menu
Partager

Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples

 
Par Nick A. Romero H.. 1 octobre 2021
Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples

Le monde est incroyablement varié et divers. Nous y trouvons une variété de caractéristiques uniques dans chacun des groupes qui la composent. Parmi eux, les échinodermes, des animaux invertébrés et exclusivement marins, dotés de caractéristiques qu'ils sont les seuls à posséder. Dans cet article Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples de PlanèteAnimal, nous allons nous pencher sur ce phylum. Continuez votre lecture afin de découvrir ce que sont les échinodermes, leurs caractéristiques, leurs types et des exemples.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Décomposeurs - Exemples, définition et types

Que sont les échinodermes ?

Les échinodermes sont un phylum d'animaux marins et invertébrés, dont le nom, qui veut dire "peau épineuse", fait référence aux caractéristiques externes de leur corps. Ils forment un groupe important, comptant sur environ 7000 espèces, bien que beaucoup plus aient existé dans le passé. Ils ont des caractéristiques uniques liées à leur symétrie et à leur mobilité, aspects dans lesquels ils ne ressemblent en rien aux autres animaux. Ainsi, en raison de ses particularités, ce groupe a constitué un véritable défi pour les scientifiques.

Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples - Que sont les échinodermes ?

Caractéristiques des échinodermes

Comme nous l'avons dit précédemment, les échinodermes possèdent des caractéristiques qui sont uniques à cet embranchement, ce qui en fait des animaux particuliers. Voici leurs caractéristiques :

  • Ce sont des animaux invertébrés, formés extérieurement par des épines ou des protubérances d'origine calcaire.
  • A l'intérieur, ils possèdent également une formation calcaire, qui constitue l'endosquelette. Il peut s'agir de plaques ou de petites structures appelées osselets. Chaque groupe varie au niveau du développement de la configuration interne.
  • Ils possèdent un système vasculaire aquifère complexe.
  • Leurs corps sont en forme d'étoile, arrondis ou cylindriques.
  • Ils n'ont ni tête ni cerveau et leurs organes sensoriels spécialisés sont petits.
  • Le système sensoriel est constitué de structures tactiles, de chimiorécepteurs, de pieds ambulacraires, de tentacules terminaux et de photorécepteurs.
  • Les larves d'échinodermes sont symétriques bilatéralement, mais à l'âge adulte, elles possèdent une symétrie radiale unique dans le règne animal et spécifiquement pentamère. Bien qu'il existe d'autres animaux à symétrie radiale, les échinodermes sont les seuls à avoir cette caractéristique et ils possèdent un système complexe d'organes.
  • Ils n'ont pas de capacité d'osmorégulation, ils ne peuvent donc pas vivre dans des eaux saumâtres ou douces.
  • Ils ont une distribution cosmopolite, couvrant diverses gammes de profondeur.

Reproduction des échinodermes

Les échinodermes sont des animaux à sexes séparés, mais il existe quelques espèces hermaphrodites. Les gonades ont tendance à être grandes, avec des conduits uniques et un appareil copulatoire non développé. La fécondation est externe. Certaines espèces incubent leurs œufs, tandis que d'autres les déposent dans le milieu marin.

Une fois fécondé, le processus de développement donne naissance à des larves symétriquement bilatérales qui vivent librement et qui feront partie du zooplancton. Par la suite, ils subissent une série de transformations qui aboutissent à un individu adulte, entièrement modifié et qui est caractérisé par une symétrie radiale.

Certains échinodermes ont également une reproduction asexuée, car ils sont capables de diviser leur corps, donnant naissance à deux individus identiques. En outre, certaines espèces ont la capacité de s'autotomiser et de se régénérer, de sorte qu'elles peuvent se débarrasser volontairement d'une partie du corps blessée, par exemple, et la régénérer avec le temps.

Alimentation des échinodermes

Les échinodermes se nourrissent de diverses particules en suspension dans la mer. Certaines espèces sont aussi prédatrices, mais il s'agit principalement d'espèces sessiles car elles ont tendance à être assez lentes. Selon les espèces, les échinodermes se nourrissent de végétation marine, d'algues, de charognes, de détritus, d'éponges marines, de mollusques, de crustacés et il en existe même qui consomment d'autres échinodermes.

Respiration des échinodermes

Selon le groupe, ces animaux ont des structures différentes pour respirer sous l'eau. Ils peuvent respirer par des branchies dermiques, des pieds ambulacraires, des arbres respiratoires ou des sacs respiratoires spécialisés. Par conséquent, le système vasculaire aquatique complexe et l'appareil ambulacraire jouent un rôle important dans les échanges gazeux de ces animaux, par le biais du transport interne qui se produit dans les différents conduits du corps.

Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples - Caractéristiques des échinodermes

Classification des échinodermes

Les échinodermes ont été regroupés en cinq classes différentes en fonction de leurs caractéristiques. C'est la classification taxonomique qui a été établie :

  • Asteroidea : ce sont les étoiles de mer, on trouve dans ce groupe environ 1800 espèces.
  • Crinoidea : plus connu sous le nom de lys de mer. Il existe environ 600 espèces.
  • Echinoidea : ce sont les oursins, avec environ 950 espèces.
  • Holothuroidea : ou concombres de mer, qui comptent environ 1400 espèces.
  • Ophiuroidea : également appelées ophiures, on en connaît environ 2000 espèces.

Types d'échinodermes

Comme nous venons de le voir, il y a 5 types d'échinodermes. Penchons-nous sur leur sujet :

  • Étoiles de mer : ce sont les échinodermes typiques en forme d'étoile. Elles ont un disque central d'où émergent les cinq bras, ou plus, qu'elles possèdent. De nombreuses espèces d'étoiles de mer sont très jolies grâce aux magnifiques couleurs de leurs bras.
  • Lys de mer : ils sont appelés ainsi en raison de leur ressemblance avec la plante, car leurs bras, attachés à une tige, ressemblent à des pétales de fleurs ou à des branches de plantes. Bien que beaucoup soient mobiles, ils restent généralement fixés au substrat.
  • Oursins : ils peuvent être en forme de globe ou de disque. Ils n'ont pas de bras mais ont un corps composé d'un squelette externe recouvert d'épines ou de barbillons particuliers qu'ils peuvent déplacer.
  • Concombres de mer : ce type d'échinoderme rompt avec la forme globulaire ou étoilée des cas précédents. Au contraire, ces animaux ont un corps mou et allongé. Bien qu'extérieurement ils ne correspondent pas à la symétrie radiale secondaire des échinodermes, intérieurement ils sont composés de systèmes avec des multiples de cinq.
  • Ophiurae : ils sont parfois appelés à tort étoile de mer en raison de leur apparence similaire. Cependant, leurs tailles sont plus petites et cinq bras émergent du disque central, qui sont minces et longs.

Exemples d'animaux échinodermes

Voici une petite liste dans laquelle vous trouverez des exemples d'animaux échinodermes.

Étoile de mer commune (Asterias rubens)

Cette étoile de mer est distribuée préférentiellement dans le nord-est de l'océan Atlantique. Elle est caractérisée par ses cinq bras à bouts émoussés et un corps couvert de protubérances calcaires. Les plus grands individus atteignent une longueur d'environ 50 cm.

Étoile à mailles rouges (Fromia monilis)

Cet échinoderme habite les océans Indien et Pacifique. Elle a un disque central de différentes nuances de rouge d'où émergent les cinq bras. Elle possède des protubérances de couleur crème et non épineuses.

Tropiometra carinata

Il s'agit d'une espèce de lys de mer qui peut être de couleur jaune, orange, brune et même noire. Il possède un disque en forme de coupe avec dix bras. Il a la capacité de se déplacer, d'une manière assez rigolote en raison de la façon dont il bouge ses bras.

Comatule de Méditerranée (Antedon mediterranea)

Cet échinoderme est une autre espèce de lys de mer. Il possède également un disque en forme de coupe avec dix bras, mais dans ce cas, cinq bras sont plus ramifiés. Il possède des structures connues sous le nom de pinulae. Ils se situent de préférence à environ 40 mètres, bien qu'on puisse les trouver à des profondeurs plus importantes, principalement dans des fonds rocheux.

Oursin (Aracentrotus lividus)

Habite la mer Méditerranée et l'Est de l'océan Atlantique. Cet animal est de couleur violette caractérisée par une zone ventrale aplatie. Il peut atteindre un diamètre d'environ sept centimètres et son corps est couvert de longues épines.

Oursin rouge (Astropyga radiata)

Cet oursin se caractérise par sa face aborale plate ou légèrement concave. C'est un grand oursin, d'environ 20 cm de long, avec de longues épines qui mesurent autour de 4 cm. Il est distribué dans les océans Indien et Pacifique, généralement à des profondeurs sablonneuses allant jusqu'à 70 mètres.

Concombre de mer de bouse d'âne (Holothuria mexicana)

Cette espèce est distribuée dans la mer des Caraïbes et dans un archipel du Portugal. Sa coloration externe est brune ou grise, avec des tons opaques, tandis que sa coloration interne est orange ou rougeâtre. C'est un concombre qui peut atteindre jusqu'à 50 cm de diamètre.

Holothurie à points (Isostichopus badionotus)

Il peut atteindre jusqu'à 45 cm de long. La couleur de base est la crème, l'orange ou le brun. Il a une large distribution dans les zones chaudes de l'océan Atlantique.

Astrophyton muricatum

Échinoderme du groupe des ophiures qui habite la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique. Sa coloration tend à être brune à noire et il se caractérise par le fait que pendant la journée il garde ses huit bras rétractés, mais la nuit il les étend complètement, ce qui lui permet d'atteindre une longueur de presque un mètre. Il fait cela afin de filtrer et d'alimenter.

Ophiure commune (Ophiura ophiura)

Cette espèce d'ophiures habite généralement les fonds marins au large des côtes du nord-ouest de l'Europe. Il possède cinq bras minces, d'environ 14 cm de long, autour d'un petit disque central. Il a tendance à être de couleur brune à rougeâtre, avec un dessous de couleur claire.

Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples - Exemples d'animaux échinodermes

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Aquae Fundación. «Equinodermos, moradores del bentos». Disponible sur : https://www.fundacionaquae.org/wiki-explora/43_equinodermos/index.html
  • Hickman, C., Roberts, L. y Parson A. (2000). Principios integrales de zoología. McGraw Hill Interamericana.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples
1 sur 4
Échinodermes - Définition, caractéristiques, types et exemples

Retour en haut