Partager

Alimentation du hibou grand-duc

 
Par Pauline Bonnet. 19 juillet 2017
Alimentation du hibou grand-duc

Le hibou grand-duc est le plus grand rapace nocturne d'Europe. Prédateur né, cet animal est capable de chasser des proies de grande taille et d'espèces diverses. Il possède un caractère réservé et solitaire, et peut vivre dans une grande variété d'habitats, bien qu'il préfère les zones rocheuses ouvertes plutôt que les zones boisées.

N'oubliez pas que ces animaux ne sont en aucun cas destinés à devenir des animaux de compagnie. Malgré cela, nous vous expliquons dans cet article de PlanèteAnimal tout ce qu'il faut savoir sur l'alimentation du hibou grand-duc. Pour commencer, sachez que la diminution de sa proie principale (le lapin), les accidents de voiture, les collisions avec des lignes électriques et le braconnage de cette espèce constituent ses majeurs problèmes de conservation.

Cela pourrait aussi vous intéresser : L'alimentation du chien en fonction de son âge

Habitat du hibou grand-duc

L'habitat naturel du hibou grand-duc sont les grandes forêts et les zones dépeuplées par l'homme. Mais actuellement, ce rapace peut également être observé dans les zones semi-désertiques, les forêts tempérées, les steppes et même la toundra. Bien qu'ils préfèrent les zones plus ouvertes et rocheuses pour chasser leurs proies avec davantage de facilité, les hiboux grand-duc se sont adaptés à différents biotopes.

Ces oiseaux font généralement leurs nids sur des falaises ou pitons rocheux, situés entre le niveau de la mer et jusqu'à 2000 m d'altitude. Ils peuvent également utiliser les vieux nids abandonnés d'autres oiseaux de proie tels que la buse variable ou l'autour commun. Dans certaines régions où la densité de couples de hiboux territoriaux est très élevée, ils en viennent parfois à nicher à même le sol.

Le hibou grand-duc est un animal très territorial qui utilise plusieurs systèmes pour signaler l'occupation et les frontières de son territoire, tels que des chants ou le marquage des roches avec ses excréments.

Alimentation du hibou grand-duc - Habitat du hibou grand-duc

Alimentation du hibou grand-duc

Le hibou grand-duc est un « super prédateur » qui occupe l'une des places les plus élevées dans la chaîne alimentaire. Son alimentation est variable et dépend de nombreux facteurs, dont la saison, leur habitat et la quantité de proies disponibles.

Ils chassent généralement la nuit et préfèrent les espaces ouverts et rocheux aux forêts. Le battement d'ailes de ce hibou est très silencieux s'associe à sa parfaite vision nocturne, ses griffes acérées et son acuité auditive pour en faire un animal exceptionnel pour la chasse. Grâce à son sens de l'ouïe exceptionnel, il est capable de chasser même dans l'obscurité totale et ses griffes lui permettent d'immobiliser sa proie en quelques secondes.

L'alimentation du hibou grand-duc est très variée et se compose essentiellement de lapins, petits rongeurs, insectes, écureuils, lièvres, hérissons et autres oiseaux tels que les pigeons, merles, pies, perdrix, corbeaux, chouettes et choucas. Ce rapace peut même attraper des proie de 10 kg, comme des renards ou des faons, certains reptiles ou poissons, ainsi que d'autres rapaces tels que des milans royaux ou buses variables.

Une fois la proie digérée, il régurgite par le bec les parties les moins digestibles telles que les poils, la peau, les plumes et les os sous forme de pelotes de réjection après environ 10 heures. En effet, les hiboux grand-duc avalent leurs proies sans les mâcher. Ils utilisent leur bec pour déchirer la viande en morceaux faciles à avaler et les mangent sans mâcher.

La quantité de nourriture dont ces rapaces ont besoin dépend de l'espèce à laquelle ils appartiennent ainsi que de leur taille.

Alimentation du hibou grand-duc - Alimentation du hibou grand-duc

Techniques de chasse du hibou grand-duc

Le hibou grand-duc appartient à la famille des strigidés et possède plusieurs techniques de chasse auxquelles il peut recourir à la fois en plein vol et sur la terre ferme. La plus courante est la technique de la traque ou de l'embuscade, qui consiste à rester immobile et à l'affût du moment de chasser leur proie, se laissant tomber dans un silence absolu sur tout animal sorti à la recherche de nourriture. Son activité de chasseur peut commencer dès le coucher du soleil et se prolonger jusqu'à l'aube.

Le hibou grand-duc partage cette technique avec d'autres rapaces nocturnes ou Strigiformes, de même que de nombreuses caractéristiques physiques telles qu'une face aplatie, une tête et des yeux de grande taille et des ailes courtes et arrondies. Il partage également avec ses cousins les Tytonidae une ouïe et une acuité visuelle excellentes, de même que la capacité surprenante d'effectuer avec son cou une rotation à 270º.

Alimentation du hibou grand-duc - Techniques de chasse du hibou grand-duc

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Alimentation du hibou grand-duc, nous vous recommandons de consulter la section Régimes équilibrés.

Écrire un commentaire sur Alimentation du hibou grand-duc

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?

Alimentation du hibou grand-duc
1 sur 4
Alimentation du hibou grand-duc

Retour en haut