Partager

Le chien viverrin comme animal de compagnie

Par Pauline Bonnet. Actualisé: 7 novembre 2019
Le chien viverrin comme animal de compagnie

Le chien viverrin domestique, mieux connu sous le nom de tanuki est un animal d'origine asiatique résidant en Chine et au Japon. Son nom scientifique est : Nyctereutes procyonoides.

C'est une race très ancienne, mais jusqu'à récemment, il n'y a pas eu d'intérêt à l'apprivoiser comme un animal de compagnie. Le chien viverrin est considéré comme une espèce envahissante dans de nombreux pays. Par exemple, en France, il est interdit comme animal de compagnie, de même que son commerce ou son introduction dans la nature.

Même si sa possession était légale, nous ne conseillerions jamais d'adopter un tanuki comme animal de compagnie. Si vous poursuivez la lecture de cet article de PlanèteAnimal, nous vous expliquerons pourquoi il n'est pas raisonnable d'avoir un chien viverrin domestique comme animal de compagnie.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Le loup comme animal de compagnie

Tanuki, le chien ancestral

Le tanuki est la race de chiens sauvages la plus ancienne de la planète. Laissant de côté sa morphologie qui rappelle à première vue plus un raton laveur qu'un chien, ce sont ses habitudes qui rendent sa cohabitation trop difficile avec l'être humain.

Ses habitudes ressemblent davantage à celles d'un blaireau ou d'un renard qu'à toute race de chien. Les tanukis sont crépusculaires et nocturnes, ce qui signifie que leurs périodes actives ont lieu au crépuscule et pendant toute la nuit, dormant caché toute la journée dans leurs terriers sous-terrains.

Le chien viverrin comme animal de compagnie - Tanuki, le chien ancestral

Le tanuki, le chien qui hiberne

Le chien viverrin domestique, ou sauvage, est le seul chien qui hiberne. Au cours du printemps et de l'été, il prend de la graisse pour affronter l'hiver. L'aspect du chien viverrin ressemble beaucoup à un raton laveur, surtout au niveau de la tête. Cependant, ils n'ont rien en commun. Les chiens viverrins ont un poil très long et dense, avec des couleurs tachetées rouges-grises.

Comme la grande majorité des canidés, ils possèdent un double pelage. Une première couche laineuse de couleur gris mat. La couche supérieure est très colorée et c'est la raison pour laquelle le tanuki s'est répandu du Japon jusqu'en Europe.

Si vous regardez attentivement les poils d'un tanuki, il apparaît nettement qu'ils sont de plusieurs couleurs parfaitement segmentées. La racine est grisâtre, de la même couleur que sa laine inférieure. Puis vient la couleur dominante de la tige des poils, qui est habituellement orange pastel. Puis dans le dernier tiers, apparaît une couleur noire brillante, sauf à la pointe, qui est couleur ivoire.

Le chien viverrin comme animal de compagnie - Le tanuki, le chien qui hiberne

L'expansion du tanuki

Le tanuki est originaire du Japon, et il n'est pas rare de trouver ces animaux grouillant dans les banlieues japonaises à la recherche de déchets. Le tanuki est omnivore et c'est une raison pour laquelle il n'est pas en danger d'extinction, bien au contraire.

Dans la décennie des années 40 du XXe siècle, le tanuki a commencé à être importé du Japon vers l'Europe pour créer des exploitations destinées à vendre sa fourrure. Beaucoup d'animaux se sont échappés des exploitations dans l'ex-Union soviétique, la Scandinavie, la Pologne, l'Allemagne et d'autres pays d'Europe centrale.

Actuellement, à tous ces endroits, le chien viverrin est devenu une espèce envahissante. Avec la circonstance aggravante que les tanukis européens sont presque deux fois plus grands que les japonais.

Le chien viverrin comme animal de compagnie - L'expansion du tanuki

Le tanuki comme animal de compagnie

De façon similaire aux renards, les attentes du chien viverrin comme animal de compagnie sont très faibles. Il s'agit d'un animal très peureux, fuyant et nocturne, qui est pétrifié par la peur quand les phares d'un véhicule l'éclairent. Au Japon, beaucoup d'entre eux meurent sur les routes chaque année.

Je crois que si après des milliers d'années, un animal courant n'a pas été apprivoisé par l'homme, c'est qu'il y a de bonnes et de multiples raisons à cela.

Le chien viverrin comme animal de compagnie - Le tanuki comme animal de compagnie

Habitudes du tanuki sauvage

Le chien viverrin à l'état sauvage est monogame. Ce n'est en aucun cas un animal violent. Il aime vivre en petits groupes dans les zones boisées, dans les terriers bien protégés. Au printemps, les femelles donnent naissance à 5-7 petits ; les mâles s'en occupent tandis que les femelles s'occupent de la chasse.

Étant omnivores, ils mangent quoi que ce soit : oiseaux, rongeurs, reptiles, baies, fruits ou plantes agricoles, charognes, ordures, et ainsi de suite. Dans la culture japonaise, le tanuki est très présent dans la mythologie, étant considéré comme un animal qui porte chance.

Le chien viverrin comme animal de compagnie - Habitudes du tanuki sauvage

Si notre article Le chien viverrin comme animal de compagnie vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Le chien viverrin comme animal de compagnie, nous vous recommandons de consulter la section Ce que vous devez savoir.

Écrire un commentaire sur Le chien viverrin comme animal de compagnie

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
5 commentaires
Valorisation :
bercaire
comment appelle ton la femelle du chien viverrin ainsi que le bebe
Valorisation :
Le Corguillé Marie
Bonjour, le chien viverrin est-il interdit dans tous les pays ? Mis à par le Japon.
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
La détention d'un chien viverrin est strictement interdite en France métropolitaine (et en Europe) depuis 2017. Seuls les établissements de conservation (zoos notamment) peuvent en disposer.

voir arrêté https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036629851&categorieLien=id
Valorisation :
Khajiit
Je préférerais voir le chien viverin domestiquer pour devenir comme animal de compagnie comme pour le renard que de voir ses deux canidés terminé sur des doudounes et autres vêtements avec de la fourrure animal.
Dupraz
Premières observations du chien viverrin en décembre 2016.
Observations :
2 sur la commune de Ballaison (74) dans le pâturage en bas du Molliet le 15 décembre 2017 environ.
1 sur la commune de Ballaison (74) dans le pâturage en bas du Chateau de Boisy en mars 2017.
1 à l'entrée Est de Soral Genève, Suisse traversant la route dans mes phares; Route : "Crache hameau de Thairy, commune de Saint-Julien - Soral commune du Canton de Genève il y a une année : décembre 2016.

Le chien viverrin comme animal de compagnie
1 sur 6
Le chien viverrin comme animal de compagnie

Retour en haut