Partager

Le renard comme animal de compagnie

Le renard comme animal de compagnie

La possession de renards comme animaux de compagnie s'est popularisée ces dernières années grâce au buzz des vidéos sur les réseaux sociaux. Cependant, il faut que nous soyons conscients du fait que tous les animaux ne peuvent pas être considérés comme animaux de compagnie à cause de leurs besoins.

Dans cet article Le renard comme animal de compagnie de PlanèteAnimal nous allons parler du renard comme animal de compagnie. Est-il légal d'avoir un renard comme animal de compagnie en France ? Est-il conseillé de maintenir en captivité un animal sylvestre ? Pour résoudre tous les doutes que vous pourriez avoir sur ce sujet, continuez la lecture de notre article Le renard comme animal de compagnie !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Le renard argenté comme animal de compagnie

Le renard est-il un animal sauvage ou domestique ?

À la différence du chien et du chat, le renard est un animal qui n'a pas été domestiqué par l'homme, ce qui veut dire qu'il n'est pas prêt à cohabiter avec des personnes dans un environnement urbain. De fait, la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals indique qu'un renard doit être maintenu en captivité en cas de dernier recours. Une telle action ne peut être acceptable que si elle sert à sauver la vie d'un petit qui a perdu sa mère par accident. Et même dans ce cas, il est préférable d'emmener le petit dans un centre de récupération de la faune sauvage ou dans un sanctuaire afin que les professionnels puissent s'en occuper plutôt que de le garder et de l'élever chez soi.

Retirer tout animal né à l'état sauvage de son environnement naturel, dans ce cas présent un renard, est une aberration dans la majorité des cas.

Maintenir en captivité un animal sylvestre sans avoir les connaissances nécessaires sur ses besoins sociaux, alimentaires et comportementales peut affecter gravement sa santé et son bien-être émotionnel, provoquant des maladies, du stress, de l'anxiété, de la dépression et d'autres problèmes de comportement.

Le renard comme animal de compagnie - Le renard est-il un animal sauvage ou domestique ?

Que dois-je faire si je me trouve face à un bébé renard ou à un renard blessé ?

Il est possible qu'au cours d'une balade, nous passions à côté d'un terrier de renards et que nous y voyions un renard blessé ou un bébé renard tout seul. Dans ces cas-là, il est important de ne pas intervenir et de nous mettre à bonne distance pour observer ce qui se passe et s'il est en capacité ou non de s'occuper de lui même. Dans le cas des bébés, il est possible que la mère soit proche, en train d'observer ou qu'elle soit partie chasser mais il est très probable qu'elle revienne d'ici peu s'occuper de ses bébés.

D'un autre côté, si on voit que l'animal fait face à un danger imminent ou qu'il est gravement blessé, nous devons appeler l'office national de la chasse et de la faune sauvage qui vous indiquera la marche à suivre.

Le renard comme animal de compagnie - Que dois-je faire si je me trouve face à un bébé renard ou à un renard blessé ?

À quoi ressemble l'adoption d'un renard comme animal de compagnie ?

Il existe des fermes dédiées à l'élevage de renards pour les convertir en animaux de compagnie très coûteux.

À notre avis, ces animaux ne sont actuellement pas adaptés pour vivre avec les humains. Il est néanmoins possible d'apprivoiser un renard, tel que l'a démontré le scientifique russe Dimitry K. Belyaev à la fin des années 50.

Nous ne pouvons pas vous expliquer dans cet article toute la complexité de cette expérience réalisée avec les renards, mais en voici les résultats :

À partir de 135 renards élevés en fermes d'élevage à fourrure, c'est-à-dire de renards qui n'étaient pas sauvages, Belyaev a réussi, après plusieurs générations de croisements, à obtenir des renards totalement apprivoisés.

Le renard comme animal de compagnie - À quoi ressemble l'adoption d'un renard comme animal de compagnie ?

Est-il légal d'avoir un renard en France ?

Il existe différentes espèces de renards qui se trouvent en danger d'extinction et qui sont donc protégées par la convention CITES, leur possession est donc illégale ou spécialement contrôlée. Certains d'entre-elles sont :

  • Vulpes cana
  • Vulpes zerda
  • Vulpes bengalensis
  • Vulpes vulpes griffithi
  • Vulpes vulpes montana
  • Vulpes vulpes pusilla

Le renard ne fait pas partie de la liste des nouveaux animaux de compagnie (NAC). En France la possession d'un renard est illégale, de plus, et malheureusement il est classé comme animal nuisible et donc il peut être chassé dans le but de régulation de l'espèce. Liste des espèces classées comme nuisibles.

Le renard comme animal de compagnie - Est-il légal d'avoir un renard en France ?

Le renard comme animal de compagnie

Bien qu'il y ait des différences entre les différentes espèces de renards et entre les individus eux-mêmes, afin de savoir s'il est correct ou non d'avoir un renard comme animal de compagnie, nous devons prêter attention au comportement de ces animaux. Nous commencerons par souligner qu'une étude sur le renard des Andes indique que, en captivité, le renard n'avait pas la liberté pour nécessaire afin de se comporter de manière naturelle.

Les comportements naturels des renards peuvent nous résulter "agaçants" ou incompatibles avec notre style de vie. Par exemple, les renards passent le plus clair de leur temps à se déplacer (courir, sauter et marcher), ils ont donc réellement besoin d'un grand espace où ils puissent faire de l'exercice et se déplacer en tout commodité. Les renards passent aussi une grande partie de leur journée à jouer avec d'autres membres de son espèce, ainsi, pour qu'un renard se sente bien, il faut qu'il soit en compagnie d'un de ses congénères. Profitons de cette tribune afin de rappeler que les renards sont des animaux grégaires, c'est à dire que ce sont des animaux qui vivent en communauté.

Il est aussi important de souligner le fait que les renards ont tendance à marquer différentes surfaces à l'aide de leurs selles et de l'urine (c'est une stratégie reproductive qui fait partie de sa nature territoriale), de plus, les renards se montrent très protecteurs auprès de la nourriture (manifestation d'agressivité face à d'autres individus pour la nourriture) et ce sont des animaux aux vocalises très fréquentes.

D'un autre côté, une étude réalisé en Estonie sur des renards roux en milieu urbain indique qu'il s'agit d'animaux crépusculaires, à tendance nocturne qui ont tendance à faire les poubelles et qui attaquent fréquemment les autres animaux domestiques (spécialement les chats et les oiseaux de corral). Il sera donc très important de porter une attention toute spéciale à sa socialisation avec d'autres animaux durant les premières étapes de sa vie et garantir aussi le fait de lui apporter l'affection dont il a besoin quand il est le plus actif.

Soins du renard comme animal de compagnie

Si en dépit du fait que ce soit illégal vous avez tout de même décidé à avoir un renard comme animal de compagnie, il va falloir que vous soyez au courant de certains concepts clés pour lui garantir un bon étant de santé et émotionnel.

Alimentation du renard

De manière ponctuelle vous pouvez donner à manger à votre renard de compagnie avec de la nourriture équilibrée pour chiens. Néanmoins, l'idéal est de leur offrir une diète similaire à celle qu'il pourrait expérimenter à l'état sauvage, à partir de proie qu'ils ont chassé et de charogne car les renards sont des animaux opportunistes.

Selon The Fox Project, la diète du renard doit être composé de 95% de viande (lapins, rats, oiseaux et petits mammifères). 4% doivent être des insectes et des vers de terres et le 1% restant peut être comblé par des petites portions de fruit et légume.

Les excréments d'un renard bien alimenté doivent être consistants, noirs et bien formés, si tel n'est pas le cas et si en plus le renard a une fourrure en piteuse état et a un poids anormal, il faudra vérifier la qualité de l'alimentation que vous lui offrez.

Finalement, une étude sur la nutrition du renard signale qu'il faut éviter de lui donner trop de protéine durant les mois d'été, l'utilisation démesurée de l'huile de foie de morue et la viande trop grasse. Au contraire, il peut être intéressant de lui donner des suppléments en vitamines B et C, d'iodure de potassium et de foie.

Exercice physique et stimulation mentale

Comme nous vous l'avons expliqué, les renards sont des animaux qui passent la très grande partie de leur temps à se déplacer et à jouer, en total ça représente environ 60% du temps qu'ils passent éveillés. Au jour le jour, les renards ont donc besoin d'un environnement très grand et riche dans lequel ils pourront renifler, marquer avec leur urine, creuser et courir.

Il est possible de faire l'acquisition de tout type de jouets et accessoires, spécialement ceux qui ont été pensés pour chiens, ils stimuleront le jeu et l'aideront à développé sa ruse. Les jouets de stimulation mentale, les balles résistantes ou les tunnels d'Agility sont certains exemples de jouets que vous pouvez acheter pour votre renard.

Santé et médecine préventive

Il sera fondamental qu'après l'adoption vous rendiez visite à un vétérinaire spécialiste en animaux exotiques afin de réaliser des tests qui assureront le bon état de santé de votre animal. Il faudra le vacciner comme un chien et comme un chat. En ce qui concerne la médecine préventive, le renard devra suivre un calendrier de vaccination et de déparasitage régulier, il faudra aussi que vous l'ameniez chez le vétérinaire environ deux fois par an pour vous assurer qu'il soit en bonne santé.

Le renard comme animal de compagnie - Soins du renard comme animal de compagnie

Si notre article Le renard comme animal de compagnie vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Le renard comme animal de compagnie, nous vous recommandons de consulter la section Ce que vous devez savoir.

Références
  1. Fox cub found alone - Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals. Disponible en: https://www.rspca.org.uk/adviceandwelfare/wildlife/orphanedanimals/foxcubs
  2. Ley 4/2017, de 3 de octubre, de protección y bienestar de los animales de compañía en Galicia - Título III - Disponible en: https://www.boe.es/buscar/act.php?id=BOE-A-2017-12357
  3. M. E. Colque, Estudio del comportamiento en cautiverio del zorro andino (Lycalopex culpaeus) con el uso de etogramas, Revista Estudiantil AGRO – VET. Vol.2 Nº1. Enero – Junio. 2018:94-104. ISSN: 2523-2037
  4. Plumer L, Davison J, Saarma U (2014) Rapid Urbanization of Red Foxes in Estonia: Distribution, Behaviour, Attacks on Domestic Animals, and Health-Risks Related to Zoonotic Diseases. PLoS ONE 9(12): e115124. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0115124
  5. Red Fox Diet - The Fox Project. Disponible en: http://foxproject.org.uk/fox-facts/red-fox-diet/
  6. Smith G. E., Nutrition of foxes, Nutrition of foxes. 1934 pp.57 pp.
  7. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000789087

Écrire un commentaire sur Le renard comme animal de compagnie

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
10 commentaires
Valorisation :
Anaïs
Article de journaliste, non de professionnel animalier ... Ce n'est pas dans la nature d'un renard d'être apprivoisé ? Et le chien alors ? C'était dans la nature du loup de l'être peut-être ? Nuisible le renard ? Et le loup qu'on a réussi à faire disparaître, il était considéré comment sinon comme nuisible ? Quant au chat, si longtemps relégué à la chasse au souris, qui n'est domestiqué à proprement parler que depuis 1 siècle ? Qui peut-être prétendre savoir quels animaux sont apprivoisables et lesquels ne le sont pas ? Les oiseaux en cage comme les perruches sont-elles nées pour finir en cage ? Qui décide ce qu'il est bien d'apprivoiser ? Qui décide de ce qui mérite la captivité ou non, l'intérêt de l'homme ou non ? Un chat aussi ça pue, techniquement (il faut avoir nettoyé une litière une fois dans sa vie pour s'en convaincre). Et un chien aussi ça marque. Ce qui est nuisible, c'est d'oser considérer une espèce comme telle.Et la plus nuisible de toutes reste la nôtre, car c'est la seule qui est capable de promulguer l'extermination des renards qui n'ont pas transmis la rage depuis plus d'un siècle !
hector
Il me semble qu'ils ne font qu'expliquer la situation légale en France, en plus si on regarde l'article ils disent "malheureusement", je comprend que ça vous déplaise que les renards soient consideres comme nuisible mais pour le cou c'est pas de leur faute....
Jean pierre
Bonjour
J'aimerais savoir les problèmes qu'on risque administrativement si on possède un renard apprivoisé.
Valorisation :
Myriam
C'est un super article il mérite bien un commentaire ! Et je suis très triste car j'adooore les renards😍😍😍 Et en avoir un serait un rêve devenu réalité!
veronique delanoe
J avais un renard à la maison jusqu'à qu il est 2 ans il dormait avec ma chienne cane corso et le soir adorait les pots de danette
Il venait avec moi au poulailler jamais il a attaqué les poules ,il montait dans la voiture cela a été dure pour le remettre en liberté et surtout l habituer dehors il est revenu nous voir pendant 6 ans et puis plus rien!!
Je déconseille aux gens car la nuit beaucoup de bruit et une odeur pas cool son prénom '' looping'' par contre super intelligent mais plein de bêtise à la maison
Dax
J'ai la "chance" d'habiter en campagne et le renard est ici purement et simplement une cible. Pk une chance ? Car ici le renard se fait souvent piéger et de ce fait facilement récupérable surtout des petits.
J'ai longtemps hésité à m'intéresser à une adoption... Et j'ai lu cet article... Que je n'ai pas lu en entier car selon moi rempli de préjugés. C'est alors que j'ai regardé les commentaires... Et je pense franchir le pas.. Et entre nous concernant un potentiel problème d'odeur il suffit de prendre le métro pour être immunisé !
Lahdy
Surtout que ça ne doit pas être pire qu'un furet !
Valorisation :
jeannette. piva
bonjour je voudrai simplement savoir à qui m'adresser pour venir chercher un renardeau récupéré chez nous il est dans une cage merci
Estelle Corre
Bonjour,

Nous ne comprenons pas très bien. Que fait ce renardeau dans une cage ? Avez-vous appelé un vétérinaire ? Le mieux à faire serait de retourner dans son habitat naturel et de le laisser là-bas s'il n'est pas malade.

Valorisation :
Ruby Morgans
Cet article m'a permis de savoir des tas de choses sur les renards
Merci
Bruno
Quand on ne sait pas de quoi l'on cause, on s'abstient !
Votre article est plein d'inepties. Personnellement, j'ai eu un renard pour animal de compagnie; il avait moins d'un mois lorsqu'il m'a été offert et moi j'avais 4 ans. Ce renard a partagé l'existence de notre famille durant 13 années. Nous habitions, à Paris, un vaste appartement de 570 mètres carrés, à quelques pas du bois de Boulogne. Outre ce renard, nous avions également un raton-laveur et un chien (montagne des Pyrénées). Toute cette "ménagerie"
s'entendait à merveille. Il est faut de prétendre que le renard dégage une odeur nauséabonde et cela vaut aussi
pour les renards vivant à l'état sauvage. Il est également faux de prétendre que le renard attaque les poules. De fait, il ne s’intéresse qu'aux œufs et la poule voulant défendre ses œufs agresse le renard, lequel et le plus souvent tue la poule pour échapper aux coups de bec et d'ergots. Enfin, prétendre que le renard transmet la rage est également fallacieux. Il n'a jamais été fait état par un quelconque service vétérinaire d'un renard porteur de la rage. En captivité, le renard peut vivre entre 12 et 15 ans alors qu'à l'état sauvage son espérance de vie ne dépasse que très exceptionnellement 6 ans. Malgré quoi, je déconseille à quiconque d'envisager l'adoption d'un renard s'il n'a pas un espace très grand à lui offrir. Sachez aussi que le renard est beaucoup plus affectueux que son cousin le chien.
Estelle Corre
Bonjour Bruno,

Votre histoire est très belle mais reste une exception. Un renard est un animal sauvage qui est heureux comme cela et bien que le votre ait été apprivoisé, ce n'est pas sa nature et il ne serait pas raisonnable que les hommes se mettent à vouloir adopter des renards de tous les côtés.

Bien cordialement,
Hiram
Entièrement d'accord avec vous Bruno et sur tous les points. J'ai apprivoisé des renards, lorsque mes enfants les sortaient, en laisse, jamais ils ne tiraient : ils étaient toujours contre leur jambe et jamais n'ont essayé de s'échapper. Ils cohabitaient avec nos chiens briards sans problèmes : c'étaient des chiens gentils mais le renard est beaucoup plus affectueux. L'article est plein de préjugés (comme la majorité des gens en a sur le loup)., notamment une fausse idée sur l'odeur. Il est clair que la personne qui a écrit l'article n'a jamais approché des renards de près et est de ceux qui sont contre l'adoption d'animaux "nuisibles". J'ai connu, dans la banlieue de Limoges, un médecin qui avait (quelle horreur) apprivoisé ... un blaireau. Dommage que dans l'espace réservé aux réponses, il ne soit pas possible de joindre de photos : j'en aurais envoyé.
Annabel Treilhou-rey
Bonjour Bruno,
Comment vous joindre, j'aimerais discuter avec vous pour un renard que nous aimerions sauver des chasseurs. Annabel
jerome
moi je ne suis pas d accord avec vous j ai recueilli un renardeau qui était seule et perdu j ai essayer de le mettre plusieurs fois dans le champs mais il revenais plusieurs fois sur la route a mon avis il était perdu je n ai pas pue le laisser la peur de se faire écraser j ai préféré le prendre quand je suis rentre je l ai montre a mon chien ( bouvier bernois ) et aucun problème d agressivité si bien de l un que de l autre après 3 semaine il joue en semble et entende très bien avec nous après passage cher le vétérinaire 1 ou 2 vaccin a faire et voila
Valorisation :
Alex
Merci pour l'article

Le renard comme animal de compagnie
1 sur 6
Le renard comme animal de compagnie

Retour en haut