Partager
Partager sur :

L'alimentation du paresseux

L'alimentation du paresseux

Il existe différentes espèces de paresseux bien que toutes les espèces de paresseux sont classées parmi celle des édentés, un ordre de mammifères dont la principale caractéristique est : leur manque d'incisives. Les fourmiliers et des dasypodidés appartiennent aussi à cette catégorie.

Il s'agit d'un animal qui passe la majeur partie de la journée à dormir entre les branches des arbres et lorsqu'il décide de se déplacer pour se nourrir ou changer de position, il peut passer complètement inaperçu tant son déplacement est d'une extrême lenteur. Son mouvement est similaire à la longue croissance d'une plante, c'est pour cela qu'on les appelle les paresseux.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce mammifère fascinant, dans cet article de PlanèteAnimal nous vous parlerons de l'alimentation du paresseux. Rappelez-vous que le paresseux est un animal en voie d’extinction que nous devons protéger.

Cela pourrait aussi vous intéresser : L'alimentation du crocodile

Où vit le paresseux ?

Le l'habitat d'un animal résulte d'une grande importance quant à son alimentation puisque l'environnement dans lequel le paresseux évolue doit pouvoir couvrir ses besoins nutritionnels nécessaires.

Il s'agit d'un mammifère originaire du centre et du sud de l'Amérique qui vit généralement dans les forêts denses et les jungles tropicales. L'organisme du paresseux à une faible capacité à maintenir sa température à un degré stable, raison principale pour laquelle il doit vivre dans un lieu chaud et sans variations climatiques.

La majeur partie de son temps, il la passe dans les arbres, où il trouve ses aliments à portée de main. A cause de sa musculature particulière, il s'agit d'un animal qui peut à peine tenir sur ses jambes. Il s'agit d'ailleurs, un autre facteur justifiant la lenteur de son déplacement.

Le système digestif du paresseux

Le paresseux possède un estomac qui comporte différents compartiments, une caractéristique similaire aux ruminants, comme par exemple celui des vaches.

La structure de l'estomac du paresseux, tout comme la flore intestinal qu'il possède naturellement, sont absolument nécessaires pour qu'il puisse digérer entièrement la cellulose des végétaux. Les différents compartiments de l'estomac servent à séparer l'aliment ingurgité et faciliter la digestion, car la nourriture du paresseux est riche en fibre et sa digestion complète peut durer un mois.

Voici pourquoi, dû à son lent métabolisme : le paresseux n'a pas besoin de se nourrir souvent et beaucoup.

Que mange le paresseux ?

Le paresseux appartient au sous-ordre des "Folivora", un terme provenant du latin et qui signifie au sens littéral "mangeur de feuilles". La nourriture de ce mammifère est basée principalement sur la consommation de feuilles et de tiges tendres et de fleurs, des éléments qu'il peut facilement se procurer sans quitter sa maison, c'est à dire, l'arbre où il a décidé de vivre.

Le paresseux, un animal écologique

Le paresseux semble ressentir une certaine gratitude envers l'arbre qui le nourrit et nous pouvons le noter à travers l'une de ses conduites, très écologique.

Cet animal descend de son arbre une seule fois par semaine pour ses besoins physiologiques. Il pourrait très bien faire ses besoins du haut de son arbre, mais non, le paresseux préfère creuser un trou à la base de l'arbre, y déposer ses excréments et les enterrer. De cette manière, ses scelles agissent comme engrais et donnent en retour à l'arbre quelques nutriments puisés dans ce qu'il a mangé.

Un animal en sérieuse voie d’extinction

La conduite détendue et lente du paresseux rend sa capture très facile pour ses prédateurs. Surtout chez les paresseux à trois doigts, un animal que a souffert de beaucoup de massacres de paresseux adultes pour ensuite voler leurs progénitures et les commercialiser en tant "qu'animaux de compagnie".

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à L'alimentation du paresseux, nous vous recommandons de consulter la section Régimes équilibrés.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur L'alimentation du paresseux

Très utile

L'alimentation du paresseux
1 sur 6
L'alimentation du paresseux