Partager

Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste

 
Par Adel Saadoun. 26 juin 2020
Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste

Les chondrichtyens, appelés également poissons cartilagineux, sont un groupe de vertébrés marins très anciens. Bien qu'ils ne soient pas aussi nombreux et aussi divers que les poissons osseux, leur adaptation morphologique, leur musculature de la nage, leurs organes sensoriels, leurs mâchoires puissantes et leurs habitudes alimentaires leur ont conféré une position solide au sein de l’environnement dans lequel ils vivent.

En plus d'être des descendants d'ancêtres squelettiques, les chondrichtyens possèdent peu d'ossification au sein de leur squelette. Leur squelette est donc fait de cartilage et il s'agit là de leur principale caractéristique.

Dans cet article de Planète Animal, nous vous expliquerons en détail les caractéristiques des poissons cartilagineux, leurs noms et beaucoup plus d'autres détails.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Animaux grégaires - Définition, liste et caractéristiques

Caractéristiques des chondrichtyens

Il existe deux types de poissons cartilagineux. Nous allons décrire par la suite ses principales caractéristiques:

Elasmobranches (raies et requins)

Les requins et les raies sont inclus dans ce groupe. Certains d'entre eux sont des carnivores qui localisent leurs proies à travers leurs organes olfactifs car leur sens de la vision est mal développé. Actuellement, il existe 8 ordres de requins avec 400 espèces et 4 ordres de raies avec 500 espèces. Dans le cas des requins, la plupart ont les caractéristiques suivantes:

  • Corps: corps fusiforme, un visage pointu avec une bouche ventrale. Au niveau de l'extrémité du corps, une queue hétéroclite, c'est-à-dire, elle possède deux lobes de forme et de structure différentes, dont l'un contient l'extrémité de la colonne vertébrale et à l'avant se trouve une paire de nageoires pectorales, une paire de nageoires pelviennes et deux nageoires dorsales impaires. Chez le mâle, les nageoires pelviennes sont augmentées d'un organe sexuel pour la copulation et sont appelées les myxoptérygium, ptérygopodes ou claspers.
  • Vision, peau et organes récepteurs: les requins ont des narines égales, ventrales et antérieures à la bouche. Les yeux sont dépourvues de paupières, même si certaines espèces possèdent des membranes nictitantes et ont un spiracle derrière chacune d'entre elles. La peau est dure et peut être semblable à du papier de verre chez certaines espèces. Elle présente des écailles de forme placoïdes, appelées écailles dermiques. Ces écailles dermiques sont disposées de sorte à amortir les turbulences, en étant tournées vers l'arrière. Tout au long du corps et de la tête, les requins possèdent des neuromastes, qui sont des organes récepteurs très sensibles aux vibrations et aux courants d'eau. Les requins possèdent également des récepteurs spéciaux qui leurs permettent de détecter leurs proies grâce à un champ électrique qu'elles émettent, il s'agit des ampoules de Lorenzini qui se trouvent sur la tête.
  • Dents: chez le requin, les dents ne sont pas fusionnées à la mâchoire et se trouvent sur deux rangées, celle du dos remplace les dents manquantes de la rangée avant de sorte à ce qu'ils possèdent toujours de nouvelles dents. Les formes des dents du requin, selon l'espèce, peuvent être dentelées pour couper la nourriture, tranchante avec une fonction de préhension et dans le cas de raies, il y a des dents plates qui permettent aux requins de gratter sur les surfaces.
  • Squelette et nage: les requins possèdent un squelette cartilagineux et non osseux comme le reste des poissons. De plus, ils ne possèdent pas de vessie natatoire, ce qui les oblige à rester constamment en mouvement ou rester immobiles au fond pour éviter de couler. Cependant, leur foie est volumineux et contient des lipides (squalène) ce qui leur évite également de couler.

Holocéphales (Chimères)

Ce groupe est composé actuellement de 47 espèces. Anatomiquement, ce groupe possède un mélange des caractéristiques des élasmobranches et des poissons osseux:

  • Corps: ils ont une forme très curieuse. Leur corps est allongé, leur tête est saillante et ont une structure en forme de clasper ce qui leur permet de tenir la femelle pendant la copulation. Le museau ressemble à celui du lapin et sa queue est en forme de fouet.
  • Mâchoire et dents: ils ne possèdent pas de dents mais plutôt de larges plaques de forme plate. La mâchoire supérieure est complètement fusionnée au crâne, contrairement aux requins. Son nom vient de: holo = entier, total / céphale: tête).
  • Taille: ils peuvent mesurer jusqu'à 2 mètres de longueur.
  • Défense: sa nageoire dorsale à une épine venimeuse.
  • Régime Alimentaire: leur régime alimentaire est basé sur les crustacés, les mollusques, les échinodermes, les petits poissons et les algues, un mélange d'aliments qu'ils écrasent lorsqu'ils se nourrissent.

Le reste des caractéristiques qui concernent sa reproduction et son écologie trophique sont similaires aux chondrichtyens.

Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste - Caractéristiques des chondrichtyens

Comment nagent les chondrichtyens ?

Comme mentionné auparavant, les élasmobranches possèdent des écailles dermiques qui leur permettent de réduire les turbulences pendant la nage. De l'autre côté, avec leur foie chargé de lipides, leur capacité à avaler l'air et leurs nageoires, ils deviennent ainsi d'excellents nageurs et ces adaptations leurs permettent de rester dans la colonne d'eau. Les nageoires impaires permettent la propulsion et les nageoires paires la contrôlent. D'autre part, la nageoire caudale étant hétérocerque, lui permet de contrôler la poussée et de produire une force de suspension.

Dans le cas des raies, ils sont adaptés à la vie au fond de l'eau et ont un corps aplati. Ils possèdent des nageoires élargies et fusionnées avec la tête qui fonctionnent comme des ailes quand ils nagent. Leurs dents sont aplaties et capables de racler les surfaces et d'écraser la nourriture. Celle-ci consiste généralement en crustacés, mollusques ou petits poissons.

La queue est en forme de fouet qui se termine par une ou plusieurs épines reliées qui est connectée avec des glandes venimeuses chez certaines espèces. Ils possèdent également des organes électriques de chaque côté de la tête capables de produire des décharges qui étourdissent leurs proies ou leurs prédateurs.

Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste - Comment nagent les chondrichtyens ?

Reproduction des chondrichtyens

Les poissons cartilagineux ont une fécondation interne et différentes modalités de reproduction que nous verrons ci-dessous:

  • Ovipares: ils pondent des œufs chargés de jaune immédiatement après la fécondation. De nombreux requins et raies déposent leurs œufs dans une capsule cornée, aux extrémités, qui forme des filaments, en forme de vrilles servant à adhérer au premier objet ferme qu'ils touchent et l'embryon peut être à l'intérieur de 6 mois à 2 ans. Généralement, cette modalité de reproduction se produit chez les petites espèces et les espèces benthiques et peuvent pondre jusqu'à 100 œufs.
  • Vivipares: ils développent un placenta authentique dont se nourrit l'embryon. Ce mode de reproduction a facilité le succès évolutif de ce groupe de poissons. Il se produit dans 60% des chondrichtyens et dans les grandes espèces actives.
  • Ovovivipares: ils retiennent l'embryon dans l'oviducte à mesure qu'il se développe et se nourrit de son sac vitellin jusqu'à sa naissance. En même temps, il existe plusieurs types d’alimentation de l'embryon, comme l'histotrophie où l'embryon est nourri par un liquide (histotrophe) produit par des villosités de la surface interne de l'utérus. D'autre part, il y a l'oophagie, où l’embryon se nourrit des ovules fécondées pendant qu'ils sont dans l'utérus. Et enfin, il y a l’adelphophagie ou cannibalisme intra-utérin, où l'embryon le plus fort et qui éclot le premier mange ses frères et sœurs, éclos ou non.

Les embryons une fois éclos, ne bénéficient d'aucun soin parental et se débrouillent donc d'eux mêmes.

Noms et liste des chondrichtyens

Les chondrichtyens (Chondro= cartilage / ichtys=poisson) sont une classe de vertébrés qui incluent les sous-classes de élasmobranches (requin et raie) et holocéphale (chimère), et entre les deux groupes, on estime qu'il y a plus de 900 espèces, la plupart marines, et certaines d'eaux douces ou euryhalines, c'est-à-dire des eaux qui ont des concentrations en sels différentes.

Exemples de requins:

Les requins sont divisés en un grand nombre d'espèces, nous allons donc ici nommer leurs 8 ordres actuels en donnant des exemples de chacun:

  • Heterodontiformes: il s'agit de requins à cornes comme le Heterodontus francisci. Ils sont de petite taille et habitent dans les eaux chaudes ou tempérées des océans Indien et du Pacifique occidental, ils sont absents dans l'Atlantique.
  • Squaliformes: les espèces qui composent ce groupe ne possèdent pas de membrane nictitante et de nageoire anale. Ils habitent les eaux profondes de l'océan Atlantique. De taille moyenne, certaines espèces possèdent des épines venimeuses sur leurs nageoires dorsales comme Squalus acanthias.
  • Pristiophoriformes: il s'agit du groupe des sois disant requins-scies. Ils possèdent un visage allongé et dentelé e forme de scie qu'ils utilisent pour chercher de la nourriture en remuant la boue. Leur régime alimentaire consiste en calamars, des crevettes ou des petits poissons. L'exemple est le pristiophorus japonicus, typique du Japon.
  • Squatiniformes: incluent les requins-anges. Ils ont une forme aplatie et de larges nageoires pectorales rappelant les raies tels que Squatina squatina, également appelé poisson-ange. Ils ont une assez large distribution car on les trouve dans l'océan Atlantique, la mer Méditerranéenne, la mer Morte et la mer du Nord. Certaines espèces peuvent migrer.
  • Hexanchiformes: ils incluent les requins primitifs qui existent jusqu'à aujourd'hui. Exemple: hexancus nakamurai, le requin vache à grands yeux qui se distribue au niveau de l'océan Atlantique et de l'océan Indien. Bien qu'il semble dangereux, il se nourrit d'invertébrés et il est inoffensif pour l'homme.
  • Orectolobiformes: il s'agit des requins des eaux chaudes à court museau et petite bouche. Ils se distribuent dans tous les océans du monde. Cet ordre comprend le plus grand requin qui existe, le requin baleine le Rhincodon typus. Il habite les eaux chaudes tropicales et subtropicales. Outre sa morphologie semblable à la baleine, il a également le même mode alimentaire à savoir l'alimentation par filtration.
  • Carcharhiniformes: cet ordre est le plus diversifié et se distribue dans les eaux tropicales, tempérées et profondes du monde entier. Il possède un museau allongé, une grande bouche et une membrane nictitante qui protège ses yeux. Cet ordre comprend l'un des requins les plus connus comme le requin tigre: Galeocerdo cuvier, qui porte ce nom en raison de la présence de rayures sur ses côtés et à l'arrière.
  • Lamniformes: il s'agit des requins les plus connus comme le grand requin blanc Carcharodon carcharias, célèbre parce qu'il attaque fréquemment les humains. Ils se distribuent dans les eaux chaudes et tempérées du monde entier.

Découvrez comment les requins se reproduisent !

Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste - Noms et liste des chondrichtyens

Exemples de raies

Les raies sont classées en 4 ordres:

  • Rajiformes: il s'agit des vraies raies. Des espèces peuvent être croisées dans tous les océans, de l'Arctique à l'Antarctique. Exemple de raies d'eau douce: Potamotrygon motoro, habitant des eaux tropicales d'Amérique du Sud. Redouté pour son épine au niveau de sa nageoire caudale depuis que des attaques contre l'homme ont été enregistrées.
  • Pristiformes: appelés également poissons-scies, car ils ont un long museau, plein de dents. Exemple: Pristis pectinata qui a également un corps aplati et des nageoires pectorales et ailées. Ils se distribuent dans les eaux tropicales et subtropicales autour de l'Afrique, l'Australie et des Caraïbes. Ils chassent la nuit. Ces poissons ne doivent pas être confondus avec les requins-raies car ils appartiennent à un autre groupe.
  • Tropédiniformes: communément appelées raies électriques ou raies raies torpilles car ils sont capables de produire une décharge électrique capable d’assommer leurs proies ou prédateurs à travers des organes électriques situés à la base des nageoires pectorales. Ils habitent toutes les mers tempérées et tropicales du monde. Exemple: Torpedo torpedo qui vit dans la Méditerranée et l'océan Atlantique.
  • Myliobatiformes: il s'agit d'un ordre étroitement lié aux Rajiformes, car très similaires. Ce sont les plus grandes raies du monde et cet ordre comprend la raie: Mobula birostris qui ne possède pas d'épine dans sa nageoire caudale. Elles vivent dans les eaux tempérées du monde entier.

Découvrez aussi cet autre article de PlanèteAnimal : Animaux des profondeurs marines

Exemples d'holocépahles

Les holocéphales sont classés dans un seul ordre: les Chimaeriformes, un ordre qui comprend les poissons chimères ou les poissons fantômes. Il n'y a que trois familles:

  • Challorhynchidae.
  • Rhinochimaeridae.
  • Chimaeridae.

Il existe peu de différences entre ces familles si ce n'est un museau plus long chez certaines espèces et avec des terminaisons nerveuses qui permettent de détecter les petites proies. Exemple: la chimère commune Chimaera monstrosa qui habite l'océan Atlantique et la mer Méditerranée.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Hickman, C. P., Ober, W. C. & Garrison, C. W. (2006). Principios integrales de zoología, 13ª edición. McGraw-Hill-Interamericana, Madrid. 1022 pp.
  • Matos, J, M. Perez & Z. Benítez. (2015). Condrictios: Tiburones, rayas y quimeras. Info Zoa Boletín de Zoología, 9, 1-16.
  • Kardong, K. V. (2007). Vertebrados: Anatomia comparada, funcion y evolucion. 4. ed. Madrid (España). McGraw Hill. 782 p.

Écrire un commentaire sur Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste
1 sur 6
Chondrichtyens - Caractéristiques, reproduction et liste

Retour en haut