'émotion du tout. Ce symptôme est plus facile à détecter chez les races qui sont naturellement actives. Ces chiens peuvent rester debout pendant très longtemps, avec le regard perdu et fixe.

Un chien peut-il être autiste ? - Signes de l'autisme

Que puis-je faire ?

Comment nous l'avons expliqué au début de cet article, on ne peut pas encore déterminer si l'autisme tel qu'on le connait existe vraiment chez les chiens, c'est pourquoi il n'existe pas de traitement officiel. Cependant, les maîtres remarquant un comportement inhabituel chez leur chien doivent se rendre chez un vétérinaire ou un éthologue afin de comprendre la source de cette attitude déviante.

Il existe plusieurs types de thérapies, d'exercices et de jeux que vous pratiquer avec votre chien afin de ralentir le processus. Ce sont des animaux qui ont du mal à exprimer ce qu'ils ressentent, ils auront besoin de toute la compassion et l'amour que vous pourrez leur offrir dans cette situation. Il faudra être patient et bien comprendre que le processus sera long.

Un autre conseil : essayer de tenir une routine de promenades stricte, tout comme pour les repas et le jeu. Les changements doivent être rares puisque ces chiens auront beaucoup de mal à s'adapter. Une routine marquée le mettra en confiance et il se sentira plus en sécurité puisqu'il connaîtra son environnement. Maintenir la routine est très important.

Bien évidemment, il ne faudra pas les punir puisque la punition inhibe l'attitude naturelle, ce qui ne fera qu'empirer la situation. Il ne sentira pas libre, que ce soit à la maison ou dehors et il faut qu'il le soit pour renifler, explorer et communiquer avec les autres s'il le souhaite, sans jamais forcer son interaction.

Afin d'améliorer son attitude à l'extérieur et d'améliorer son odorat, vous pourrez réaliser des exercices comme le searching, très populaire dans les refuges et les élevages, le targetting et même lui offrir des jouets stimulants (sonores ou avec de la nourriture...).

Surtout, n'oubliez pas que pour pouvoir régler le problème dont souffre votre chien, il faudra vous rendre chez un spécialiste, puisque sans thérapie, son comportement ne pourra pas s'améliorer.

Un chien peut-il être autiste ? - Que puis-je faire ?

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Un chien peut-il être autiste ?, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Un chien peut-il être autiste ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?

Un chien peut-il être autiste ?
1 sur 4
Un chien peut-il être autiste ?

Retour en haut