menu
Partager

Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?

 
Par Blandine Vicent, Traductrice. 16 juin 2022
Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?

Depuis notre plus tendre enfance, nous avons tous entendu parler de la légende du monstre du Loch Ness, ou aussi appelé Nessie - occasionnellement orthographié Nessy également. Cette légende en a fasciné plus d'un, en effet, il s'agit d'une des plus vieilles rumeurs connues à ce jour, de laquelle ont découlé mille et unes histoires et croyances. La première apparition de Nessie remonterait à 1500 ans en arrière, aux alentours des années 565. Par la suite, le monstre du Loch Ness aurait été aperçu à diverses reprises, en attestent plusieurs documents rédigés par des témoins répertoriés depuis l'année 1898. Un regain d'intérêt est insufflé à partir des années 1930 suite à un certain nombre de circonstances, que nous évoquerons ci-dessous dans cet article, suite auxquelles furent lancées des recherches scientifiques dans le lac même visant à prouver ou non l'existence du monstre du Loch Ness.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Nessie, nous répertorions tout ce qu'il faut savoir sur la légende du monstre du Loch Ness, les possibles identités que nous lui attribuons à ce jour, et répondons à la fameuse question de l'intitulé : "Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?" dans notre article de PlanèteAnimal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Est-ce que le kraken existe ?

Où se trouve le lac du Loch Ness ?

Aujourd'hui, pour vous présenter le monstre du Loch Ness et répondre à l'illustre question "Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?", nous vous mettons en contexte. Cette légende nous vient des terres celtiques d'Écosse, au nord du pays, dans les Highlands. Le Loch Ness, lui, se trouve au sud des Highlands, il commence près d'Inverness, passe par le célèbre château de Urquhart et descend jusqu'à Fort Augustus.

Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ? - Où se trouve le lac du Loch Ness ?

Légende du monstre du Loch Ness

L'Écosse, par son climat, son histoire et sa géographie, est un pays propice à la naissance de multiples légendes et en abrite bon nombre, certaines que nous connaissons et d'autres déclinées en différentes histoires. Les mythes écossais sont remplis de créatures fantastiques, issus des mythologies celtiques aussi bien irlandaises qu'écossaises, qui diffèrent quelque peu. Beaucoup de ces légendes partagent un point commun : les êtres qui les peuplent émanent bien souvent du milieu aquatique. Vous avez peut-être déjà entendu parler du peuple des Selkies ? Cette légende nous vient de deux îles, celle d'Orcade et celle de Shetland. Les selkies sont des créatures, métamorphes en quelque sorte, puisqu'elles ont la faculté de se changer en phoque ou de prendre une apparence humaine. De même, dans le folklore écossais, nous retrouvons les Kelpies, ces chevaux aquatiques ayant l'habilité de se transformer. Ils arpentent les points d'eau, rivières, lacs, marais, sous forme de cheval et en troupeau. Ils disposent également, à l'instar des selkies, de l'habilité de métamorphe et peuvent à leur guise prendre une apparence humaine. À l'inverse des selkies, les kelpies sont considérés comme des créatures malveillantes. Pendant très longtemps, bon nombre de parents interdirent à leurs enfants de se baigner dans les eaux profondes des rivières ou fleuves à proximité, par peur des esprits aquatiques qui pourraient les emporter.

Nessie ne fait pas exception à la règle, il est aussi lié au milieu aquatique. La première apparition de Nessie remonte à l'année 565, il aurait été aperçu par Saint Colomba, un moine irlandais chargé de diffuser le catholicisme et de convertir les populations d'Écosse - chose commune durant le Moyen-Âge, les moines étaient envoyés dans le monde pour répandre la religion catholique. Le récit est relaté dans l'hagiographie du saint, écrite un peu plus tard, et de là plusieurs versions de cette rencontre virent le jour. Certains racontent que le moine serait passé par près du lac et aurait assisté à l'enterrement d'un local qui se serait fait mordre par un monstre tout droit sorti du lac. D'autres racontent qu'en passant près du Loch Ness, Saint Colomba aurait voulu sauver un homme en détresse dans sa barque, et qu'un monstre serait soudainement apparu. Le moine invoqua Dieu par la prière et fit fuir le monstre. A priori, les celtes croyaient pareillement à la présence d'un ou plusieurs monstres au fond des lacs.

Le regain d'intérêt pour cette légende naquit au cours du XXᵉ siècle, autour des années 1930, les routes autour des lacs étaient en plein essor à cette époque, occasionnant une présence touristique plus accrue dans ces contrées écossaises. De nombreux arbres furent abattus pour permettre la construction des routes, et bon nombre finirent dans le lac. C'est précisément à cette période que nous voyons maints témoignages faire surface. Il y aurait eu, aux alentours de l'année 1933, un cirque de passage près du Loch Ness, lequel aurait fait baigner les éléphants dans le lac, qui auraient été confondus et pris pour le monstre du Loch Ness. En effet, seuls le dos et la trompe sortent de l'eau lorsque l'éléphant s'immerge. Plus tard, dans la même année, un couple vivant à Inverness aurait raconté après être rentré d'une promenade avoir aperçu un monstre énorme dans le lac, cette nouvelle est vite reprise par un journal local qui la diffuse. L'affaire prend de l'ampleur, car relayée au niveau national, et un grand nombre de touristes accourent dans la région pour y mener leurs propres investigations.

La date du 12 novembre 1933 marque un évènement sans pareil : une photo de Nessie a été prise, en faisant la preuve physique qu'il existe bel et bien au fond du lac. Le photographe est un médecin anglais du nom de Robert Kenneth Wilson. Il dément plusieurs années a posteriori, et avoue avoir monté lui-même le canular de toute pièce en introduisant un jouet en plastique dans le lac, faisant croire qu'il s'agissait d'une tête d'un plésiosaure ou reptile marin émergeant des eaux.

Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ? - Légende du monstre du Loch Ness
Image: commons.wikimedia.org

Possibles identités du monstre du Loch Ness

Plusieurs hypothèses ont été émises au fil des années. Nous avons longtemps penché pour une anguille géante ou une sorte de grand serpent. Ce qui est sur c'est que Nessie a fait l'objet de nombreuses études pour pouvoir être en mesure de déterminer de quel animal pourrait-il s'agir. Tout du moins, c'est ce que la science et les scientifiques ont tenté d'établir.

Si les premières recherches scientifiques sont lancées en 1934, tout quidam pouvant y participer et s'aidant du matériel de pêche le plus élémentaire - hameçons, filets ou canne à pêche, il nous faut attendre jusqu'en 1961 pour voir la création du Loch Ness Phenomena Investigation Bureau (Bureau d'investigation sur les phénomènes du Loch Ness) qui se dédie pleinement à éclaircir ce mystère un peu plus d'une décennie durant. Une dizaine d'années plus tard, c'est au tour des universités de lancer leurs recherches en lien avec le monstre du Loch Ness, cette fois-ci à l'aide de technologies plus développées comme l'utilisation de sonars. L'évolution de la technologie a permis des recherches encore plus poussées quant à l'étude des mouvements dans les eaux, avec notamment l'utilisation de satellite pour sonder le lac ou les séquences d'ADN plus récemment servant à établir quelles espèces ont été en contact avec le Loch Ness ou y ont vécu. Pour rajouter à la mystification de Nessie, un habitant de la région révèle de façon posthume dans une lettre qu'il a sculpté un monstre du Loch Ness en bois, qu'il laisse flotter dans le lac, pour ainsi perpétuer le mythe. Il ne va pas sans dire que le tourisme explosa suite à la facétie de ce monsieur.

Parmi les hypothèses sur les possibles identités du monstre du Loch Ness suggérées par les divers chercheurs et autres spécialistes environnementaux - zoologue, universitaires, scientifiques - nous trouvons les suivantes :

  • Otarie à long cou
  • Plésiosaure
  • Triton à long cou
  • Esturgeon
  • Requin du Groenland
  • Silure
  • Anguille géante

Aussi, a été évoqué la possibilité que ce que les supposés témoins oculaires auraient aperçu lors de leur rencontre fortuite avec Nessie serait des troncs d'arbre qui remonteraient à la surface. Effectivement, le fond du lac - qui a une profondeur de 227 mètres - est jonché de troncs d'arbre, tombés naturellement ou abattus par la main de l'homme lorsque les routes autour des lacs furent aménagées. Tout cet amas, ajouté à la présence d'autres composants, forme une sorte de gaz et, à certains moments, plusieurs troncs refont surface. Il est aisé de les confondre avec un reptile aquatique ou monstre marin si nous observons ce phénomène de loin.

Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?

Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ? A-t-il existé ? Ce qui est sûr, c'est qu'il existe dans notre imaginaire à tous, et les habitants de la région jusqu'à Inverness se sont employés à faire perdurer cette croyance - tout bonnement car ils y croient eux-mêmes. Le monstre du Loch Ness peuple notre littérature, mais pas que ! Nous le retrouvons dans un grand nombre de films, jeux vidéos et dessins animés. Et s'il n'est pas toujours le personnage principal de l'histoire, il est mentionné dans beaucoup d'ouvrages, et est devenu à ce jour la plus célèbre créature de cryptozoologie jamais connue.

Il n'y a pas si longtemps de cela, on a décrété qu'il ne s'agissait pas d'un reptile préhistorique. Il est également peu probable que cela fusse un plésiosaure, ces derniers ne sont pas faits pour survivre dans des eaux aussi froides. La dernière hypothèse émise est celle de l'anguille géante. Ce qui est certain, c'est que quand bien même, nous pourrions affirmer que Nessie n'est pas réel et n'est que le fruit de l'imagination d'un moine et d'un tas de touristes, le tout gonflé et enjolivé par tout un chacun, la croyance est déjà tellement installée et ancrée dans nos mémoires que nous continuerons à chercher un possible monstre du Loch Ness.

En conséquence, la réponse à la question posée "Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?" serait qu'aucun résultat des recherches menées ne peut affirmer ou infirmer la présence d'un étrange animal aquatique aux dimensions impressionnantes. Beaucoup d'études de sonar ont été considérées comme concluantes et beaucoup d'autres comme non concluantes. Tout ce que l'on sait, c'est qu'à ce jour aucun monstre ou énorme animal marin n'a été aperçu ou vu de nos yeux vu.

Si cet article sur "Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?" vous a plu, nous vous recommandons la lecture de ceux-ci, également plus découvrir plus de curiosités sur nos mythes et légendes en lien avec les animaux :

Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ? - Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?
Image: commons.wikimedia.org
1 sur 4
Est-ce que le monstre du Loch Ness existe ?

Retour en haut