menu
Partager

Est-ce que les orques attaquent les humains ?

 
Par Nick A. Romero H.. 12 décembre 2023
Est-ce que les orques attaquent les humains ?

Voir les fiches de Orques

Les orques (Orcinus orca) sont des mammifères marins qui, comme les dauphins, appartiennent à la famille des delphinidés, dont ils sont les plus grands membres. Elles sont largement répandues et sont souvent appelées en anglais "killer whale" (baleine assassine). Ce terme s'est imposé, en partie, en raison de certaines attaques de ces animaux en captivité contre leurs dresseurs. De plus, certaines orques ont récemment interagi avec de nombreux bateaux dans le détroit de Gibraltar. Ces interactions, si nombreuses, ont été appelées "attaques" dans les médias, mais qu'en est-il vraiment ?

La communauté scientifique s'est exprimée sur le sujet et dans cet article de PlanèteAnimal, nous allons voir ensemble si les orques attaquent les humains ou non ! Bonne lecture !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Est-ce que les loups attaquent l'homme ?

Les orques mangent des humains ?

Non, dans le régime alimentaire de l'orque ne se trouve pas l'être humain. Jusqu'à présent, aucun cas d'attaque d'humains par des orques dans l'intention de les manger n'a été rapporté. Ces mammifères marins, bien que leur régime alimentaire soit vaste, n'incluent pas l'homme dans leur alimentation.

Les orques sont considérées comme des prédateurs très performants, voire exceptionnels. Carnivores, ils chassent généralement leurs proies en groupe. Selon la région où elles se trouvent, elles consomment une variété de proies marines. Dans certains cas, elles se spécialisent principalement dans une espèce particulière, comme un type de poisson par exemple.

Le régime alimentaire des orques est basé sur :

  • Les phoques.
  • Les lions de mer.
  • Requins et autres poissons.
  • Les dauphins.
  • Les calmars.
  • Poulpes.
  • Tortues de mer.
  • Oiseaux de mer.
  • Loutres.

Dans l'article suivant, on vous dit tout sur ce que mange une orque !

L'orque est-elle dangereuse ?

Donner une réponse absolue à cette question est impossible. En effet, les orques peuvent être dangereuses pour les humains, mais cela dépend du contexte. Vous avez probablement lu ou entendu dans les médias que des orques en captivité attaquaient leurs dresseurs. Ce comportement n'a pas été observé de la même manière dans la nature. Des incidents, sur lesquels nous reviendrons plus tard, entre des orques et des bateaux, ont également été signalés récemment.

Les orques, comme les dauphins, sont des animaux dotés d'une structure sociale complexe et d'une grande intelligence. Dans la nature, elles forment des groupes familiaux et évitent de se mélanger avec d'autres groupes d'orques. D'autre part, elles apprennent les unes des autres et ont des vocalisations particulières ainsi que des comportements extrêmement singuliers. Compte tenu de ces caractéristiques, il est tout à fait compréhensible qu'après avoir été piégées et séparées de leur famille, les orques finissent par développer un niveau de stress élevé lorsqu'elles sont gardées en captivité, dans des espaces réduits et forcées de répéter des tours pour divertir le public. Il ne fait aucun doute que ces conditions exercent une pression sur l'animal qui peut le pousser à attaquer les personnes qui l'entourent.

Malgré cela, comme nous l'avons déjà dit, ce type d'événement n'a jamais été observé à l'état sauvage. Les événements qui se sont produits entre des orques et des humains ont été analysés comme étant des confusions entre des humains et des proies. Les orques ne sont dangereuses pour l'homme que si elles se sentent menacées ; dans le cas contraire, elles ne le sont pas.

Il est essentiel que les animaux comme les orques vivent en liberté dans leur habitat naturel, car le confinement offert par un zoo ou un parc ne leur convient pas.

Les orques peuvent-elles attaquer les humains ?

Les orques peuvent en effet s'attaquer à l'homme dans certaines conditions. Cependant, en ce qui concerne les interactions de ces mammifères avec les bateaux qui ont eu lieu récemment, un groupe d'experts s'est exprimé et voici leurs conclusions.

Tout d'abord, il est important de mentionner que les scientifiques avertissent que c'est une erreur de qualifier les attaques d'orques sur les bateaux comme étant des "attaques" car il vaut mieux les définir comme des interactions. En effet, les attaques d'orques sur des proies sont bien documentées et ne correspondent pas à ce qui s'est passé avec des bateaux dans la péninsule ibérique et les eaux avoisinantes. Ainsi, la diffusion d'informations erronées sur les attaques d'orques sur les humains, ou la recherche de vengeance, génère une croyance inappropriée qui pourrait conduire les marins et d'autres groupes à attaquer ces animaux. Cela serait très dangereux, d'autant plus que les orques ibériques constituent un groupe isolé d'environ 40 individus seulement, ce qui les place dans une situation de population à haut risque, compte tenu de leurs différences génétiques.

Attaques d'orques sur les bateaux : la réalité de ce comportement

Comme nous le savons tous, les orques sont des animaux sociaux, très intelligents et qui sont caractérisés par de nombreux types de comportements. L'un de ces comportements est leur capacité à jouer en groupe, une capacité apprise par les jeunes individus auprès des plus âgés. On sait que les orques ont commencé à interagir avec les navires en 2020 et que leurs comportements ont entraîné des dégâts légers et graves sur les différents bateaux. Les experts notent que les orques, comme les espèces de dauphins, ont des comportements que l'on peut définir comme des étant des "modes" culturelles. A l'instar de ce qui se passe avec la mode dans les sociétés humaines, ces modes sont de courte durée, mais peuvent se propager au sein de la population. Par conséquent, selon les experts, il a été suggéré que ce comportement récent des orques pourrait être davantage un comportement de ce type, qui pourrait disparaître par la suite, plutôt que des actions d'attaque préméditées contre des personnes.

Chaque population d'orques a des comportements spécifiques, tels que des types de vocalisations différents, des stratégies de chasse uniques ainsi qu'une certaine prédilection pour un type de proie ou un autre. Ce sont des animaux très intelligents et, bien que l'on manque d'études sur l'émergence de ce comportement récent, tout porte à croire qu'il n'a rien à voir avec les histoires inventées par les médias sur la vengeance de ces animaux.

Nous aimerions conclure cette partie de notre article par une citation tirée de la publication des scientifiques sur les interactions des orques. La voici :

Lorsque nous sommes en mer, nous sommes dans le royaume de la vie marine. Nous ne devrions pas punir la faune pour son caractère sauvage. Nous devons garder la tête froide lorsque les animaux sauvages présentent des comportements nouveaux et nous devons faire davantage pour adapter nos propres actions et comportements à la présence d'animaux sauvages. La survie des espèces avec lesquelles nous partageons cette planète en dépend.

Est-ce que les orques attaquent les humains ? - Les orques peuvent-elles attaquer les humains ?

Que faire si on tombe sur une orque ?

Face à des questions telles que "est-ce que les orques utilisent les humains comme appâts ?" ou "est-ce que les orques attaquent les humains ?", il est probable que vous vous demandiez comment réagir si vous rencontrez une orque en pleine mer. Tout d'abord, rassurez-vous, il n'est pas si courant que ça de tomber sur une orque quand on navigue. Il est plus probable que vous les voyez au loin quand vous naviguiez et, à exception des événements mentionnés ci-dessus, les orques ne représentent généralement pas une menace pour les bateaux. Pour terminer notre argumentaire sur la relative sécurité présentée par les orques, saviez-vous que certaines attractions touristiques proposent même d'aller les observer en bateau ? Le ferait-elle si elles étaient si dangereuses ?

Dans les rares cas où vous voyez une orque, vous devez rester calme et sur le bateau à tout moment. Il est également conseillé d'éviter de faire des bruits qui pourraient perturber ou troubler l'animal. On vous recommande de vous éloigner lentement et calmement. Si vous restez tranquille, les orques s'éloigneront généralement sans problème.

Découvrez où vivent les orques !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Est-ce que les orques attaquent les humains ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références
  1. Barrett-Lennard, L. (2023). Open letter regarding killer whale behaviour around boats. Disponible en: https://www.raincoast.org/2023/11/open-letter-regarding-killer-whale-behaviour-around-boats/
Bibliographie
  • Burnett, E. (2009). Orcinus orca. Animal Diversity Web. Disponible sur : https://animaldiversity.org/accounts/Orcinus_orca/
  • Reeves, R., Pitman, R.L. & Ford, J.K.B. 2017. Orcinus orca. The IUCN Red List of Threatened Species 2017: e.T15421A50368125. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2017-3.RLTS.T15421A50368125.en. Accessed on 11 December 2023.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Est-ce que les orques attaquent les humains ?
1 sur 2
Est-ce que les orques attaquent les humains ?

Retour en haut