Partager

13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. 14 janvier 2020
13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme

Bien que les humains puissent contracter diverses maladies par les poules, cela ne signifie pas qu'elles ne peuvent pas être gardés comme animaux de compagnie. La probabilité de contracter une zoonose varie en fonction de l'hygiène de l'espace, de notre propre hygiène corporelle ou de l'état de santé de l'animal, les visites vétérinaires étant une routine essentielle.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous parlerons des 13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme, comment vous pouvez les contracter et quel organisme est impliqué.

Cela pourrait aussi vous intéresser : 9 maladies du chien transmissibles à l'homme

13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme

Toutes les maladies dont souffrent les poules ne sont pas forcément transmissibles à l'Homme. Lorsqu'une maladie peut se propager, nous l'appelons une zoonose ou une maladie zoonotique. Par conséquent, nous définissons la zoonose comme toute maladie qui est accidentellement transmise de tout animal à l'Homme. Les 13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme sont :

  1. Psittacose chez la poule
  2. Grippe aviaire
  3. Histoplasmose
  4. Maladie de Newcastle chez la poule
  5. Fièvre Q chez la poule
  6. Fièvre virale de West Nile ou la fièvre virale du Nil occidental
  7. Salmonellose chez la poule
  8. Campylobacter chez la poule et le poulet
  9. Pasteurellose chez la poule ou choléra aviaire
  10. Érysipéloïde de Baker-Rosenbach
  11. Cryptococcose chez la poule
  12. Dermatite aviaire
  13. Mycobactériose non tuberculeuse chez la poule

Il faut savoir que chaque maladie des poules transmissibles à l'Homme peut également être une maladie du poulet chez l'Homme, puisque la plupart des volailles contractent ces maladies.

13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme - 13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme

Maladies des poules transmissibles à l'Homme respiratoires

Psittacose chez la poule

La Psittacose a été découverte au XIXe siècle, lorsqu'elle a été associée à des perroquets amenés d'Amérique du Sud. Cette maladie est causée par une bactérie intracellulaire forcée (elle ne peut vivre qu'à l'intérieur des cellules des animaux qu'elle parasite) de la famille des chlamydiae, appelée Chlamydophila psittaci. Une personne peut l'attraper par contact avec les oiseaux affectés.

Les poules éliminent les bactéries par les fluides nasaux, les excréments et même les plumes. Les bactéries sont résistantes au dessèchement, elles peuvent donc rester dans l'environnement pendant plus d'un mois. Les symptômes sont semblables à ceux de la pneumonie, mais ils peuvent finir par affecter d'autres organes, comme le cœur, le foie ou la rate, et finir par entraîner la mort de l'animal. Les oiseaux les plus touchés par cette maladie sont les perroquets, les perruches, et, moins fréquemment, les poules, les pigeons, les canaris et les oiseaux de mer.

Grippe aviaire ou "Influenza de type A"

Le virus de l'"Influenza de type A" est la cause de la grippe aviaire typique chez la poule, mais il peut affecter n'importe quel oiseau, qu'il soit domestique ou sauvage. Ce virus peut muter facilement, ce qui aggrave les symptômes de la maladie. Les sous-types les plus connus sont H5 et H7, car il est transmissible à l'Homme.

Ce n'est qu'en 1997 que le sous-type H5 de ce virus a commencé à affecter les humains à Hong Kong. On ne sait pas avec certitude si le virus peut se transmettre d'Homme à Homme, les personnes infectées sont des individus qui ont une relation étroite avec la production de volaille, soit avec des individus vivants et malades, avec des animaux morts ou en contact avec l'environnement contaminé.

Chez l'Homme, cette maladie peut provoquer plusieurs symptômes, de la simple conjonctivite à la pneumonie grave et à la mort. Chez les poules, elle est généralement asymptomatique.

Histoplasmose

L'histoplasmose est une maladie fongique causée par le champignon Histoplasma capsulatum. Il affecte principalement les poumons mais peut passer à d'autres organes. Le champignon vit généralement dans les sols des grottes où vivent les oiseaux et les chauves-souris, puisque les excréments de ces animaux nourrissent le champignon.

Chez les oiseaux comme chez les humains, la maladie peut évoluer sans symptômes, produisant de petites lésions dans les poumons et parfois, si le système immunitaire n'est pas fort, elle finit par affecter d'autres organes.

Maladie de Newcastle chez la poule

La maladie de Newcastle est très contagieuse, transmise par les excréments d'un animal infecté et aussi par les sécrétions nasales. Cette maladie est causée par un virus du groupe des paramyxovirus, qui peut rester vivant dans l'environnement pendant des semaines.

Chez la poule, lorsque la souche est très virulente, elle provoque généralement la mort, après l'apparition de symptômes tels que la dépression, la nervosité ou la diarrhée. Chez l'homme, elle se manifeste uniquement par une conjonctivite légère.

Fièvre Q

La fièvre Q est causée par la bactérie Coxiella burnetii. Il affecte non seulement les poules et volailles, mais aussi les mammifères, les reptiles et les arthropodes. Les ruminants sont le principal réservoir.

Le moment où la probabilité de contagion est la plus grande est lors de la naissance du bétail, par le biais du liquide amniotique. Les bactéries sont capables de se fixer à la poussière et de parcourir de longues distances dans l'air. En respirant ces particules, on acquiert la maladie. Elle peut aussi être transmise par les tiques.

Fièvre virale de West Nile ou la fièvre virale du Nil occidental

La fièvre virale du Nil occidental ou fièvre virale de West Nile est causée par un flavivirus. Elle a été découverte en 1935 en Ouganda. Aujourd'hui, on peut trouver le virus partout dans le monde.

Le principal réservoir de la maladie est constitué par les oiseaux, qui, lorsqu'ils sont piqués par des moustiques, transmettent le virus à d'autres animaux, comme les chevaux ou les humains. La maladie peut être asymptomatique, mais elle peut aussi présenter des symptômes neurologiques et causer la mort chez les humains et les autres animaux.

13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme - Maladies des poules transmissibles à l'Homme respiratoires

Maladie des poules transmissible à l'Homme gastro-intestinales

Salmonellose chez la poule

La salmonellose peut être causée par deux espèces de Salmonella, Salmonella bongori et Salmonella enterica. Ces bactéries vivent dans le tube digestif de la poule, de sorte que tout produit qui est contaminé par des matières fécales peut propager cette maladie des poules transmissible à l'Homme.

Chez l'homme, la bactérie est acquise par la consommation d'aliments contaminés, généralement des œufs ou de la volaille (poule, poulet). Les symptômes sont généralement des vomissements, de la diarrhée et de la fièvre. Normalement, les humains n'ont pas besoin de traitement, seulement pour éviter la déshydratation. Seules les personnes immunodéprimées peuvent avoir besoin d'un traitement.

Campylobacter chez la poule et le poulet

La cause de cette maladie des poules transmissible à l'Homme est la bactérie Campylobacter jejuni, généralement présente chez les oiseaux sauvages et domestiques, en particulier les perroquets, les chardonnerets et les canaris. La bactérie se loge dans les intestins de ces animaux et provoque des symptômes tels que l'hépatite, la léthargie, la perte d'appétit, la perte de poids et la diarrhée jaune. Généralement, l'oiseau meurt.

La Campylobacter est transmise aux humains par contact avec de la viande de poulet, du lait ou d'autres produits contaminés par des excréments d'oiseaux malades. Chez l'homme, la maladie n'est pas aussi grave que chez les oiseaux, ne produisant généralement qu'une diarrhée d'environ une semaine.

13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme - Maladie des poules transmissible à l'Homme gastro-intestinales

Maladie des poules transmissible à l'Homme cutanées

Pasteurellose chez la poule ou choléra aviaire

La pasteurellose est causée par la bactérie Pasteurella multocida, la même bactérie qui cause le choléra aviaire. Cette bactérie se trouve généralement dans la zone nasopharyngée des oiseaux en parfaite santé. Ces microorganismes peuvent infecter les humains qui ont été picorés ou grattés par une poule ou un poulet. Ils causent des blessures infectées érythémateuses et assez douloureuses.

Érysipéloïde de Baker-Rosenbach

Cette maladie est causée par la bactérie Erysipelothrix rhusiopathiae. Elle se transmet à l'homme par contact avec la poule, le poulet ou les oiseaux domestiques. Elle provoque des infections cutanées localisées douloureuses et prurigineuses. L'infection peut affecter les articulations près de la source de l'infection.

Cryptococcose chez la poule

Cryptococcus neoformans est la levure responsable de cette maladie. Votre animal de compagnie peut porter la levure sans présenter de symptômes. En principe, la transmission à l'homme se fait par des blessures cutanées antérieures qui entrent en contact avec les excréments de l'animal. Si le système immunitaire n'est pas affecté, la maladie ne va pas plus loin, mais chez les personnes immunodéprimées, elle peut finir par affecter les poumons et le système nerveux.

Dermatite aviaire

Les acariens peuvent transmettre plusieurs types d'acariens, dont certains sont inoffensifs pour l'Homme et d'autres sont nuisibles, comme Ornithonyssus sylviarum et Dermanyssus gallinae. Ils provoquent souvent une inflammation de la peau ou de l'eczéma. Consultez notre article sur les poux rouges des poules pour tout savoir de cette maladie des poules transmissibles à l'Homme.

Mycobactériose non tuberculeuse chez la poule

Cette maladie est causée par des champignons du genre Mycobacterium. Ils vivent généralement sur le bec et les pattes des poules. Chez l'Homme, il affecte généralement la peau mais aussi les poumons s'il est inhalé.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à 13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Herrera, Yonairo, B., Perdomo, Sandra, A., & Cardona, Jose, A. (2015). Psitacosis y salmonelosis: zoonosis que involucran a las aves. Rev Colombiana Cienc Anim. 7(1):100-108.
  • Ron A. M. Fouchier, Peter M. Schneeberger, Frans W. Rozendaal, Jan M. Broekman, Stiena A. G. Kemink, Vincent Munster, Thijs Kuiken, Guus F. Rimmelzwaan, Martin Schutten, Gerard J. J. van Doornum, Guus Koch, Arnold Bosman, Marion Koopmans, & Albert D. M. E. Osterhaus. (2004). Avian influenza A virus (H7N7) associated with human conjunctivitis and a fatal case of acute respiratory distress syndrome. PNAS. 101(5):1356–1361.
  • Vargas, C.M., Soto, L., Rojas, M.E., & Breña P. (2004). Enfermedades de mascotas en humanos. Revisión actualizada. Rev. Soc. Per. Med. Inter. 17(1)
  • Organización Mundial de Sanidad Animal. Enfermedad de Newcastle: http://www.oie.int/doc/ged/D13966.PDF
  • Organización Mundial de Sanidad Animal. Fiebre Q: http://www.oie.int/doc/ged/D13999.PDF
  • Organización Mundial de Sanidad Animal. Fiebre del Nilo Occidental: http://oie.int/doc/ged/D14014.PDF

Écrire un commentaire sur 13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme
1 sur 5
13 Maladies des poules transmissibles à l'Homme

Retour en haut