Partager

Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement

 
Par Adel Saadoun. 7 octobre 2020
Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

La bronchite du chien est l’inflammation des bronches respiratoires du chien. Les bronches sont des ramifications de la trachée qui permettent à l’air d’entrer et de sortir des poumons.

Si votre chien a récemment reçu un diagnostic de bronchite par un médecin vétérinaire, vous êtes inquiet et souhaitez mieux comprendre de quoi il s'agit, vous êtes au bon endroit. Dans cet article Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement de PlanèteAnimal, nous vous expliquons de manière simple ce qu'est la bronchite canine, ses symptômes, son traitement et sa prévention.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Trachéite chez le chien - Symptômes, causes et traitement

Types de bronchites chez le chien

La bronchite chez le chien peut être aiguë ou chronique. La bronchite aiguë est de courte durée et les lésions des voies respiratoires sont généralement réversibles, contrairement à la bronchite chronique.

Bronchite chronique canine :

La bronchite chronique est l'une des maladies respiratoires les plus courantes chez les chiens. Cette maladie est de longue durée ; un minimum de 2 ou 3 mois, provoque des modifications des voies respiratoires qui sont généralement irréversibles. Habituellement, il est associé à une production excessive de mucus et à une toux chronique.

Les races les plus susceptibles d'avoir ce genre de maladies sont :

Ces chiens de petite race sont prédisposés à souffrir d'autres maladies qui compliquent le tableau de la bronchite, telles que l'effondrement de la trachée et l'insuffisance mitrale du cœur.

Symptômes de la bronchite du chien

Les symptômes les plus courants de la bronchite chez le chien sont:

  • Toux modérée à sévère;
  • Difficulté à respirer;
  • Bruits pulmonaires altérés détectables à l'auscultation par le vétérinaire;
  • Tachypnée (respiration rapide);
  • Muqueuses violettes, dans les cas les plus graves.

Les principales raisons qui poussent les propriétaires à consulter le vétérinaire sont une toux sévère ou une importante production de mucus. Ces signes cliniques étant typiques d'autres pathologies, nous recommandons toujours de se rendre chez le spécialiste pour effectuer les tests appropriés et mettre en place le traitement à suivre.

Il est important de garder à l'esprit que dans les cas chroniques, la toux peut augmenter au fil des années et, par conséquent, présenter une plus grande fréquence d'épisodes.[2].

Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement - Symptômes de la bronchite du chien

Diagnostic de la bronchite du chien

Le vétérinaire se fie aux signes cliniques et aux épisodes de toux pour diagnostiquer la bronchite. En outre, le spécialiste tentera de déterminer la cause, qui peut être idiopathique, c'est-à-dire d'origine inconnue ou à la suite de certaines maladies qui doivent être traitées immédiatement, telles que:

  • Bronchite allergique;
  • Infection bactérienne;
  • Infection à mycoplasmes;
  • Dirofilariose;

Le vétérinaire peut réaliser une radiographie pour observer les changements dans les voies respiratoires. Mais ce test peut ne pas être concluant car tous les cas de bronchite chez le chien ne présentent pas ces changements.

Les cas plus graves peuvent nécessiter d'autres tests pour exclure d'autres diagnostics différentiels. Ainsi, certains des tests possibles sont:

  • Cytologie broncho-pulmonaire;
  • Culture du lavage trachéo-bronchique;
  • Bronchoscopie;
  • Biopsie.

Traitement de la bronchite du chien

Le traitement de la bronchite canine n'est pas spécifique, il convient à chaque cas de façon individuelle, car il consiste principalement à soulager les symptômes. Donc, la première chose que vous devez apprendre pour savoir comment traiter la bronchite chez le chien c’est qu'il n'y a pas de solution unique et, par conséquent, cela dépendra entièrement du cas particulier de votre chien.

Généralement, le traitement comprend des bronchodilatateurs, des corticostéroïdes et parfois un antibiotique pour la bronchite canine. Les cas les plus graves peuvent nécessiter de l'oxygène à travers un masque, et même l'administration de médicaments par intraveineuse, c'est-à-dire directement dans les veines du chien via un cathéter, peut être nécessaire.

Quant aux stéroïdes, ils sont utilisés pour diminuer le processus inflammatoire, qui est la principale cause de l'épaississement de la muqueuse des voies respiratoires, provoquant la toux et la production de mucus. Il est nécessaire d'être très prudent et, par conséquent, vous devez suivre les instructions de votre vétérinaire à la lettre, car ces médicaments ont divers effets secondaires. D'autre part, le vétérinaire peut également prescrire des aérosols pour la bronchite canine, très utiles pour nettoyer les voies respiratoires.

Les bronchodilatateurs sont indiqués en cas de constriction bronchique. Ceux-ci peuvent être effectués par inhalation, comme mentionné ci-dessus, car ils présentent moins de risques et d'effets secondaires que par voie orale.

Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement - Traitement de la bronchite du chien

Remèdes maison pour la bronchite du chien

Avant d’appliquer l’un entre eux, il est obligé de consulter un spécialiste car se ne sont que des compléments. En complément du traitement prescrit par votre vétérinaire de confiance, vous pouvez aider votre chien avec une série de remèdes maison pour la bronchite canine. Ces traitements naturels visent à soulager principalement les épisodes de toux, qui est le symptôme principal et le plus gênant de cette pathologie.

Thé à la menthe :

La menthe poivrée est l'une des plantes les plus adaptées pour atténuer les symptômes produits par les maladies respiratoires, elle aide à dégager les voies respiratoires grâce à ses propriétés décongestionnantes et expectorantes. Ainsi, vous devez simplement préparer un thé à la menthe maison et appliquer quelques gouttes de la solution directement sur la bouche de votre chien, à l'aide d'une seringue ou d'un compte-gouttes.

Huile d'arbre à thé (tea tree)

L'huile de théier favorise la libération des voies respiratoires en combattant le mucus qui s'y accumule. Et pour réaliser ce remède contre la bronchite canine, il faut créer de la vapeur. Pour cela, vous pouvez vous enfermer dans la salle de bain avec votre chien, par exemple, remplir la baignoire d'eau très chaude pour que de la vapeur soit générée et ajouter quelques gouttes, en contrôlant de ne pas en faire trop et en surveillant constamment l'animal. Une autre option consiste à chauffer de l'eau dans une casserole, à verser quelques gouttes d'huile d'arbre à thé, à la laisser dans une pièce fermée et à entrer avec le chien pour respirer la vapeur.

Il est très important que vous soyez présent pendant le processus pour diverses raisons. Premièrement, pour empêcher l'animal de brûler avec de l'eau chaude; deuxièmement, afin de ne pas générer de stress chez le chien, le laissant enfermé et seul; et troisièmement, contrôler son état à tout moment. Il n'est pas nécessaire de placer l'animal juste à côté de l'eau chaude, il faut juste le placer dans une zone où il peut facilement inhaler la vapeur.

Huile de noix de coco :

Ce produit naturel favorise le système immunitaire, soulage la toux provoquée par la bronchite canine et aide l'animal à retrouver, petit à petit, énergie et vitalité. Pour que vous puissiez bénéficier de ce remède maison, il vous suffit de diluer une ou deux cuillères à soupe d'huile de coco dans son bol d'eau et de le laisser boire à votre rythme.

Miel :

Combien de fois avez-vous pris du miel pour soulager un mal de gorge, une toux ou un écoulement nasal ? De la même manière que c'est un excellent remède naturel pour nous, il offre les mêmes propriétés médicinales aux chiens. Bien sûr, il est essentiel que le miel soit naturel ou biologique, sans conservateurs ni sucres ajoutés. Cela dit, donnez simplement à votre chien une cuillère à café de miel toutes les quatre à cinq heures, sans aller trop loin pour éviter des dommages à l'estomac. Mais ne l’utilisez pas si votre chien est atteint de bronchite à moins d’un an car il est totalement contre-indiqué chez les chiots.

Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement - Remèdes maison pour la bronchite du chien

Prévention de la bronchite du chien

Bien que cette maladie ait des prédispositions génétiques, il y a certaines causes à éviter, car elles peuvent être à l'origine de tel ou tel problème respiratoire:

  • Fumée de cheminée ;
  • Aérosols ;
  • Désodorisants;
  • Parfums ;
  • Tabac ;
  • Autres vapeurs.

En résumé, vous devez au maximum éviter tout ce qui peut irriter les voies respiratoires de votre chien, en particulier si vous avez constaté que votre chien tousse ou éternue, ce qui comme on a dit, peut être la cause de la bronchite canine.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies respiratoires.

Références
  1. Ford, R. B. Chronic Cough in Dogs. LAVC.
  2. Nelson, R. W., Couto, C.G. (2001). Medicina interna de pequeños animales. 2ª Ed. Río de Janeiro. PP-230-232.

Écrire un commentaire sur Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement
1 sur 4
Bronchite chez le chien - Symptômes et traitement

Retour en haut