Partager

Maladie des points blancs - Symptômes et traitements

 
Par Antoine Decrouy. 20 juillet 2020
Maladie des points blancs - Symptômes et traitements

Vos poissons sont recouverts de petits points blancs ? Vous ne savez pas à quoi ils sont dus ? Ce qui au début peut vous sembler être de la saleté ou de petites taches sur vos poissons, est en fait un protozoaire capable de les rendre gravement malades.

Même si la maladie des points blancs est peu courante dans les aquariums personnels, elle ne doit jamais ne pas être prise au sérieux, car, à long terme, ce parasite peut entraîner la mort de vos poissons. Si vous voulez tout savoir sur la maladie des points blancs chez les poissons, si vous voulez en connaître ses symptômes, et les traitements, eh bien nous vous recommandons de continuer la lecture de cet article de PlanèteAnimal !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Maladie de Newcastle - Symptômes, traitement et contagion

Qu'est-ce que la maladie des points blancs ?

Il s'agit d'une maladie parasitaire déclenchée par l'action du protozoaire Ichthyophthirius multifilis, d'où l'autre nom de la maladie des points blancs : le ICH. Ce parasite attaque uniquement les poissons d'eaux douces, car il est absolument incapable de survivre dans un environnement salé.

Il agit en se collant à la peau des poissons, faisant apparaître sur ce dernier des petits points blancs qui caractérisent la maladie. Il s'agit d'un des parasites des poissons les plus courants et il est possible de le trouver sur la peau des poissons sains sans qu'il se manifeste tant que les conditions ne sont pas favorables à son développement. Une fois que le cycle de vie de ce protozoaire a commencé, il est très contagieux. Le plus grand risque que courent les poissons parasités est qu'il favorise l'apparition des troubles respiratoires mortels si un traitement n'est pas appliqué à temps.

Transmission de la maladie des points blancs

Comme nous l'avons déjà dit, un poisson sain peut être porteur de la maladie des points blancs et ne la manifester que jusqu'à ce que présentent les conditions idéales pour le développement du cycle vital du parasite. Ces conditions ont un rapport avec la santé des spécimens qui vivent dans l'aquarium et avec l'hygiène de ce dernier. Ainsi, les facteurs qui favorisent l'apparition de la maladie sont :

  • Mauvaise alimentation des poissons
  • Surpopulation de l'aquarium
  • Introduction d'objets provenant d'autres aquariums
  • Mauvaise qualité d'eau
  • Stress des poissons
  • Excès de nitrites

Toutes ces conditions affaiblissent les défenses des habitants de l'aquarium, permettant à la maladie des points blancs d'attaquer. Maintenant, très bien, il est nécessaire de connaître le cycle vital du parasite afin de savoir comment le combattre. En principe, il est collé à la peau des poissons, qu'ils proviennent d'autres aquariums ou qu'ils aient nagé dans des eaux contaminées par le protozoaire. Lorsqu'une ou plusieurs des conditions ci-dessus sont présentes, le parasite est activé et commence à se nourrir des fluides corporels présents dans le poisson.

À ce stade, le parasite se transforme en petits kystes qui recouvrent le corps du poisson sous forme de taches blanches, caractéristiques de l'apparition de la maladie. Pendant cette étape, le protozoaire est en cours de maturation.

Une fois que le poisson a atteint la maturité, le parasite est libéré du corps du poisson et tombe au fond du bassin. Là, il se multipliera sous la forme d'autres petits kystes. Il s'agit de la deuxième phase de maturation, après laquelle les kystes se rompent et libèrent de nouveaux parasites. Dans les 48 heures qui suivent, ils doivent trouver de nouveaux poissons auxquels s'attacher afin de relancer le cycle.

Découvrez la liste des poissons d'eau froide !

Maladie des points blancs - Symptômes et traitements - Transmission de la maladie des points blancs

Symptômes de la maladie des points blancs

Le premier des symptômes de l'ICH est l'apparition des points blancs. Ils peuvent apparaître sur tout le corps, mais ils se regrouperont en forme de petites taches blanches autour des nageoires. Ensuite, les poissons développent des comportements anormaux comme :

  • Nervosité
  • Ils se frottent contre les parois et les objets de l'aquarium
  • Ils sont irritables
  • Ils manquent d'appétit
  • Leur respiration est irrégulière

Quand le poisson commence à se frotter contre l'aquarium, la maladie est à un stade avancé. Le manque d'appétit et les problèmes respiratoires peuvent en finir avec le poisson si aucun traitement n'a été appliqué.

Découvrez notre liste de poisson d'aquarium d'eau chaude !

Maladie des points blancs - Symptômes et traitements - Symptômes de la maladie des points blancs

Traitement de la maladie des points blancs

La maladie des points blancs est traitable en utilisant un traitement naturel, mélangeant des changements de température et de sel de l'aquarium, ou en appliquant des médicaments formulés spécialement pour lutter contre la maladie. A continuation nous vous parlerons un petit peu des deux :

Thermothérapie et sel d'aquarium

Les changements de température sont cruciaux à l'heure de combattre ce parasite, car ce protozoaire a besoin de températures spécifiques pour mener à bien son cycle vital.

La première manifestation de la maladie est l'apparition des points blancs, c'est à cette étape qu'il est possible d'attaquer le parasite. Pour l'éliminer et traiter la maladie des points blancs, il convient d'augmenter la température afin d'accélérer les étapes de vie du protozoaire. Augmentez de 1 degrés toutes les deux heures la température de l'aquarium jusqu'à arriver à 30 degrés. De cette manière, le changement ne résultera pas si brusque pour vos poissons, mais il le sera pour le parasite. A mesure que vous augmentiez la température, vous devrez compenser en augmentant la quantité d'oxygène. Il est recommandé, en plus, de retirer les filtres UV ainsi que le carbone du filtre.

Augmenter la température jusqu'à ce que les kystes se détachent du corps du poisson et qu'ils tombent au fond de l'aquarium, moment durant lequel ils seront plus vulnérables. Quand vous voyez que les kystes se sont détachés, ajoutez 1 cuillère de sel d'aquarium pour 4 litres d'eau. Utilisez juste du sel d'aquarium, jamais de table ; vous pourrez en trouver en boutiques spécialisées pour les animaux.

Tous les deux jours, changez autour de 25% de l'eau, ajoutez de la nouvelle eau à la même température. Appliquez ce traitement durant 7 à 10 jours. Quand vous ne voyez plus le parasite, continuez le traitement durant 2/3 jours. Ensuite, changez une dernière fois 25% de l'eau et remettez l'aquarium à sa température habituelle, en la baissant d'un degrés toutes les deux heures.

Ce traitement pour la maladie des points blancs est recommandé juste dans les cas où vous n'avez pas de poissons sensibles aux hautes concentrations de sel. Si vous n'êtes pas sûr, parlez-en à un spécialiste en aquariophilie.
Si vos poissons sont sensibles au sel, vous pouvez appliquer l'option suivante.

Thermothérapie et médicament

Au début, vous devrez mettre en place la même partie que pour la thermothérapie. C'est-à-dire qu'il faudra que vous augmentiez d'un degrés la température toutes les deux heures jusqu'à arriver à 30 degrés. Souvenez-vous de bien augmenter les proportions d'oxygène, de retirer le filtre à carbone et d'éloigner l'aquarium de la lumière solaire directe.

Une fois que vous voyez que les kystes se détachent du corps des poissons, appliquez le médicament pour les points blancs. Sont courants et facilement trouvables en animalerie le vert malachite, le bleu de méthylène et le formaldéhyde. Suivez les instructions de chaque médicament afin de trouver la bonne dose, en plus de consulter un expert en aquariophilie sur les possibles risques pour les poissons qui vivent dans votre aquarium.

Une fois que vous avez terminé les jours de traitement en accord aux indications du médicament, changez entre 25 et 50% de l'eau et retournez à la température habituelle de l'aquarium en baissant progressivement d'un degrés toutes les deux heures.

Maladie des points blancs - Symptômes et traitements - Traitement de la maladie des points blancs

Prévention de la maladie des points blancs

Quand il s'agit de la maladie des points blancs, le mieux est de prévenir que au lieu de guérir. Presque tous les poissons d'eau douce ont été au contact du protozoaire qui produit cette maladie, raison pour laquelle nous vous recommandons de prendre de nombreuses précautions à l'heure d'introduire des nouveaux poissons dans votre aquarium.

Quand vous adoptez un nouveau poisson, le mieux est de le laisser en quarantaine dans un autre aquarium avec une eau à 25/27 degrés durant environ 15 jours. La même chose est à faire dans les cas où vous achetez des nouvelles plantes pour votre aquarium, mais pour ce cas, 4 jours suffiront amplement.

Une fois que vous êtes sûr que le parasite ne se manifeste pas, vous allez pouvoir l'intégrer à l'aquarium communautaire. En général, nous vous recommandons de soigner l'alimentation de tous les poissons et d'opter pour de la nourriture de bonne qualité. De la même manière, contrôlez les conditions de l'aquarium en contrôlant la température, en évitant les changements brusques et en maintenant les niveaux de pH et d'oxygène afin de garder en bonne santé tous les poissons.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Maladie des points blancs - Symptômes et traitements, nous vous recommandons de consulter la section Maladies parasitaires.

Écrire un commentaire sur Maladie des points blancs - Symptômes et traitements

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Maladie des points blancs - Symptômes et traitements
1 sur 4
Maladie des points blancs - Symptômes et traitements

Retour en haut