menu
Partager

Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner

 
Par Cristina Pascual. 29 mars 2022
Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner

Voir les fiches de Chiens

La bourse synoviale est une structure en forme de sac qui entoure les articulations synoviales, elle peut s'enflammer et c'est ce qui fait apparaître une affection connue comme Hygroma chez le chien ou bursite. Généralement, l'hygroma provoque des douleurs et des inflammations articulaires, des symptômes qui ne passent jamais inaperçus aux yeux d'un tuteur aimant. Néanmoins, son diagnostic définitif requiert un examen orthopédique réalisé par un professionnel du monde de la santé animale. C'est pourquoi, dès que vous suspectez des douleurs articulaires chez votre chien, vous devez vous souvenir de l'importance de l'amener le plus vite possible chez un vétérinaire.

Si vous voulez tout savoir à propos de l'hygroma chez le chien, ses causes et comment le soigner, on vous invite à poursuivre la lecture de cet article de PlanèteAnimal dans lequel nous résoudrons absolument tous vos doutes !


Cela pourrait aussi vous intéresser : La diarrhée chez le lapin : causes et traitements

Qu'est-ce que l'hygroma chez le chien ?

La bourse synoviale est une structure en forme de sac qui est recouverte par une membrane synoviale pleine de liquide synoviale qui se trouve entre deux superficies articulaires afin d'amortir les os, les tendons et les muscles lors du mouvement.

Dès que la bourse synoviale est affectée par un processus inflammatoire, on parle de bursite ou d'hygroma du coude. Dans ces cas, la membrane synoviale s'épaissit et il y'a un excès de liquide qui fait provoque des douleurs au niveau de l'articulation impliquée. Les bourses synoviales sont des structures très irriguées et innervées, ce qui explique que les blessures qui les touchent sont particulièrement douloureuses.

Bien que ce problème peut se manifester chez n'importe quelle race de chien, elle est particulièrement fréquente chez les races de grande taille et les races géantes, telles que les Dogues allemand et les Dalmatiens. Par ailleurs, bien qu'il s'agisse d'une pathologie qui peut toucher n'importe quelle articulation synoviale, il faut noter que l'hygroma du coude chez le chien est particulièrement fréquente.

Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner - Qu'est-ce que l'hygroma chez le chien ?

Symptômes de l'hygroma du chien

Étant donné que ses symptômes sont particulièrement évidents, l'hygroma chez le chien est un processus facile à détecter pour la majorité des tuteurs. Ses symptômes sont :

  • Douleur au niveau de l'articulation touchée : la douleur est observée à la fois à la palpation et à la mobilisation de l'articulation
  • Boiterie
  • Gonflement de l'articulation concernée
  • Réduction de l'amplitude des mouvements de l'articulation concernée.

Causes de l'hygroma chez le chien

L'hygroma se développe généralement des suites d'un traumatisme des articulations, qu'il s'agisse de traumatismes graves ou de traumatismes mineurs répétés. Ces traumatismes se produisent fréquemment :

  • Quand les chiens se laissent tomber sur une superficie dure pour se coucher.
  • Chez les chiens font des sports tels que l'agility : car lorsqu'ils sautent par-dessus des obstacles, ils mettent tout le poids de leur corps sur leurs membres antérieurs. C'est pourquoi la bursite du coude est particulièrement fréquente chez les chiens. Découvrez comment s'initier à l'agility !

Bien que les traumatismes répétés soient la cause la plus fréquente de l'hygroma, ce processus peut également se produire à la suite de la surcharge d'un membre lorsque le membre controlatéral est affecté par une autre raison.

Par exemple, un chien souffrant d'une fracture du membre antérieur doit mettre tout son poids sur le membre controlatéral, ce qui provoque un stress local sur le membre controlatéral en raison de la surcharge de poids, une bursite peut ainsi finir par se développer.

Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner - Causes de l'hygroma chez le chien

Diagnostic de l'hygroma du chien

Comme nous l'avons expliqué ci-dessus, l'hygroma provoque généralement des symptômes qui sont facilement détectés par les tuteurs. Dès que vous voyez apparaître des signes de douleur articulaire, il est important de vous rendre chez votre vétérinaire afin qu'il puisse effectuer diagnostiquer et établir un traitement pour soigner votre chien.

Plus concrètement, le diagnostic de l'hygroma chez le chien doit inclure :

  • Examen orthopédique : pourra être observé une boiterie ou une claudication, une douleur au niveau de l'articulation affectée et une diminution de l'amplitude articulaire.
  • Échographie : Dans des conditions normales, la bourse synoviale n'est généralement pas visible à l'échographie. Cependant, en cas d'hygroma, on peut voir que la membrane synoviale est plus grosse et que la bourse est distendue à cause de la présence de liquide à l'intérieur.
  • Imagerie par résonance magnétique : dans les cas où l'échographie n'est pas disponible, un diagnostic peut être établi par imagerie par résonance magnétique. Cependant, l'échographie est toujours la première méthode de choix, car elle ne nécessite pas de sédation du patient et elle est non invasive, rapide, efficace et peu coûteuse.
Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner - Diagnostic de l'hygroma du chien

Comment soigner un hygroma chez le chien ?

Le traitement de l'hygroma chez le chien peut varier selon la gravité du processus et de la présence ou non de complications.

  • Les hygromas légers : elles sont généralement traitées par des bandages de compression, des médicaments anti-inflammatoires (généralement des AINS), du repos et de la cryothérapie (froid). Dans certains cas, un antibiotique est ajouté à titre prophylactique pour prévenir l'infection.
  • Les hygromas modérés : elles nécessitent généralement un drainage du liquide synovial par ponction à l'aiguille fine. Il faudra aussi appliquer un bandage compressif. Afin d'éviter l'inoculation de germes susceptibles de provoquer une infection et de compliquer le processus, il est essentiel de réaliser cette procédure dans des conditions d'asepsie parfaites,
  • Les hygromas sévères ou les bursites compliquées par une infection, une ulcération, etc., nécessitent un traitement chirurgical basé sur l'excision chirurgicale de la bourse synoviale.

Maintenant que nous vous avons expliqué les différentes options de traitement, vous vous demandez peut-être combien de temps il faut pour que qu'un hygroma guérisse complètement. Comme vous pouvez l'imaginer, le processus de guérison varie en fonction de la gravité de l'affection et de l'efficacité du traitement, mais il s'étend généralement sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner - Comment soigner un hygroma chez le chien ?

Prévention de l'hygroma du chien

La prévention de l'hygroma du chien doit être basée sur les aspects suivants :

  • Éviter les traumatismes à répétition sur les articulations : il faut absolument faire en sorte que les chiens aient des endroits mous (comme un matelas) sur lesquels ils peuvent se reposer. Dans les maisons, pour qu'il puisse bien se reposer, vous devez absolument lui installer un petit panier avec des coussins ou un bon tapis avec des couvertures. A l'extérieur, essayez d'éviter les sols trop durs, ceux en bitume ou ciment, et misez plutôt sur de l'herbe ou du sable afin de réduire l'impact subit par les articulations.
  • Exercices d'échauffement avant de faire du sport : Pour les chiens pratiquant des sports tels que l'agility, une période d'échauffement préalable de 5 à 15 minutes est recommandée. Après l'échauffement, des exercices d'étirement actif sont recommandés pour préparer les articulations au mouvement.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Gomes, C., Anderson, A., Stewart, J. (2018). Sciatic neuropathy in a dog secondary to a bursitis. VCOT Open; 2(1):1-4
  • Mercado, M. Jurado, A., Fort, S. Chan, D., Gandara, E., Pallares, C. (2018). Terapia física y rehabilitación: diagnóstico y control de lesiones tendoligamentosas en perros atletas con ultrasonografía musculoesquelética. InVet; 20(2)
  • Sharma AK, Kumar P, Kumari L, Kumari L, Chandrakala, Gupta MK, Kumar S, Kumar P. (2015). Surgical management of olecranon bursitis in Belgium Shepherd dog. Res. J. Vet. Pract. 3(4): 76-79.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner
1 sur 5
Hygroma chez le chien - Causes et comment le soigner

Retour en haut