menu
Partager

Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement

 
Par Manuel F. Faneite P, Vétérinaire. 16 juin 2021
Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chats

Sans aucun doute, l'une des consultations les plus fréquentes chez le vétérinaire est liée aux problèmes digestifs de l'animal. Le régime alimentaire, la fréquence à laquelle l'animal défèque, la consistance des selles et bien d'autres encore, sont des doutes récurrents chez les tuteurs lorsqu'ils évaluent la santé de leur animal de compagnie.

Les troubles digestifs chez le chat peuvent être associés à de nombreuses causes et il faut que le tuteur fasse preuve de rapidité pour que son animal reçoive des soins médicaux le plus rapidement possible et augmente ainsi les chances de retour à la normale dans un délai raisonnable. Dans cet article de PlanèteAnimal, Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement, nous vous parlons de la coccidiose chez le chat, une maladie causée par des parasites qui peut compromettre la qualité de vie de votre chaton et, dans le pire des cas, entraîner sa mort.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Coccidiose chez les lapins : symptômes et traitement

Qu'est-ce que la coccidiose chez le chat ?

La coccidiose est une maladie parasitaire, causée par des micro-organismes qui se trouvent généralement dans l'intestin grêle. Cette infection provoque une diarrhée sévère, qui peut être sanglante, et est très dangereuse chez les jeunes animaux. Bien que les coccidies n'aient pas été décrites comme étant excessivement pathogènes chez les félins, il s'agit d'une maladie très risquée chez les animaux âgés de moins de six mois. Les animaux adultes peuvent avoir une certaine quantité de coccidies dans leur intestin et ne présenter aucun symptôme.

La coccidiose se transmet-elle aux humains ?

Les coccidies qui parasitent le plus le chat appartiennent au genre Isospora, et ne sont pas capables d'infecter les humains. En revanche, un coccidia très important qui peut parasiter l'homme est le Toxoplasma, qui provoque la toxoplasmose chez le chat, l'une des maladies humaines les plus étudiées ces derniers temps.

Comment la coccidiose du chat se propage-t-elle ?

Les formes infectieuses des coccidies se trouvent dans les matières fécales et constituent donc la principale source d'infection pour les autres animaux sensibles. Il a été signalé que ces formes infectieuses peuvent être ingérées par les souris, qui, lorsqu'elles sont chassées par les chats, finissent par les infecter indirectement.

Le système immunitaire de chaque animal joue un rôle clé dans l'apparition ou non de la maladie. Il est important de nettoyer correctement la litière ou l'endroit où vos animaux défèquent pour éviter qu'un autre animal ne soit affecté en cas de présence de formes infectieuses de coccidies dans leurs selles.

Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement - Qu'est-ce que la coccidiose chez le chat ?

Symptômes de la coccidiose chez le chat

Les symptômes sont assez courants si l'on parle d'une affection digestive. Il est normal que le tuteur se rende en consultation parce que son animal ne se comporte pas de la même manière. La première chose que l'on peut remarquer chez tout animal, c'est le manque d'appétit et l'apathie, mais au fur et à mesure que la parasitose progresse et que la reproduction des micro-organismes devient évidente, on peut apprécier les symptômes suivants :

  • Léthargie : dans toutes les maladies où l'animal a perdu du sang, un symptôme de "léthargie" peut être évident. Ce signe est très perceptible si, dans des conditions normales, l'animal est vif, et constitue généralement un motif d'inquiétude immédiate pour le tuteur.
  • Anorexie : Il est normal que l'animal perde du poids en peu de temps lors de troubles digestifs. En quelques jours, vous pouvez constater une grande différence et vous devriez vous rendre immédiatement chez le vétérinaire.
  • Diarrhée (parfois sanglante) : en raison des processus d'immunité parasitaire, une diarrhée se produit. Dans certains cas, la reproduction des parasites fait éclater la cellule intestinale et du sang peut être observé dans les selles.
  • Douleurs abdominales : l'un des signes les plus inquiétants chez le chat est la douleur abdominale, qui, à première vue, est associée à des maladies mortelles. Il est normal qu'en raison du processus qui se produit au niveau de l'intestin, le patient ressente de fortes douleurs abdominales.
  • Fièvre : on peut apprécier une température supérieure à la normale, surtout si une infection secondaire s'est installée dans l'intestin du félin.
  • Vomissements : bien que les dommages se situent au niveau intestinal, la douleur et les nausées finissent par provoquer des vomissements récurrents chez notre animal.
  • Déshydratation : la diarrhée, les vomissements et la diminution de l'apport alimentaire et hydrique finissent par provoquer une déshydratation importante chez le patient. Vous trouverez ici quelques remèdes maison pour les chats déshydratés.
  • Ténesme : il s'agit de contractions fortes et douloureuses d'un organe (du rectum, dans ce cas), généralement accompagnées de la vidange incomplète de celui-ci.

Si votre chat présente l'un de ces symptômes, n'hésitez pas à l'emmener chez le vétérinaire afin de pouvoir traiter cette parasitose le plus rapidement possible.

Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement - Symptômes de la coccidiose chez le chat

Diagnostic de la coccidiose chez le chat

La maladie est finalement diagnostiquée lorsque le vétérinaire établit une corrélation entre les signes cliniques et les résultats de laboratoire. Un test de dépistage des selles et un test sanguin seront nécessaires pour établir un diagnostic définitif.

Le vétérinaire praticien doit avoir une certaine compétence pour identifier les œufs de coccidies, car bien qu'ils soient assez particuliers, il est vraiment difficile d'identifier l'espèce, surtout dans les premiers stades. Ceci a une certaine importance clinique, car toutes les coccidies ne sont pas pathogènes chez le chat, ce qui fausse le diagnostic définitif lorsqu'on met en relation la présence d'œufs non pathogènes avec les signes cliniques.

Il convient de noter que la présence de coccidies dans les selles du chat ne signifie pas nécessairement que l'animal est atteint de coccidiose, car les animaux adultes peuvent vivre paisiblement avec une certaine charge parasitaire sans présenter de symptômes.

Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement - Diagnostic de la coccidiose chez le chat

Traitement de la coccidiose chez le chat

Le traitement dépendra des caractéristiques du patient et de l'évolution de la maladie. Tout d'abord, un traitement symptomatologique doit être mis en place pour inverser les dommages causés par la parasitose. En général, les éléments suivants sont utilisés :

  • Fluides : pour compenser les pertes en eau et en électrolytes.
  • Médicaments : ceux qui aident le patient souffrant de douleurs abdominales.
  • Inhibiteurs de vomissements : uniquement si la situation le justifie.

Cette action est la plus importante, car la vie de l'animal pourrait en dépendre. Ensuite, il faut procéder à un traitement étiologique, qui consiste à combattre directement l'agent responsable de la maladie. Les coccidies sont sensibles à certains antibiotiques appartenant à la famille des sulfamides, et si le traitement symptomatologique est bien mené, le pronostic est généralement positif. Il ne faut pas oublier que chaque médecin a ses propres critères et que les traitements sont choisis par les vétérinaires. Le propriétaire ne doit en aucun cas administrer des médicaments à son animal sans la supervision du médecin de celui-ci.

Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement - Traitement de la coccidiose chez le chat

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies parasitaires.

Bibliographie
  • Cordero del Campillo, M., Rojo Vázquez, F. A. (1999). Parasitología veterinaria. Editorial McGraw-Hill Interamericana.
  • Quiroz, R. H. (1984). Parasitología y enfermedades parasitarias de animales domésticos. Editorial Limusa.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement
1 sur 5
Coccidiose chez le chat - Symptômes et traitement

Retour en haut