Partager

Quels sont les animaux vivipares ?

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 9 mai 2019
Quels sont les animaux vivipares ?

La viviparité est une forme de reproduction que l'on retrouve chez la plupart des mammifères, appelés communément animaux vivipares. Néanmoins, ce mode de reproduction est aussi présent chez certaines espèces de reptiles, de poissons et d'amphibiens. Les animaux vivipares donnent naissance aux bébés qui ont été alimentés et qui se sont développés au contact direct du corps de leur mère. Nous, les êtres humains, sommes des animaux vivipares.

Quand une femelle s'est accouplée avec un mâle de la même espèce, après une période de gestation, une nouvelle vie est sur le point de voir le jour qui héritera des caractéristiques de ses parents.

Ainsi, nous vous invitons à continuer la lecture de notre nouvel article Quels sont les animaux vivipares de PlanèteAnimal dans lequel nous vous donnerons une liste non exhaustive des animaux vivipares ainsi que leurs caractéristiques principales.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les animaux qui pondent des œufs ?

Qu'est-ce qu'un animal vivipare ?

Pour savoir réellement ce qu'est un animal vivipare, on commencera par vous donner la définition proposée par le Larousse en ligne :

Vivipare définition :

  • Se dit des animaux dont les petits naissent sans enveloppe ni coquille, en général à un état déjà assez développé. (Chez les insectes, on distingue les larvipares, qui engendrent des larves, et les pupipares, qui engendrent des nymphes.)
  • Se dit des plantes dont les graines germent sur la plante mère (palétuvier).

Ainsi, les animaux vivipares sont ceux qui mènent à terme un développement embryonnaire dans l'utérus de la génitrice, recevant grâce à elle de l'oxygène ainsi que les nutriments nécessaires jusqu'à la naissance, quand le bébé sera complètement formé et développé.

Quels sont les animaux vivipares ? - Qu'est-ce qu'un animal vivipare ?

Le développement embryonnaire des animaux

Mais pour comprendre réellement ce que sont les animaux vivipares, il est fondamental de parler du développement embryonnaire, qui est la période qui s'étale de la fécondation jusqu'à la naissance d'un nouvel individu. Ainsi, dans la reproduction sexuée des animaux, il nous serait possible de distinguer trois types de développement embryonnaire :

  • Animaux vivipares : après la fécondation interne, les embryons se développent dans une structure spécialisée du corps de la génitrice, qui les protège et les nourrit jusqu'à ce qu'ils soient totalement formés et prêts pour l'accouchement.
  • Animaux ovipares : dans ce cas, se produit aussi une fécondation interne, sauf que le développement de l'embryon s'effectue à l'extérieur du corps de la mère, dans un œuf.
  • Animaux ovovivipares : également dans ce cas, la fécondation est interne, les embryons des animaux ovovivipares se développent dans un œuf, bien que dans ce cas, l’œuf réside à l'intérieur du corps de la génitrice jusqu'à ce que se produise l'éclosion et, in fine, la naissance des bébés.

Types de reproduction des animaux vivipares

Néanmoins, en plus de faire la différence entre les différents types de développement embryonnaire, nous devons savoir qu'il existe différents types de reproduction au sein même des animaux vivipares :

  • Vivipares placentaires : ce sont ceux qui se développent à l'intérieur du placenta, situé dans un organe collé à l'utérus qui s’agrandit durant la gestation pour laisser de l'espace aux fœtus. Nous, en tant qu'être humain, sommes des animaux placentaires.
  • Vivipares marsupiaux : à la différence des autres mammifères, les marsupiaux naissent sans être développés et finissent de se former à l'intérieur du marsupiaux, dans une poche externe qui remplit une fonction similaire au placenta. L'exemple le plus connu est, bien évidemment, le kangourou.
  • Ovovivipares : comme nous en avons déjà parlé, l'ovoviviparité est un genre de mélange entre la viviparité et l'oviparité. Dans ces cas, la génitrice pond ses oeufs à l'intérieur même de son corps, où ils se développeront jusqu'à ce qu'ils soient complètement formés. Les bébés peuvent, soit naître à l'intérieur du corps de la mère soit à l'extérieur.
Quels sont les animaux vivipares ? - Types de reproduction des animaux vivipares

Caractéristiques des animaux vivipares

La viviparité placentaire, qui est menée à bien par la très grande majorité des mammifères, est un des systèmes de gestation bien plus évolués et développés que celui que présentent les animaux ovipares, car le fœtus est en gestation dans une structure spécialisée appelée placenta. En plus de recevoir de l'oxygène et des nutriments, le développement embryonnaire au sein de la progénitrice leur offre une meilleure protection par rapport aux œufs des animaux ovipares.

Autre caractéristique importante est que les animaux vivipares en développement n'ont pas d'enveloppe extérieure dure. Le placenta est une membrane que contient un riche et puissante administration de sang qui englobe l'utérus des femelles enceintes. Le fœtus se nourrit au travers d'une sorte de cordon, connectée à la mère, qui s'appelle le cordon ombilical. La durée entre la fertilisation et la naissance des vivipares s'appelle la période de gestation ou la grossesse, elle varie en fonction de chaque espèce.

Parmi les aspects les plus importants chez les mammifères en tant qu'animaux vivipares est l'importante transition que subisse les femelles une fois qu'un ovule a été fécondé et que commence la période de gestation ou grossesse. Durant cette étape, l'utérus grossit en proportion à l'augmentation de la taille du zygote, et la femelle commence à expérimenter une série de changements aussi bien internes que externes, en parfaite préparation naturelle pour tout le processus.

La grande majorité des animaux vivipares sont quadrupèdes, ce qui veut dire qu'ils besoin de quatre pattes pour rester debout, marcher et se déplacer.

La majorité des mères mammifères ont un fort et étroit instinct maternel pour alimenter et protéger leurs bébés jusqu'à ce qu'ils soient capables de se débrouiller par eux-même. La femelle saura exactement quand ses petits seront capables de se débrouiller tout seul.

Dans le monde animal, il existe aussi d'autre forme de viviparité, bien moins répandue, nous parlons ici, bien évidemment, des marsupiaux comme c'est le cas des kangourous.

Les marsupiaux sont des créatures qui donnent le jour à leurs bébés dans un état immature, qu'ils alimenteront et protégeront grâce à la poche qu'ils ont dans leur abdomen. Les bébés y restent jusqu'à ce qu'ils soient complètement formés et qu'ils n'aient plus besoin du lait de leur mère pour survivre.

 

Quels sont les animaux vivipares ? - Caractéristiques des animaux vivipares

Exemples d'animaux vivipares - Mammifères vivipares

Quels sont les animaux vivipares ? Presque tous les animaux mammifères sont vivipares, existent uniquement quelques rares exceptions de mammifères ovipares, appelés monotrèmes dont les représentants principaux sont l'échidné et l'ornithorynque. Au sein de ce groupe il convient d'inclure les espèces marines comme les dauphins, les baleines et les narvals ainsi que la seule espèce de mammifère volant : la chauve-souris.

Exemples d'animaux vivipares mammifères terrestres :

  • Chien
  • Chat
  • Lapin
  • Cheval
  • Vache
  • Porc
  • Girafe
  • Lion
  • Chimpanzé
  • Éléphant

Exemples d'animaux vivipares mammifères aquatiques :

  • Dauphin
  • Baleine
  • Cachalot
  • Épaulard
  • Narval
Quels sont les animaux vivipares ? - Exemples d'animaux vivipares - Mammifères vivipares

Exemples d'animaux vivipares - Poissons vivipares

Continuant notre article quels sont les animaux vivipares, il nous semble important que vous connaissiez quelques-uns des poissons vivipares les plus communs, même si techniquement ce sont des animaux ovovivipares. Il s'agit d'espèces de guppy, de platy ou de molly :

  • Poecilia reticulata
  • Poecilia sphenops
  • Poecilia wingei
  • Xiphophorus maculatus
  • Xiphophorus helleri
  • Dermogenys pusillus
  • Nomorhamphus liemi
Quels sont les animaux vivipares ? - Exemples d'animaux vivipares - Poissons vivipares

Exemples de poissons vivipares - Amphibiens vivipares

Comme dans le cas précédent, les amphibiens vivipares ne sont pas vraiment courants, néanmoins, on trouve dans l'ordre Caudata deux animaux représentatifs :

  • Triton
  • Salamandre
Quels sont les animaux vivipares ? - Exemples de poissons vivipares - Amphibiens vivipares

Exemples d'animaux vivipares - Reptiles vivipares

Pour conclure notre liste des animaux vivipares, nous devons mentionner quelques reptiles vivipares. Bien que la majorité des reptiles soit ovipares, on trouve quand même des espèces vivipares :

  • Boa (Boidae)
  • Serpent marin (Hydrophiinae)
  • Crotale (Crotalus)
Quels sont les animaux vivipares ? - Exemples d'animaux vivipares - Reptiles vivipares

Si notre article Quels sont les animaux vivipares vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les animaux vivipares ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire sur Quels sont les animaux vivipares ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les animaux vivipares ?
1 sur 8
Quels sont les animaux vivipares ?

Retour en haut