menu
Partager

Hémorragie interne chez le chien - Symptômes et traitement

 
Par Carla Moreira, Vétérinaire. Actualisé: 28 septembre 2023
Hémorragie interne chez le chien - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

L'hémorragie est la perte de sang à la suite d'une coupure ou d'une blessure traumatique, bien qu'elle puisse également être due à des causes naturelles, comme un saignement du nez ou de l'oreille. Si la rupture d'un vaisseau sanguin entraîne une hémorragie, l'hémorragie interne quant à elle se produit lorsque le sang s'accumule à l'intérieur des cavités du corps, notamment le crâne, la poitrine ou l'abdomen.

Les hémorragies superficielles sont faciles à détecter et sont rarement mortelles. Le danger réside dans les hémorragies internes ou profondes. Les collisions, les traumatismes, les chutes et, malheureusement, les mauvais traitements peuvent provoquer des hémorragies internes, entraînant la mort si le chien n'est pas secouru à temps. L'hémorragie interne chez le chien peut être lente (chronique) ou rapide (aiguë), et une perte de sang massive en peu de temps peut conduire à un arrêt cardiaque.

Comment savoir si votre chien fait une hémorragie interne ? Comment aider votre chien ? Y a-t-il quelque chose que vous puissiez faire jusqu'à ce que vous l'emmeniez à l'hôpital vétérinaire ? Il est important de savoir comment contrôler l'hémorragie jusqu'à ce que l'animal soit transporté dans un centre clinique, et c'est dans cette optique que nous voulons vous aider dans cet article de PlanèteAnimal, où vous apprendrez tout sur l'hémorragie interne chez le chien, ses causes, ses symptômes et son traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Œdème pulmonaire chez le chien - Symptômes et traitement

Qu'est-ce qu'une hémorragie interne chez le chien ?

Une hémorragie se produit lorsqu'un vaisseau sanguin se rompt, qu'il s'agisse d'un capillaire, d'une veine ou d'une artère. L'hémorragie peut être superficielle ou interne. Lorsque des vaisseaux de la peau sont coupés, perforés ou lacérés, il se produit un saignement qui met rarement la vie en danger. Le problème se pose lorsque l'hémorragie est interne, c'est-à-dire que le sang extravasé est contenu dans une cavité du corps et que le tuteur du chien peut ne pas s'en rendre compte.

Le principal risque d'hémorragie interne chez le chien est le choc hypovolémique, qui se produit lorsque le corps manque de sang dans les vaisseaux sanguins, incapable de transporter l'oxygène vers les cellules, ce qui peut entraîner la mort de l'animal. Le choc hypovolémique causé par une hémorragie est établi avec une perte de sang équivalente à 30 % du volume du chien. En d'autres termes, si le chien perd environ 30 % de son volume sanguin, son organisme sera en état de choc.

Causes des hémorragies internes chez le chien

Une hémorragie interne chez le chien se produit lorsque des vaisseaux sanguins internes, qui peuvent être des capillaires (petits vaisseaux sanguins), des veines ou des artères, se rompent. Cette rupture d'un vaisseau peut survenir à la suite d'un traumatisme, par exemple lors d'un accident de voiture, d'une chute ou d'une maltraitance, ou encore après une intervention chirurgicale (où la ligature d'un vaisseau sanguin peut avoir été rompue). Les traumatismes graves à la tête, au thorax et à l'abdomen, ainsi qu'à d'autres régions, alertent sur le risque d'hémorragie.

Les traumatismes et les néoplasmes sont les deux causes les plus fréquentes d'hémorragie abdominale. Les jeunes chiens sont plus sujets aux accidents traumatiques, tandis que les néoplasmes sont plus fréquents chez les chiens plus âgés. Les études vétérinaires indiquent que le succès du traitement clinique dans ces cas est très faible, les interventions chirurgicales étant le traitement le plus efficace pour contenir l'hémorragie.

Symptômes d'hémorragie interne chez le chien

L'hémorragie interne chez le chien est une affection préoccupante qui peut présenter différents symptômes. Il est donc important de prêter attention aux signes qui indiquent la présence d'une hémorragie interne, car un diagnostic précoce peut sauver la vie du chien. En général, les chiens souffrant d'une hémorragie interne présentent les symptômes suivants :

  • Faiblesse
  • Muqueuses pâles (par exemple les gencives)
  • Peau froide
  • Vertiges
  • Soif
  • Respiration difficile
  • Vocalisations indiquant un malaise
  • Douleur
  • Perte de conscience

N'essayez jamais de traiter le chien à la maison, car l'hémorragie interne est une urgence médicale qui doit être traitée par un professionnel le plus tôt possible.

La défécation de sang est-elle un symptôme d'hémorragie interne chez le chien ?

Lorsqu'un chien défèque du sang, de nombreux tuteurs se demandent s'il s'agit d'un signe d'hémorragie interne. La réponse est oui, il peut s'agir d'un symptôme d'hémorragie interne chez l'animal. Après un traumatisme, selon la région touchée, le chien peut uriner ou déféquer du sang. En effet, certains vaisseaux sanguins situés dans des organes tels que la vessie et les intestins peuvent se rompre et provoquer une hémorragie.

Mais attention, tous les chiens qui défèquent du sang n'ont pas forcément une hémorragie interne ! Certaines maladies gastro-intestinales peuvent également provoquer de tels symptômes, car les agents responsables de la gastro-entérite sont capables de blesser la muqueuse gastro-intestinale, ce qui entraîne des saignements. En outre, les parasites intestinaux provoquent également des saignements et peuvent être diagnostiqués par une simple analyse des selles.

Par conséquent, si votre chien n'a subi aucun traumatisme et n'a pas été opéré au cours des derniers jours, la présence de sang dans les selles n'est probablement pas le signe d'une hémorragie interne, mais doit être examinée. Une perte de sang lente et continue peut entraîner une anémie chez le chien.

Conséquences d'une hémorragie interne chez le chien

L'hémorragie interne est une affection très grave chez les chiens, qui peut entraîner la mort si elle n'est pas arrêtée à temps. L'hémorragie peut évoluer vers un choc hypovolémique, caractérisé comme un état d'urgence dans lequel une perte importante de sang et de liquide entraîne une diminution critique du volume sanguin, rendant le cœur incapable de pomper suffisamment de sang vers les tissus.

Les hémorragies abdominales chez les chiens doivent faire l'objet d'une fluidothérapie intensive afin de stabiliser l'animal et une intervention chirurgicale doit être pratiquée si l'état des animaux soumis à un traitement clinique ne s'améliore pas.

Hémorragie interne chez le chien - Symptômes et traitement - Conséquences d'une hémorragie interne chez le chien

Que faire en cas d'hémorragie interne chez mon chien ?

Si vous pensez que votre chien souffre d'une hémorragie interne, allongez-le dans une position confortable et maintenez-le au chaud à l'aide d'une couverture ou de poches d'eau chaude. N'essayez pas de régler le problème vous-même et n'attendez pas trop longtemps, car l'aide doit être immédiate.

Emmenez immédiatement le chien dans une clinique vétérinaire. Évitez de déplacer l'animal, car cela pourrait aggraver l'hémorragie interne. Pendant le trajet, vérifiez des paramètres tels que la température et la couleur des gencives (si elle est très pâle, plus ou moins rouge...). Ces observations peuvent aider le vétérinaire lors de la consultation, en plus de l'historique du traumatisme qui a pu provoquer l'hémorragie.

Comment traiter les hémorragies internes chez le chien ?

Une fois arrivé à la clinique vétérinaire, vous devrez donner au professionnel toutes les informations possibles, telles que la cause possible de l'hémorragie, l'état des muqueuses du chien, les symptômes qu'il présente, etc. Pour arrêter une hémorragie interne chez le chien, le vétérinaire peut administrer différents traitements, à savoir :

  • Fluidothérapie
  • Transfusion sanguine
  • Oxygène
  • Chirurgie

En fonction de la cause de l'hémorragie, des médicaments spécifiques seront administrés, mais vous ne devez en aucun cas essayer d'administrer des médicaments à votre chien à la maison.

Maintenant que vous connaissez les causes, les symptômes et les mesures à prendre en cas d'hémorragie interne chez le chien, ne manquez pas la vidéo suivante dans laquelle nous vous expliquons comment savoir si votre chien est malade :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hémorragie interne chez le chien - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Santos, S.M.J. et al. (2020). Cartilha de primeiros socorros: hemorragias. Cartilha vinculada ao grupo de estudos e pesquisa em saúde da pessoa em condições críticas – UFPB. Disponible sur : http://www.ccta.ufpb.br/editoraccta/contents/titulos/saude/cartilha-de-primeiros-socorros-hemorragias/cartilha-hemorragia.pdf.
  • Zancan, R. G. (2014). Fluidoterapia no choque hipovolêmico. Disponible sur : https://repositorio.ufsm.br/bitstream/handle/1/779/Zancan_Rubia_Gabriela.pdf?sequence=1.
  • Sardinha, M.R.R. (2015). Estudo Retrospectivo de Hemoabdómen em Cães. Disponible sur : https://core.ac.uk/download/pdf/48584231.pdf.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Hémorragie interne chez le chien - Symptômes et traitement
1 sur 2
Hémorragie interne chez le chien - Symptômes et traitement

Retour en haut